[Màj 2] Rumeur : Pokémon Switch bientôt révélé, les premières informations connues

Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #82
E3 2018 : Le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
15 commentaire(s)
switch
[Màj 2] Rumeur : Pokémon Switch bientôt révélé, les premières informations connues

 Par klaus,
 le 16/05/2018 à 00H04

Mise à jour du 28 mai : les rumeurs continuent, et Emily Rogers continue d'affirmer que la révélation du jeu se fera bien en mai, et que rien n'a changé au niveau de Nintendo et The Pokémon Company. Elle rassure aussi les fans inquiets en indiquant que le nouvel accessoire compatible avec Pokémon GO et le nouveau jeu sur Switch sera totalement optionnel et vendu séparément, et ne sera pas requis pour jouer. En fin d'article, nous avons aussi ajouté une précision concernant le compte Twitter Project Evee.

 

Mise à jour du 21 mai : de nouvelles informations sont arrivées. Ce sont encore une fois des rumeurs provenant de la personne ayant parlé des remakes de Pokémon Version Jaune dernièrement (avec le pseudonyme Real Leaks !!VcYyqWkqKyF). Sur 4chan, cette personne affirme que comme au moment de la sortie de Pokémon GO, Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee contiendront uniquement les 151 Pokémon de Kanto (première génération), ce qui signifie que les Pokémon des autres générations n'apparaîtront pas.

En prenant en compte l'immense succès de Pokémon GO, Game Freak, The Pokémon Company et Nintendo chercheraient donc à attirer les fans de la même façon, mais cette fois-ci sur Switch avec un jeu de la série principale. Bien sûr, cela reste encore une rumeur, et nous vous demandons donc comme d'habitude de ne pas croire ces informations à 100 %. La raison liée au succès de Pokémon GO reste dans tous les cas une possibilité, d'autant plus qu'en dehors de la série, ces jeux pourraient inciter encore plus de personnes à se procurer une Switch, ce qui aurait donc un effet très positif autant pour Nintendo que pour Game Freak et The Pokémon Company. Ainsi, Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee n'introduiraient pas la huitième génération de Pokémon, et il faudrait probablement attendre 2019 pour y avoir droit.

 

Lien direct

 

Mise à jour (14h30) : les noms de domaine pokemonletsgopikachu.com et pokemonletsgoeevee.com (pour des sites web) ont été enregistrés hier, le 15 mai, au même moment que la découverte du logo de Pokémon Let's Go! Pikachu. C'est CSC Corporations Domains (un des leaders mondiaux des noms de domaine pour les corporates) qui est listé en tant que registrar pour ces domaines, qui est également listé pour pokemon.com et nintendo.com. Il s'agit donc d'un signe très encourageant et qui ajoute de la crédibilité aux rumeurs citées ci-dessous, mais nous ne savons pas si ces domaines ont été demandés officiellement au nom de Nintendo ou The Pokémon Company pour un usage légitime, ou s'ils ont été enregistrés simplement par mesure de protection.

Cette histoire de noms de domaine nous rappelle le 25 février 2016, le jour où les marques Pokémon Sun et Pokémon Moon ont été déposées, un jour avant l'annonce officielle des jeux. Les noms de domaine avaient été aussi enregistrés par CSC Corporations Domains. Cependant, les données du registrar n'étaient pas les mêmes. En effet, il s'agissait de Nintendo of America, alors que pour Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee, il s'agit de CSC Corporations Domains, et Nintendo n'est pas cité. La raison peut être très simple : il pourrait s'agir d'une mesure temporaire de proxy, afin que le nom du véritable propriétaire du nom de domaine ou de la marque ne soit pas dévoilé avant l'annonce officielle. On peut également imaginer que ces noms de domaine ont été rapidement enregistrés suite aux rumeurs afin d'éviter le cybersquatting. 

D'ici la fin du mois, nous verrons donc si tout se confirme, et par précaution, nous vous demandons encore une fois de considérer comme des rumeurs toutes les informations au sujet de Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee. 

 

Source

 

Article d'origine :

 

Comme avant chaque E3, de nombreuses rumeurs se propagent sur le net. Certaines paraissent crédibles, comme celle du jeu de course Star Fox : Grand Prix sur Switch dernièrement (voir notre article), tandis que d'autres le sont un peu moins ou deviennent finalement assez floues au fil des jours, dont les informations qui avaient été dévoilées en février sur le développement de Metroid Prime 4. Nous n'oublions pas non plus le RPG Pokémon de Game Freak sur Switch, qui sortira officiellement cette année ou plus tard selon Nintendo et The Pokémon Company, qui est au cœur de (très) nombreuses rumeurs, même avant son annonce officielle. Aujourd'hui, de nouvelles informations sont venues s'ajouter à ce que nous avions déjà appris ces derniers mois, et nous avons donc décidé de récapituler tout cela dans cet article.

Ainsi, aujourd'hui, un logo mystérieux est apparu et a rapidement fait le tour du web en étant partagé sur divers forums. Il correspondrait à l'une des deux versions du RPG Pokémon développé par Game Freak sur Switch, et qui seraient donc nommées Pokémon Let's Go! Pikachu et Pokémon Let's Go! Evee. Bien sûr, à l'heure actuelle, rien n'a été confirmé, mais ce logo correspond à des informations qui ont été dévoilées ces derniers jours, ce qui leur apporte encore plus de crédibilité. De même, aujourd'hui, Emily Rogers a partagé quelques détails assez intéressants. Nous vous rappelons qu'elle est connue pour être en contact avec des personnes très proches de certaines sociétés, et qui avait dernièrement révélé qu'un nouveau Super Smash Bros. sortira cette année sur Switch, quelques jours avant son annonce officielle. Pour prendre un exemple moins récent, elle avait aussi dévoilé le développement de Paper Mario : Color Splash sur Wii U, toujours quelques jours avant son annonce officielle.

 

 

Dans son article, Emily Rogers fait tout d'abord référence à Pokémon GO, qui est sorti en juillet 2016 sur de nombreux territoires et qui est devenu très rapidement un véritable phénomène avec plus de 500 millions de téléchargements fin 2016, puis plus de 750 millions en 2017. Maintenant, il y a donc plusieurs questions importantes qui se posent : quelles leçons Game Freak et Nintendo ont bien pu apprendre avec le succès de Pokémon GO, comment la Switch pourrait bénéficier du succès de Pokémon GO, et comment Pokémon GO pourrait bénéficier du succès de la Switch ? Bien que ce sont The Pokémon Company et Niantic qui ont travaillé sur Pokémon GO, Nintendo a aussi décidé d'y participer avec sa division Nintendo Platform Technology Development, qui a développé l'accessoire Pokémon GO Plus.

Emily Rogers se demande alors si Nintendo pourrait créer d'autres accessoires de ce type, même pour la Switch. Elle cite aussi un article de Nintendo Life décrivant ce que Pokémon GO et la série Pokémon en général peuvent apprendre en se comparant, écrit par Joe Merric, le créateur du célèbre site Serebii.net, qui a également partagé la rumeur de Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee. Sans le préciser directement, elle laisse donc supposer que l'équipe de développement a beaucoup tiré parti du succès de Pokémon GO pour le prochain jeu Pokémon sur Switch. 

Emily Rogers termine son message en insistant bien sur le fait de réfléchir à ce que Pokémon GO peut signifier pour le futur de la série, et en indiquant que le prochain jeu Pokémon sera révélé avant la fin du mois (probablement dans un Pokémon Direct). Elle précise aussi qu'il sortira bien cette année, qu'il y aura deux versions et que cela pourrait soulever quelques interrogations, justement au sujet de l'influence de Pokémon GO pour la saga.

Pour en finir avec les déclarations d'Emily Rogers, avant d'avoir posté son message sur son blog, elle a clarifié sur le forum ResetEra deux choses importantes. La première, c'est qu'elle pense qu'un jeu Pokémon sortira sur Switch plus tard dans l'année et qu'il s'agira d'un RPG avec au moins deux versions. La deuxième chose, c'est qu'elle n'a jamais dit qu'il s'agira d'un jeu principal, d'une série de spinoff, d'un remake d'un ancien jeu ou bien d'un jeu de la huitième génération. Le logo apparu cette semaine n'aide pas non plus à savoir s'il pourrait s'agir d'un épisode principal, bien que les rumeurs détaillées ci-dessous vont dans ce sens. Emily Rogers ne compte pas donner plus de détails, car selon elle, l'annonce officielle arrivera très bientôt.

Concernant les informations évoquées par Serebii (mais non publiées par le site), elles ont été postées il y a plusieurs jours sur divers forums, dont bien évidemment 4chan. Elles ne paraissaient pas crédibles, jusqu'aujourd'hui, puisqu'elles correspondent à ce qui a été découvert ces dernières heures. Ces informations indiquent donc que le prochain jeu Pokémon sur Switch serait divisé en deux versions (une centrée sur Pikachu, et une autre sur Évoli) et correspondraient à des remakes de Pokémon Version Jaune (qui fête d'ailleurs son 20e anniversaire cette année)Red et Blue, les protagonistes de Kanto qui sont récemment apparus dans Soleil, Lune, Ultra-Soleil et Ultra-Lune, joueraient un rôle important dans l'histoire, mais le protagoniste incarné par le joueur et le rival seraient de nouveaux personnages. Il est assez intéressant de noter que dans Pokémon Version Jaune, Red obtient un Pikachu au début de l'aventure, tandis que Blue possède un Évoli comme Pokémon de départ.

En plus d'être des remakes, ces versions proposeraient donc ainsi une nouvelle histoire. Les rumeurs parlent aussi du retour de la possibilité d'être suivi par un Pokémon. Cependant, les informations ne précisent pas si cela se fera de la même façon que dans Pokémon Version Or HeartGold et Pokémon Version Argent SoulSilver, à savoir être accompagné seulement par le premier Pokémon de l'équipe. Bien sûr, cela fait encore une fois référence à Pokémon Version Jaune, où on était suivi par Pikachu avec la possibilité d'interagir partiellement avec lui. À noter que cela correspondrait également aux modèles et animations découverts dans Soleil et Lune en 2016 (voir notre article). Concernant les CS (capsules secrètes), elles seraient encore une fois « remplacées » par les Poké Montures, comme dans Soleil, Lune, Ultra-Soleil et Ultra-Lune. Pour les fonctionnalités en ligne, il y aurait une zone principale

Les informations évoquent ensuite une compatibilité avec Pokémon GO, en indiquant que des récompenses seront offertes en liant Pokémon GO au jeu. De plus, un nouvel accessoire sortirait aussi cette année et permettrait d'être utilisé avec à la fois Pokémon GO et les deux versions du nouveau jeu sur Switch. Nous apprenons aussi que la capture de Pokémon se ferait comme dans Pokémon GO. Les informations ne vont pas plus loin à ce sujet et paraissent donc assez floues, puisque nous ne savons pas comment cela fonctionnerait exactement sur Switch. Pour finir, les informations parlent encore une fois d'une annonce pour bientôt avec une sortie cette année. Quant à savoir si le jeu introduira la huitième génération de Pokémon, rien ne l'indique dans les rumeurs. Seule l'information du mois dernier évoque l'arrivée de la huitième génération avec le RPG Pokémon de Game Freak sur Switch, mais là encore, ce n'est pas totalement confirmé. Dans tous les cas, la compatibilité avec Pokémon GO reste fortement possible, étant donné que des membres de Game Freak comme Junichi Masuda ou le président de The Pokémon Company, Tsunekazu Ishihara, avaient déjà déclaré par le passé qu'ils réfléchissaient à une compatibilité entre Pokémon GO et les jeux de la série principale.

En plus d'Emily Rogers, plusieurs insiders ont décidé de parler de cette rumeur. L'un d'eux est Pixelpar, qui est aussi connu pour être en contact avec des sources proches de l'industrie. Pendant plusieurs jours, il postait des dessins sur Twitter, donnant des indices à ce qui a été dévoilé aujourd'hui. Voici la vidéo qu'il a postée ainsi que plusieurs Tweets, expliquant tout cela : 

 

Lien direct

 

 

 

Bien sûr, ce ne sont pas les seules rumeurs qui se sont propagées sur le net ces derniers jours. Il y a aussi les informations dévoilées par Piuk, qui affirme être en train de travailler sur la traduction du script du prochain jeu Pokémon depuis début 2018 et qui avait déjà partagé quelques détails depuis février, mais qui n'ont pas été confirmés pour le moment. Les dernières informations importantes partagées par Piuk concernent un élément important du scénario : il se déroulerait cent ans dans le futur (et ferait aussi référence au passé), où le Bourg Palette se serait retrouvé sous l'eau après une mystérieuse catastrophe. En effet, le Kanto du passé aurait été submergé, et l'aventure du nouveau jeu se déroulerait sur le nouveau Kanto qui a été construit après les événements du passé. Ce thème du passé et du présent aurait été plusieurs fois évoqué indirectement dans les anciens jeux de la série. Rien ne prouve que ces informations soient vraies et personne parmi les insiders n'a commenté ces rumeurs en dehors d'autres « leakers » chinois qui travailleraient sur le processus de traduction des jeux Pokémon. 

Toutefois, une grande partie de ces informations entre en contradiction avec ce qui a été cité plus haut. En effet, si Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee sont des remakes de Pokémon Version Jaune, il serait assez étonnant de voir débarquer une suite qui se déroule 100 ans plus tard. De plus, Red et Blue ne pourraient logiquement pas apparaître. 

 

 

L'autre élément qui a fait beaucoup de bruit auprès de la communauté de fans, c'est une photo d'une qualité plus que moyenne qui proviendrait du prochain jeu Pokémon. Partagée notamment sur ResetEra, elle ressemble beaucoup aux jeux parus sur 3DS (principalement à cause de la qualité de la photo) et présente plusieurs choses assez intéressantes. Le personnage se déplace sur un Lokhlass (une Poké Monture, comme dans Soleil, Lune, Ultra-Solei et Ultra-Lune, et qui serait donc de retour dans Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee) avec un Évoli sur une de ses épaules (cela fait donc référence à la possibilité d'être accompagné par un Pokémon). Ce qui correspond aussi aux rumeurs évoquées plus haut, c'est le lieu qui ressemble étrangement à la Route 21 de Kanto. Mais ce n'est pas tout, on remarque également plusieurs Pokémon sauvages apparaître directement sur la carte, dont un Léviator et un Magicarpe, comme dans Pokémon GO. Là encore, cela nous fait penser à la comparaison avec Pokémon GO. D'ailleurs, en 2017, des fans on trouvé un code inutilisé dans l'application Banque Pokémon sur 3DS, qui faisait référence à des créatures « rencontrées pour la première fois dans Pokémon GO ». En remontant à un voire deux ans, et en dehors des interviews, on se souvient aussi des rumeurs de Pokémon Stars, qui n'ont finalement jamais été confirmées.

 

 

 

En dehors des rumeurs, nous pouvons évoquer par exemple la marque Ultra Shiny, qui a été enregistrée en avril dernier par Nintendo, Creatures Inc. et Game Freak. Nous ne savons pas à quoi cela correspond exactement, ni s'il s'agira d'un élément utilisé plus tard dans des jeux, des produits dérivés ou autres, voire dans le RPG Pokémon de Game Freak sur Switch (qui serait donc Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee). 

Passons maintenant à ce que nous avons découvert de notre côté suite à quelques recherches. Récemment, Nintendo a déposé un brevet assez intéressant avec un écran affichant une carte, et qui ressemble étrangement au Pokédex de Soleil, Lune, Ultra-Soleil et Ultra-Lune. Ce brevet montre une sorte de système où l'on pourrait utiliser une carte permettant d'interagir avec un jeu. De nombreux détails sont donnés, comme la position du joueur par rapport à la carte, qui changerait son apparence. Ce système de carte permettrait de capturer des Pokémon et interagir avec eux de différentes façons. Vous trouverez toutes les informations à cette adresse.

 

 

Ensuite, nous avons appris début mai de nouvelles informations sur la création de Pikachu suite à une interview accordée par les illustrateurs Atsuko Nishida et Ken Sugimori, et le game designer Koji Nishino à Yomiuri Shimbun. Nous ne savons pas pourquoi exactement cette interview a été réalisée, ni pourquoi Nishida et Sugimori ont décidé de dévoiler ces informations en 2018. Nishida commence en racontant qu'il y a plusieurs années, on lui a demandé de créer un « monstre mignon » en respectant deux conditions : créer un monstre avec un type électrique et avoir deux étapes d'évolution. Le premier concept de Pikachu de Nishida ressemblait à un long daifuku (une sucrerie japonaise avec un mochi dont la pâte à l'extérieur est du riz gluant avec par exemple de la pâte de haricots à l'intérieur) avec des oreilles.

Par la suite, le design a changé car l'équipe a demandé à Nishida de créer un monstre encore plus mignon, et Pikachu est devenu un écureuil. Nishida explique cependant qu'à cette époque, Pikachu était partiellement un écureuil, car elle voulait qu'il ressemble à un animal de compagnie. Ensuie, Nishida a continué la conception du prototype en utilisant de gros pixels sur un écran d'ordinateur. Quant à Sugimori, il était en charge de l'illustration. Concernant le personnage semblable à un daifuku que Nishida avait aussi dessiné en utilisant de pixels, il a été effacé et n'existe plus du tout.

À noter qu'à cette époque, les joues rouges de Pikachu n'existaient pas. Nishida a décidé de les ajouter après avoir changé le design pour renforcer l'impression que Pikachu charge son électricité avec ses joues. Cela dit, Nishida pensait que seul un écureuil pouvait correspondre à cette impression. Concernant les pointes des oreilles qui sont sombres, Nishida admet qu'il s'agit des restes du design de Pikachu lorsqu'il n'était encore qu'un daifuku. Sugimori avoue aussi que c'est lui qui a eu l'idée de rendre le corps de Pikachu jaune (simplement pour rappeler qu'il utilise l'électricité) à l'époque où l'adaptateur nommé Super Game Boy a permis, à l'aide d'une fonction, d'ajouter des « pseudo-couleurs » aux jeux. En ce qui concerne les rayures sur le dos du Pokémon, Nishida a décidé de les ajouter car le dos de Pikachu aurait été triste sans rien.

On sait également qu'une troisième évolution de Pikachu, nommée Gorochu (l'évolution de Raichu, donc), avait été imaginée, mais elle a été abandonnée par Game Freak car cela aurait posé problème avec l'équilibre du jeu. Nishida explique donc qu'il y avait trois stades : Pika(chu), Rai(chu) et Goro(chu). À cette époque, Pichu n'avait pas été imaginé. Le Pokémon connu sous le nom de Gorochu avait des crocs et des cornes, mais finalement, il n'a jamais vu le jour dans un jeu de la série. Sugimori précise toutefois que Game Freak n'avait pas eu de problème avec cette apparence, et qu'elle a simplement été abandonnée pour éviter des complications avec l'équilibre du jeu.

Nishino avoue que si Pikachu est rare dans les jeux Pokémon (ce qui signifie que même s'il apparaît souvent dans les villes etc., le capturer peut souvent être difficile), c'est parce qu'il aime tellement Pikachu qu'il a comme le sentiment de ne pas vouloir que les autres puissent l'avoir. À l'origine, Nishino voulait même « cacher » en quelque sorte Pikachu dans les jeux de la série. Sugimoto confirme les propos de Nishino, en précisant que le taux d'appararition de Pikachu est extrêmement bas comparé à d'autres Pokémon... Mais le plan de Nishino a échoué, par exemple lorsque les guides de stratégie sont sortis et qu'ils précisaient comment trouver Pikachu.  

Sugimori avoue que Game Freak a été influencé sur l'anime, et c'est ainsi que Pikachu et d'autres Pokémon ont changé au fil des années. Au début, le corps de Pikachu était plus rond, mais son cou était plus fin et son dos plus long qu'aujourd'hui. À partir de là, le design du côté de la production des jeux a aussi changé, et c'est ainsi qu'est né le Pikachu que nous connaissons aujourd'hui. Néanmoins, Sugimori avoue qu'il n'aurait jamais cru entendre un jour entendre le fameux cri « Pikachu ! » dans l'anime. Nishida termine en avouant qu'elle espère que les gens se sentiront plus proches de Pikachu en comprenant l'histoire derrière sa création. Apparemment, The Pokémon Company ajoutera toutes ces informations fin mai sur le site officiel... Selon Emily Rogers, avant la fin du mois, nous aurons aussi droit à la révélation du futur jeu Pokémon sur Switch. 

 

 

En dehors de ces interviews, plusieurs éléments laissent penser que The Pokémon Company et Game Freak ont laissé des indices concernant Pokémon Let's Go! Pikachu & Evee. Nous avons découvert huit éléments : 

 

1. Le livre illustré Détective Pikachu : Chapitre 0 – Désastre chez Évoli.

 

 

2. Une photo de Junichi Masuda prise le 11 mai, où l'on voit une Poké Ball, une peluche Pikachu avec la tenue de Luigi de la collaboration Pikachu x Mario et des peluches de Pikachu et Évoli.

 

 

3. Les photos prises par Junichi Masuda pendant un événement dédié à Ultra-Soleil et Ultra-Lune pour les fans au Japon, où l'on voit un homme avec la même chemise que celle portée par Shigeru Ohmori pendant l'événement, où il porte des peluches de Pikachu et Évoli, et qui essaye de bien les montrer. 

 

 

 

4. Les produits dérivés Saiko Soda (en référence au Soda Cool), où Pikachu et Évoli sont encore les vedettes. Les produits dérivés, disponibles à partir du 19 mai dans les Pokémon Centers au Japon, sont conçus en collaboration avec l'artiste F.Kaori et la marque MEI.

 

 

5. Le compte Twitter Project Evee, créé le 21 novembre 2017. À noter que si le compte poste chaque jour des Tweets à 11:21 à midi et à minuit, c'est parce que les nombres 1-1-2-1 peuvent être lus « e-e-v-e » en japonais. Chaque Tweet contient aussi les mots « Eevee Time », comme l'a fait remarquer Soraya Saga

 

 

 

Plusieurs Tweets sont assez énigmatiques, comme celui-ci :

 

 

6. La vidéo officielle pour la Journée Pokémon de 2018, où Junichi Masuda porte des peluches de Pikachu et Évoli.

 

 

7. Dans le 21e film Pokémon (Pokémon : Everyone's Story (L'histoire universelle) / Gekijo-ban Poketto Monsuta Minna no Monogatari), la nouvelle héroïne, Lisa, sera accompagnée par un Évoli, et la jeune fille ainsi que son Pokémon seront au centre de l'histoire avec Sacha, Pikachu et de nouveaux personnages. Les dernières informations sur le film se trouvent ici.

 

Pokémon Ultra-Soleil

 

8. La section Business Summary de The Pokémon Company.

 

 

Note : cet aticle sera régulièrement mis à jour si de nouvelles informations sont révélées avant une éventuelle annonce officielle des jeux.


Support
  • Switch
Genre
  • RPG

Afficher / Masquer les commentaires

15 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mercredi 16 mai 2018 à 10:48

Gros article rassemblant un paquet d'infos ! Mon topic sur les rumeurs est jaloux

Je ne sais pas quoi penser de tout ça. Une annonce fin mai, ça fait rêver, mais je n'ai pas envie de me hyper pour finir sur rien.

Pokémon Switch lié à Pokémon Go, ça me fait peur. Je n'utilise pas Pokémon Go et je n'ai pas envie de l'utiliser. J'espère que les joueurs comme moi n'auront pas à regretter ce choix.

Un monde ravagé par les eaux, ça va dans le sens de la promesse d'un tournant dans l'histoire des jeux Pokémon. J'espère un monde plus sombre, un autre système que les arènes, voire même un autre objectif final que devenir Maître Pokémon, pourquoi pas ? Un gamin dans un monde post-apo aurait-il comme but de devenir le meilleur dresseur ? A voir.

Vivement fin juin. L'E3 sera passé, on aura certainement (en tout cas je l'espère) eu des nouvelles de Pokémon d'ici là, et les rumeurs se calmeront enfin (un peu).
a dit le mercredi 16 mai 2018 à 10:49

Je croyais que Nintendo différence ne relatait pas les rumeurs.
Vous en aviez même fait un article spécialement pour un Nintendo Direct.

Vous avez oublié vos valeurs, ou avez décidé de changer de camp ?
a dit le mercredi 16 mai 2018 à 11:30

Nous n'avons jamais dit que nous relayons pas les rumeurs. En revanche, nous prenons le soin de les analyser un minimum et de ne relayer que celles qui semblent les plus crédibles. Or, il me semble que l'article de Klaus est suffisamment détaillé sur ce point pour nous épargner les remarques sur les "valeurs oubliées" ou les retournements de veste.
a dit le mercredi 16 mai 2018 à 12:02

Ce que je me demande, c'est comment distinguer une info crédible d'une intox ?
Il est arrivé aux personnes à l'origine de ces informations de se tromper, alors pourquoi donner plus de crédibilité à une info qu'à une autre ?
Depuis l'annonce du développement de Pokémon sur Switch, j'ai du voir des centaines de rumeurs, titres, nouveaux Pokémon 8G, scénarios plus ou moins crédibles.
Les dernières infos se croisent avec d'autres, certes, mais cela leur donne-t-elle du crédit pour autant ? Qui nous dit que les infos de base ne sont pas fausses ?
a dit le mercredi 16 mai 2018 à 12:05

Il n'y a que 2 éléments que je trouve vraiment crédibles:
- la présentation du jeu fin mai. Ca fait longtemps que les annonces Pokémon sont détachées de l'E3, donc une annonce un peu avant ne semble pas déconnant.
- des interactions avec Pokémon Go: Game Freak avait déjà envisagé d'en faire sur la 7G mais n'étaient pas certains de réussir. Elles n'ont finalement pas eu lieu mais il y a déjà eu un travail préparatoire: dans les données du jeu, on peut donner l'origine Pokémon Go à un Pokémon avec un symbole particulier, c'est déjà implémenté! Alors que ce soit finalisé dans la version Switch serait plutôt logique.

Quant aux titres dont on nous montre le logo, ça pourrait aussi être des jeux destinés aux smartphones. Ce n'est pas parce que tout le monde est en chien à attendre des informations sur le projet jeu principal sur Switch qu'ils ne peuvent pas travailler sur autre chose en parallèle, notamment avec des studios tiers.

Et pour Evoli...ben c'est simplement un Pokémon extrêmement représenté depuis la 1ère génération car il est très populaire. Le merchandising, les cartes, les jeux, il pointe son museau et et sa fourrure touffue dès qu'on a besoin d'une pointe de kawaï pour attirer notamment le public féminin. Je ne suis pas certain que sa présence ici et là soit particulièrement parlante. Ou alors, ils peuvent nous pondre une nouvelle évolition vu que si on suit le schéma habituel de basé les évolitions sur les types liés à l'Attaque Spéciale (pré-4G) il reste encore une place pour le type Dragon. Le type Fée étant l'exception qui confirme la règle. Ca, on pourrait bien le savoir dans le Film 21.
a dit le mercredi 16 mai 2018 à 12:26

Citation (Mortifuce @ mercredi 16 mai 2018, 12:02)
Ce que je me demande, c'est comment distinguer une info crédible d'une intox ?
Il est arrivé aux personnes à l'origine de ces informations de se tromper, alors pourquoi donner plus de crédibilité à une info qu'à une autre ?
Depuis l'annonce du développement de Pokémon sur Switch, j'ai du voir des centaines de rumeurs, titres, nouveaux Pokémon 8G, scénarios plus ou moins crédibles.
Les dernières infos se croisent avec d'autres, certes, mais cela leur donne-t-elle du crédit pour autant ? Qui nous dit que les infos de base ne sont pas fausses ?

Sources indépendantes dont les infos se recoupent. Passif d'infos qui se sont vérifiées. Relais par des sites influents et rigoureux. Simple bon sens.
Et c'est aussi une question d'habitude.
a dit le mercredi 16 mai 2018 à 16:31

Je me fie à votre expérience smile.gif
Mais je préfère ne pas prendre ces infos pour argent comptant rolleyes.gif
On aura le mot de la fin bien assez tôt happy.gif
a dit le mercredi 16 mai 2018 à 18:33

Cela reste une rumeur, même si elle est documentée. Donc il ne faut jamais la prendre pour argent comptant.
a dit le jeudi 17 mai 2018 à 00:29

Mais si tu veux vraiment nous filer du fric, on prend
a dit le jeudi 17 mai 2018 à 06:38

Draco a posé une alerte pour le mot "argent" écrit dans le forum nerd.gif

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016