Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
0 commentaire(s)
wiiu
[E312] Hands-on de Pikmin 3

 Par Blayrow,
 le 06/06/2012 à 08H50

Dire que Pikmin 3 était attendu depuis longtemps est un doux euphémisme : le jeu est mentionné pour la première fois par Nintendo à l'E3 2008, quatre ans plus tôt donc. Aussitôt montré à la conférence Nintendo, aussitôt jouable sur le salon quelques mètres plus loin. Il s'agit là peut-être du jeu qui permet de mieux se rendre compte de la puissance de la console. Graphismes en haute définition et hauts en couleurs, quasiment aucun aliasing et une fluidité sans faille, sans parler des décors très fouillés : ceux qui se posaient encore des questions sur la puissance de la nouvelle console de Nintendo ont leur réponse. Le savoir-faire du constructeur y est peut-être pour quelque chose, tous les jeux Wii U ne bénéficiant pas d'un tel soin.

Le gameplay lui n'a pas tellement bougé, en tout cas dans la démo présentée. Il s'agissait toujours de diriger une meute de Pikmin pour partir à l'assaut de la faune sauvage et de ramener jusqu'à son vaisseau fruits, cadavres d'animaux et autres trésors de la nature pour améliorer son score. Gageons que le scénario sera plus étoffé dans le jeu final. Pikmin 3 introduit cependant un nouveau type de Pikmin, le Pikmin roche, très utile pour casser des barrières en verre, briser des rochers ou assommer des ennemis. Un nouvel élément tactique dans ce jeu déjà très subtil.



Le type de Pikmin se sélectionne d'un coup de bouton C et s'envoie sur le décor ou les ennemis via le bouton A. Là ou l'apport de la Wiimote change tout, c'est la possibilité de cibler précisément sa cible, justement, et de déplacer le curseur sur l'écran pour mieux rappeler à l'ordre ses petits Pikmin toujours aussi indisciplinés. Mine de rien, cela facilite énormément le boulot par rapport aux illustres épisodes Gamecube. L'autre ajout c'est la possibilité de naviguer sur la "map" du niveau depuis le Gamepad. D'une simple pression sur l'écran tactile, on peut survoler la carte et voir sur la télévision où sont nos Pikmin paumpés, quels sont les ennemis qui se cachent un peu plus loin ou si ce pamplemousse récolté il y a quelques minutes est sur le point d'arriver à bon port. Pour un peu, on se croirait dans Starcraft II, mais nous sommes bien dans Pikmin, un jeu de stratégie toujours unique en son genre.

Ce qui pourra par contre troubler, c'est la possibilité (l'obligation ?) de jouer avec deux périphériques : la Wiimote et le nunchuk d'un côté, plus le Gamepad, posé sur ses genoux ou un peu plus loin. Jongler entre l'un et l'autre n'est pas forcément aisé, et il y aura toujours un gros malin pour venir vous perturber en plein jeu en tripotant le Gamepad et en se baladant sur la carte alors que vous êtes en plein combat. Car oui, les rencontres hostiles sont toujours présentes et le bestiaire s'est pas mal étoffé, demandant parfois de la stratégie pour ne pas se faire écraser, comme contre un gros boss en forme d'insecte. Les Pikmin Roche, parfaitement taillés pour le combat, seront ici bien utiles. En dehors de la baston, les Pikmin ont aussi pu construire un pont durant la démo, ou encore détruire des barrières ou des obstacles. Bref, des compagnons toujours aussi indispensables, dans un jeu qui n'a pas encore livré tous ses secrets malgré sa présence au line-up de la console.

Note d'attente : 4/5



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016