Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
0 commentaire(s)
3ds
Virtue's Last Reward : date européenne et médias

 Par Klaus,
 le 27/10/2012 à 00H33

Zero Escape : Virtue's Last Reward est désormais disponible sur Nintendo 3DS et PSVita aux États-Unis depuis deux petits jours. Aksys Games, l'éditeur du titre là-bas, a diffusé un trailer de lancement et de nouvelles images que vous pourrez retrouver en fin d'article, et vous pouvez également lire la review d'IGN à cette adresse. Pour résumer, le site américain a donné une note de 9,5/10, étant donné que ce visual novel serait "incroyable", avec une histoire inoubliable, basée sur le dilemme de l'alliance et la trahison. Rising Star Games a aussi révélé pas plus tard qu'hier la date de sortie européenne définitive, ou plutôt les dates puisque le jeu ne sortira pas au même moment partout en Europe. Il sera en effet tout d'abord disponible au Royaume-Uni et en France le 23 novembre prochain, et sortira par la suite le 13 janvier 2013 en Italie et en Allemagne. A noter que dans sa version européenne, le jeu bénéficiera uniquement des doublages japonais, avec des sous-titres en anglais. Pour rappel, Virtue's Last Reward est la suite spirituelle de Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors, un mélange de visual novel, de jeu d'aventure et d'énigmes sorti uniquement sur Nintendo DS au Japon et aux Etats-Unis. Le gameplay, l'originalité, le scénario prenant et les thèmes matures abordés dans les deux jeux ont été acclamés par la presse japonaise et américaine.

L'histoire de Virtue's Last Reward propose un univers sombre, sec, illusoire et mystérieux. Au début du jeu, on incarne Sigma, un jeune étudiant qui va se retrouver de façon étrange enfermé avec huit autres personnes dans un entrepôt : Phi, sa partenaire, ainsi que Quark, Dio, Tenmiyouji, Alice, Luna, K et Clover. Si ces neuf personnes se sont retrouvés enfermés dans ce bâtiment clos, c'est à cause d'un lapin diabolique (qui tient le rôle de Jigsaw) nommé Zero the Third, qui a organisé un jeu sympathique (mais mortel) dont le but est de sortir par la porte numéro 9, en choisissant de s'allier ou trahir son partenaire ainsi que les autres participants au jeu de Zero III. Le but de ce jeu est de s'évader du lieu où les neuf personnages sont emprisonnés. Pour ce faire, il faudra coopérer avec tout le monde. Mais attention, cette dépendance, d'attendre d'obtenir de l'aide ou d'en donner aux autres, peut être très dangereuse, pouvant entraîner la mort dans ce jeu. Et tout cela à cause de Zero the Third. Tout le monde peut donc mourir, et il faudra échapper à l'inéluctable.



Le mensonge et la trahison sont les thèmes majeurs de ce visual novel. Chacun des personnages a sa propre personnalité, et il faudra bien les analyser pour savoir s'ils veulent coopérer avec nous, ou bien nous trahir, d'où les 24 fins différentes du soft. Le Nonary Game, qui était déjà présent dans 999, revient avec un nouveau sous-titre dans Virtue's Last Reward, soit l'Ambidex Edition, comme le précise Zero the Third. Le Nonary Game reprend donc le principe du Dilemme du prisonnier. Comme c'est le cas pour nos adversaires, on devra choisir entre deux options concernant la coopération et la trahison, "Ally" (Coopérer) ou "Betray" (Trahir). Et bien sûr, on ne pourra pas tout le temps choisir la première option, étant donné que dans le Nonary Game, on est tout le temps en danger, quoi qu'il arrive, à moins de faire les bons choix, ce qui peut arriver très rarement si on ne réfléchit pas assez. D'ailleurs, il n'y a pas que ces options, mais aussi plusieurs énigmes et casse-têtes variés que nous proposera le lapin diabolique.

Pour sortir facilement de ce lieu malsain, il faudra obtenir un grand nombre de Bangle Points (9 au maximum), affichés sur les bracelets des participants au Nonary Game. L'obtention des points se fera en fonction du choix des joueurs. Ainsi, de nombreuses combinaisons sont possibles, puisque l'on peut décider de faire coopérer le joueur que l'on incarne avec son partenaire, qui par conséquent choisira peut-être de trahir, ou bien de coopérer avec les autres, ou bien avec son ami etc. Seulement, si les points descendent en dessous de zéro (en ce cas, il faudra avoir fait de nombreux mauvais choix), le participant au jeu mourra, suite au poison qui lui sera administré via son bracelet. Enfin il faut savoir que l'on doit le scénario à Kotaro Uchikoshi (qui avait déjà œuvré sur Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors et Ever 17) et la création des personnages à Kinu Nishimura. Il est à noter que le scénariste aimerait déjà faire une suite à Virtue's Last Reward, qui avait conquis les joueurs japonais en février dernier.



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016