Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #80
Nintendo Switch & Zelda : questions & réponses
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Nintendo 3DS  Intelligent Systems  1 à 2 20/05/2016
19/02/2016
25/06/2015
Editeur Genre Divers
 Nintendo  Tactical-RPG     Site officiel
12 commentaire(s)
3ds
Fire Emblem Fates : le doublage japonais ne sera pas inclus, nouvelle bande-annonce

 Par klaus,
 le 05/02/2016 à 20H27

Pendant l'E3 2015, les animateurs du Nintendo Treehouse nous présentaient une démo de Fire Emblem Fates : Héritage et Conquête en anglais, mais qui contenait le doublage japonais. Nous pensions donc que le jeu allait logiquement proposer une option permettant de choisir entre le doublage d'origine et des voix en anglais. D'ailleurs, en Europe et aux États-Unis, Fire Emblem : Awakening proposait déjà une option - dans le menu des Extras - qui permettait de choisir entre le doublage anglais ou japonais. Cependant, cela ne sera pas le cas dans la version américaine de Fire Emblem Fates, qui proposera seulement un doublage en anglais (nous ne savons pas si la version européenne subira le même sort, mais cela sera certainement le cas). Cette information a été confirmée notamment par GameXplain et Polygon, dans des vidéos que vous trouverez dans cet article. Pour preuve, voici une capture d'écran du menu des Extras dans Fire Emblem Fates : 

 

 

Lien direct (à partir de 2:08:00, on voit bien que le doublage japonais n'est pas inclus dans la version américaine)

 

La décision de l'équipe de localisation (de ne pas avoir inclus le doublage japonais dans la version américaine) peut être expliquée à l'aide de plusieurs raisons totalement justifiées. Tout d'abord, il faut savoir que Fire Emblem Fates est un jeu bien plus complet que Fire Emblem : Awakening. On peut jouer à trois versions, qui peuvent se trouver dans la même cartouche. Chaque version a une histoire qui diffère à partir du chapitre 6, les personnages que l'on rencontre ou joue ne sont pas les mêmes, de même pour le doublage. Pour un jeu comme Fire Emblem Fates qui peut s'adresser à un public occidental, il était nécessaire de proposer un doublage anglais, comme pour de nombreuses œuvres, et pas seulement des jeux vidéo.

Il faut savoir également que télécharger le jeu d'origine demande au total 24 666 blocs d'espace libre sur la console. En choisissant la version dématérialisée, les joueurs téléchargeant le jeu dans son intégralité, puis choisissent d'aider Hoshido (Héritage) ou Nohr (Conquête). La version qui n'a pas été choisie est ensuite bloquée (mais on peut l'acheter ensuite à moitié prix, comme Révélation). La version américaine, qui ne contient pas le doublage japonais, pèse encore plus lourd : 26 694 blocs, soit un total de 1634 Mo. Cela est proche de la limite de l'espace qui peut être proposé pour un jeu 3DS, Xenoblade Chronicles 3D sur New 3DS en avait déjà fait les frais et l'équipe de localisation a dû enlever le doublage japonais (qui était inclus en Occident dans la version d'origine sortie sur Wii, mais il n'y avait pas de problème en particulier concernant la place que prendrait le doublage d'origine, l'équipe de localisation ayant en plus décidé de placer un budget important pour localiser le jeu en dehors du Japon). 

La première raison concernant la « suppression » du doublage japonais dans la version américaine viendrait donc d'un souci évident de place que les voix d'origine prendraient dans la cartouche ou le fichier du jeu, en plus des voix enregistrées spécialement pour le public occidental. Mais cela va beaucoup plus loin qu'un simple problème d'espace libre. En effet, il faut savoir qu'un doublage japonais est souvent dédié uniquement au territoire où il est enregistré.

Ainsi, il existe des droits, qui sont de plus en plus stricts au fil des années. Malgré la présence de plus en plus importante des œuvres japonaises en Occident, la localisation reste toujours difficile et un budget plus ou moins important doit être mis en place. Cela était le cas pour Xenoblade Chronicles X, l'équipe de localisation était différente (il s'agissait de la célèbre équipe 8-4), mais le doublage japonais n'a pas pu être inclus. De base, le jeu dépassait presque la limite imposée par le disque. En incluant le doublage japonais, la localisation aurait été sans doute impossible, car cela aurait dépassé la limite de l'espace imposé pour un jeu Wii U.

On peut prendre aussi l'exemple d'un autre jeu sorti sur Wii U récemment, Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires, et d'un autre qui sera bientôt bien disponible en Occident sur 3DS, Bravely Second : End Layer. Ces deux proposent bien une option permettant de choisir entre le doublage japonais ou anglais. Pourtant, ce ne sont pas des licences extrêmement populaires en Occident, contrairement à Fire Emblem. Mais les équipes de localisation ont trouvé le moyen d'inclure le doublage d'origine, car il y avait assez de place pour proposer cette option. De plus, vous remarquerez que la localisation a pris beaucoup plus de temps que pour Xenoblade Chronicles X et Fire Emblem Fates. Les équipes de localisation ont sûrement eu suffisament de temps devant eux pour trouver un moyen d'inclure le doublage japonais dans chaque jeu, comme peuvent le faire de nombreux éditeurs. Nintendo a probablement imposé un temps plus long pour la localisation, Project Zero et Bravely n'étant pas des licences aussi importantes que Fire Emblem et Xenoblade. 

Cela dit, lorsqu'il n'y a pas assez de place, pourquoi ne pas proposer un DLC contenant le doublage d'origine ? À l'heure actuelle, aucun éditeur n'a proposé cette alternative sur une console Nintendo, tandis que d'autres ont réussi à le faire, notamment sur des consoles Sony. Nous ne savons pas pourquoi cette solution n'a jamais été proposée sur une console Nintendo, mais nul doute qu'il devrait y avoir une explication. Elle serait peut-être liée aux droits concernant le doublage, imposés pour les jeux disponibles sur les consoles Nintendo.

L'autre raison qui peut expliquer la suppression du doublage japonais dans la version américaine de Fire Emblem Fates : les chansons d'Azura. Dans le cas présent, les droits concernant le doublage et des chansons peuvent être différents, certainement pour une autre raison évidente : les voix des comédiens de doublage et les chansons ne sont pas enregistrées au même endroit et par les mêmes entreprises. Par conséquent, il était nécessaire de traduire les chansons d'Azura en anglais, car elles sont bien ancrées dans l'histoire. Plusieurs personnes ont tenté d'expliquer les problèmes liées à la localisation sur Reddit.

Pour résumer, la localisation d'une œuvre est un travail très difficile, qui demande beaucoup de temps et d'argent lorsqu'il y a de nombreux textes à traduire et des voix à enregistrer. C'est le cas de Fire Emblem Fates. On peut tout à fait être déçu par les décisions qui ont été faites par l'équipe de localisation, mais il faut savoir que leur travail est loin d'être facile. Il est sûrement possible de rendre ce travail plus simple. Comme nous avons pu le remarquer sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes montrent leur déception, mais utilisent parfois des insultes pour l'afficher. Cette déception est peut-être justifiée, mais ce n'est pas en adoptant ce comportement que le travail des équipes de localisation s'améliorera et qu'elles proposeront un travail qui correspondra aux goûts de tout le monde. Dans tous les cas, en ce qui concerne Fire Emblem Fates, l'expérience et le gameplay ne changeront pas, il sera toujours possible de s'amuser et vous en serez sûrement convaincus avec notre test qui arrivera dans les prochains mois sur Nintendo-Difference.

 

 

Pour finir, voici une nouvelle bande-annonce américaine qui se concentre sur l'histoire, les personnages, les classes, les combats au tour par tour, les couples, la fonction de combat automatique, les capacités qui pourront modifier le terrain sur lequel on se battra et les modes de difficulté :

 

Lien direct

 

Et en bonus, voici un nouvel unboxing de l'édition spéciale de la part de Nintendo Minute ainsi que deux vidéos de gameplay de GameXplain montrant les trois versions (Conquête, Héritage et Révélation) :

 

Lien direct

 

Lien direct

 

Lien direct

 

Lien direct

 

Pour rappel, les deux versions de Fire Emblem Fates seront disponibles le 19 février aux États-Unis et plus tard cette année en EuropeUne New 3DS XL américaine sera disponible dès le 19 février pour le prix de 199,99 $, mais elle ne comprendra pas Fire Emblem Fates. Chaque version coûtera 39,99 $ en boutique et sur l'eShop. Une édition spéciale coûtant 79,99 $ et contenant toutes les versions du jeu sur la même cartouche (Héritage, Conquête et Révélation) sera aussi disponible. Elle a été détaillée dernièrement dans cet article. La version Révélation sera accessible le 10 mars aux USA, gratuitement avec l'édition spéciale ou pour le prix de 19,99 $ sur l'eShop, pour ceux qui ont terminé le chapitre 6 d'Héritage et / ou Conquête. Des détails sur Révélation se trouvent à cette adresse11 DLC, présentés dans cette news, seront également disponibles jusqu'au 21 avril. Si vous voulez en apprendre plus sur les différences entre chaque version, vous pouvez cliquer ici. Vous trouverez des informations importantes sur la localisation ici et . Enfin, une vidéo montrant les DLC se trouve dans cette news et vous trouverez les publicités américaines dans cet article.



Afficher / Masquer les commentaires

12 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le samedi 06 février 2016 à 04:31

Merci pour avoir creusé la question sur les raisons de l'absence de doublage japonais. Ca permet d'aller plus loin que le "c'est dégueulasse, on n'a pas le jeu au complet".
a dit le samedi 06 février 2016 à 08:18

Citation (Firebrand @ samedi 06 février 2016, 04:31)
Merci pour avoir creusé la question sur les raisons de l'absence de doublage japonais. Ca permet d'aller plus loin que le "c'est dégueulasse, on n'a pas le jeu au complet".


Ces différents arguments, je les connais, et c'est ceux-là qui m'incitent encore moins à faire des versions localisées.

Les voix japonaises, c'est en général le seul truc qui permet encore un miminum de profiter du jeu d'origine (surtout vu les conneries de traduction dans les textes). Alors quand en plus on se tape un doublage pourri low cost. D'ailleurs, j'ai jamais compris pourquoi certains éditeurs se faisaient chier à dépenser du fric pour doubler en anglais certains titres qui sont destinés avant tout à un public qui ne supporte pas cela. Ou alors, chose qui est réclamée généralement, une option permettant de désactiver les voix, y compris durant les cinématiques. Cela rend les versions localisées bien plus supportables.
a dit le samedi 06 février 2016 à 09:02

Citation (Xeen @ samedi 06 février 2016, 08:18)
Ces différents arguments, je les connais, et c'est ceux-là qui m'incitent encore moins à faire des versions localisées.

Les voix japonaises, c'est en général le seul truc qui permet encore un miminum de profiter du jeu d'origine (surtout vu les conneries de traduction dans les textes). Alors quand en plus on se tape un doublage pourri low cost. D'ailleurs, j'ai jamais compris pourquoi certains éditeurs se faisaient chier à dépenser du fric pour doubler en anglais certains titres qui sont destinés avant tout à un public qui ne supporte pas cela. Ou alors, chose qui est réclamée généralement, une option permettant de désactiver les voix, y compris durant les cinématiques. Cela rend les versions localisées bien plus supportables.


Je crois que le public qui ne supporte vraiment pas les doublages est surtout une minorité vocale. Tout comme celui qui s'offusque de la disparition d'un jeu tactile clairement pervers ou de la suppression d'une jauge de taille de poitrine dans un éditeur de perso.

Pas que je sois vraiment en faveur de ces pratiques de "censure" (je préfère aussi mes jeux en V.O. et moins d'options dans un éditeur de perso c'est clairement de la connerie), mais les éditeurs doivent avoir fait leurs comptes et savent qu'ils ont plus à perdre en rendant le jeu moins accessible au grand public ou en se prenant un scandale dans les médias généralistes.
a dit le samedi 06 février 2016 à 13:38

Citation (R.Z. @ samedi 06 février 2016, 09:02)
Citation (Xeen @ samedi 06 février 2016, 08:18)
Ces différents arguments, je les connais, et c'est ceux-là qui m'incitent encore moins à faire des versions localisées.

Les voix japonaises, c'est en général le seul truc qui permet encore un miminum de profiter du jeu d'origine (surtout vu les conneries de traduction dans les textes). Alors quand en plus on se tape un doublage pourri low cost. D'ailleurs, j'ai jamais compris pourquoi certains éditeurs se faisaient chier à dépenser du fric pour doubler en anglais certains titres qui sont destinés avant tout à un public qui ne supporte pas cela. Ou alors, chose qui est réclamée généralement, une option permettant de désactiver les voix, y compris durant les cinématiques. Cela rend les versions localisées bien plus supportables.


Je crois que le public qui ne supporte vraiment pas les doublages est surtout une minorité vocale. Tout comme celui qui s'offusque de la disparition d'un jeu tactile clairement pervers ou de la suppression d'une jauge de taille de poitrine dans un éditeur de perso.

Pas que je sois vraiment en faveur de ces pratiques de "censure" (je préfère aussi mes jeux en V.O. et moins d'options dans un éditeur de perso c'est clairement de la connerie), mais les éditeurs doivent avoir fait leurs comptes et savent qu'ils ont plus à perdre en rendant le jeu moins accessible au grand public ou en se prenant un scandale dans les médias généralistes.


Le problème, c'est l'accumulation de concessions. Tu supprimes un mini-game osfe, ok, mais à cela tu rajoutes une traduction apparemment libre + des noms de persos et de classes qui changent + aucun choix niveau doublage par rapport à l'épisode précédent + on essaie de faire passer le jeu en tout public donc on évite les trucs un peu hard... Encore heureux que Nintendo vous laisse le choix des versions en Occident.

Après, le fait qu'une large majorité de joueurs ne se plaignent pas est logique dans la mesure où de toute manière, ils n'ont pas le choix et sont obligés de faire avec. Ils sont de base de toute façon content que le titre soit localisé. Alors que la localisation soit réussie ou foireuse, que le jeu soit complet ou tronqué, du moment qu'ils puissent mettre la main dessus, ils s'en tapent. Par aileurs, le public US n'est pas friand des doublages japonais. Ils aiment faire les jeux dans leur langue. Donc, de ce point de vue là, tu ne verras jamais ce public se plaindre. Reste après que le public occidental est habitué depuis de très nombreuses années à jouer à des localisations médiocres. Surtout niveau doublage. Niveau texte, des traducteurs comme Alexander Smith (Vagrant Story, FF Tatcics) rendent les version anglaises souvent plus attrayantes que la version d'origine avec un style très littéraire et raffiné.

Quand les joueurs réclament le doublage japonais, c'est pas tellement pour le doublage lui-même, parce que la plupart ne comprennent rien à ce qui est raconté, mais plus parce que la voix est souvent en adéquation avec le caractère du personnage doublé, chose que tu n'as pas forcément avec les doublages anglais. Dans des jeux comme Nier, The Last Remnant, Lot Odyssey, le doublage anglais collent aux personnages. Du coup, il est aussi agréable de faire le jeu avec les voix anglaises (voire plus) qu'avec les voix japonaises. Beaucoup se plaignent souvent du côté surjoué du doublage japonais. Certes, de temps en temps, c'est peu compréhensible (et en général, le doublage global est pas terrible) mais en grande partie, c'est dû au caractère des personnages. Le meilleur exemple, c'est Star Ocean 4 qui est considéré comme ayant un doublage japonais lamentable et halluciné. En fait,le problème n'est pas que le doublage soit mauvais, bien au contraire, c'est qu'il est en parfaite adéquation avec des personnages insupportables (genre aussi le trio de l'Apocalypse Yuna, Rikku et Pain de FF X-2).

Malgré tout, avoir un bon doublage, anglais ou japonais, apporte davantage de confort et de plaisir de jeu quand il est en adéquation avec les protagonistes. C'est cela le plus important. Lorsque ce n'est pas le cas, ce n'est pas gênant quand il y a peu de dialogue doublé. Par contre, quand quasiment leur intégralité est doublé, et que la durée de vie du jeu est très conséquente, cela peut vite devenir pénible. Si à cela s'ajoute un texte perfectible, c'est pire.

Et quoiqu'on en dise, à moins de ne faire des RPGs seulement que pour la partie gameplay, ce genre de chose a un impact sur l'appréciation du titre. Alors avec d'autres concessions qui se rajoutent. C'est mon cas. Lorque je fais un RPG en version localisée, cela veut donc dire que je ne l'ai pas acheté en japonais, donc que de base je ne suis pas sûr qu'il va me plaire, ou alors qu'il n'a pas un arguement qui me le ferait acheter Day one jap qu'il soit bon ou pourri. De fait, étant indécis, une mauvaise localisation a de forte chance de me faire détester le titre même s'il a des qualités. Danganronpa, j'avais évité à l'époque en PSP jap. J'ai pris les versions VITA PAL parce qu'elles avaient à la fois le texte en anglais (plus facile pour des jeux types visual novel malgré tout) mais surtout la possibilité de faire le jeu avec les voix japonaises. Et j'ai beaucoup aimé. Aurais-je autant aimé le jeu si j'avais mis les vois US ? Pour les avoir entendu, j'en suis franchement pas sûr.
a dit le samedi 06 février 2016 à 16:09

D'accord avec Xeen, les localisations c'est de la merde leo.png.
a dit le samedi 06 février 2016 à 17:19

Je propose qu'on apprenne tous le japonais, comme ça on sera tranquille hibouc.gif .
a dit le samedi 06 février 2016 à 17:45

Oui.
a dit le samedi 06 février 2016 à 18:53

Citation (Tails @ samedi 06 février 2016, 17:19)
Je propose qu'on apprenne tous le japonais, comme ça on sera tranquille hibouc.gif .


Et pourquoi pas, t'as bien du apprendre l'anglais, non ? Sauf si t'as été conçu avec la feature langue anglaise.

De toute façon, il y a un point fondamental qui fait que question localisation, on ne peut pas être d'accord. De base, vous attendez qu'on vous annonce la localisation d'un titre qui vous fait envie alors que moi, j'en ai rien à foutre. Pire, à l'époque où je vendais mes jeux, les annonces de localisation étaient pour moi plutôt une bad news. A partir de là, forcément, on a pas les mêmes priorités et les mêmes critères de jugement concernant une version localisée. Et perso, les version censurées, qu'elles soit US, PAL ou jap (le Japon censurant aussi certains jeux occidentaux), je suis pas franchement fan.
a dit le samedi 06 février 2016 à 19:01

Citation (Xeen @ samedi 06 février 2016, 18:53)
Citation (Tails @ samedi 06 février 2016, 17:19)
Je propose qu'on apprenne tous le japonais, comme ça on sera tranquille hibouc.gif .


Et pourquoi pas, t'as bien du apprendre l'anglais, non ? Sauf si t'as été conçu avec la feature langue anglaise.



Bah c'est quand même vachement plus compliqué et vachement moins utile d'apprendre le Japonais que l'anglais.
a dit le samedi 06 février 2016 à 19:44

Clair que si c'était aussi simple que d'apprendre l'anglais, je m'y serais déjà mis. Duolingo le propose pas encore, et c'est bien dommage leo.png .

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016