Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
12 commentaire(s)
switch
[Hands-On] Nous avons essayé la Nintendo Switch, notre avis !

 Par Draco,
 le 13/01/2017 à 21H45

Longtemps gardée dans le secret, et tout aussi longtemps fantasmée par une large communauté de joueurs, la Nintendo Switch s’est, aujourd’hui, enfin dévoilée au monde. Le teaser diffusé en octobre 2016 nous avait détaillé son concept de console de salon transportable, la conférence tenue aujourd’hui au Japon aura mis l’accent sur son line-up, mais surtout sur ses manettes baptisées : Joy-Con.

Ce qui apparaît aux yeux de tous comme étant les plus petites manettes de jeux pour une console de salon, est bel et bien le coeur de l’écosystème, au point qu’elles sont même désignées pour figurer sur le logo de la marque. Ce petit dessin reprenant une vue schématique de ces fameux contrôleurs, illustre effectivement parfaitement le concept de rassemblement et de séparation voulu pour la Switch. S’il est acquis que la console peut s’intégrer dans notre foyer en mode console de salon et s’extraire de chez soi en mode tablette pour profiter des expériences de jeux ailleurs que dans son canapé, les Joy-con se sont montrés aujourd’hui comme étant le véritable élément de rassemblement et de séparation. 

 

 

Comme nous avons pu nous en apercevoir durant les présentations de la console, les deux Joy-Con sont donc amovibles. Ils peuvent se connecter directement à la tablette, ou encore en les emboîtant sur le support fourni avec la console pour recréer un GamePad, délivrant ainsi une expérience de jeu solitaire. Mais ils peuvent tout autant être utilisés séparément afin de délivrer une expérience multijoueur, expérience que l’on sait chère à Nintendo. Autant dire que le concept de la Switch basé sur la dualité de rassemblement et de séparation est plutôt solide, les manettes rassemblées pour jouer seul, et inversement les manettes séparées pour jouer ensemble.

Les Joy-Con sont donc les dignes successeurs des télécommandes Wii à l’exception que l’on en aura deux d’office. Et parce que dix années se sont écoulées depuis la Wii, les Joy-Con embarquent en elle de nouvelles technologies, comme la caméra infrarouge, capable de discerner des formes et des distances ou encore un tout nouveau système de vibration particulièrement impressionnant.

Autant dire que lorsqu'on a la console en main, sa sobriété nous met face à un objet plutôt élégant, quand bien même ce dénuement d’artifice peut donner l’impression d’un objet un peu mal fini comparé aux nombreux objets électroniques comme les téléphones qui nous entourent. La finesse et la légèreté supposée (une plaque de fer était sur chacune des consoles) de l’objet ne sont pas pour rien dans cette impression d’élégance. Son écran semble être tout autant de qualité, et le simple fait de voir tourner des jeux comme Mario Kart 8 Deluxe ou Splatoon 2 finissent de nous achever, ce ne sont pas des versions inférieures dans le creux de nos mains, mais des versions supérieures. Le Wii U GamePad fait donc triste mine à côté de cette Switch, même si l’on peut se demander si cette dernière sera aussi solide face à l’usage sauvage des bambins. On saluera aussi la prise en main dans le mode tablette plutôt convaincant et nous fera verser une larme sur nos vieilles crampes que l’on aura eues sur nos anciens portables.

 

 

Le mode console de salon est un peu plus nuancé, pour l’instant on a du mal à percevoir ce que la console à vraiment dans le ventre, et si tout tourne bien en 720p sur la tablette. D'ailleurs, on ne se sent pas spécialement ébloui lorsqu’on bascule vers l’écran TV censé afficher jusqu’à 1080p. Le support liant les Joy-Con en deux mouvements semble un peu petit, mais reste acceptable pour ce qui est du confort, on préférera probablement dans ce cas de figure l’utilisation d’une manette Nintendo Switch Pro qui pour une fois dans l’histoire de Nintendo s’avère être de très bonne facture. Il faut savoir néanmoins qu’aucune des manettes de la Switch n’incorpore de gâchettes analogiques.

Les Joy-Con quant à elles, reprennent donc sous leurs formes individuelles la célèbre Wiimote tout en étant beaucoup plus réduits. Ces toutes petites manettes tiennent quasiment dans la paume de la main et s'utilisent à la manière d'un combo télécommande Wii + Nunchuk à la différence qu'elles ont été pensées pour le jeu à plusieurs. Comme ce fut le cas avec la Wiimote, celles-ci peuvent être utilisées en mode motion gaming et en mode pad classique. Il sera ainsi possible par exemple de jouer à Mario Kart à quatre sur la tablette, difficile de se dire que ça va être génial, mais à deux, en utilisant le stick ou le gyroscope, l’expérience est plutôt séduisante. La sensibilité du gyroscope est plutôt remarquable et la petitesse des manettes peut rendre l’expérience du motion gaming plus convaincante, comme dans des jeux comme ARMS.

Nous n’avons malheureusement pas pu en voir plus sur le système d’exploitation, ni concernant sa réactivité et son interface. Aucun jeu ne semblait exploiter l’écran tactile. L’accent était clairement mis sur les Joy-Con, pour autant on aurait aimé pouvoir juger des capacités de la caméra infrarouge. Nous n’avons pu également juger de la qualité des enceintes incorporées.

 

 

Cependant, les usages multiples de la console, que se soit en mode salon, portable, solo ou multi ont clairement été mis en avant, l’usage varié des Joy-Con semble arriver à lier parfaitement les différentes expériences de jeu, ce que ni la Wii, ni la Wii U n’avaient réussi à faire. Malgré une technique probablement un peu faible face aux standards actuels, la Switch dispose de sérieux arguments et semble pouvoir promettre des expériences aussi riches que sur The Zelda : Breath of the Wild ou encore des expériences plus variées, comme de pouvoir jouer à Super Bomberman R dans sa chambre, seul ou à quatre joueurs. Et l’on pourrait même envisager, pourquoi pas, un remake HD de Zelda : Skyward Sword, et soyons encore plus fous, un nouveau Zack & Wiki.

 

Article rédigé par Mr Godjira



Afficher / Masquer les commentaires

12 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 21:22

La plus grosse innovation de la Switch ne semble donc pas être son aspect hybride, mais bien ses Joy con. Je suis d'ailleurs très curieux de voir les applications du HD Rumble.
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 21:40

Moi je suis surtout curieux de voir ensuite comment ce sera utilisé car comme tu le sais, les bonnes trouvailles de Nintendo n'ont jamais été vraiment exploités dans les jeux ! Et au final que reste-t-il finalement si ce n'est le gameplay des jeux, leur histoire et... leurs graphismes ?
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 22:13

Les boutons sont-ils facilement accessibles lorsque l'on tient le joy_con seul?
Je m'interroge sur la petite taille du joy_con et particulièrement sur le bouton SL: un droitier doit forcément utiliser le joy_con gauche dans la main gauche pour l'activer (si l'autre est utilisé par un deuxième joueur)
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 22:17

Console portable + double manette avec gyroscope et technologie haptique. Pour moi, cela fleure bon les applications VR.
Après c'est sûr que cela risque de finir en gimmick anecdotique.
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 22:28

Pas de gâchettes analogiques donc ...
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 22:30

Citation (Sir Deck @ vendredi 13 janvier 2017, 22:13)
Les boutons sont-ils facilement accessibles lorsque l'on tient le joy_con seul?
Je m'interroge sur la petite taille du joy_con et particulièrement sur le bouton SL: un droitier doit forcément utiliser le joy_con gauche dans la main gauche pour l'activer (si l'autre est utilisé par un deuxième joueur)


Le confort n'a évidemment rien à voir avec les pads de la génération 16bits, mais l'usage est différent. Perso je trouve ça beaucoup plus correct que la wiimote qui pour le coup était trop grosse/mal foutue..
Au dos de la manette tu as 2 boutons Let R, ils sont certe petit mais on les sent, c'est un coup à prendre sachant qu'on est habitué à des boutons plus large, mais ils ont le mérite d'exister
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 22:35

Citation (MrGodjira @ vendredi 13 janvier 2017, 22:30)
Citation (Sir Deck @ vendredi 13 janvier 2017, 22:13)
Les boutons sont-ils facilement accessibles lorsque l'on tient le joy_con seul?
Je m'interroge sur la petite taille du joy_con et particulièrement sur le bouton SL: un droitier doit forcément utiliser le joy_con gauche dans la main gauche pour l'activer (si l'autre est utilisé par un deuxième joueur)


Le confort n'a évidemment rien à voir avec les pads de la génération 16bits, mais l'usage est différent. Perso je trouve ça beaucoup plus correct que la wiimote qui pour le coup était trop grosse/mal foutue..
Au dos de la manette tu as 2 boutons Let R, ils sont certe petit mais on les sent, c'est un coup à prendre sachant qu'on est habitué à des boutons plus large, mais ils ont le mérite d'exister


Merci pour l'info !

Vous avez essayé quels jeux ?
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 23:12

Surprise.. les hands on arrivent smile.gif
a dit le vendredi 13 janvier 2017 à 23:28

Un premier retour assez succin mais je saurais être patient ^^

Merci Godjira !
a dit le samedi 14 janvier 2017 à 00:16

On aurait aimé en savoir plus sur de nombreux aspects mais tout était axé sur le jeu et les différentes configurations de la Switch, pour le reste eux même n'étaient pas vraiment informés.
J'ai par exemple eu quelqu'un qui me disait qu'il n'y aurait pas de mise à jour sur la console, en discutant avec elle a finit par se dire qu'elle avait sûrement mal interprété.. en bref il faudra attendre encore un peu pour savoir comment tout ça fonctionne.
Je pense que sur la conf de ce matin un tour rapide sur l'os n'aurait pas été du luxe. Ne serait-ce que pour montrer comment on lance un jeu..

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016