Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #80
Nintendo Switch & Zelda : questions & réponses
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
2 commentaire(s)
Nintendo : le résumé de la conférence avec les actionnaires

 Par klaus,
 le 01/02/2017 à 04H11

Après avoir publié hier ses résultats financiers pour les neuf derniers mois de 2016 (1er avril 2016 - 9 décembre 2016), Nintendo a organisé comme d'habitude sa conférence avec les actionnaires aujourd'hui. Le récapitulatif complet se trouve à cette adresse.

 

 

Tatsumi Kimishima a tout d'abord parlé des ventes de Pokémon Soleil et Lune en indiquant que les jeux ont dépassé les 13 millions d'exemplaires vendus et que les ventes continuent à augmenter. D'après les données recueillies par Nintendo fin décembre, en se procurant Soleil ou / et Lune, 17 % des joueurs ont acheté des jeux Pokémon pour la première fois sur 3DS. Cela est notamment dû au succès immense de Pokémon GO, qui a permis à de nombreuses personnes de regagner de l'intérêt (dont principalement les personnes âgées d'une vingtaine et d'une trentaine d'années) pour la série ou de la découvrir pour la première fois.

 

 

Ensuite, Nintendo a présenté les dernières ventes de consoles 3DS, avec bien sûr une augmentation lors de la sortie de Soleil et Lune. Parmi les autres jeux qui se sont bien vendus fin 2016, on note bien évidemment Super Mario Maker for Nintendo 3DS, qui deviendra bientôt un million seller selon Kimishima (dans les données dévoilées dans le bilan financier, le jeu est déjà un million seller). Nintendo a remarqué que les ventes de ce jeu ont réussi à se rapprocher de celles de la version Wii U, ce qui signifie pour l'entreprise qu'ils ont réussi à attirer de nombreux joueurs qui ne possèdent pas la Wii U.

 

 

 

Nintendo a également évoqué les ventes de jeux et consoles 3DS aux États-Unis et en Europe :

 

 

 

Comme on pouvait s'y attendre, Kimishima a parlé aussi du succès de Yo-kai Watch depuis la localisation du premier jeu en Europe et de tout ce qui va avec (anime, jouets, manga...). Les ventes ont donc augmenté considérablement après le mois d'avril. De même, la 2DS s'est bien vendue et les ventes ont augmenté, notamment grâce à une baisse de prix et à la communication de Nintendo qui vise principalement les enfants et les femmes. Nintendo souhaite que les possesseurs de la console continuent à acheter plusieurs jeux 3DS à l'avenir.

 

 

Concernant le futur de la 3DS, Nintendo compte continuer à sortir de nouveaux jeux et insiste bien sur les différences avec la Switch. Ce sont deux consoles similaires étant donné qu'elles sont transportables, mais pour Nintendo, la 3DS a des caractéristiques uniques qui différent de la Switch, et c'est pour cette raison que l'entreprise continuera à soutenir les deux consoles en parralèle. D'ailleurs, Nintendo rappelle que plusieurs nouveaux jeux 3DS sont toujours en développement et que d'autres titres seront disponibles afin d'enrichir encore plus le catalogue de la console. Nintendo en a aussi profité pour rappeler que des jeux importants de développeurs tiers sortiront bientôt sur 3DS, dont Monster Hunter XX de Capcom et Dragon Quest XI de Square Enix. En parlant de Monster Hunter, Capcom, qui a publié aussi ses derniers résultats financiers, a annoncé que Monster Hunter Stories a réalisé des ventes faibles, moins que ce qui a été attendu, contrairement à Monster Hunter Generations qui s'est très bien vendu partout dans le monde. Pour Monster Hunter XX, Capcom compte promouvoir aggressivement le jeu afin de lui garantir de très bonnes ventes.

 

 

La société n'a pas hésité à montrer la baisse des ventes de la Wii U, des amiibo et du contenu dématérialisé :

 

 

Concernant la Nintendo Classic Mini : Nintendo Entertainment System sortie en novembre dernier, nous apprenons qu'elle s'est vendue à 1,5 million d'exemplaires dans le monde entier. Vous l'avez sûrement déjà remarqué, mais la console a été rapidement en rupture de stock un peu de partout dans le monde, mais Nintendo compte augmenter la production. Cependant, pour le moment, nous imaginons que la société souhaite tout d'abord se concentrer sur la Switch, dont les précommandes sont déjà très bonnes, ce qui a obligé Nintendo à déjà augmenter la production.

 

 

 

La seconde partie de la conférence concernait les jeux smartphones. Kimishima a encore une fois rappelé les trois buts de l'entreprise pour le développement de jeux Nintendo sur smartphones, et comme nous l'avons appris hier, Super Mario Run a été téléchargé plus de 78 millions de fois sur iOS. Nintendo souhaite faire vivre l'application longtemps en faisant quelques ajouts (mais pas de DLC). D'après Kimishima, deux à trois jeux mobile sortiront chaque année. Ils seront toujours développés avec DeNA, ou avec une autre société.

 


 

Par la suite, Kimishima a parlé de la sortie de Fire Emblem Heroes, prévue sur iOS et Android dans 39 pays le 2 février, mais nous n'apprenons rien de nouveau. Il en a aussi profité pour indiquer que Fire Emblem : Awakening s'est vendu à 1,9 million d'exemplaires dans le monde. Quant à Fire Emblem Fates, on compte 1,6 million d'unités écoulées. Le président a rappelé que la sortie de l'application Animal Crossing est repoussée à la prochaine année fiscale, en précisant que Nintendo a préféré prendra cette décision à cause de la version Android de Super Mario Run, qui sera disponible en mars. En repoussant la sortie du jeu mobile Animal Crossing, Nintendo pourra inclure tout le contenu souhaité et sortir le jeu correctement.

 

 

Pour finir, Kimishima a bien évidemment parlé de la Switch. Il a rappelé tout ce que l'on a appris au cours de la présentation de la Nintendo Switch le 13 janvier, puis a déclaré que les précommandes étaient déjà très bonnes. Nintendo compte toujours expédier 2 millions de Switch à travers le monde avant fin mars 2017 et fera tout pour satisfaire la demande après le lancement.

 

 

Après avoir rappelé le concept de la Switch, Kimishima a parlé des jeux qui sortiront en 2017. Nintendo a bien remarqué que plusieurs personnes trouvent que peu de jeux importants sortiront en 2017, surtout en Occident en comparant avec le Japon. Nintendo compte donc sortir des jeux plus rapidement cette année pour que les joueurs puissent jouer activement à la Switch, maintenir le buzz et bien sûr stimuler continuellement les ventes de la Switch.

Les exemples de Mario Kart 8 Deluxe, ARMS et Splatoon 2 ont été donnés, Nintendo précisant que ce sont des jeux importants et dont les joueurs sont intéressés puisque ces jeux sont bien pensés pour le concept de la Switch. Avec ces jeux, Nintendo souhaite donner encore plus d'importance aux compétitions entre les joueurs. D'ailleurs, Splatoon 2 proposera une fonction de chat vocal qui utilisera l'application smartphone. Le jeu sera aussi jouable en local jusqu'à 8 joueurs. D'autres jeux seront pensés de la même façon.

 

 

Lors de la présentation de la Nintendo Switch le 13 janvier, Kimishima a annoncé que plus de 80 jeux développés par plus de 50 partenaires étaient en cours de développement sur la Switch. Cependant, juste après la présentation, la société a reçu de plus en plus de demandes de la part d'autres développeurs et éditeurs tiers. Ainsi, désormais, comme l'a annoncé Kimishima durant la dernière conférence avec les actionnaires, plus de 100 jeux développés par plus de 70 partenaires sur Switch sont prévus sur Switch, Nintendo indiquant que de nouvelles annonces sont à venir. Les plus importantes seront certainement dévoilées pendant un Nintendo Direct et à l'E3 2017.

 

 

Enfin, Kimishima a annoncé l'acquisition de JESNET, qui deviendra Nintendo Sales Co., Ltd :

 

 



Afficher / Masquer les commentaires

2 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mercredi 01 février 2017 à 09:31

Merci Klaus pour ce récap.

Je retiens surtout que la Switch et la 3DS sont destinées à coexister pendant longtemps. Par contre une nouvelle version de la N3DS (une version plus puissante qui afficherait du 720p sur l'écran supérieur) ferait sûrement couler la Switch au Japon... Donc au fond, je me demande vraiment pendant combien de temps ces deux consoles vont coexister.
a dit le mercredi 01 février 2017 à 11:47

Rien ne permet pourtant de déduire que la Switch et la 3DS sont destinées à coexister pendant longtemps. Tout ce qu'on sait, c'est qu'au contraire de la Wii U (qui est fermement poussée vers la sortie avec Breath of the Wild comme cadeau de retraite), la 3DS va continuer à être alimentée en 2017. Après, tout dépendra du succès de la Switch. Ce qui est sûr, c'est que pour le moment, Nintendo ne peut tout simplement pas se passer de la 3DS, surtout quand on voit le succès des derniers Pokémon, l'écroulement des ventes d'amiibo et la branche mobile encore balbutiante.

A court terme, la logique voudrait donc que Nintendo maintienne sa portable en tant que machine d'appel pour les plus jeunes et les moins fortunés (2DS) ou pour ceux qui veulent une machine purement portable avec un ludothèque fournie (New 3DS). En revanche, à moyen terme, il va se poser la question de la gestion des studios dédiés à la Switch et à la 3DS. Heureusement, la 3DS n'a désormais plus grand chose à prouver et Nintendo aura moins besoin de s'impliquer dessus.

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016