Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Nintendo 3DS  MercurySteam Entertainment  1 15/09/2017
15/09/2017
15/09/2017
Editeur Genre Divers
 Nintendo  Action - Aventure     Site officiel
0 commentaire(s)
3ds
[Màj] Metroid : Samus Returns - Nouvelles vidéos et interviews de Yoshio Sakamoto / MercurySteam

 Par klaus,
 le 09/09/2017 à 04H52

La communication autour de Metroid : Samus Returns s'est intensifiée ces derniers jours, Nintendo ayant partagé de nombreuses informations et vidéos. Cela n'a rien d'étonnant, puisque Samus Returns marque le retour d'une licence importante sur Nintendo 3DS, et ce jeu sera suivi par le très attendu Metroid Prime 4 sur Switch. Concernant le futur de la saga, le producteur de la série, Yoshio Sakamoto, nous a bien fait comprendre qu'il aimerait continuer à s'occuper d'autres Metroid 2D après Samus Returns (voir nos articles ici et ). 

Pour revenir à Samus Returns, vous trouverez ci-dessous de nouvelles vidéos. La première présente les différentes armes, capacités et combinaisons de Samus Aran : rayon de puissance, rayon de chargerayon de glacerayon à ondes, rayon grappinrayon triplerayon de plasmamissile, super missileboule morphingboule araignéeboule de sautbombe, bombe de puissancebottes de méga sautsaut spatialattaque en vrillecombinaison Variacombinaison de gravité et les capacités Aeion.

 

 

Lien direct

 

Voici aussi le dernier épisode de Nintendo Minute consacré à Samus Returns, qui est un peu spécial puisqu'il a été enregistré à la PAX West 2017Kit et Krysta ont présenté un message spécial de M. Sakamoto, de nouvelles illustrations conceptuelles de Samus Returns, des fanarts et des séquences de gameplay avec Audrey Drake de Nintendo Treehouse.

 

 

Lien direct

 

Ensuite, les vidéos ci-dessous montrent respectivement le diggernaut (qui avait été dévoilé pendant la gamescom 2017), un nouveau boss mécanique que Samus devra fuir plusieurs fois au cours de l'aventure d'après le directeur créatif et développeur José Luis Márquez chez MercurySteam (il y aura aussi l'Omega Metroid, ce qui confirme une fois de plus que Samus est plutôt une version réimaginée de Metroid II : Return of Samus plutôt qu'un remake, comme le présente d'ailleurs Nintendo), et la Reine Métroïde :

 

 

Lien direct

 

 

Lien direct

 

Et voici deux nouvelles vidéos de comparaison : 

 

 

Lien direct

 

 

Lien direct

 

Nous vous en avions déjà parlé dans notre article précédent, mais Game Informer a publié une nouvelle interview du producteur Sakamoto que vous pouvez retrouver à cette adresse. On apprend qu'à l'origine, il ne devait pas travailler sur le tout premier Metroid. C'est son boss qui lui avait avoué que l'équipe avait des difficultés pour le développement du jeu, et qui lui avait donc demandé de travailler dessus pour que le projet voit enfin le jour. Sakamoto considère qu'il a été forcé d'accepter, car le ton de son patron en disait beaucoup sur les difficultés du développement.

De plus, il fallait faire vite, car la date de sortie approchait de plus en plus et le développement n'avançait pas. Sakamoto révèle que même avec leurs ressources et leur temps limités, il a pu trouver comment tirer parti des composants existants pour créer des variations et une expérience passionnante. C'était d'ailleurs le tout premier projet important du développeur, et il n'était donc pas sûr qu'il puisse plaire aux joueurs, car pour lui, il s'agissait d'un jeu particulier. Mais par la suite, il s'est dit que Metroid pouvait être une série spéciale qu'il aimerait continuer. C'est aussi en travaillant sur le premier épisode que Sakamoto s'est rendu compte des possibilités et du potentiel d'un jeu vidéo.

Concernant Samus Returns, Sakamoto avoue qu'il voulait travailler sur un Metroid 2D depuis quatre ou cinq ans. Il évoque Metroid II : Return of Samus, qui a un game design et des caractéristiques uniques. Il n'y avait pas travaillé dessus, mais il respecte beaucoup le travail réalisé sur ce jeu. Par exemple, il raconte un événement important de la saga, celui où Samus rencontre le grand Métroïde. Sakamoto voulait donc que les joueurs puissent avoir l'opportunité, aujourd'hui, d'assister à nouveau ou pour la première fois à cet événement important. Concernant les nouveautés liées au gameplay, elles ont été imaginées par MercurySteam, et Sakamoto les approuve totalement.

La suite de l'interview nous apprend que Sakamoto a fini par trouver l'équipe pouvant réaliser le projet de ses rêves : MercurySteam. En effet, ce studio de Madrid avait approché Nintendo pour leur présenter le projet d'un Metroid. Plus précisément, après avoir terminé de travailler sur plusieurs Castlevania pour Konami, MercurySteam avait montré à Nintendo une idée de remake du jeu Metroid Fusion, épisode sorti sur Game Boy Advance en 2002. Sakamoto a été impressionné par l'idée et l'amour du studio pour Metroid, mais il a refusé le projet du remake de Metroid Fusion. En effet, comme indiqué plus haut, le projet de ses rêves était de réaliser un autre remake : celui de Metroid II.

 

 

Dans une autre interview au site GamesIndustry.biz, accordée cette fois-ci par Enric Alvares, co-fondateur et président de MercurySteam, qui fête d'ailleurs ses 15 ans cette année, nous avons appris d'autres informations intéressantes. Enric précise notamment que les deux prochains titres de MercurySteam, Raiders of the Broken Planet (qui sort le 22 septembre sur PlayStation 4, Xbox One et PC le 22 septembre) et Samus Returns, représentent deux parties du studio : une qui s'occupe de certaines des plus grandes marques de l'entreprise, et une autre qui fonctionne avec le talent et les ressources des développeurs pour créer de nouvelles licences importantes à une époque où les éditeurs prennent de moins en moins de risques. Enric parle également du fait que son studio est unique, puisqu'il est le seul à avoir conçu des Castlevania et un Metroid. Il dit aussi qu'il y aura un autre Metroid.

Le président de MercurySteam a aussi confié quelques détails sur leur collaboration avec Nintendo, en mettant tout d'abord l'accent sur l'intérêt que porte la firme japonaise aux jeux vidéo et aux attentes des joueurs en priorité (il fait d'ailleurs l'éloge de Nintendo, en disant, sans exagérer selon lui, qu'ils sont spéciaux, uniques, et qu'ils font très attention aux jeux), plutôt que de se concentrer sur les aspects business et marketing (pour rappel, MercurySteam travaillait auparavant en collaboration avec Konami).

Après les deux ans qui ont suivi le développement de Samus Returns, les conversations entre le studio espagnol et la société japonaise se seraient donc portées entre 80 et 90 % sur le jeu en lui-même et les attentes des joueurs, tandis que le reste (entre 10 et 20 %) concernait le business et tout ce qui s'y rattache (édition, distribution, etc). Il s'agit d'un ratio unique à Nintendo d'après Enric. L'homme avoue aussi qu'ils sont extrêmement demandeurs, ils souhaitent toujours que le meilleur soit réalisé, constamment, tout le temps et plus encore. Cela peut paraître trop exigeant de la part de Nintendo, mais Enric affirme qu'il s'agissait d'une grande expérience, surtout pour un studio espagnol. Enric compare cette expérience avec celles de MercurySteam pour Codemasters et Konami, qui étaient très différentes. Il avoue aussi qu'il sait désormais complètement pourquoi de nombreux fans de Nintendo aiment seulement les jeux conçus par Nintendo.

 

 

Enric va encore plus loin et affirme qu'avec Nintendo, ils ont pu apprendre énormément de choses et que cela leur a permis de devenir un meilleur studio de développement. Le producteur Dave Cox rassure également les fans en disant que malgré la sortie imminente de Raiders of the Broken Planet qui arrive donc pratiquement en même temps que Samus Returns, MercurySteam est une société qui travaille à la commande, ce qui signifie que nous pourrons voir d'autres collaborations comme Metroid et Castlevania dans le futur.

Cette façon de travailler, ou cette étiquette, peut être vue comme négative, mais pour Enric, il s'agit plutôt d'une bonne chose. En effet, même si le studio a travaillé pour d'autres sociétés avec Castlevania et Metroid, ils sont également connus pour d'autres projets qui leur sont propres, comme Raiders of the Broken Planet, un titre qui est, pour eux, aussi important que Metroid.

Enric a également remarqué que les premières impressions de Samus Returns sont positives, et il est donc sûr que le jeu répondra totalement aux attentes des fans. Pour le président de MercurySteam, Samus Returns est le mélange parfait de l'héritage de Metroid avec de nouveaux éléments. Les nouveaux joueurs et les fans hardcore apprécieront très certainement beaucoup le jeu. Enfin, vous trouverez une autre interview en français de Sakamoto, confiée cette fois-ci au site jeuxvideo.com, où il parle de l'importance du remake, ou plutôt de la reimagination de Metroid II avec Samus Returns.

 

 

Metroid : Samus Returns, développé par MercurySteam en collaboration avec Nintendo, sera disponible le 15 septembre en exclusivité sur 3DS en Europe, aux États-Unis et au Japon. Une version standard et une édition spéciale seront proposées. L'Europe a droit à une Édition Héritage (quantités très limitées) comprenant une version physique du jeuun code de téléchargement pour Metroid II : Return of Samus (Game Boy) à utiliser sur l'eShop de la 3DS, un SteelBookun CD contenant une sélection musicale de 25 pistes de la série (voir la liste ici), un badge doré, un porte-clés Boule Morphing 3D et un artbook de 40 pagesL'édition limitée américaine et japonaise contiendra seulement une version physique du jeu, le CD et une jaquette réversible avec l'illustration de la boîte de Return of Samus. Les amiibo Samus et Métroïde sortiront également le 15 septembre. Nintendo commercialisera aussi une New Nintendo 3DS XL Édition Samus le 15 septembre.

 

Mise à jour du 11 septembre : voici une publicité française : 

 

 

Lien direct

 

Article rédigé par Klaus avec l'aide de DgBarca.



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016