Nintendo : le résumé de la conférence avec les actionnaires

Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #82
E3 2018 : Le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
0 commentaire(s)
Nintendo : le résumé de la conférence avec les actionnaires

 Par Psychic,
 le 01/02/2018 à 07H47

Suite à la publication de ses résultats financiers Nintendo effectue comme à son habitude une conférence avec ses actionnaires, ce qui permet d'entrer plus en détails dans les chiffres de ventes mais aussi de préciser les données selon les différents marchés et donner quelques détails sur le futur proche de l'entreprise.


C'est donc l'actuel président de la firme, Tatsumi Kimishima, qui se charge de mener la conférence. Il explique tout d'abord que la stratégie initiale de l'entreprise n'a pas changé : il souhaite augmenter le nombre de consommateurs qui peuvent avoir accès aux licences de Nintendo. Il continue en évoquant l'état du marché de la Nintendo Switch : selon lui, le principal défi était de profiter de la période de Noël pour améliorer le nombre de consommateurs significativement (notamment en augmentant la production de machines) et ce fut un succès.

Concernant les États-Unis, si les ventes cumulées de la Switch surpassent celles de la Wii et la Wii U il faut garder en tête que contrairement à elles (sorties un peu avant Noël, période la plus prolifique de l'année dans l'industrie vidéoludique) la Nintendo Switch est disponible depuis le mois de mars mais à su accroître ses ventes durant la période de Noël 2017. Il rappelle aussi que la Switch détient désormais le record de ventes sur les 10 premiers mois de commercialisation en Amérique du Nord qui était détenu par la Wii.



Au niveau du marché européen, la Nintendo Switch a aussi profité de la période de Noël pour significativement augmenter ses ventes, étant sensiblement au même niveau que la Wii sur une période comparable. Sur le sol japonais, la période hivernale a aussi été bénéfique, même si la Nintendo Wii conserve encore un peu son avance. Kimishima rappelle ensuite que la Switch (commercialisée en mars 2017) avait atteint les 10 millions d'unités écoulées en décembre dernier et est aujourd'hui à 13 millions de consoles expédiées, ce qui dépasse les estimations initiales de Nintendo.


Tatsumi Kimishima s'est ensuite exprimé concernant la partie software, racontant que trois jeux ont déjà dépassé les 6 millions d'unités écoules pour la première année et que leurs ventes continuaient de progresser. Le premier jeu, c'est The Legend of Zelda : Breath of the Wild, commercialisé en mars dernier (en même temps que la Nintendo Switch). S'il a déjà atteint les 6 millions d'exemplaires écoulés concernant la version Switch, le titre aux nombreux prix de « meilleur jeu 2017 » atteint en fait les 7,5 millions en comptant la version dédiée à la Wii U.

Le second titre à avoir dépassé les 6 millions, c'est Mario Kart 8 Deluxe, sorti en avril 2017. Selon Kimishima, s'il a pu atteindre plus de 6,5 millions d'unités écoulées, c'est notamment grâce à l'expérience facile qu'il permet d'utiliser les Joy-Con et de les partager, ce qui représente une des fonctionnalités les plus intéressantes de la Nintendo Switch.

Enfin, le président de Nintendo s'est ensuite penché sur Super Mario Oddyssey (octobre), qui a donc dépassé les 7,5 millions d'exemplaires expédiés. Le titre a joui de l'explosion des ventes de la Switch durant la période hivernale et est actuellement le jeu le plus vendu de la Nintendo Switch.

Kimishima ajoute un commentaire sur Splatoon 2 (juillet) qui avec ses 4,5 millions dépasse déjà le premier opus de la série, commercialisé sur Wii U. Le titre s'est particulièrement imposé sur le marché nippon où il possède un taux d'attachement de 60 % (le taux d'attachement est le rapport entre le nombres de jeux vendus et le nombre de consoles ).

 


Tatsumi Kimishima a ensuite évoqué les projets concernant le marché de la Nintendo Switch. Il explique que la console est en pleine phase d'adoption croissante et que l'objectif est de satisfaire ceux qui ont déjà fait l’acquisition de la machine ainsi que ceux souhaitant la posséder. L'objectif primordial, selon lui, est de maintenir l'intérêt des consommateurs qui possèdent une Switch et de les encourager à continuer de jouer. Il précise que les jeux évoqués plus tôt sont de puissants leviers permettant d'accroître les ventes de consoles.

Il continue en évoquant d'autres jeux qui selon lui, on permis de proposer des expériences de jeu attirantes comme 1-2-Switch, qui propose du divertissement même aux consommateurs qui ne sont pas des joueurs régulier. Il évoque aussi ARMS, un jeu de combat demandant d'utiliser un Joy-Con dans chaque main et avec des commandes si intuitives que même les enfants peuvent y jouer, mais proposant un gameplay si profond qu'il peut satisfaire les joueurs les plus expérimentés. L'objectif de Nintendo est donc, d'après Kimishima, de proposer plus d'options de ce genre pour attirer un large panel de consommateurs. Il promet enfin d'implémenter beaucoup plus de contenus téléchargeables, afin d'augmenter les expériences dans les jeux de Nintendo.

Il a ensuite évoqué le service Nintendo Switch Online, dont nous vous proposons un article dédié à cette adresse résumant l'intervention du président de Nintendo lors de cette conférence avec les actionnaires. 

Tatsumi Kimishima a souhaité continuer en parlant de Nintendo Labo, nouvelle offre présentée il y a quelques jours. Cette nouvelle façon de jouer a selon Kimishima reçu beaucoup de retours positifs, notamment sur le fait que Nintendo ait une nouvelle fois présenté l'inattendu. Prévu pour le mois d'avril, il appuie sur le fait que cette présentation n'était qu'une manière de dévoiler le projet mais que toutes les particularités de Nintendo Labo seront présentées plus en détails dans les semaines à venir grâce à des évènements qui permettront de tester le produit ainsi que d'autres activités promotionnelles proposées par Nintendo. Il conclut en expliquant que Nintendo Labo est un projet qui permet d'élargir les possibilités offertes par la Switch, un produit qui n'est pas lié par les limites conventionnelles du jeu vidéo et qui s'adresse à un éventail encore plus large de consommateurs.


Kimishima s'est ensuite dévié sur le sujet des jeux Nintendo Switch à venir, sans annoncer grand chose d'inédit. Si vous souhaitez avoir plus amples détails, nous avons posté un article qui évoque cette partie de la conférence.

Concernant la partie sur la famille de consoles 3DS, l'actuel patron de Nintendo explique que même si les ventes de consoles sont en baisse cette année, elles ont profité de la période de Noël pour augmenter et son restées stables, malgré la sortie de la Nintendo Switch. Au niveau des ventes de jeux, elles restent en dessous de celles de l'année 2017 (qui ont vu la sortie de Pokémon Soleil et Pokémon Lune) mais au dessus des ventes en 2015 en Amérique et en Europe. Concernant le futur de cette famille de consoles, Kimishima revendique une des plus grosses bibliothèques de jeux au monde et promet de continuer à commercialiser de nouveaux titres afin de combler les possesseurs de 3DS de longue date ainsi que les récents propriétaires.

 

Kimishima a ensuite souhaité s'exprimer sur les rééditions de consoles Nintendo. Il affirme que la Nintendo Classic Mini : Super Nintendo Entertainment System a été expédiée à hauteur de 4 millions d'exemplaires dans le monde et confirme la volonté de proposer de nouveau la Nintendo Classic Mini : Nintendo Entertainment System. L'objectif est de proposer les deux machines cette année car il s'agit d'une opportunité de garantir l'intérêt des consommateurs n'ayant pas ou peu joué depuis longtemps (voire jamais) envers la Nintendo Switch.

Concernant le marché du smartphone, Kimishima évoque trois objectifs majeurs : se servir de se marché pour attirer un maximum de monde vers les licences Nintendo, faire de se marché un pilier de revenus important pour l'entreprise et enfin générer une synergie avec les systèmes dédiés proposés par la firme. Super Mario Run est un des plus gros contributeur afin d'atteindre ces objectifs, atteignant les 200 millions de téléchargements ainsi qu'une base de 20 millions d'utilisateurs actifs par mois. Animal Crossing : Pocket Camp possède un fort pourcentage de femmes adultes parmi ses utilisateurs, ce qui permet donc à Nintendo de toucher un éventail de public large. Notons que Kimishima avoue avoir d'autres projets en développement pour ce marché si particulier.



Tatsumi Kimishima a conclu cette conférence en évoquant les différents partenariats de Nintendo (Kellogg, Uniqlo) mais aussi Illumination Entertainment (pour un film sur Mario) et évoque enfin le projet Mario Kart Tour, dont nous vous avons parlé ici



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016