Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #84
Switch, Pokémon et indés : la Triforce
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
20 commentaire(s)
Dragon Quest XI le 4/9 sur PS4 et PC en Occident avec des nouveautés, la version Switch disponible plus tard, le jeu 3DS non localisé

 Par klaus,
 le 28/03/2018 à 18H29

Alors que Square Enix prévoyait de dévoiler de donner des nouvelles sur la version occidentale de Dragon Quest XI pendant l'automne dernier, c'est seulement aujourd'hui que plus d'informations ont enfin été dévoilées. Nous avons donc appris que le jeu sortira officiellement le 4 septembre prochain en Europe et aux États-Unis, uniquement sur PlayStation 4 et PC via Steam. Nous avons également appris qu'en France, le jeu se nomme Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée. Malheureusement, concernant les versions 3DS et Switch, nous avons de mauvaises nouvelles. La version 3DS ne sortira pas en dehors du Japon, tandis que la version Switch sera disponible bien après les éditions PS4 et PC.

Square Enix a tout d'abord confirmé à IGN que Dragon Quest XI ne sortira pas en Europe et aux États-Unis. Pour résumer, au niveau commercial, sortir la version 3DS en Occident n'aurait pas de sens. Plus précisément, le but de Square Enix avec Dragon Quest XI et la série en général est d'élargir le public, attirer encore plus de joueurs ou de fans, ce qui explique donc par exemple pourquoi nous aurons droit pour la première fois (pour un épisode principal) à une sortie sur PC. Au point de vue du business, cela avait un sens stratégique de sortir une version 3DS au Japon en 2017. Mais en 2018 pour l'Occident, il était plus logique de se concentrer sur la PS4 et le PC.

En ce qui concerne la version Switch, Square Enix est resté un peu plus vague mais a bien confirmé qu'elle sortira en Europe et aux États-Unis. Cependant, le développement devrait prendre encore beaucoup de temps sur le plan technologique, et Square Enix ne peut donc toujours pas annoncer une date de sortie ni dévoiler ne serait-ce qu'une image. Par ailleurs, durant un événement dédié à Dragon Quest qui était réservé à la presse, un représentant des relations publiques de Square Enix a déclaré que la version Switch ne sera pas disponible en 2018, et qu'elle pourrait donc sortir « beaucoup plus tard », probablement en 2019. Cependant, étant donné que les versions PS4 et PC seront déjà sorties, nous pouvons espérer que la version Switch sorte simultanément en Europe, aux États-Unis et au Japon. Si vous désirez en savoir plus sur le développement de la version Switch, nous vous conseillons de lire cet article qui récapitule toutes les informations dévoilées entre le 28 juillet 2015 et octobre 2017.

 

 

Lien direct

 

Pour revenir aux versions PS4 et PC, Square Enix a développé quelques nouveautés et améliorations spécialement pour l'Occident (qui n'étaient donc pas incluses dans la version PS4 japonaise). Tout d'abord, nous apprenons que la version occidentale profitera d'un doublage anglais, alors que la version japonais ne contenait aucun doublage (toutefois, il se peut que Square Enix décide d'inclure un doublage japonais dans la version Switch et même de sortir une nouvelle édition japonaise contenant les nouveautés occidentales). Les menus et l'interface ont été remaniés par rapport à la version japonaise, avec des améliorations graphiques et une navigation plus intuitive. Il sera même possible de choisir un tout nouveau mode difficile - appelé Draconian Quest en anglais - offrant des défis inédits qui devraient plaire aux joueurs expérimentés.

Au niveau des autres nouveautés, Square Enix a conçu un mode Caméra pour prendre des photos détaillées des différentes zones du jeu, des personnages et des monstres. De plus, un mode Sprint a été ajouté pour se déplacer plus rapidement. De nombreuses autres améliorations seront de la partie, dont une amélioration du protagoniste et du mouvement de la caméra. On nous promet aussi plus de 100 heures de jeu grâce aux quêtes secondaires et aux mini-jeux. Le site officiel a également ouvert ses portes à cette adresse et n'oubliez pas que le jeu sera traduit en français, anglais, espagnol, allemand et italien. Vous pouvez visionner un aperçu de la version occidentale sur PS4 et de certaines nouveautés dans les vidéos de la version anglaise et de la version française ci-dessous (attention, la vidéo contient de légers spoilers au sujet du début de l'histoire, et notez bien que les séquences montrées ne représentent pas le jeu final) :

 

 

Version anglaise

 

 

Version française

 

 

IGN a aussi publié une longue preview que vous retrouverez à cette adresse ainsi que deux vidéos :

 

 

Lien direct

 

 

Lien direct

 

« DRAGON QUEST XI : Les Combattants de la destinée, est le nouveau titre tant attendu de la franchise de RPG signée Yuji Horii (créateur de la franchise), Akira Toriyama (concepteur de personnages), et Koichi Sugiyama (compositeur) et raconte l'histoire captivante d'un héros pourchassé. Bien qu'il s'agisse du onzième jeu de la branche principale de la franchise encensée par la critique, DRAGON QUEST XI est une expérience complète comportant des personnages inédits, un superbe monde merveilleusement détaillé, des combats au tour par tour précis et une histoire captivante qui fera le bonheur et des fans de la franchise et des nouveaux joueurs. Depuis sa sortie au Japon, DRAGON QUEST XI a décroché de nombreuses récompenses de jeu et a reçu les éloges de la critique, notamment le PlayStation Platinum Prize et un score parfait de 40/40 chez Famitsu (un important magazine de jeux vidéo au Japon). 

 

Histoire

Un jeune homme qui est sur le point de participer au rituel de passage de son village voyage vers une pierre sacrée avec son ami d'enfance. Après une série d'imprévus, notre intrépide aventurier apprend qu'il est la réincarnation d'un héros légendaire tombé dans l'oubli.

Le jeune héros s'aventure dans un monde inconnu dans une quête pour dénouer les fils des mystères de son passé... mais l'accueil qu'il reçoit est tout sauf chaleureux. Ayant révélé son identité au roi, le héros est accusé d'être l'engeance de l'Ombre, et se voit pourchassé par une armée impitoyable. 

Devenu fugitif, le héros réunit une attachante bande d'aventuriers persuadés qu'il est la réincarnation de l'Éclairé. Ensemble, le héros et ses nouveaux compagnons se lancent dans une quête qui leur fera traverser continents et océans et découvrir l'existence d'une menace planant sur le monde entier.

 

CARACTÉRISTIQUES

- Dénouez les fils d'un mystère fantastique au cours d'une histoire captivante : DRAGON QUEST XI raconte l'histoire d'un héros pourchassé : dénigré, pris pour un démon et traqué par un monarque malfaisant, vous devez vous lancer dans une quête pour élucider le mystère de votre destin et sauver un monde condamné. Le jeu s'articule autour d'un scénario prenant et riche en rebondissements qui vous rendra accro de la cinématique d'ouverture aux crédits de fin de jeu !

- Réunissez un groupe de loyaux compagnons hauts en couleur : une attachante bande d'aventuriers dotés d'histoires développées et de personnalités aussi différentes que leur apparence accompagne le héros dans sa quête. Le célèbre mangaka Akira Toriyama revient donner vie aux personnages de DRAGON QUEST de son inimitable coup de crayon.

- Explorez un superbe monde plein de vie : DRAGON QUEST XI donne vie à un monde immense et merveilleux qui unit l'esthétique culte de DRAGON QUEST et des détails photoréalistes. Le frisson de l'action attend les joueurs à tous les tournants dans les villes grouillantes de monde, les villages pittoresques, les châteaux grandioses et les donjons ténébreux du jeu. Les habitants suivent leur routine quotidienne, les monstres adaptent leur comportement à leur environnement, et les joueurs peuvent utiliser divers véhicules pour se rendre dans de nouvelles zones.

- Des combats classiques avec un grain de modernité : dans DRAGON QUEST XI, les joueurs sont progressivement initiés au combat à travers une expérience accessible utilisant des mécaniques suffisamment simples pour les débutants mais suffisamment complexes pour satisfaire les vétérans. 

- Sauvez le monde dans la joie et la bonne humeur : en plus d'un scénario captivant, DRAGON QUEST XI propose de nombreuses quêtes secondaires et des mini jeux prenants qui vous fourniront plus de 100 heures de jeu. Vous devrez affronter une force maléfique d'une puissance inimaginable... mais bien que l'enjeu soit de taille, vous ne manquerez pas de distractions comiques si vous savez où chercher. »

 

À noter que sur Steam, Square Enix propose plusieurs bonus de précommande : 

 

- Un ensemble de fonds d’écran exclusifs : des fonds d’écran Steam exclusifs agrémentés d’illustrations hautes en couleur.

- 15 graines de Compétence : un pépin malin qui confère un point de compétence supplémentaire à quiconque le mange. Disparaît après utilisation.

- Le collier attirant : porter ce bijou autour du cou permet que des variantes rares de monstres fassent leur apparition !

 

 

Dragon Quest XI est disponible sur 3DS (5 980 yens) et PS4 (8 980 yens) depuis le 29 juillet au Japon. Une édition limitée Dragon Quest XI Double Pack Hero's Sword Box, coûtant 14 960 yens, contient les versions PS4 et 3DS (en physique) dans une boîte spéciale et était vendue exclusivement sur le Square Enix e-Store et dans les boutiques Lawson HMV. Nintendo a sorti également une New 2DS XL Dragon Quest Liquid Metal Slime Edition pour 22 480 yens et Sony Interactive Entertainment Japan Asia a commercialisé une PlayStation 4 Dragon Quest Loto Edition au prix de 39 980 yens (toutes les informations dans cet article). Un album symphonique de la bande originale composée par Koichi Sugiyama a aussi été commercialisé le 24 janvier dernier.

Nous en profitons pour vous rappeler que nous avions publié un article important avec un résumé d'une longue interview des développeurs accordée à Famitsu. De nombreux sujets ont été évoqués, dont l'absence de doublage dans le jeu, les hommages, les surprises et bien plus encore, comme un prototype de Dragon Quest III qui a été conçu avec l'Unreal Engine 4. Vous le retrouverez à cette adresse

 

Note : les images ci-dessous sont issues de la version PS4. Pour le moment, la version Switch n'a pas été montrée.



Afficher / Masquer les commentaires

20 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mercredi 28 mars 2018 à 19:05

Et un petit fist pour les joueurs Nintendo !

Je sens que je vais me le chopper sur PC, au final.
a dit le mercredi 28 mars 2018 à 20:12

Trèèès impatient d'avoir ce jeu également... sur Switch !
Je ne céderai pas à l'appel du PC car je sais que je n'y passerai pas le temps qu'il nécessite et que je finirai par le laisser de côté, ce qui serait vraiment dommage.
J'espère qu'on aura des nouvelles concernant la Switch rapidement.
a dit le mercredi 28 mars 2018 à 23:10

Complètement dèg, on voit bien que Square-Enix (qui tout comme Capcom avait parié sur un bide de la Switch) espère faire un coup à la MHWorld avec ce jeu et qu'il ne faut pas compter sur eux pour sortir un gros jeu sur console Nintendo par eux mêmes.

L'absence de la version 3DS en occident est d'autant plus emmerdante que cette console est zonée, et pour moi c'était vraiment la version la plus intéressante, qui était probablement le seul jeu à même de me la faire ressortir pour autre chose que du Pokémon Shuffle.
Nintendo qui essaye de maintenir en vie sa 3DS aurait eu tout intérêt à agir pour que ce jeu sorte.

La version Switch pour 2019, soit c'est du foutage de gueule avec Squix qui n'a pas envie d'y mettre les moyens, soit une version vraiment différente qui se prépare, mais ça je n'ose pas y croire.
a dit le jeudi 29 mars 2018 à 00:00

La déception... j'ai pas les mots tellement j'suis deg x)
a dit le jeudi 29 mars 2018 à 10:16

Citation (R.Z. @ mercredi 28 mars 2018, 23:10)
Complètement dèg, on voit bien que Square-Enix (qui tout comme Capcom avait parié sur un bide de la Switch) espère faire un coup à la MHWorld avec ce jeu et qu'il ne faut pas compter sur eux pour sortir un gros jeu sur console Nintendo par eux mêmes.

Ce n'est pas vraiment comparable à MHWorld, vu que ce dernier a été conçu dès le départ pour être un épisode à destination des machines de salon (et donc plus ambitieux que les versions 3DS). Or, même si le succès de la Switch peut donner des envies aux tiers, il y a quand même des contraintes techniques bien réelles à surmonter.

Dragon Quest XI a toujours été un titre bicéphale avec deux versions différentes. Du coup, la non-localisation de la version 3DS en occident par Square-Enix est d'abord une histoire de gros sous. Et même si c'est pour le moins agaçant, on pouvait s'y attendre vu que c'est Nintendo qui a édité les volets DS et 3DS que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis (d'où les 2/3 ans de décalage à chaque fois). Le problème ici, c'est que Nintendo risque de devoir faire un choix en terme de localisation entre les versions Switch et 3DS. Or, il n'est pas sûr que la 3DS soit prioritaire en 2019.

Citation (R.Z. @ mercredi 28 mars 2018, 23:10)
La version Switch pour 2019, soit c'est du foutage de gueule avec Squix qui n'a pas envie d'y mettre les moyens, soit une version vraiment différente qui se prépare, mais ça je n'ose pas y croire.

Je pense surtout que Square-Enix a annoncé la version Switch avant de connaitre les détails techniques de la machine et qu'ils sont désormais bien emmerdés. Soit ils portent la version 3DS et ça fait petit bras. Soit ils portent la version PS4, mais c'est sans doute moins facile qu'on le pense. Soit ils font une version différente et c'est autant de développement en plus. Au final, on risque donc d'avoir une version à la bourre et qui ne satisfera personne. C'est pour cela, que je pense que j'opterai plutôt pour la version PC.
a dit le jeudi 29 mars 2018 à 10:59

KJ > Tes derniers propos me font vraiment très peur. Je suis prêt à attendre 2019 pour jouer à DQ sur Sitch mais si au final c'est une déception, ça passera mal...

Niveau technique, ils ont déjà porté DQ Heroes en revoyant certains effets à la baisse, pourquoi ne pourraient-ils pas faire de même pour DQ XI ?

Sinon, vous les voyez montrer un bout de la version Switch à l'E3 ?
a dit le jeudi 29 mars 2018 à 11:08

Citation (Captain T @ jeudi 29 mars 2018, 10:59)
KJ > Tes derniers propos me font vraiment très peur. Je suis prêt à attendre 2019 pour jouer à DQ sur Sitch mais si au final c'est une déception, ça passera mal...

Bah tout dépend de ce que tu attends de la version Switch.

Citation (Captain T @ jeudi 29 mars 2018, 10:59)
Niveau technique, ils ont déjà porté DQ Heroes en revoyant certains effets à la baisse, pourquoi ne pourraient-ils pas faire de même pour DQ XI ?

Le portage de DQ Heroes était justement très médiocre, avec non seulement des effets à la baisse, mais aussi et surtout un framerate à la ramasse.
Donc si tu acceptes d'avoir la même chose pour Dragon Quest XI, c'est toi qui vois. Mais de toute manière, DQ Heroes et DQXI n'ont rien à voir. Ils n'ont ni le même développeur, ni le même moteur, ni la même ambition.

En tout cas, vu les propos de Square-Enix, je vois pas du tout une annonce à l'E3.
a dit le jeudi 29 mars 2018 à 12:13

Citation (Kayle Joriin @ jeudi 29 mars 2018, 09:16)
Citation (R.Z. @ mercredi 28 mars 2018, 23:10)
Complètement dèg, on voit bien que Square-Enix (qui tout comme Capcom avait parié sur un bide de la Switch) espère faire un coup à la MHWorld avec ce jeu et qu'il ne faut pas compter sur eux pour sortir un gros jeu sur console Nintendo par eux mêmes.

Ce n'est pas vraiment comparable à MHWorld, vu que ce dernier a été conçu dès le départ pour être un épisode à destination des machines de salon (et donc plus ambitieux que les versions 3DS). Or, même si le succès de la Switch peut donner des envies aux tiers, il y a quand même des contraintes techniques bien réelles à surmonter.


Je pense au contraire que c'est très comparable, les deux titres avaient pour ambition de faire revenir leur série sur console de salon, d'en (re)faire une licence AAA (ce qui se fait incidemment au détriment de Nintendo). On sait que la version 3DS a été rajoutée en cours de projet et visiblement ce n'était que question de faire plaisir aux joueurs japonais.
Capcom avait peut être des ambitions plus expansionnistes vis-à-vis de l'occident dès le départ, ce qui n'était pas forcément le cas avec DQ XI (qui a relativement under-performé au Japon au passage), mais dès lors qu'il a été question de porter le titre en occident je crois que l'exemple de MH World a donné des ailes à Squix, dans les deux cas le passage à la HD n'aurait été qu'un gouffre financier sans succès en occident.
La version Switch qui traîne et la version 3DS cantonnée au Japon à mon sens c'est aussi pour ne pas faire de l'ombre à la version console de salon chez nous.
a dit le jeudi 29 mars 2018 à 13:04

Citation (R.Z. @ jeudi 29 mars 2018, 12:13)
Je pense au contraire que c'est très comparable, les deux titres avaient pour ambition de faire revenir leur série sur console de salon, d'en (re)faire une licence AAA (ce qui se fait incidemment au détriment de Nintendo). On sait que la version 3DS a été rajoutée en cours de projet et visiblement ce n'était que question de faire plaisir aux joueurs japonais.

Mais du coup, il y avait quand même cette volonté de cibler deux publics différents, contrairement à MHWorld.

Citation (R.Z. @ jeudi 29 mars 2018, 12:13)
La version Switch qui traîne et la version 3DS cantonnée au Japon à mon sens c'est aussi pour ne pas faire de l'ombre à la version console de salon chez nous.

Je ne suis pas convaincu que les versions 3DS et PS4 aient jamais été en concurrence. Et ce, quelque soit le territoire.
En revanche, Square-Enix a délégué la charge des versions occidentales à Nintendo depuis DQIX. Ce n'est donc pas étonnant qu'ils continuent.
Quant à la version Switch, le retard peut être également être dû à une volonté de laisser le parc de machine grandir encore un peu.
a dit le jeudi 29 mars 2018 à 18:52

Citation (Kayle Joriin @ jeudi 29 mars 2018, 12:04)
Quant à la version Switch, le retard peut être également être dû à une volonté de laisser le parc de machine grandir encore un peu.


Franchement, deux ans après le lancement de la version PS4 et quel que soit la taille du parc installé de la Switch je vois mal DQXI faire mieux qu'il n'aurait fait cette année, voire, soyons fous, l'année précédente. Là n'importe quoi ou presque se vend sur Switch, la console jouit encore d'une grosse popularité, alors un DQ XI sur Switch aurait toutes les chances de faire des chiffres proches des deux autres versions.
Par contre si la version Switch dépasse le million à travers le monde en 2019, en admettant que ce soit une version PS4 portative, ça tiendra du miracle.

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016