Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #83
La Switch sur son petit nuage
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
15 commentaire(s)
Pokémon : Let's Go, Pikachu et Pokémon : Let's Go, Évoli annoncés pour le 16 novembre sur Nintendo Switch avec la Poké Ball Plus

 Par klaus,
 le 30/05/2018 à 04H37

Une partie des rumeurs de ces derniers jours était donc vraie : Pokémon : Let's Go, Pikachu et Pokémon : Let's Go, Évoli existent bel et bien, et sont déjà prévus pour le 16 novembre prochain mondialement sur Nintendo Switch avec un nouvel accessoire, la Poké Ball Plus, qui sera vendue séparément le même jour. Comme nous nous y attendions, ces deux nouveaux sont développés par Game Freak en collaboration avec The Pokémon Company et Niantic, qui ont d'ailleurs annoncé que Pokémon GO a dépassé les 800 millions de téléchargements dans le monde entier. Pokémon : Lets Go, Pikachu & Évoli serviront notamment à attirer les joueurs qui ont découvert la série avec Pokémon GO, en leur proposant donc un épisode de la série principale avec des fonctionnalités inspirées de Pokémon GO et une compatibilité avec l'application. Le site officiel de Pokémon : Let's Go, Pikachu & Évoli est déjà accessible ici pour l'Occident et pour le Japon. Le site de la Poké Ball Plus se trouve déjà ici pour les États-Unis et à cette adresse pour l'Europe.

 

Bande-annonce française

 

 

Bande-annonce japonaise

 

Ces jeux sont développés par Game Freak, se déroulent à Kanto et sont bien des jeux de la série principale selon le président de The Pokémon Company, Tsunekazu Ishihara. Cependant, Game Freak développe également un nouveau RPG pour la série principale qui est prévu pour fin 2019. Le jeu dont Pokémon : Let's Go, Pikachu & Évoli tirent leur inspiration est bien évidemment Pokémon Jaune, sorti sur Game Boy en 1998 au Japon. Pokémon : Let's Go, Pikachu & Évoli peuvent donc être considérés comme des remakes. Cela se remarque grâce à la possibilité d'être accompagné par Pikachu (dans Let's Go, Pikachu) ou Évoli (dans Let's Go, Évoli) et d'autres Pokémon, dont certains en tant que montures comme Dracaufeu, Onix et Lokhlass. On pourra même personnaliser Pikachu et Évoli avec différents accessoires et vêtements à débloquer dans le jeu. Seuls les 151 Pokémon de la première génération seront présents avec des Formes d'Alola apparues pour la première fois dans Soleil et Lune. Toutefois, il sera possible d'obtenir un tout nouveau Pokémon jamais vu auparavant, qui fera probablement partie de la huitième génération.

Une des grandes nouveautés de ces deux jeux sera la technique de capture des Pokémon, entièrement inspirée de Pokémon GO. En effet, pour attraper un Pokémon, il n'y aura pas de combat. Il faudra lancer des Poké Balls en utilisant les Joy-Con (grâce à la reconnaissance de mouvement) et utiliser des objets pour pouvoir attraper des Pokémon. Pour la première fois dans un épisode principal de la série, les Pokémon sauvages apparâitront directement sur la carte. Bien sûr, les combats contre les Dresseurs seront bien présents. Autre nouveauté importante : la possibilité d'être accompagné par un autre joueur en local, ce qui incitera beaucoup aux familles et aux amis de se rejoindre pour jouer ensemble. En étant accompagné par un autre joueur, on pourra combattre d'autres Dresseurs en coopération, attraper des Pokémon à deux et plus encore. Il sera également possible d'échanger des Pokémon avec un autre joueur en ligne et en local. Bien sûr, on aura aussi la possibilité de participer à des combats contre une autre personne en local et en ligne.

 

Pokémon GOPokémon GO

 

Mais ce n'est pas tout, comme les rumeurs le confirmaient déjà, Game Freak et The Pokémon Company se sont associés à Niantic pour développer une compatibilité avec l'application Pokémon GO. Ainsi, il sera possible de transférer les Pokémon originaires de Kanto capturés dans Pokémon GO vers Pokémon : Let's Go, Pikachu & Évoli pour les voir apparaître dans un parc. Cela permettra d'obtenir des récompenses spéciales, dont visiblement le tout nouveau Pokémon évoqué dans la première bande-annonce. 

Enfin, la Poké Ball Plus a été révélée. Cet accessoire pourra être utilisé dans Pokémon GO à la place du Pokémon GO Plus et pourra remplacer le Joy-Con dans Pokémon : Let's Go, Pikachu & Évoli afin de capturer des Pokémon. Son concept est très simple, il s'agit d'une Poké Ball et d'une manette réunies. Cet accessoire permet bien sûr de détecter des mouvements et peut s'illuminer de plusieurs couleurs, vibrer et émettre des sons. Des fonctionnalités inédites seront aussi de la partie, comme la possibilité de sentir un Pokémon bouger dans la Poké Ball après l'avoir attrapé. On pourra donc passer du temps avec le Pokémon de notre choix en interagissant avec la Poké Ball. On pourra même entendre son cri. De plus, en se déplaçant, on pourra même obtenir de nombreuses récompenses qui seront ajoutées dans Pokémon : Let's Go, Pikachu & Évoli. Plus de détails sur l'accessoire peuvent être consultés ici.

Pokémon GO

 

Chaque version coûtera 5 980 yens / 59,99 $, tandis que la Poké Ball Plus sera vendue séparément au prix de 4 980 yens / 49,99 $ Aucune connexion à Internet ne sera requise pour jouer, hormis pour les combats et échanges en ligne.

  

Le réalisateur Junichi Masuda a déclaré : « La sortie de Pokémon GO en 2016 a été un véritable phénomène qui a initié des millions de nouveaux joueurs à l'univers des Pokémon. Pour de nombreuses personnes, Pokémon GO a été le premier contact avec Pokémon. Nous avons donc conçu ces deux nouveaux opus pour rendre la série principale de jeux de rôle accessible au plus grand nombre tout en offrant aux fans de longue date une nouvelle manière de jouer à Pokémon. »

 

Pour finir, sachez qu'à l'occasion de toutes ces annonces, Noadkoko d'Alola est maintenant apparu dans Pokémon GO (pour une période limitée). D'autres Pokémon de la première génération sous leur Forme d'Alola arriveront dans les prochains jours, comme nous vous l'indiquions ici.

 

 


Support
  • Mobile
Genre
  • Inclassable

Afficher / Masquer les commentaires

15 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 06:52

J'adore ! Et vous dites que ce n'est pas l'épisode principal ? Ça promet !
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 07:09

Enfin ! Enfin on commence à crever l'abcès.
Je me réveille ce matin avec cette excellente surprise. Et j'apprends dans cet article que ce n'est pas un épisode principal... C'est déjà un excellent début !
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 08:17

Plutôt des bonnes nouvelles ! Je ne croyais plus à l'arrivée de la 8ème génération aussi vite et ainsi cet épisode "bouche trou" est quand même bien plus ambitieux que je ne le craignais.
Déjà niveau graphisme c'est propre (j'imaginais bien le moteur 3ds adapté en hâte en hd)
Aussi l'interaction avec polemon go semble très optionnelle.
Et avec l'accessoire pokeball... j'ai hâte de voir combien de tv vont être pété à coup de lancé de pokeball dans l'écran !!

Je n'ai rien contre la limitation au 150 polemon d'origine m, ça sera plus motivant pour tous les attraper smile.gif
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 09:54

La licence Pokémon s'installe doucement mais sûrement avec ces sorties. Pokémon Quest pour installer la licence sur la Switch ; puis une version Pokémon de base au cas où il y aurait des possesseurs de Switch non initiés, et pour habituer les fans à une nouvelle façon de jouer, de quoi déjà nous occuper pour l'année 2018 / début d'année 2019, puis le vrai bon gros jeu qui promet une révolution pour fin 2019.
Parce que niveau révolution, là, on n'a pas grand-chose quand même. L'environnement, même s'il est évidemment bien au-dessus, graphiquement parlant, de ce qu'on a pu voir jusqu'à maintenant, reste assez carré, reprise du monde de Kanto oblige, j'imagine. Et se limiter à 151 Pokémon (+1 ?), je n'ai rien contre, mais ça veut dire pas de système d'œuf, qu'on aura pas toutes les évolutions des Pokémons 1G (Pichu, Steelix...)... Ça va être dur de se dire qu'on se limite à la 1re génération pure et dure.
Mais j'ai quand même hâte de voir de quoi il retourne. Pouvoir jouer à 2, c'est une première smile.gif
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 11:28

La franchise Pokémon ne m'intéresse pas plus que ça, mais je suis toujours attentif à la manière dont elle est gérée. Et pour le coup, je trouve que le passage sur Switch est fort bien négocié. Un F2P comme amuse-gueule, un reboot / spin-off exploitant le succès de Pokémon Go en entrée et le plat de résistance en 2019 avec le vrai nouvel épisode. En terme de timing, c'est nickel et cela laisse suffisamment de temps pour développer un successeur solide à Soleil / Lune tout donnant une première expérience de la Switch à Game Freak.
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 12:15

C'est clairement du Pokémon en mode casu pour drainer les joueurs de Pokémon Go sur Switch. Et sans doute pour expérimenter des trucs. Pas certain que ça passe bien au niveau des joueurs traditionnels, ça va être un peu quitte ou double à ce niveau.
La vraie bonne nouvelle, c'est qu'on aura un épisode sérieux en 2019, ça c'est juste pour patienter. Et le retour à Kanto limité à un spin-off, c'est un soulagement en ce qui me concerne. Même si 151 Pokémon (+ les formes Alola), c'est vraiment le service minimum. Je n'attend d'ailleurs pas beaucoup de profondeur à ce titre, mais ce sera peut-être rigolo à jouer.

Par contre, le prix de la Poké Ball Plus... ouch... j'espère qu'il y aura des bundles pour rendre le tout plus attractif.
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 12:34

Perso, même si la réalisation n'a rien de scandaleux je trouve le tarif un peu élevé pour ce que ça a l'air d'être. Le joycon spécial/Pokéball a l'air bien fichu mais vraiment cher aussi. Les deux à soixante euros max ça m'aurait semblé plus raisonnable.

Enfin bon, j'attend d'avoir plus d'infos, je pourrais même être tenté parce qu'il y a des trucs assez cool, mais j'espère que ce n'est pas juste ça l'arme secrète de Nintendo pour écouler vingt millions de Switch d'ici mars 2019, parce que je ne suis pas sûr que ce soit un gros succès (surtout à ce tarif) .
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 12:38

On peut compter une quarantaine d'euros pour un Joy-Con, la Pokéball Plus n'est rien d'autre qu'un Joy-Con qui accueille un Pokémon avec ses données et qui fait du bruit, le prix me paraît être dans une bonne marge... Pour un Joy-Con, que je trouve déjà cher à la base whistle.gif
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 13:08

C'est pas très bien traduit sur leur site (je ne sais pas si cela provient du "canadien" laugh.gif ):
"Offerte à la vente le 16 novembre 2018"
Du coup, je pensais vraiment qu'elle était offerte à l'achat de l'un ou l'autre.

Maintenant, je me mets à la place des pauvres parents qui vont devoir raquer pour une boule; alors qu'ils pourraient en avoir deux pour le même prix dans leurs établissements préférés... damnerd.gif
a dit le mercredi 30 mai 2018 à 16:50

On voit un peu plus de choses dans la conférence de presse :
https://youtu.be/8gQh7kFYL1U
On a un peu plus le temps de s'attarder sur certains extraits du trailer.

La surprise de l'annonce passée, je suis un peu plus mitigé sur cette version. C'est clairement une passerelle pour attirer les joueurs de Pokémon Go sur la Switch. Autrement dit, je ne suis pas dans la cible.
Pas de combats contre des Pokémon sauvages, uniquement contre des dresseurs... Pourra-t-on les combattre à notre guise, pour pouvoir entraîner nos Pokémon ? Y aura-t-il des arènes, une ligue, un objectif concret ?
On nous promet quelque chose de plus profond pour les habitués, je n'ai rien vu de tel pour l'instant.

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016