Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #82
E3 2018 : Le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Media.Vision  1 10/07/2018
10/07/2018
12/07/2018
Editeur Genre Divers
 SEGA  RPG     Site officiel
2 commentaire(s)
switch
Shining Resonance Refrain : la démo est disponible sur l'eShop de la Nintendo Switch

 Par klaus,
 le 12/06/2018 à 05H24

SEGA vient de sortir une démo du RPG Shining Resonance Refrain que vous pouvez dès maintenant télécharger gratuitement sur le Nintendo eShop européen de la Switch (elle demande 627 Mo d'espace libre). Si vous souhaitez découvrir le contenu de cette démo avant de l'essayer, vous pouvez visionner la vidéo de gameplay ci-dessous. 

 

 

 

En Europe et aux États-Unis, le jeu est prévu pour le 10 juillet en version physique et dématérialisée pour 49,99 € / 49,99 $ sur Nintendo Switch, PlayStation 4 et Xbox One, et sur PC via Steam. L'Édition Draconic Launch sur Switch, PS4 et Xbox One est toujours disponible en précommande. Elle comprendra le jeu dans un boîtier métallique collector à l'effigie des personnages ExcellaSonia et Kirika. Au Japon, la version PS4 est disponible depuis le 29 mars. La version Switch sortira là-bas le 12 juillet en version physique et dématérialisée au prix de 6 469 yens. Famitsu proposera aussi un Famitsu DX Pack en deux versions (12 000 yens et 16 000 yens) qui peut être précommandé à cette adresse. Plusieurs bonus de précommande différents en fonction des boutiques où le jeu sera précommandé seront également proposés (voir la liste des bonus sur le site officiel japonais ici).

Shining Resonance Refrain est une remasterisation de Shining Resonance, sorti à l'origine le 11 décembre 2014 sur PS3, uniquement au Japon. Refrain a été annoncé en novembre 2017 sur PS4, et est sorti le 29 mars au Japon. La version Switch tournera en 1080p et en février dernier, les développeurs travaillaient sur les optimisations au niveau du framerate ou encore l'équilibre du jeu, toutes les versions ayant été conçues pour être similaires. De plus, dans la version occidentale, rien ne sera modifié par rapport à la version japonaise (comme les tenues spéciales par exemple, qui seront bien conservées). Il ne sera pas non plus nécessaire de recommencer le jeu pour choisir un autre doublage, puisqu'il sera possible de choisir à volonté les voix anglaises ou japonaises dans les options. La vitesse du texte pourra aussi être modifiée (normal, rapide et instantané) et toutes les chansons resteront en japonais. Cependant, il n'y aura pas de contrôles personnalisables.

 

 

Remasterisation oblige, Refrain proposera plusieurs nouveautés. Il faut savoir que les 150 contenus téléchargeables du jeu d'origine (nouveaux événements, donjons supplémentaires, costumes d'idol en maillot de bain...) seront inclus de base dans le « mode original ». Refrain proposera aussi un « mode Refrain » qui permet de débloquer la princesse impériale Excella et le tueur de dragons Jinas en tant que personnages jouables. Cependant, SEGA nous conseille de ne pas utiliser ce mode tant qu'on n'aura pas fini le jeu de base à cause du risque de spoiler.

Le système de combat en temps réel de Shining Resonance Refrain a plusieurs particularités. Il faut faire attention aux compétences et aux forces spécifiques de chaque héros, tout en approfondisant les liens entre chaque équipier. Comme dans de nombreux JRPG, on pourra participer à des événements ou à des rendez-vous afin de mieux connaître chaque personnage et améliorer leur potentiel pendant les combats. En fonction de la qualité des relations entre les héros, une « Résonance » pourra se produire et permettra d'augmenter les possibilités et faciliter la victoire du combat.

Il y a aussi le système de B.A.N.D., qui se focalise sur la musique avec les instruments antiques des personnages, les Armonics, qui peuvent être utilisés comme des armes. Les Armonics permettent d'activer des chants runiques très puissants au cours des batailles. De plus, à condition d'avoir accumulé suffisamment de BPM (Battle Performance Mana), les héros pourront jouer tous ensemble avec le système de B.A.N.D. Bien sûr, en fonction du personnage que l'on dirige et le chant que l'on interprétera, le groupe recevra des effets bénéfiques différents. En outre, certains personnages pourront interpréter des chants uniques grâce à des costumes spéciaux.

 

Au niveau de l'histoire, voici un petit résumé donné par SEGA : 

 

« Yuma possède en lui l'âme du Dragon étincelant, lui permettant de se transformer en créature ancestrale grâce au pouvoir contenu dans son épée. Alors que beaucoup les pensaient disparus depuis longtemps, les dragons font de Yuma la cible de l'Empire, qui le capture dans l'espoir de l'utiliser contre le royaume d'Astoria. Sonia, princesse d'Astoria, lance une opération de sauvetage avec l'aide des Dragoniers. Découvrant la détresse d'Astoria et le combat de ses habitants pour sauver leur terre, Yuma décide de leur venir en aide. D'ordinaire timide, trouvera-t-il le courage de mettre le pouvoir qu'il renferme au service de la bonne cause ? »

 

Le design des personnages est toujours géré par Tony Taka, le character designer principal de la série, qui a d'ailleurs créé deux costumes spéciaux pour Kirika Towa Alma : « Dark Lotus Swimsuit » et « Crimson Lotus Swimsuit ». Un nouveau générique d'ouverture est aussi inclus avec la chanson Towairo no Aria, composé par Elements Garden (la bande-son ayant été composée par Junpei Fujita, Evan Call, Hitoshi Fujima et Tomohiro Kita) et interprété par Kirika Towa Alma (doublée par Saori Hayami) et Sonia Blanche (Asami Seto). La chanson thème de la version d'origine, Niji no Senritsu, interprétée par les mêmes chanteuses, sera également incluse.

La résolution a été améliorée par rapport au jeu d'origine et la version PS4 tournera à 60 images par seconde (il devrait en être de même pour les versions Xbox One et PC). Plusieurs petites améliorations ont été également ajoutées, comme le dernier boss du premier chapitre qui sera plus facile à vaincre, les récompenses à obtenir et les quêtes à compléter qui seront plus faciles à comprendre, la possibilité de recommencer un combat en l'ayant perdu depuis le début (au lieu de recommencer depuis le dernier point de sauvegarde), quelques ajustements au niveau de la difficulté et bien plus encore. Vous pouvez trouver des images de la version PS4 sur le site officiel japonais ici.

Si vous désirez en savoir plus, nous vous conseillons de consulter plusieurs articles en anglais de Gematsu iciici et .



Afficher / Masquer les commentaires

2 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mardi 12 juin 2018 à 08:53

Ah trop cool ! S'ils ne sortaient pas de démo, j'aurais sûrement pas pris le jeu, je préfèrais de pas risquer un jeu que je n'aime pas.
Au moins là je vais pouvoir me faire une idée !
a dit le mardi 12 juin 2018 à 11:27

c'est pas trop mal, j'ai plutôt bien aimé cette version démo.
Mais bon pour une présentation plus complète et se faire une bonne idée je vous conseille le "GK Live" réalisé à l'époque de la sortie PS3 du jeu https://www.gamekult.com/emission/gk-live-s...nce-143277.html (perso je trouve que c'est plus vendeur que la démo)
Mais bon depuis Xeonblade 2 c'était un peu la dèche niveau JRPG et maintenant on s'en tape 3 à la suite (Shining, Octopath et Ys cool.gif et forcément je vais devoir en passer au moins 1 à la trappe et malheureusement ça sera probablement celui là.

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016