Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #84
Switch, Pokémon et indés : la Triforce
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Nintendo / Sora Ltd. / Bandai Namco Studios Inc  1 à 8 07/12/2018
07/12/2018
07/12/2018
Editeur Genre Divers
 Nintendo  Combat     Site officiel
4 commentaire(s)
switch
[Hands-on] Nous avons joué à Super Smash Bros. Ultimate, notre premier retour

 Par Draco,
 le 10/07/2018 à 12H42

Teasé en mars dernier, le « petit artisan » a profité de son Nintendo Direct : E3 2018 pour présenter le nouvel opus de son célèbre jeu de « pugilat de mascottes » : Super Smash Bros. Ultimate. Assommant d'ailleurs son audience durant 25 minutes (sur les 40 minutes du Direct) pour essayer de démontrer qu'il ne s'agissait pas d'une version Deluxe, mais bien d'un nouveau jeu tant le doute était permis au vu du recyclage annoncé.

Un article rédigé par Inferno.


Everyone is here!

Tout le monde est de retour. Que le personnage soit là à chaque épisode comme Donkey Kong ou qu'il n'ait fait qu'une apparition comme Solid Snake. D'ailleurs, pour la première fois, trois Link seront présents. Link avec sa tenue de prodige de Breath of the Wild, Link (jeune) de Majora's Mask et Link cartoon de The Wind Waker. Si bon nombre de stages font également leur retour, ils ne seront pas tous au rendez-vous.


Mais alors, qu'y a-t-il de nouveau ? Pour l'instant seulement trois personnages sont venus s'ajouter au casting, les Inklings, Daisy et Ridley, et aucune information au sujet des modes de jeu n'a été dévoilée. Il va falloir être patient pour avoir de nouvelles infos concernant les modes de jeu d'ici la sortie.

Pas évidents au premier abord, les changements de gameplay, des milliers selon Masahiro Sakurai, ont été un peu plus clairs après une petite heure d'essai durant l'événement que Nintendo a organisé à Paris afin que la presse française puisse tester le jeu (et pour lequel nous étions invités).

Plus vif, ce « Smash » cuvée 2018 mise sur le dynamisme des joutes. Les nouveaux Smash finaux sont d'ailleurs un indicateur en ce sens. Il n'y a plus de super attaque qui casse le rythme. Exit le tank de Star Fox ou le lancé de grenades de Snake à partir de l'hélico qu'il fallait éviter une vingtaine de secondes, les attaques vont droit au but pour maintenir un rythme toujours plus soutenu. On touche l'adversaire, l'éjecte et on enchaîne.


Le plus grand cross over de l'histoire 

Comme le dit si bien Sakurai durant la présentation du jeu, Super Smash Bros. Ultimate est le plus grand crossover de l'histoire du jeu vidéo. Si 65 personnages issus des univers de The Legend of Zelda, Mario, Metroid, Metal Gear, Final Fantasy, Street Fighter... sont annoncés, une trentaine étaient accessibles dans la démo, dont les Inklings et Ridley, les petits nouveaux.

Même si ce dernier semblait être un clone de Dracaufeu, il a su suffisamment se démarquer pour être à part. Surpuissant, mais lent comme un tracteur, il peut provoquer de gros dégâts avec son attaque latérale qui consiste à attraper l'adversaire et le trainer au sol ou avec sa boule de feu. Il peut également faire un triple saut comme Dracaufeu en donnant deux coups d'ailes en l'air, pratique pour revenir sur la plateforme si on se fait éjecter.


les Inklings quant à eux proposaient une palette de coups totalement nouvelle inspirée de leur jeu d’origine. Rafale de pistolet à peinture, coup de pinceau ou de rouleau… Il faudra faire attention à ne pas vider son réservoir de peinture. Comme dans Splatoon, un petit tour dans la peinture permet de le recharger. Petite spécificité qui leur est propre, ils provoquent plus de dégâts quand ils recouvrent totalement l’ennemi de peinture.

Les personnages qui étaient déjà là sur Wii U et 3DS auront également leurs lots de nouveautés. Outre les smash finaux qui changent pour certains afin de respecter le cahier des charges de cet épisode, beaucoup de personnages ont vu leur aspect modifié, comme Zelda qui a cette fois-ci son apparence d'A Link Between Worlds ou Ganondorf qui a celle d'Ocarina of Time. Au-delà d'ajustements divers et d'accélération globale du rythme de jeu, certains personnages se sont également vus attribués de nouvelles attaques, Link par exemple peut dorénavant envoyer un rayon de lumière avec son épée s'il n'a pas subi de dégâts et sa bombe explose que si elle est activée avec la tablette Sheikah.

Si cette présentation a su rassurer sur les qualités du jeu, Nintendo a encore du travail pour convaincre les réticents. Nouveau jeu ou bien gros patch ? Seul le temps… Ou bien un Nintendo Direct bien placé avant la sortie du jeu le 7 décembre prochain nous le dira.



Afficher / Masquer les commentaires

4 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mardi 10 juillet 2018 à 19:02

Il y a encore beaucoup de mystères autour du jeu, malgré tout le temps qu'il a pris durant l'E3 de Nintendo ...
Moi je l'attend surtout sur les modes de jeu, Smash4, surtout sur WiiU, avait été une petite déception sur ce point. D'autre part je n'aimais pas du tout la customisation des personnages avec les stickers, et le solo reposait beaucoup là dessus.
a dit le mardi 10 juillet 2018 à 19:36

D'après une connaissance fan de Smash qui a squatté les bornes à Japan Expo, le moteur est complètement différent de la version WiiU. La physique est différente, la vitesse et plus élevée, les déplacements différents, les animations ont été refaites, les coups de la Ball Smash beaucoup plus directs.... bref, niveau gameplay c'est, selon lui, véritablement un Smash 5.
Par contre, les modèles sont effectivement les mêmes que sur WiiU à de petits détails près... ce qui donne l'impression de n'avoir juste qu'un patch de Smash 4... mais manette en main, ce n'est plus le cas.
Je n'ai pas pu voir par moi même car faire 2 heures de queue ne m'attirait pas des masses. nerd.gif
a dit le mercredi 11 juillet 2018 à 16:25

Je n'ai jamais aimé les Smash, j'ai toujours pensé que c'était un jeu de niche mais apparemment non. Pensez-vous qu'il pourrait faire mieux que Odyssey l'an passé ?
a dit le mercredi 11 juillet 2018 à 18:24

Les SSB et les Mario 3D ont un potentiel de vente assez équivalent.

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016