Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #82
E3 2018 : Le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Heart Machine  1 à 2 06/09/2018
06/09/2018
06/09/2018
Editeur Genre Divers
 Abylight Studios  A-RPG - Aventure     Site officiel
2 commentaire(s)
switch
Hyper Light Drifter - Édition spéciale arrive le 6 septembre sur Nintendo Switch, le contenu exclusif détaillé

 Par klaus,
 le 29/08/2018 à 00H06

Première surprise du Nindies Showcase Summer 2018 : le RPG / jeu d'action-aventure Hyper Light Drifter - Édition spéciale d'Heart Machine sortira dès la semaine prochaine sur le Nintendo eShop de la Switch, plus précisément le 6 septembre prochain, au prix de 19,99 € / 19,99 $. Les précommandes ont déjà débuté sur l'eShop et 848 Mo d'espace est nécessaire pour le téléchargement. Tous les modes de la Switch (téléviseur, sur table et portable) et la manette Pro seront compatibles. Les langues suivantes seront incluses : Français, Anglais, Japonais, Espagnol, Allemand, Italien et Russe

Comme nous le savions déjà depuis mai dernier, cette édition spéciale sur Switch contiendra du contenu exclusif. Une nouvelle tenue sera disponible et permettra de trouver de nouveaux secrets. La nouvelle zone évoquée il y a plusieurs mois correspondra à un défi nommé Tower Climb. Il y aura aussi une épée double encore plus puissante, le Blade Caster, et le Crystal Shot, qui permettra de geler les ennemis. De plus, les succès seront bien présents, et concernant le mode coopératif à deux joueurs, il sera jouable à l'aide d'un seul Joy-Con. Nous savons aussi que le jeu tourne à 60 images par seconde et en 1080p en mode téléviseur.

D'après la directrice générale d'Abylight Studios, Eva Gaspar, qui avait accordé une interview à Geek + Retro il y a plusieurs jours, les vibrations HD seront également compatibles. Chez Abylight, 4 développeurs ont travaillé sur la version Switch, tandis que 2 personnes se sont occupées de l'édition. Nintendo of Europe a supervisé avec attention la progression du développement et une équipe chez YoYo Games a travaillé sur les améliorations directement sur le moteur. 

 

 

Après l'annulation en 2016 de la sortie d'Hyper Light Drifter sur Wii U (et PlayStation Vita) à cause des complications avec le moteur GameMaker Studio, le concepteur Alex Preston avait montré en juin 2017 de l'intérêt pour le développement d'une version Switch. Depuis, nous n'avions eu aucune de nouvelle, mais des informations concrètes ont été enfin dévoilées en mars dernier suite à un événement pour la presse organisé par Nintendo après le Nindies Showcase Spring 2018 (à l'occasion de la Game Developers Conference qui se déroulait entre le 19 et le 23 mars à San Francisco), qui était consacré aux prochains jeux indépendants de la Switch.

Nintendo a également annoncé une collaboration avec Travis Strikes Again : No More Heroes (plus de détails ici). À noter qu'Abylight travaille en étroite collaboration avec YoYo Games, le développeur de GameMaker Studio (avec lequel Hyper Light Drifter a été développé), car le titre avait eu beaucoup d'importance pour l'amélioration technique du moteur au cours de sa conception. Pour rappel, YoYo Games avait déjà annoncé un partenariat avec Nintendo pour l'exportation sur Switch de jeux utilisant le moteur.

 

 

Particulièrement apprécié pour son style graphique, son sound design et ses combats, Hyper Light Drifter a été financé à l'aide d'une campagne Kickstarter. Le jeu a tout d'abord connu une sortie sur PC le 31 mars 2016 puis le 26 juillet de la même année sur PlayStation 4 et Xbox One. Hyper Light Drifter a été repoussé plusieurs fois pour différentes améliorations, mais aussi en raison des problèmes de santé d'Alex Preston, le créateur, qui souffre d'une cardiopathie congénitale (malformation du cœur).

Le jeu parle des échos d'un passé sombre et violent se déroulant dans monde sauvage et sanglant, riche de trésors et de dangers. Le titre est décrit comme un jeu de type action, aventure et RPG en 2D qui rend hommage aux jeux 8 bits et 16 bits, avec des mécaniques de jeu modernisées. Alex Preston considère Hyper Light Drifter comme un mélange entre The Legend of Zelda : A Link to the Past et Diablo. On y incarne un Drifter, sorte de collectionneur de connaissances oubliées qui va tenter de trouver un remède pour sa maladie incurable. Pour cela, il ira chercher au plus profond des vestiges des terres du Temps enterré et de ses technologies perdues dans l'espoir de pouvoir se soigner. Le jeu propose d'acquérir au fil du temps son propre équipement, de le perfectionner au cours de l'aventure et d'apprendre de nouvelles compétences. Mais cela ne sera pas toujours facile, puisqu'il faudra faire face à des ennemis malins et nombreux et à d'autres dangers pouvant briser le corps fragile du Drifter, d'autant plus qu'il aura peu d'alliés. À noter qu'après la sortie de la version d'origine, les développeurs ont ajouté un nouveau mode coopératif pour deux joueurs, qui devrait être également disponible sur Switch.

Alex Preston s'est inspiré de sa propre maladie en créant son jeu, mais aussi de plusieurs œuvres, comme les célèbres films Nausicaä de la vallée du vent et Le Château dans le ciel du studio Ghibli. Au fur et à mesure de la campagne Kickstarter, Alex a travaillé avec de plus en plus de personnes : les designers Beau Blyth, Teddy Dief, Casey Hunt et Lisa Brown, les artistes Sean Ward et Cosimo Galluzzi ainsi que les compositeurs Disasterpeace et Akash Thakkar. Vous pouvez d'ailleurs vous procurer la bande originale à cette adresse.

 



Afficher / Masquer les commentaires

2 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mercredi 29 août 2018 à 13:08

Déjà que mon budget explose en Septembre juste avec les jeux en boîte, tous ces classiques indés quasi-indispensables qui arrivent eux aussi à la rentrée commencent à sacrément m'agacer !
C'est pas possible !
Y'a trop de jeux sur Switch !
Faut arrêter !


Par contre le planning first party, je continue à le trouver naze.
a dit le mercredi 29 août 2018 à 14:05

Citation (R.Z. @ mercredi 29 août 2018, 13:08)
Déjà que mon budget explose en Septembre juste avec les jeux en boîte, tous ces classiques indés quasi-indispensables qui arrivent eux aussi à la rentrée commencent à sacrément m'agacer !
C'est pas possible !
Y'a trop de jeux sur Switch !
Faut arrêter !

Va falloir acheter de nouvelles étagères... et puis des étagères pour poser celles en attente de montage! laugh.gif

Citation (R.Z. @ mercredi 29 août 2018, 13:08)
Par contre le planning first party, je continue à le trouver naze.

Les indés se sont littéralement appropriés la console jusque la fin d'année. J'ai l'impression d'un retour à l'époque wii u tellement le planning est tout pourri. wobble.gif

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016