Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Game Freak  1 à 4 15/11/2019
15/11/2019
15/11/2019
Editeur Genre Divers
 Nintendo  RPG     Site officiel
0 commentaire(s)
switch
Récapitulatif du Pokémon Direct (05/06/2019) : Pokémon Épée et Bouclier disponibles le 15/11, une tonne de nouvelles infos, images et illustrations

 Par klaus,
 le 05/06/2019 à 19H39

Après le Pokémon Direct du 27 février où les titres des nouveaux jeux Pokémon principaux sur Switch ont été révélés avec les premières informations et images (voir notre article complet), The Pokémon Company et Nintendo ont décidé de diffuser une autre présentation entièrement dédiée à Pokémon Épée et Bouclier aujourd'hui. Elle a été particulièrement riche en révélations, et nous avons décidé de tout récapituler dans cet article, avec de nombreuses images et illustrations ainsi que des information supplémentaires dévoilées après le Direct. De plus, le site officiel des jeu a été mis à jour (Occident / Japon). Avant toute chose, il faut savoir que Pokémon Épée et Bouclier seront disponibles précisément le 15 novembre prochain dans le monde entier. En plus des éditions standard, un double pack sera proposé, contenant les deux jeux. Exclusivement en Europe, Nintendo offrira un SteelBook doré, permettant de ranger les deux cartes de jeu.

 

Voici l'enregistrement complet du Direct (voir les versions en japonais et en anglais ici et ) :

 

 

La nouvelle bande-annonce diffusée après le Direct (qui comprend des séquences identiques à celles montrées pendant la présentation :

 

 

Le Direct a été présenté par Tsunekazu Ishihara (PDG de The Pokémon Company), Junichi Masuda (producteur), Shigeru Ohmori (réalisateur), James Turner (directeur artistique) et Kazumasa Iwao (superviseur), directement depuis les bureaux de Game Freak. La présentation a commencé par des séquences montrant plusieurs lieux de la nouvelle région de Galar, inspirée du Royaume-Uni, et offrant un petit aperçu de plusieurs nouveautés introduites tout au long du Direct. Masuda et Ohmori ont commencé par présenter différents lieux de Galar ainsi que les Pokémon de départ Ouistempo, Flambino et Larméléon. Au niveau de l'histoire, rien de surprenant, on incarnera un habitant de Galar qui partira à l'aventure pour capturer des Pokémon, affronter des Dresseurs, les Champions des Arènes puis enfin atteindre la Ligue et devenir Maître

Ce Direct a donc bien confirmé que les grands stades dispersés dans la région sont des Arènes, et que les combats se dérouleront à la manière de matchs, qui ont tellement de succès qu'ils sont souvent retransmis à la télévision. Les humains travaillent main dans la main (ou plutôt dans la patte) avec les Pokémon, et c'est une relation qui se verra de différentes façons dans les jeux, par exemple avec les nombreuses entreprises qui font appel à certains Pokémon. Dans cette région, le combat Pokémon est le divertissement préféré des habitants, et c'est aussi pour cela que les combats entre les Challengers et Champions d'Arènes ont beaucoup de succès. 

Masuda et Ohmori ont ensuite passé le relais à James, qui a présenté plusieurs nouveaux Pokémon de la huitième génération que l'on rencontrera dans la région de Galar. Bien sûr, il y aura aussi de nombreux Pokémon provenant des anciennes générations, tels que Chelours, Mimiqui, Lucario, Coupenotte, Pandespiègle, Viskuse, Ronflex, Milobellus, Caninos et bien d'autres, sans oublier Pikachu. Voici la présentation de chaque Pokémon inédit montré dans le Direct :

 

Moumouton (Wooloo en anglais, Uru en japonais)

Catégorie : Pokémon Mouton

Type : Normal

Taille : 0,6 m

Poids : 6,0 kg

Talent : Boule de Poils/Fuite

 

Le pelage blanc des Moumouton pousse toute leur vie, et lorsqu'on le tond, il ne lui faut que trois mois pour retrouver sa longueur d'origine. On utilise sa laine pour confectionner des vêtements, des tapis ou autres textiles ; c'est une des spécialités de la région de Galar. Les Moumouton vivent en troupeau et imitent les actions de leur Dresseur ou de leur meneur. Ils ont horreur des querelles, et préféreront fuir leurs ennemis en faisant des roulades.

Torgamord (Drednaw en anglais, Kajirigame en japonais)

Catégorie : Pokémon Morsure

Type : Eau/Roche

Taille : 1,0 m

Poids : 115,5 kg

Talent : Prognathe/Coque Armure

 

Le bord cranté de la mâchoire de Torgamord, le Pokémon Morsure, lui permet de trancher même la pierre ou l'acier. Malgré sa lourde carapace, il parvient à se mouvoir rapidement grâce à ses muscles développés. Ce Pokémon est connu pour sa brutalité, et l'apprivoiser demandera une bonne expérience. Bon nombre de Dresseurs sont en effet contraints de le relâcher dans la nature.

Tournicoton (Gossifleur en anglais, Himenka en japonais)

Catégorie : Pokémon Chef-Fleur

Type : Plante

Taille : 0,4 m

Poids : 2,2 kg

Talent : Effilochage/Régé-Force

 

Tournicoton préfère vivre dans des zones bénéficiant d'eau claire et d'air pur. Son pollen aux vertus thérapeutiques est régulièrement utilisé comme remède populaire. Il est servi en infusion aux enfants de Galar quand ils sont malades. Ce Pokémon se laisse porter par le vent pour se déplacer. Il fait tourner son corps et ses pétales pour choisir sa direction.

Blancoton (Eldegoss en anglais, Watashiraga en japonais)

Catégorie : Pokémon Chef-Coton

Type : Plante

Taille : 0,5 m

Poids : 2,5 kg

Talent : Effilochage/Régé-Force

 

Lorsque Tournicoton évolue en Blancoton, une épaisse couche de coton recouvre sa tête. Elle lui sert de coussin protecteur, qui l'aide à encaisser les dégâts. On raconte que les graines attachées à sa toison de coton contiennent beaucoup de nutriments et profitent aux Pokémon comme aux habitants de Galar. Blancoton les sème autour de lui et fertilise ainsi les terres dans toute la région.

Corvaillus (Corviknight en anglais, Amaga en japonais)

Catégorie : Pokémon Corbeau

Type : Vol/Acier

Taille : 2,2 m

Poids : 75,0 kg

Talent : Pression/Tension

 

On raconte que Corvaillus est le Pokémon le plus puissant du ciel de Galar. On le voit souvent planer fièrement dans les airs. Un simple regard ou un croassement suffisent à effrayer les Pokémon assez fous pour oser le défier. Grâce à leurs aptitudes de vol et leur intelligence incomparables, de nombreux Corvaillus travaillent pour la compagnie des Taxis Galar, qui transportent les clients de ville en ville.

The Pokémon Company en a profité pour nous offrir une présentation plus détaillée des Pokémon de départ :

 

Ouistempo (Grookey en anglais, Sarunori en japonais)

Catégorie : Pokémon Chimpanzé

Type : Plante

Taille : 0,3 m

Poids : 5,0 kg

Talent : Engrais

Ouistempo tient un bâton venu de la forêt où lui et ses congénères ont grandi. Le bâton a acquis des pouvoirs spéciaux après avoir été exposé à l'énergie contenue dans le corps de Ouistempo. Sa fourrure verte produit de l'énergie par photosynthèse. On raconte que les fleurs et feuilles fanées des environs retrouvent leurs couleurs quand Ouistempo tambourine avec son bâton.

 

Flambino (Scorbunny en anglais, Hibani en japonais)

Catégorie : Pokémon Lapin

Type : Feu

Taille : 0,3 m

Poids : 4,5 kg

Talent : Brasier

Grâce à ses pattes musclées, Flambino peut courir et sauter autour de son adversaire pour le déstabiliser et le désorienter. Le dessous de ses pattes peut atteindre des températures considérables, ce qui lui permet de brûler ses adversaires en les frappant ! Dans sa poitrine, Flambino a une poche remplie d'une énergie incandescente visqueuse qui lui permet d'augmenter sa fréquence cardiaque et sa température corporelle en courant. En faisant cela, il réveille sa véritable puissance de frappe.

 

Larméléon (Sobble en anglais, Messon en japonais)

Catégorie : Pokémon Lézard'Eau

Type : Eau

Taille : 0,3 m

Poids : 4,0 kg

Talent : Torrent

 

Quand Larméléon touche de l'eau, les motifs et la couleur de son corps changent. Il peut ainsi se fondre dans la nature. Ce Pokémon timide sécrète, à la manière de la sueur, un film aqueux qui recouvre son corps tout entier et qui le rend invisible lorsqu'il est nerveux ou embarrassé. Lorsque Larméléon se sent menacé, il se met à sangloter et répand ses pleurs aussi lacrymogènes que 100 oignons tout autour de lui, arrachant des larmes à tous ceux qui se trouvent à proximité. Il en profite alors pour s'échapper.

 

Au début de l'aventure, on choisira donc un Pokémon de départ, puis on obtiendra comme d'habitude un Pokédex. Celui-ci, de façon similaire au Motisma-Dex d'Alola dans Soleil, Lune, Ultra-Soleil et Ultra-Lune, sera accessible via le Motismart, une sorte de téléphone dans lequel se trouve un Motisma, Pokémon de la région de Sinnoh qui a le pouvoir de contrôler divers appareils électroniques. Il aura plusieurs fonctionnalités, dont le fameux Pokédex répertoriant toutes les informations sur les Pokémon rencontrés et capturés. Peu de fonctions ont été révélées en dehors du Pokédex pour le moment, mais on sait par exemple qu'il sera possible d'utiliser le Motismart afin d'aller plus vite en bicyclette (ce qui confirme son retour, tout comme la pêche et la récolte de Baies) et même de naviguer sur l'eau comme avec un pédalo. Les séquences présentées semblent également confirmer le retour du changement de saison qui se verra directement sur l'environnement qui sera modifié, comme dans la cinquième génération.

The Pokémon Company a également confirmé que des Pokémon sauvages apparaîtront directement dans les hautes herbes, sur l'eau ou dans des grottes. Certains poursuivront le protagoniste dès qu'ils le verront, d'autres fuiront et encore d'autres ne feront rien. On pourra aussi déclencher un combat dès que l'on verra des « ! » apparaissant des hautes herbes. On pourra aussi appeler des Pokémon quand on verra par exemple des « ? » dans les hautes herbes. The Pokémon Company a aussi évoqué les talents, dont le tout nouveau talent Effilochage qui permet à Tournicoton et Blancoton de libérer des fils de coton diminuant la Vitesse du Pokémon adverse dès qu'ils sont touchés par une attaque

 

 

Grande nouveauté d'Épée et Bouclier : les Terres Sauvages, un lieu plutôt vaste reliant différents villes de Galar que l'on pourra explorer afin de rencontrer, combattre et capturer des Pokémon que l'on trouve uniquement dans les Terres Sauvages. En fonction de l'endroit exploré et des conditions météo qui changeront aléatoirement, les Pokémon ne seront pas les mêmes. Il sera même possible de contrôler la caméra librement afin de trouver des Pokémon et des objets, mais uniquement dans les Terres Sauvages. 

Cette nouveauté en cache une autre, à savoir le phénomène Dynamax, qui se produit seulement dans certains endroits de Galar et qui permet aux Pokémon de devenir géants, et ainsi d'utiliser un pouvoir immense, comme l'a indiqué Iwao. Les Pokémon pourront dynamaxer seulement lorsque l'on obtiendra l'objet spécial Poignet Dynamax. Cependant, il sera possible de dynamaxer une seule fois par combat et pendant trois tours. En plus d'être beaucoup plus forts, les Pokémon dynamaxés ont accès, pendant ces trois tours, à des capacités spéciales nommées « capacités Dynamax », très puissantes et pouvant ajouter des effets supplémentaires. Normalomax (capacité Dynamax) permet par exemple de réduire la Vitesse des cibles. Bien sûr, les capacités dépendent du type du Pokémon. 

Dans les Terres Sauvages, on pourra participer à des raids Dynamax avec trois autres Dresseurs de soutien gérés par l'intelligence artificielle, ou bien avec d'autres joueurs en local (chacun devant posséder un exemplaire d'Épée ou Bouclier et une Switch) ou en ligne (avec obligatoirement un abonnement à Nintendo Switch Online). Bien évidemment, s'il y a juste deux joueurs, ils seront rejoints par deux autres Dresseurs de soutien gérés automatiquement par le jeu. Les raids Dynamax permettent de combattre un Pokémon Dynamax sauvage. Pour le capturer, il faudra d'abord le vaincre en équipe. Seul un Dresseur pourra dynamaxer un de ses Pokémon pendant le raid, et le Pokémon Dynamax sauvage sera le seul à pouvoir dynamaxer pendant toute la durée du combat. À noter que certains Pokémon pourront être attrapés uniquement par le biais des raids Dynamax

 

Tout au long de l'aventure, certains Dresseurs n'hésiteront pas à nous mettre des bâtons dans les roues en dynamaxant leurs Pokémon, dont surtout les Champions d'Arène, comme Percy, le Champion de type Plante. Ce personnage fait tout pour savourer chaque combat et est très endurant. 

En parlant de personnages, certains d'entre eux ont été présentés en plus de Percy ainsi que du protagoniste féminin et masculin (dont voici ci-dessous les illustrations). D'ailleurs, comme dans X, Y, Soleil, Lune, Ultra-Soleil et Ultra-Lune, le Dresseur pourra être personnalisé (sa tête au tout début de l'aventure, puis ses vêtements et accessoires dans des boutiques).

 

 

Tarak, charismatique et très célèbre dans toute la région, est le Maître actuel de Galar. On raconte qu'il n'a jamais été vaincu en combat Pokémon officiel, ce qui lui a donné le surnom de « Maître Invaincu ».

Tarak a un petit frère, qui se nomme Nabil. Il deviendra l'un de nos rivaux, et sera d'ailleurs notre voisin. Le protagoniste et Nabil débuteront leur aventure Pokémon en même temps, avec le même but : détrôner Tarak et devenir Maître de Galar. 

La personne qui nous introduira le monde des Pokémon et qui nous confiera le Pokédex est Magnolia, la Professeure Pokémon de Galar. Elle s'intéresse principalement au phénomène Dynamax. 

Magnolia a une petite-fille qui se nomme Sonya. Amie d'enfance de Tarak, elle est décrite comme un puits de science en matière de Pokémon et n'hésitera pas à nous aider. De plus, elle est l'assistante de Magnolia, et est elle-même une chercheuse Pokémon.

 

 

Enfin, les Pokémon légendaires emblématiques de Galar ont été présentés dans une vidéo spéciale (qui ne contient pas de séquences des jeux). Ces deux Pokémon légendaires se nomment Zacian, qui est la créature emblématique de Pokémon Épée, ce qui se symblise par l'épée tranchante qu'il tient dans sa gueule. Zamazenta, quant à lui, est le Pokémon signature de Pokémon Bouclier, ce qui se remarque bien avec son port altier et son corps couvert d'une sorte de grand bouclier. On raconte qu'il peut repousser toutes les attaques et vaincre absolument tous les adversaires qui osent l'affronter, tout comme Zacian, qui préfère cependant utiliser ses mouvements hypnotisants et gracieux pour affronter ses adversaires. 

 

 

Pour le moment, c'est tout ce que nous avons appris sur Épée et Bouclier, mais de nombreuses informations, vidéos et images concernant les nouveautés seront partagées dans les prochains mois jusqu'à la sortie des jeux. Bien sûr, The Pokémon Company et Nintendo ne se concenteront pas uniquement sur Épée et Bouclier, puisque bien d'autres projets sont prévus pour cette année et 2020, comme en a témoigné la conférence de presse Pokémon 2019 (voir notre récapitulatif).

 



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016