Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  ArtPlay  1 25/06/2019
25/06/2019
2019
Editeur Genre Divers
 505 Games  Aventure - RPG     Site officiel
1 commentaire(s)
switch
Digital Foundry fait son job et analyse le rendu technique de Bloodstained : Ritual of the Night sur Nintendo Switch

 Par Chozo,
 le 01/07/2019 à 13H12

Maintenant Bloodstained : Ritual of the Night est enfin disponible sur Nintendo Switch, il est temps d'analyser concrètement ses performances par rapport aux plateformes concurrentes. Rappelons qu'après une présentation lors de la PAX East de Boston qui a eu lieu entre les 28 et 31 mars derniers, cet héritier de Castlevania : Symphony of the Night avait laissé les observateurs sur leur faim, avec notamment certains soucis inquiétants comme un framerate toussotant, des saccades fréquentes et des décalages entre l'image et le son. Une première comparaison, se voulant plus rassurante, avec la PS4, avait déjà été publiée, mentionnant toujours cette promesse d'une résolution de 720p et 30 images par secondes en mode portable, et d'une résolution dynamique de 720p en mode téléviseur, profitant également davantage d'effets visuels. L'analyse de Digital Foundry tient en fait un autre discours, avec un affichage en 720p en mode docké, mais un rendu en 576p en mode portable. Côté framerate, cette version Switch tourne, avec des ralentissements, en 30 images par seconde la plupart du temps, et ce dans les deux configurations de la console hybride.

Par ailleurs, cela se voyait déjà dans la vidéo de comparaison avec la PS4, la qualité des textures demeure l'un des gros points de régression sur Switch. Les shaders de l'eau sont simplifiés à l'extrême, les ombres sont supprimées, la luminosité des torches a également été modifiée, tout comme l'affichage des dialogues. D'autres problèmes sont déjà bien connus dans la communauté de joueurs, avec des temps de chargement d'une zone à une autre invraisemblablement longs, des conversations aux arrières plans qui disparaissent, ou encore des décalages son/image dans ces dialogues. Ces soucis ont d'ailleurs étés notés dans notre test en cours du jeu, qui sera mis en ligne prochainement.

 

 

Pour ne rien arranger, et malgré les nombreuses qualités intrinsèques au titre et son hommage à son illustre ancêtre, un bug a touché de nombreux utilisateurs, les empêchant de progresser dans le jeu. Un patch correctif 1.02 a été publié corrigeant ce problème, mais il semble que la version Nintendo Switch ne bénéficie pas de cette mise à jour. Nous ne savons pas si ce correctif est directement inclus dans la version Switch ou si cette mise à jour arrivera un peu plus tard. La version Switch publiée est une version 1.01, différente donc du 1.02 des autres versions et il est possible que malgré la différence de version, le patch soit le même, mais prudence. Pendant notre test en tout cas, aucun crash n'a été constaté après avoir parcouru 40 % de la carte. D'ailleurs, les développeurs ont posté le 27 juin dernier un message sur le forum du site officiel du jeu, assurant travailler sur l'optimisation dans plusieurs domaines de cette version Switch, incluant la traduction, les vibrations, la suppression des crash, les chargements ou encore les animations des ennemis et de Miriam, notamment ses sauts. Wait and see.



Afficher / Masquer les commentaires

1 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le lundi 01 juillet 2019 à 15:24

J'y ai joué quelques minutes, ben c'est sacrément moche sur Switch en mode portable.

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016