Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
7 commentaire(s)
switch
Joy-Con : une action collective en justice aux États-Unis pour faire plier Nintendo, la timide réponse de l'entreprise

 Par Draco,
 le 23/07/2019 à 12H45

Et ce qui devait arriver arriva. Les cabinets d'avocats Chimicles, Schwartz Kriner & Donaldson-Smith ont pu réunir suffisamment de plaintes pour constituer ce que l'on appelle aux États-Unis une class-action à savoir une action collective contre Niintendo. La cause ? Un problème récurrent, un caillou dans la chaussure de Nintendo depuis le lancement de la Switch en 2017 : les Joy-Con, les célèbres manettes sans fil et à reconnaissance de mouvement de la Switch, souffrent, pour certains de désynchronisations et de malfonctions. Si le premier problème est reconnu par Nintendo depuis longtemps (qui propose une réparation gratuite en y apposant un petit carré de mousse conductrice, mais sans prendre en charge les frais de port), celui dite de « la dérive du Joy-Con ou Joy-Con Drift », lui, ne trouve aucun écho auprès de l'entreprise.

Ce problème de dérive, certains d'entre vous y sont sans doute peut-être confrontés, le souci se manifeste par le fait que, sans action de la part du joueur sur le pad de l'un des Joy-Con (surtout le pad du Joy-Con gauche), le personnage avance tout seul de façon désordonnée (ou le curseur se déplace tout seul dans le menu du jeu). Si vous avez, vous aussi, constaté que votre protagoniste bougeait tout seul, alors vous êtes confronté à ce problème qui touche des milliers de joueurs dans le monde. Première solution que nous vous proposons si vous affrontez cette problématique : recalibrer vos manettes depuis le menu de la console et mettre à jour. Cette solution peut régler le problème soit définitivement, ce qui est rare, soit pour quelques secondes, minutes ou heures. Autre solution, tenter de réparer le Joy-Con en suivant cette vidéo. Nintendo-Difference vous conseille, si vous le pouvez, d'attendre, car la class-action pourraient débloquer rapidement les choses pour l'ensemble des joueurs.

Nintendo est au courant du problème, mais n'a pour l'heure proposé aucune solution, obligeant donc certains joueurs à repasser par la case achat de Joy-Con. Ce qui a mis en colère de très nombreux utilisateurs qui, au prix du Joy-Con actuel (entre 60 € et 70 € selon les sites marchands), ne sont pas disposés à se laisser plumer. Et ce désarroi semble avoir attiré les corbeaux. Reniflant une bonne affaire, mais également, il faut le dire, un véritable problème à solutionner et un appel à l'aide, les cabinets d'avocats Chimicles, Schwartz Kriner & Donaldson-Smith ont réussis à réunir suffisament de plaignants pourt engager cette action collective qui pourrait faire très mal à Nintendo. Toujours non autorisée en France dans le droit pénal (pourtant récclamé par de nombreux citoyens), l'action collective ou class-action propose, à des centaines voir des milliers de personne, de se réunir pour porter devant le tribunal une seule et unique plainte, là ou chez nous chaque plaignant doit s'entourer d'un avocat et attaquer en justice séparément. La class-action dispose donc d'un poids extrêmement plus important auprès des juges et peut faire plier n'importe quels géants mondiaux (pour les curieux, cliquez ici).


Au vu de l'ampleur que prend cette affaire, Nintendo aurait pu sortir du bois et proposer une solution pour s'éviter une publicité désastreuse et un procès qui pourrait s'annoncer très coûteux pour l'entreprise, mais que nenni. Pour le moment, une seule et unique réponse a été apportée par Nintendo of America grâce au site Kotaku, voici ce qu'il en ressort : « Chez Nintendo, nous sommes fiers de créer des produits de qualité, et de les améliorer sans cesse. Nous sommes au courant de rapports récents faisant état de certains Joy-Con qui ne répondraient pas correctement. Nous voulons que nos clients s’amusent avec la Nintendo Switch, et si quelque chose n’atteint pas cet objectif, nous les encourageons à visiter le support Nintendo afin que nous puissions aider ».

Nintendo y a d'ailleurs rajouté une section dédiée  à ces problèmes de Joy-Con, mais n'a pas indiqué qu'ils remplaceraient gratuitement tout Joy-Con défectueux. Pour le moment c'est le silence complet, l'entreprise étant sans doute en train d'enchainer les réunions de crise en présence de leurs meilleurs juristes. Certains joueurs auraient réussis à faire envoyer leur manette défectueuse au SAV, mais dès le retour de cette dernière, certains constatent que le problème n'a soit pas bougé soit revient au bout de quelques heures d'utilisation. L'affaire ne fait que commencer...



Afficher / Masquer les commentaires

7 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mardi 23 juillet 2019 à 17:22

Je suis confronté à ce problème sur mes deux joycon et je n'ai vraiment aucune envie de me racheter une paire de ces "manettes" foireuses autant au niveau ergonomie que conception (le problème venant vraisemblablement des poussières s'introduisant sous le joint très mal fichu du joystick), surtout au prix actuel (qui va en fait jusqu'à 80 euros dans de nombreuses enseignes).
Je me suis acheté une paire de sticks avec un kit il y a bientôt un an mais je flippe toujours de réaliser l'opération, surtout que j'ai pas trop les moyens de me racheter des joycon au cas où ça merderait vraiment.
Du coup je fais avec, et sur la plupart des jeux c'est soutenable (le pire étant sur Zelda jusque là) mais dernièrement Super Mario Maker 2 me rend fou à faire bouger l'écran pendant que je bouge des blocs.

Du coup j'espère vraiment que ça va faire bouger Nintendo
Je ne sais pas si le problème est aussi prépondérent sur les joycon récents, et comme les miens ont mis une bonne année à vraiment déconner il n'y a rien de sûr.
Ce que j'aimerais surtout c'est un modèle alternatif avec des "vrais" sticks et une meilleure prise en main et toutes les options normales des joycon (ce que les fabricants d'accessoires tiers ne peuvent pas proposer).
a dit le mercredi 24 juillet 2019 à 10:14

@R.Z.



As-tu essayé la solution toute simple de juste nettoyer en dessous du stick avec un coton tige, et ensuite d'y mettre un léger coup de spray dégrippant (WB40), qui va dissoudre les dernière trace de salissures diverses et lubrifier les contacts.

C'est une solution efficace et relativement peu cher.

C'est dommage de s?embêter autant, et si longtemps, alors qu'avec un peu d'entretien...
a dit le mercredi 24 juillet 2019 à 10:34

J'ai fait aussi le coup du dégrippant et pour l'instant, rien à redire.
J'avais de pourtant de gros problèmes avec mon Joy-Con (reviens ici Link !) mais depuis que j'ai mis du dégrippant le problème n'est jamais revenu jusqu'à maintenant.
a dit le mercredi 24 juillet 2019 à 12:57

Citation (Manuto @ mercredi 24 juillet 2019, 10:14)
@R.Z.



As-tu essayé la solution toute simple de juste nettoyer en dessous du stick avec un coton tige, et ensuite d'y mettre un léger coup de spray dégrippant (WB40), qui va dissoudre les dernière trace de salissures diverses et lubrifier les contacts.

C'est une solution efficace et relativement peu cher.

C'est dommage de s?embêter autant, et si longtemps, alors qu'avec un peu d'entretien...


J'ai essayé le nettoyage avec un bombe d'air comprimé, il y a eu un léger mieux très provisoirement.
Par contre je n'ai pas encore essayé le dégrippant, mais je vais tenter. J'ai vu cette solution pour la première fois sur des commentaires concernant cette affaire d'action en justice, qui sait.

Après que ça marche ou pas les joycon restent les manettes les plus foireuses qu'il m'ait été donné de voir depuis que je joue, c'est quand même incroyable d'avoir besoin d'astuces de nettoyage officieuses pour que le bidule marche normalement après tout juste une petite année.
a dit le vendredi 26 juillet 2019 à 13:39

Bon, je me permets le double post pour abonder dans le sens du dégrippant, j'ai essayé ça hier et ça marche très bien.
Il existe donc une solution efficace au problème du drift des joycon pour 5-6 euros au Brico-truc du coin.

Après j'avoue que je me pose des questions, que je me demande un peu à quoi ressemble le mécanisme du stick avec une soupe à la poussière dedans et si ça va durer, mais bon, au pire j'ai mes pièces de rechange.
a dit le vendredi 26 juillet 2019 à 19:47

Et moi qui pensais avoir usé d'une force inhabituelle sur ce foutu stick gauche, je m'aperçois qu'il s'agit en fait d'une malfaçon.
Le pire, c'est que ce mal gagne également mon pad pro sur certains jeux plus sensibles comme les xeno... rouge.gif
J'espère pour eux qu'ils n'ont pas gardé le même système pour la switch mini, déjà que le design n'est pas approprié à une console 100% portable (sticks trop longs).

Récemment, une lueur d'espoir m'était apparue avec les joycons d'Hori, qui ont l'air beaucoup plus mastoc et robustes, mais ces trucs sont déjà en rupture.
En attendant, une m.a.j. qui permettrait de régler les zones mortes serait p'têt un début de mea culpa, et la fin d'un enfer sur Super Mario maker 2.

Citation (R.Z. @ mercredi 24 juillet 2019, 12:57)
Après que ça marche ou pas les joycon restent les manettes les plus foireuses qu'il m'ait été donné de voir depuis que je joue, c'est quand même incroyable d'avoir besoin d'astuces de nettoyage officieuses pour que le bidule marche normalement après tout juste une petite année.

C'est vrai qu'autant niveau ergonomie que niveau fiabilité, Nintendo ça n'est plus ce que c'était! Ils doivent trop côtoyer Capcom pour traiter les consommateurs de la sorte... ph34r.gif

Je vais quand même tenter le nettoyage que tu as effectué pour voir. Du coup, ce spray de wd 40 va devenir mon meilleur ami; déjà qu'il me sert bien pour mes jantes et comme brumisateur en été (d'où les séquelles neuronales).

---------------------------------------------------------------

EDIT: J'ai testé également aujourd'hui la solution de nettoyage que préconise Manuto, en injectant directement le jus sous le joint incurvé et en tournant le stick comme un malade pour faire circuler; ça fonctionne nickel. Je n'y croyais pas trop mais le résultat est là.
Dès lors, je me pose la question, pourquoi ne commercialisent-ils pas un kit de nettoyage adapté et qui soit sûr pour les mécanismes internes?
a dit le lundi 29 juillet 2019 à 11:42

Perso, je me suis racheté des Joy-Con, mais c'est vrai que j'ai rarement vu du matos Nintendo aussi fragile. C'est pour ça qu'une vraie Switch avec un design monobloc m'aurait franchement plus. Car fondamentalement, le coup des Joy-Con qui se déclipsent de la console, c'est un gimmick dont je peu largement me passer. D'autant que jusqu'à présent, le concept n'a pas vraiment été poussé à fond. On aurait ainsi pu s'attendre au développement de tout une gamme de contrôleur alternatifs, mais cela reste pour le moment assez rare.

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016