Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
Support Développeur Nombre de joueurs Sorties
 Switch  Happinet Games  1 Printemps 2020
Printemps 2020
Printemps 2020
Editeur Genre Divers
 Happinet Games  Tactical-RPG - Stratégie     Site officiel
0 commentaire(s)
switch
Brigandine : The Legend of Runersia, suite du jeu PlayStation éponyme, officiellement confirmé, premières images, infos et vidéo

 Par Draco,
 le 07/09/2019 à 11H58

Nous savions que le jeu était en développement (nommé au départ Brigandine : Lunasia Senki), mais aucune officialisation n'avait filtré, ça été chose faite avec, à la clé, tout un tas d'images et d'informations ainsi qu'une vidéo mettant en évidence une suite plutôt ambitieuse de la part de Happinet Games et la confirmation de sa sortie exclusive sur Nintendo Switch (au moins pour un temps). Prévu pour le printemps 2020 partout dans le monde, le titre officiel de cette suite du jeu sorti jadis sur PlayStation se nommera Brigandine : The Legend of Runersia et dépeint le monde de Runersia, recouverte de mana depuis l'Antiquité. Le mana est un pouvoir mystique conféré aux humains par le dieu runique et ceux qui reçoivent ce pouvoir développent une grande force à travers la sorcellerie et les armes blanches, mais obtiennent surtout la capacité d'invoquer d'anciens monstres et de les plier à leur volonté. Ces puissants guerriers sont appelés les « chevaliers runiques »...


Cinq pierres de mana trouvées jadis sur ce continent et censées protéger les humains des bêtes magiques ont été intégrées dans des équipements portés par les chevaliers runiques. Les gens appellent ces armures spéciales, qui existent depuis des temps immémoriaux, « Brigandine ». Au fil des millénaires, ces armures sont devenues des symboles représentant les peuples et leurs idéologies. Chaque Brigandine reçue alors un nom : justice, gloire, liberté, sainteté et ego et toute appartiennent désormais à cinq peuples qui, récemment, se sont déclaré la guerre. La Brigandine de Justice est portée par le royaume de Norzaleo et celle de la Gloire, par la République de Guimoule. C'est la tribu Shinobi qui détient celle de la liberté, tandis que la sainteté est la possession de la théocratique Mana Saleesia. Enfin, l'Ego est sous la bannière des Iles Unies de Mirelva alors qu'une sixième nation, sans Brigandine et représentée par le Saint Empire de Gustava, qui semble également vouloir faire valoir ses droits. Et ce sera au joueur de choisir l'une de ces 6 maisons pour tenter d'unifier une fois pour toutes le royaume de Runersia.


Dans ce jeu mélangeant à la fois tactical-RPG et stratégie, chaque saison se compose d'une phase d'organisation dans laquelle le joueur enrôle des soldats sous forme de peloton pouvant avoir jusqu'à six monstres. Dans cette phase, il faudra associer des chevaliers et des monstres dotés de diverses capacités afin d'obtenir tout un tas d'effets. Une fois cette organisation terminée, la seconde moitié de la saison sera consacrée à la conquête et aux combats. Le mana est la source du pouvoir du monde de Runersia. Chaque base dispose d’une certaine quantité de mana qu’elle peut rassembler. Plus la nation que l'on contrôle dispose de bases et plus elle obtiendra de mana. Ce mana sera nécessaire pour invoquer des monstres et apporter des modifications importantes à l'armée. Par exemple, invoquer un puissant dragon et l'ajouter à son armée nécessitera une quantité considérable de mana, mais augmentera drastiquement la puissance militaire.


Il existe plus de 250 types d'armes, armures et équipements qu'il est possible d'utiliser pour améliorer ses chevaliers et ses monstres et tous sont capables de changer de classe. Chaque chevalier et chaque monstre dispose d'un arbre de développement et ils deviennent de plus en plus forts au fur et à mesure qu'ils affrontent des unités ennemies. Différentes classes de chevaliers se spécialiseront dans des domaines tels que les attaques offensives ou la magie. En combattant et en devenant plus forts, ils pourront gagner de nouvelles classes. Les monstres peuvent également changer de classe, évoluant en espèces plus fortes. Dans certains cas, ils peuvent même devenir plus précieux que les chevaliers. De nombreuses quêtes annexes seront disponibles pour obtenir armes, armures ou objets magiques,offrant également le loisir de recruter des chevaliers ou des monstres qui ne sont encore affiliés à aucun camp. Dans les phases d'attaque, il n'est possible de conquérir que les bases ennemies qui sont à la frontière de celles du joueur et, une fois que l'ordre a été donné à ses troupes de marcher sur une base ennemie, une carte de bataille hexagonale s'affiche alors sur le terrain de cette base et une bataille au tour par tour commence.

Quel que soit le pays victorieux, la base sera alors annexée. Une unité ne peut occuper qu'un espace (représenté par une case hexagonale) et les six espaces adjacents sont  appelés zone de contrôle. Si un ennemi entre dans l’un de ces espaces, il doit s’arrêter. Une opportunité spéciale peut alors se présenter si le joueur parvient à enfermer une unité ennemie en occupant toute la ZDC autour de cette unité.


Les types d'ennemis sont représentés par des codes couleur et chaque couleur est forte et faible par rapport à une autre. Il faudra le prendre en compte avant d'attaquer une unité ennemie. Plus d'informations sur Brigandine : The Legend of Runersia en vous rendant sur le site officiel et en regardant les images et la vidéo ci-dessous :



Afficher / Masquer les commentaires

0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016