Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
NEWS
6 commentaire(s)
L'ESA annonce qu'il n'y aura finalement pas d'événement en ligne au lieu de l'E3 2020

 Par klaus,
 le 07/04/2020 à 18H46

Alors que l'E3 2021 a été daté pour la période du 15 au 17 juin 2021, toujours à Los Angeles, voilà que nous apprenons aujourd'hui que les projets de l'Entertainment Software Association, qui consistaient à offrir un événement en ligne durant le mois de juin à la place de l'E3 2020, n'aura finalement pas lieu. Tout cela est évidemment lié à la situation mondiale concernant l'épidémie de Coronavirus COVID-19. L'organisation va simplement travailler avec les différents acteurs qui étaient positionnés sur l'E3 2020 afin de promouvoir et présenter les grandes annonces de chaque société, y compris sur le site officiel de l'E3, dans les prochains mois. 

L'ESA rappelle cependant que l'E3 2021, qui aura bien lieu, sera proposée sous une forme repensée qui rassemblera les fans, les médias et l'industrie. De plus, plusieurs éditeurs et développeurs comptent tout de même organiser leurs propres événements en ligne, et IGN a récemment annoncé le Summer of Gaming pour le mois de juin, qui rassemblera des annonces et des présentations avec un programme à la demande, des interviews, des démonstrations, des séquences de gameplay et plus encore. Parmi les participants de cet événement, il y aura SEGA, Square Enix, Bandai Namco, 2K, THQ Nordic et Devolver Digital

 



Afficher / Masquer les commentaires

6 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le mercredi 08 avril 2020 à 00:10

IGN ... ?
La peste, le cholera etc.
Je trouve ça un peu dommage, avec un "vrai" E3 dématerialisé il y avait de grandes chances que Nintendo joue le jeu, l'E3 c'était un peu le seul évènement qui arrivait à leur tirer des annonces en nombre et en qualité (même si le résultat n'était pas toujours mieux qu'un ND lambda). Là je sens que Nintendo va faire sa petite popote dans son coin et je ne suis pas sûr que ce soit si bien pour nous autres fans. Il y a une certaine synergie avec l'E3 entre les différents éditeurs, c'est toujours un moment sympa.
Et puis bon, au moins les dates étaient fixes, là je sens qu'on est reparti pour une période à la début 2020 à attendre un truc qui sera annoncé au dernier moment.
a dit le mercredi 08 avril 2020 à 19:58

ouais IGN je suis pas fan non plus, ça fait très opportuniste.
Maintenant ça reste une bonne chose qu'un média arrive à ressemble les différents éditeurs pour maintenir un événement digital. Je reste totalement d'accord avec l'approche de RZ : l'E3 reste utile et un évent digital sauverai l'essentiel pour nous, joueur.
J'eu préféré que l'ESA maintienne un évent digital, ou que ceux derrières les games awards viennent s'engoufrer dans la brèche mais bon on fera avec IGN.

Le soucis c'est qu'en 2021 IGN ne rendra probablement pas la place
a dit le jeudi 09 avril 2020 à 06:25

On a des retours fiables d'internes aux entreprises pour savoir à quel point la situation sanitaire actuelle impacte "négativement" l'industrie du jeu-vidéo et plus particulièrement Nintendo ? Genre ils sont en flippe total ou pas ? Le rapport financier d'avril (s'il se fait en présentiel) sera sûrement révélateur même s'ils tenteront de garder la face.
a dit le jeudi 09 avril 2020 à 07:00

à court terme on sait que pour le moment tout va très bien pour Nintendo pour 2 raisons :
- l'épidémie a donné un gros boost aux ventes de consoles et de jeux (et pas que chez Nintendo), par ailleur Animal Crossing réalise un énorme carton. DOnc oui on a une idée très précise de ce que donne le confinement pour le moment avec un mois de mars record un peu partout dans le monde pour tous les constructeurs.
- A ce jour les locaux de Nintendo (Kyoto) restent ouvert et actif, cette zone n'étant pas encore mise en confinement.
Bref globalement je pense que les chiffres annoncés pour le bilan au 31 mars seront excellent, probablement même meilleur que prévu.

Maintenant à long terme il y aura forcément des impacts négatifs
- le confinement va rapidement avoir un lourd impact au moins sur les ventes de console qui reste la principale source de chiffre d'affaire chez Nintendo
- Nintendo a toujours du mal à produire la Switch classique (même si ça s'améliore sur ce point, mais désormais ils ont du mal à les distribuer)
- le développements de futurs jeux est forcément ralenti d'une façon ou d'une autre.

L'absence totale de communication sur la fin d'année est sans doute révélatrice.... tout va dépendre de la durée de cette situation de confinement mondial et ça malheureusement personne ne peut le prédire


Le plus intéressant dans le futur rapport financier (du 7 mai, pas en avril) sera les projections de Nintendo sur la future période fiscale, là où ils annoncent un objectif de ventes de jeux et de console.... ça nous donnera clairement leur vision et l'idée qu'ils ont de l'impact à supporter.
a dit le jeudi 09 avril 2020 à 12:20

Concernant l'impact du virus, je pense que ça risque de faire mal rapidement chez Nintendo (peut être moins que chez les autres, mais tout de même).
Le Japon a été relativement épargné par le Coronavirus jusque là, mais ça commence à être la merde aussi (j'ai cru voir qu'il y avait des cas un eu partout) et même si les japs sont plus organisés et disciplinés que nous autres, j'ai du mal à croire que ça suffise empêcher l'épidémie de s'étendre.
Tokyo est en confinement, il y a pas mal de studios de Nintendo et de ses partenaires là bas, notamment une majeure partie de Monolith je crois.
Il y a déjà Sakurai qui se retrouve à bosser de chez lui (j'imagine qu'il est à Tokyo ?), donc pour SSB on va forcément avoir du retard sur le second fighter pass.
Nintendo étant très attaché à la discretion et au secret, ce n'est pas une entreprise qui va pouvoir maintenir ses développements en télétravail.

Et puis bon, au delà il y a l'impact de l'épidémie sur l'économie mondiale, avec en plus un décalage entre les différentes zones géographiques. Je ne sais pas ce que ça va donner dans la pratique, mais je vois mal les gens acheter du jeu vidéo en masse une fois le confinement fini.
a dit le vendredi 10 avril 2020 à 03:29

Merci les gars pour vos retours très intéressants.

Newsletter
LES DERNIERES SORTIES

Sondage
Parmi ces series, lesquelles reveriez-vous de revoir ?


Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016