Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #83
La Switch sur son petit nuage
Accueil podcast Télécharger le podcast
En quelques mots

Sondage


0 commentaires
Wario Ware Twisted!
Par Ramzabeoulve, le 31 Octobre

plus loin dans l'innovation...



Wario Ware Fever


Au cas où vous auriez hiberné durant toute l'anée dernière, un petit rappel s'impose: Wario Ware fut un des plus gros succès commerciaux et critiques de l'année 2003 sur GBA. Cela est notamment dû à son concept totalement novateur et pour ainsi dire débile, qui a apporté un véritable vent de fraîcheur à un monde du jeu-vidéo trop cantonné aux suites à rallonge "X + Alpha 5". On a également pu découvrir toute une nouvelle brochette de personnages hauts en couleurs, comme le gamin gamer 9-Volt ou le génial Jimmy, qui est resté plongé dans l'éopque disco 70's. Adulé par le petit monde vidéoludique, la fièvre Wario Ware a touché toute la planète, donc dans cette logique la série a fait un petit détour sur Gamecube quelques mois plus tard, dans une version beaucoup plus orientée vers le multijoueurs, le mode solo étant malheureusement le même que celui de la version GBA de base. Ayant elle aussi fait son petit effet, il était donc normal que la Wario Ware mania revienne sur le support où elle a débuté, à savoir la GameBoy Advance. Et plutôt que de se contenter de rebalancer bêtement le même concept avec des mini-jeux différents, Nintendo y a ajouté une petite chose qui pourrait bien être en mesure de procurer des sensations pures (comme les Produits Laitiers), à savoir un capteur de mouvements qui change totalement la donne. Mais j'en vois certains qui sont un peu perdus au fond, alors une petite révision de ce qu'est Wario Ware me paraît indispensable.

Minigame Mania


Le concept de Wario Ware repose sur une succession de mini-jeux totalement débiles et simples à effectuer dans un intervalle de temps de quelques secondes: ainsi, ils n'utilisent bien souvent que les flèches directionnelles ou le bouton A. Marquer une page, garer une voiture, faire rentrer Link dans une cave, faire une séquences de touches données sont autant de tâches stupides et basiques à effectuer. Et pourtant, on se prend au jeu... d'autant plus qu'au fur et à mesure de la progression, le rythme s'accélère pour devenir au final infernal et horriblement stressant, puisque on ne sait jamais sur quel mini-jeu on va tomber. Sueurs froides et entrée en zone rouge garanties quand, à cause de la vitesse du jeu, on caffouille dans les contrôles ou le but du mini-jeu reste obscur, alors c'est la sanction du Game Over. Certes, la réalisation globale est extrêmement sommaire, ne dépassant pas le stade 8 bits, mais le fun du jeu n'est de toute facon pas là, et ce concept s'adaptait pleinement à la GBA: on se fait un petit enchaînement de mini-jeux à la con, histoire de s'amuser 10 minutes, puis on remballe... Un mode 2 joueurs complètement barré était également de la partie, puisqu'il permettait de jouer à deux sur une même GBA... mais chacun se servant d'une gâchette différente ! Bref, Wario Ware, c'est frais, c'est décalé, ça brise complètement les règles habituelles, c'est profondément stupide et ça s'assume comme tel.

Faut que ça balance


Comme il faut encore et toujours innover dans le dur monde des jeux-vidéo, ce Mawaru Made in Wario propose donc un capteur de mouvements incorporé dans la cartouche. "Mawaru" signifiant "tourner" dans la langue des Shoguns, l'idée devient tout de suite plus claire. En gros, plutôt que d'appuyer paresseusement sur sa belle petite croix directionelle, il va falloir remuer sa console dans tous les sens pour boucler les quelques 200 nouveaux mini-jeux de cet opus. Incliner le bras d'un basketteur pour qu'il dunke, diriger Samus en boule morphing jusqu'à une réserve de missiles, tourner un avion dans le bon sens pour qu'il passe une brèche, ou bien encore suivre un rythme précis dans une sorte de Dance Dance Revolution totalement déjanté: les développeurs de chez Nintendo n'ont pas manqué d'idées pour trouver de nouveaux mini-jeux s'adaptant parfaitement au concept du capteur de mouvements. De plus, certains mini-jeux demanderont en même temps l'utilisation du bouton A, ce qui risque d'accentuer encore plus le plaisir de jeu et le stress du joueur en pleine partie. Le vice a même été poussé jusque dans les menus, puisque pour sélectionner telle ou telle option, il faudra incliner sa console à gauche ou à droite. On remarquera également que le nombre de bonus à débloquer est largement plus conséquent que dans le premier, une tonne de petits gadgets complètement inutiles et débiles mais fatalement indispensables à découvrir.

J'ai le tournis...


Pour conclure, Mawaru Made in Wario risque fort de bouleverser le gameplay très particulier de la série, avec un concept encore plus poussé qu'auparavant, et peut-être même encore plus innovant que celui de l'épisode DS. Reste encore quelques inconnues, comme le niveau de sensibilité du capteur de mouvements, et si il sera plus ou moins gênant de jouer avec une GBA SP ou normale. Dans tous les cas, on attend avec impatience Wario Ware Twisted !, puisque c'est son nom occidental, pour le premier trimestre 2005 chez nous, afin de relancer la fièvre.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Game Boy Advance
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Nintendo
Genre
  • Inclassable
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   2006
   23 mai 2005
   14 octobre 2004

Site officiel
http://www.nintendo.co.jp/n08/rzwj/index.html
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016