Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
En quelques mots

Sondage


0 commentaires
Animal Forest
Par Badi, le 3 Juin 2002

Forest sort donc tout droit de l'imagination du génie de Nintendo. Après le succès incontestable des Tamagotchis, il semblerait que la firme Japonaise veuille imposer sa norme comme elle l'a déjà fait dans d'autres genres.

Un jeu de bestioles


Le but du jeu est d'élever un animal. Pour le moment il n'y a rien de nouveau par rapport aux autres softs. La différence vient du fait que dans Animal Forest, vous avez le choix entre différents animaux avec des comportements spécifiques à certaines espèces. La durée de vie du jeu se voit donc élevée dès le début : il faudra du temps avant de s'habituer aux caprices de chaque bête et surtout, trouver la méthode pour les faire entrer dans le droit chemin et vous obéir.

Avoir des animaux sages et gentils peut paraître stupide au premier abord. Mais les bestioles d'Animal Forest ne sont pas normales. Ce sont en effet plus des hommes qu'autre chose. Il leur faut travailler pour gagner de l'argent et ainsi améliorer leur quotidien en s'achetant des nouveaux vêtements par exemple. L'aspect niais cache en réalité toute une profondeur, plus rien à voir avec le simple élevage de Tamagotchi.

Le concept va donc beaucoup plus loin que le simple " manger, jouer, dormir " comme c'était le cas avec les jeux du même genre. Bien entendu, selon la façon dont vous vous occuperez d'elles, vos créatures seront plus ou moins obéissantes. L'éducation que vous lui donnerait se reflètera dans son caractère.

Ca ne risque pas d'être de tout repos. Le jeu gère en effet le temps. Pas seulement le temps qui passe, le temps qu'il fait sera aussi de la partie ! Attendez-vous à voir de la neige en Janvier, des feuilles jonchant le sol en Octobre et de belles fleurs en Juin. Bien entendu, chaque saison a ses avantages et ses inconvénients. L'exemple le plus évident est celui de l'Hiver. Vos pauvres bêtes auront froid et il ne vaut mieux pas pour vous qu'elles se retrouvent gelées sous la neige. La solution serait donc de rester chez soi au chaud, mais il faut tout de même se nourrir et s'occuper de votre jardin... Vous comprenez un peu mieux maintenant la profondeur du jeu.

D'après les premières informations, une heure qui passe dans la vie serait une heure dans le jeu ! Ca n'a dont rien à voir avec Zelda où le temps passe en accéléré. Je doute néanmois que Nintendo laisse cette mesure du temps, certes elle assure au jeu une durée de vie d'un an avec chaque animal, mais elle risque surtout de lasser très rapidement. Dans un jeu en effet il vaut mieux que ça bouge un peu plus que dans la vie sinon la monotonie s'installe rapidement et on arrivera à répéter les mêmes actions inlassablement. Une heure pour une journée serait donc un bon compromis entre durée de vie et profondeur de jeu.





Et le reste ?


Les graphismes du jeu exploitent bien les capacités de la petite portable. Beaucoup de couleurs et de diversité. De ce côté là, Animal Forest se place parmis les beaux jeux du GBA, même si on est encore loin d'un Spyro : Season of Ice ou d'un Banjo-Kazooie : Gruntilda's Revenge. La version GameCube du jeu est entièrement en 3D mais le point de vue adopté reste le même. On voit toujours l'action du dessus, le passage entre les deux consoles ne devraient donc pas poser de problèmes. Il n'y aura pas d'avantages à jouer sur GameCube, mis à part de meilleurs graphismes, et c'est le principal. Si il avait été possible de se mettre dans la peau du personnage sur GCN, celà aurait désavantagé les possesseurs du jeu GBA par exemple. Vous pouvez juger de vous-même. De nombreuses images illustrant cette preview sont en effet tirées de la version 128 bits du jeu.

A chaque saison son aspect graphique, le monde dans lequel vous évoluerez sera en perpétuel changement et les différents moments de l'année sont parfaitement reconnaissables, un coup d'oeil aux images du jeu est suffisant pour s'en convaincre.

Mais une question subsiste, comment parle-t-on à ses animaux ? Rien de plus simple vous dirait Miyamoto, une boite de dialogue avec questions et réponses est présente. Lorsque votre bête vous demande quelque chose, vous avez le choix entre plusieurs réponses, et de même vous pouvez demander différentes choses à votre animal de compagnie. Tous ces dialogues risquent fort d'évoluer selon l'éducation que vous fournirez à vos petits protégés.

Autre élément fort du jeu, il sera compatible avec la version GCN. Nintendo utilise donc son système de raccordement GBA/GCN avec Animal Forest. Imaginez, vous jouez chez vous sur votre GCN mais comble de malheur, vous avez cours. Si vous ne voulez pas laisser votre animal seul pendant quelques heures, il vous suffit de transférer votre évolution sur votre cartouche GBA et le tour est joué. Il ne faut pas oublier que le temps passe et que la solitude peut entrainer la mort de votre compagnon. Il ne peut se nourrir seul... De plus on ne sera pas dépaysé puisque les deux versions sont quasi-identiques.

Pour finir


Nintendo se sert de ses innovations mais nous ne pourront pas y goûter tout de suite. Animal Forest devrait voir le jour en 2002 en même temps que son homologue GCN au Japon. C'est aussi un genre de jeu typique des Japonais alors sa traduction n'est pas sûre. Mais l'immense succès du Tamagotchi, sans oublier les Pokémons, devrait faire réfléchir Nintendo Europe...
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Game Boy Advance
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Nintendo
Genre
  • Inclassable
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
  
  
  

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016