Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #83
La Switch sur son petit nuage
Accueil podcast Télécharger le podcast
Un petit jeu d’aventure qui vise clairement les jeunes et très jeunes. Ceux qui sont vite rebuté devant la complexité d’un Zelda ou la difficulté d’un BGE trouveront leur plaisir ici. Idem pour les accros de l’univers « Harry potter » qui auront droit à une adaptation fidèle et réussie. Quant aux autres, Harry 3 reste un jeu d’aventure correct mais sans envergure.
Verdict !

Les +


barre

Les -


  • Gestion de l’inventaire
  • Pas de grandes qualités….
  • Zelda est déjà passé par là
0 commentaire(s)
Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban
Par Suliven, le 15 Octobre 2004

Encore un nouvel Harry Potter, 3ème du nom au cinéma c’est aussi le 3ème de la série sur console. Une fois de plus EA fait en sorte d’être le plus fidèle possible au film et à l’univers de J.K. Rowling tout en apportant son petit lot de nouveauté. EA nous offrant le meilleur en terme d’adaptation cinématographique (Seigneur des Anneaux) comme le pire (Catwoman) on est en droit de se poser quelques questions sur la qualité de ce soft…




Harry Potter est de retour !


(Pour nous jouer un mauvais tour… hum désolé)
Avec plus de 8 millions d'entrées au cinéma ce 3ème opus s'est avéré être un joli succès, se permettant même de donner un souffle nouveau sur la saga en proposant un Harry plus mature dans une intrigue plus complexe. Ces nouvelles aventures sont donc tout à fait abordables par le public de base (les enfants) mais les jeunes et les adultes trouveront aussi leur compte, le problème est que EA n'a pas suivi cette voie en conservant encore et toujours l'aspect très enfantin de son titre. Niveau modélisation Harry n'a pas (ou peu) évolué, idem pour ses acolytes Hermione et Ron et c'est assez frustrant de se retrouver avec une modélisation des personnages très proche de celle de « la Pierre Philosophale ».
Par contre la forme a évolué : cette fois-ci Harry n'est pas le seul héros puisque ses deux amis de Gryffondor seront là pour l'assister et à tous moments il est possible de choisir l'un des 3 compagnons. Ce nouveau système de jeu sera très utile pour résoudre les différentes énigmes proposées dans le jeu, d'ailleurs chacun de ces 3 héros à des caractéristiques qui lui sont propres :

- Hermione : du fait de son physique plus gracile elle peut se faufiler dans des passages étroits, ainsi il y a de nombreuses séquences où vous ne pourrez diriger que Hermione, en attendant de trouver le bouton qui permettra à ses 2 camarades de la rejoindre

- Ron : alors que c'est clairement le moins bon sorcier des 3 dans les films c'est lui qui hérite de la meilleure compétence unique : celle de voir les objets cachés. Ainsi en le dirigeant vous verrez clairement quels sont les endroits où vous pourrez trouver des items, voire même des portes secrètes.

- Harry : nous arrivons maintenant au héros, celui qui peut tout faire… Oui mais dans le jeu ses compétences sont assez pitoyables. Il est capable de… grimper les échelles (ben ça c'est fort !!) et même de sauter d'une plate forme à une autre !!! (encore plus fort) Bien entendu ceci peut paraître assez ridicule pour un sorcier de son niveau mais dites vous bien que si Harry possède ces compétences, Ron et Hermione ne les ont pas ! C'est assez illogique d'être coincé devant une échelle avec Ron mais bon il faut l'accepter.

L'essence du jeu


Bien entendu le jeu essaie de retranscrire les événements du film d'une manière plutôt réussie, par contre ce n'est pas avec un scénario de 2h30 qu'on remplit un jeu de 20 heures de durée du vie, ainsi EA a usé (et abusé) de rallonges pour donner une durée de vie honorable au soft.  Par exemple pour acquérir un nouveau sort il ne faut pas écouter sagement un professeur, mais plutôt traverser l'intégralité d'un donjon avec énigmes et boss à la clé.
#row_endDans la même optique, le mignon professeur Rogue vous demandera de temps en temps de préparer de nouvelles potions, le problème résident dans la recherche des ingrédients…
Au final tout ceci peut sembler assez ennuyeux mais les énigmes sont assez diversifiées, les donjons assez variés pour maintenir l'intérêt du joueur. Quant à ceux qui ne connaissent pas le scénario du film ils trouveront ici un intérêt supplémentaire tant celui-ci est bien ficelé.

L'attirail du petit sorcier


Un sorcier qui se respecte ne peut pas se permettre de sortir les mains dans les poches : tout le jeu se fait à base de sorts magiques que possèdent les 3 héros et à part le sort de base d'attaque et celui de défense possédés par les trois, tous les autres ne seront attribués qu'à une personne. Cette variété de sorts permet de mettre en place des énigmes variées se résolvant à chaque fois d'une manière différente. Le problème est que l'interface est loin d'être intuitive : 2 boutons servent à l'attribution des sorts et on est au final vite limité d'où l'obligation de les changer très souvent, rajoutez à cela que l'inventaire prend son temps à se charger (et à se décharger) et vous comprendrez que changer se sorts toutes les 2 minutes peut s'avérer fatiguant à la longue.
En dehors des sorts il y a d'autres objets essentiellement curatifs, enfin d'autres éléments viendront renforcer la défense du héros ou serviront de monnaie d'échange.

Poudlard : son école et son jardin.


Le terrain de jeu est assez vaste même si au final il faut se limiter aux délimitations imposées par l'école, ainsi l'essentiel des déplacements se feront en intérieur, parmi les 6 étages que comporte l'école. A chaque niveau on trouve un cours particulier et quelques salles à visiter. L'extérieur de Poudlard est intéressant même si on en fait vite le tour, il sera malgré tout nécessaire d'y jeter un œil pour accomplir quelques devoirs.
Malgré l'univers assez restreint il y a pas mal de chose à faire et à découvrir : le jeu est divisé en chapitres, une fois ceux-ci accomplis on peut choisir de passer au suivant ou bien d'y rester et de fouiller un peu. En cherchant bien vous trouverez sur chaque chapitre une quête annexe qu'il ne faut pas ignorer : non seulement elles sont plutôt sympathiques à faire puisqu'il s'agit des rares moments où l'on peut vraiment visiter le château, mais en plus c'est un bon moyen d'allonger la durée de vie. Attention cependant : malgré la grande facilité du soft, ces quêtes représenteront un challenge assez rude : les indices donnés pour mener à bien la mission sont très rares et il n'est pas inutile de parler à toutes les personnes du château pour trouver le seul indice valable qui vous aidera. Parmi ces personnages on retrouvera tous les élèves et professeurs typiques de Poudlard avec une modélisation plutôt variable, tandis que les voix ne sont absolument pas celles utilisées lors des films… dommage.


Une bonne adaptation ?


Avec ce jeu EA a assuré le minimum : reproduire un univers de façon fidèle, rendre le jeu intéressant et engranger un maximum d'argent. Malheureusement rien ne ressort véritablement du jeu puisque tout se situe dans la moyenne : un intérêt moyen, des graphismes moyens… en ajoutant une difficulté trop simple (j'ai très souvent joué en téléphonant à quelqu'un… comme quoi il n'y a pas besoin d'une grosse concentration). EA a clairement visé les enfants avec ce titre et c'est peut être un reproche à faire puisque les fans du sorcier n'ont pas tous moins de 12 ans, surtout que la saga au cinéma a pris un virage plus mature.
Il en reste pas moins un jeu tout a fait acceptable voire plus pour les plus jeunes et qui comblera les fans car l'univers est reproduit avec succès. Reste que face aux meilleurs titres du genre (Zelda, BGE…) il ne fait vraiment pas le poids.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • GameCube
Editeur
  • Electronic Arts
Développeur
  • EA Games
Genre
  • Aventure
Nombre de joueurs
  • 1 à 2
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   4 juin 2004
   2 juin 2004
   26 juin 2004

Site officiel
http://harrypotter.ea.com/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016