Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #82
E3 2018 : Le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Pikmin 2 est la digne suite du premier opus. Avec sa durée de vie bien meilleure et son gameplay toujours aussi parfait, Pikmin 2 s'affirme comme la référence des jeux de stratégie sur Gamecube.
award
Verdict !

Les +


barre

Les -


  • Les caméras capricieuses
  • Peu d'innovations majeures
0 commentaire(s)
Pikmin 2
Par Gimli, le 19 Octobre 2004

Olimar et les Pikmins sont de retour sur Gamecube avec ce deuxième opus de la série créée par Miyamoto. C'est avec grand plaisir qu'on retrouve nos bulbes préférés pour élaborer des stratégies encore plus complexes, dans un jeu encore plus fun !

Pikmin, une histoire de jardinier


Parfois, on se demande comment Nintendo arrive à créer des jeux aussi loufoques que Pikmin. Pourtant, il ne faut pas chercher bien loin ! L'idée a germé dans la tête du génial Miyamoto, lorsqu'il jardinait, la tête dans ses légumes ! C'est tout simplement comme ça qu'est née la meilleure série de jeux de stratégie présente sur Gamecube. Ici, pour vous aider à accomplir votre mission, vous serez aidé par des plantes minuscules appelées Pikmin. Elle vous seront d'un dévouement total, et chaque variété possède ses propres capacités. Sortez les pelles et les arosoirs, crévindju !

Question d'argent


Au début du jeu, on a droit à une cinématique de grande qualité nous expliquant le retour d'Olimar sur la planète des Pikmins. La société pour laquelle travaillait Olimar a fait faillite pendant son absence, et il va falloir rembourser une dette de 10.000 Pokos pour sortir la compagnie du rouge. En fait, son jeune collègue Louie s'est fait attaqué par un lapin géant qui a dévoré toute sa cargaison de carottes, objets de grande valeur. Olimar décide alors de partir avec Louie sur la planète des Pikmins, qui recèle de trésors ! Il compte bien sur l'aide de ces sympathiques créatures pour l'aider à trouver des objets de valeur qui permettront de faire repasser les comptes de sa compagnie, Hocotate Fret, dans le vert.

La stratégie à l'état pur


Olimar va devoir se servir des Pikmins présents sur la planète pour ramener les trésors à son vaisseau, qui les transformera immédiatement en Pokos. Si certains objets sont très simples à acheminer jusqu'à l'engin, d'autres nécessitent des variétés de Pikmins plus rares, qui pourront braver les dangers pour aller chercher les pièces dans des endroit difficilement accessibles. Par rapport au précédent opus, deux nouvelles variétés de Pikmin de plus sont disponibles. En tout, il en existe 5, avec pour chacune des capacités propres :

Pikmins rouges : Ce sont les premiers Pikmin que l'on rencontre. C'est ceux qu'on utilisera pour les tâches élémentaires : se débarasser des ennemis, transporter les pièces,... Ils résistent également au feu.


Pikmins jaunes : Ce sont les pikmins les plus légers. Nos héros peuvent les lancer dans des endroits surélevés pour qu'ils récupèrent des trésors inaccessibles pour les autres pikmins. Ils résistent également à l'électricté.

Pikmins bleus : Les pikmins aquatiques, qui sont capables de se promener dans l'eau sans se noyer.

Pikmins violets : Une des deux nouvelles variétés de Pikmins. Ils sont beaucoup plus forts que les autres bulbes, puisque leur force est équivalente à celle de dix Pikmins. Malheureusement, ils sont très lents.

Pikmin blancs : Sans doute les plus utiles. Ils détectent les objets enfuis dans le sol, ils résistent au poison et sont toxiques pour les ennemis.

Les violets et les blancs sont en fait des "évolutions" dans pikmins de base. On les obtient en jettant d'autres pikmins dans des fleurs spéciales que l'on trouve dans les souterrains. Le monde des Pikmins n'est pas si hospitalier qu'il n'en a l'air : de nombreux ennemis rôdent et sont en général très friands de plantes. Heureusement, vos alliés sont capables de se défendre. Il suffit de leur donner l'ordre d'attaquer (avec le stick analogique jaune) pour qu'ils partent à l'assaut des ennemis. Le bestiare de pikmins est assez impressionant. Beaucoup de variétés d'animaux sont présentes dans le jeu et il faudra souvent élaborer des stratégies pour les combattre, car certaines variétés sont toxiques, brûlantes, ...

Chaque ennemi tué pourra être ramené au vaisseau (il faut un certain nombre de pikmins pour chaque animal/trésor) et transformé en nouveaux Pikmins. Ceux-ci devront être déterrés, et, si ils restent assez longtemps dans le sol, ils pourront se transformer en Pikmins-fleurs (ou bourgeons), plus rapides.#row_end

Maintenant qu' Olimar est accompagné par Louie, les stratégies élaborées seront encore plus complexes. On pourra contrôler chaque personnage séparément en switchant à l'aide du bouton Y. Cela permet par exemple d'exécuter deux tâches différentes simultanément, pour gagner du temps. Cette "dualité" dans le gameplay rend le jeu bien plus passionnant, puisqu'on ne se retrouve que très rarement à attendre que les Pikmins aient, par exemple, finis d'abattre un mur ...

Dans chaque environnement, plusieurs mondes souterrains seront présents. Ceux-ci sont infestés de trésors, mais aussi de monstres giguantesques ! Avant d'y rentrer, il faudra parfois utiliser des "sprays", qui immunisent vos pikmins grâce à des baies trouvées en surface. Ces mondes sont en général divisés en cinq parties distinctes. Il faut bien réfléchir avant de sauter dans le trou qui mène au souterrain avec ces Pikmins, car il faut absolument terminer les 5 sous-niveaux pour pouvoir sortir. Et quand on sait qu'il faudra affronter des monstres gigantesques pour se sortir vivant de ces mines à trésors (détectables grâce à un radar) ... En effet, des boss impressionants tenteront de vous barrer la route vers la surface. Il faudra bien refléchir avant de les attaquer sous peine de perdre une grande partie de votre effectif de Pikmins. Et si quelques-uns de vos compagnons plus téméraires venaient à attaquer sans prévenir, il faudra vite les rappeler à l'aide du sifflet que l'on déclenche avec le bouton B.

Ce sifflet sera sourtout très utile à la fin de la journée, lorsqu'il faudra rappeller ses Pikmins pour la nuit. Il faudra les reconduires dans leurs "oignons", ces vaisseaux de transport de la même couleur que chaque variété de Pikmins (les blancs et les mauves rentrent dans votre vaisseau). Les journées sont plus courtes que dans le premier opus, mais on peut désormais prendre tout son temps pour rembourser la dette, puisqu'aucune limite de jours n'est présente.

Un jeu enchanteur et champêtre


Le monde des Pikmins est vraiment de toute beauté et les environnements sont très colorés. Evoluer dans de tels lieus est un réel plaisir pour les yeux ! On sent une réelle évolution par rapport au premier épisode, avec des décors qui regorgent de détails et qui sont vraiment magnifiques. Les monstres rivalisent d'inventivité et leur design est en général vraiment excellent et plutôt marrant. On a vraiment l'impression d'évoluer dans notre propre monde, avec une vision "au raz des pâquerettes". Il n'y a pas grand chose à dire sur l'aspect graphique du jeu qui est plutôt sobre (pas d'effets de lumières grandioses, d'explosions spectaculaires) mais qui nous attache à ce monde si coloré et si mignon.


Les musiques et bruitages contribuent à cette ambiance joyeuse dans laquelle Pikmin 2 nous emmène. Les petits cris des Pikmin sont vraiment délirants et sont assez variés. Ils chantent pour se donner du courage, crie lorsqu'ils attaquent, pleurnichent lorsqu'ils se noient, ... Leurs petits bruitages sont vraiment mignons, mais peuvent parfois être énervants lorsqu'on est concentré sur une action ou un combat.

Les autres petits plus de Pikmin 2


Pikmin 2 possède quelques autres atouts qui le rendent encore meilleurs que le premier opus. Un mode multijoueurs a notamment été intégré au jeu. Chaque joueur contrôle un des deux protagonistes de l'aventure et doit accomplir une mission avant son adversaire. Il faut par exemple récupérer des billes dans un monde infesté de créatures, tout en faisant attention à son opposant qui essaye de vous voler votre objet. Le nombre de niveaux multijoueurs est conséquant, et ce mode de jeu vaut réellement le coup d'être essayé.

L'interface de ce second volet est également beaucoup plus complète. La naviguation dans les menus est plus agréable est plus simple. Quelques ajouts sympathique comme la Piklopédie (encyclopédie de la faune et de la flore) rendent le jeu encore plus complet.

Un mode Challenge est également débloquable ce qui rallonge encore la durée de vie du jeu.

En conclusion


Pikmin 2 est encore meilleur que le premier opus. Avec une durée de vie beaucoup plus longue et un aspect gestion encore plus poussé, les fans du premier opus seront comblés. Malgré tout, on peut regreter les manque de réelles innovations que contient le titre, qui s'affirme pourtant comme la référence des jeux de stratégie sur le Gamecube.
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • GameCube
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Nintendo
Genre
  • Stratégie
Nombre de joueurs
  • 1 à 2
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   8 octobre 2004
   30 aout 2004
   29 avril 2004

Site officiel
http://194.192.82.242/pikmin2/flash/player.asp?language=fr
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016