Test Super Monkey Ball 2 - Nintendo-Différence

Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #82
E3 2018 : Le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Un excellent jeu à posséder si vous avez la possibilité de jouer à 4.
Verdict !

Les +


barre

Les -


0 commentaire(s)
Super Monkey Ball 2
Par Maxime, le 2 Décembre 2002 à 21:26

Aiai, Meemee et Baby sont de retour dans cette suite de Super Monkey Ball, jeu qui était d’ailleurs disponible lors du lancement de la GameCube à travers le monde. Au menu : peu d’innovation mais une suite qui plaira beaucoup aux fanatiques du jeu et aux nouveaux qui n’ont jamais joués. Et surtout toujours autant de plaisir entre amis, car il faut bien se l’avouer, Super Monkey Ball 2 est tout d’abord un jeu multijoueur !



Principe et Histoire



Le principe de ce jeu de puzzle est demeuré le même. Vous avez un parcours, avec un départ et une arrivée, et vous devez le compléter dans le temps requis et, si possible, en collectant les bananes sur votre passage. À la base, c’est ça, Super Monkey Ball 2. Vous serez toujours en contrôle du personnage principal du jeu, Aiai, dans ce mode. Mais, si l’on compare les parcours à son prédécesseur, ils sont beaucoup plus amusants et surtout plus complexes. De plus, ils sont beaucoup plus nombreux puisque l’on retrouve, à l’intérieur de ce titre, plus de 150 nouveaux parcours seulement en mode solo à travers dix mondes totalement différents et pourtant aussi amusants et farfelus les uns que les autres. Vous devrez donc compléter, dans chaque monde, tous les parcours avant de pouvoir procéder au suivant. Certains d’entre eux sont d’ailleurs assez frustrants puisque vous resterez probablement bloqué dans certains des parcours du jeu. Mais pourquoi en fait les singes doivent faire ces parcours ?



En fait, c’est parce qu’il y a un gros méchant du nom de Dr. Bad-Boon directement envoyé du futur qui ne possède qu’un simple et unique but : demander Meemee en mariage. Cependant elle est déjà mariée avec Aiai et ils ont eu un enfant, originalement appelé Baby. Il fera donc tout ce qui est dans son pouvoir pour pouvoir la conquérir. Il essaiera donc de voler toutes les bananes du monde de Super Monkey Ball 2. Mais qui pourra les sauver ? Évidemment Aiai, Meemee, Baby et un tout nouveau, Gongon, qui a toujours été un rival d'Aiai mais qui est maintenant devenu un de ses meilleurs amis.



Comme indiqué plus haut, le mode solo de Super Monkey Ball 2 est relativement assez complet, bien qu’il ne diffère pas beaucoup par rapport au premier déjà sorti sur GameCube exclusivement (outre le fait qu’il y ait maintenant une histoire, bien qu’elle soit relativement… étrange). Mais son point le plus fort demeure le mode multijoueur. Que de plaisir entre amis ! Il s’agît probablement un des meilleurs jeux multijoueur disponibles actuellement sur GameCube, avec Super Smash Bros. Melee et TimeSplitters 2.


#row_end

Mode multijoueur



Dans le mode multijoueur, cette fois, vous pourrez choisir entre les quatre personnages du jeu (donc jusqu'à quatre joueurs simultanément), soient Aiai, Gongon, Meemee et Baby. On retrouve maints mini-jeux à la sauce Mario Party à l’intérieur de ce mode. En tout, on en dénombre douze tous très différents. Cependant, lors de vos premiers moments de jeu, seulement six mini-jeux seront disponibles (ceux du premier opus), dont Monkey Fight, Monkey Bowling, Monkey Golf, Monkey Race, Monkey Target ainsi que Monkey Billards. À ceux-ci peuvent s’ajouter six autres mini-jeux, cette fois nouveaux, qui seront activés en complétant le mode solo (soit en collectant des points en complétant des niveaux. Plus le parcours a été réussi, plus vous aurez de points. Plus vous aurez de points, plus vous allez débloquer de mini-jeux). Ces mini-jeux sont : Monkey Shot, Monkey Dog Fight, Monkey Tennis, Monkey Baseball, Monkey Soccer ainsi que le très original Monkey Boat Race. Il est aussi possible de faire le mode solo mais à quatre joueurs, ce qui rend Super Monkey Ball 2 très intéressant côté multijoueur.



Plan technique



Côté graphismes, bon c’est clair que Super Monkey Ball 2 n’exploite pas à fond la GameCube de Nintendo. Cependant, à comparer du premier, les mondes sont plus détaillés, plus riches en textures, plus colorées, plus complets : bref que du mieux par rapport à Super Monkey Ball. Le moteur graphique demeure cependant le même, mais il a été légèrement retouché. Certains effets comme l’eau ou la lumière sont particulièrement bien réalisés à certains endroits dans ce jeu. Donc on pourrait dire que les capacités graphiques de la GameCube ne sont pas exploitées à fond mais qu’on a réussi à faire quelque chose de bien à partir d’un moteur graphique qui date des débuts de la GameCube.



La maniabilité… probablement le point le plus fort du côté technique. Il s’agît d’un jeu amusant à jouer, et c’est en grande partie grâce à son gameplay fort agréable. Les petits singes ne sont vraiment pas difficiles à maîtriser, que ce soit un débutant ou un expert qui y joue. En fait, ce n’est pas très compliqué, puisque la plupart des boutons de la manette ne sont pas utilisés. Bref un contrôle simple mais efficace, du tout bon de ce côté.

Côté effets sonores, c’est relativement bien! Les singes parlent assez régulièrement (enfin bon, on pourrait pas dire qu’ils parlent mais ils font des bruits de singes, un peu semblable à Animal Crossing ou à Banjo Kazooie ou Tooie) et leurs voix sont de bonne qualité ! Tous les autres effets sonores sont de qualité moyenne ou bonne. C’est en fait le genre d’effets sonores qu’on ne remarque pas particulièrement puisqu’ils se situent dans la moyenne.


En bref, Super Monkey Ball 2 est un bon jeu! Bien qu’il soit préférable de l’acheter si on possède des frères ou des sœurs ou encore des amis, il n’est pas stupide de l’acheter si vous jouer généralement en mode solo. Ce dernier étant relativement long et possédant de nombreux défis, vous ne vous ennuierez pas. Reste toujours que le mode principal qui fait de lui un bon jeu est le mode multijoueur où vous pourrez y dénicher de nombreuses heures de plaisir entre copains.
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • GameCube
Editeur
  • Sega
Développeur
  • Amusement Vision
Genre
  • Réflexion
Nombre de joueurs
  • 1 à 4
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   7 mars 2003
   26 aout 2002
   21 novembre 2002

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016