Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #84
Switch, Pokémon et indés : la Triforce
Accueil podcast Télécharger le podcast
Sans être le jeu du mois, Spartan Total Warrior vous fera passer de bons moments devant votre GameCube grâce à son ambiance unique mais surtout grâce à ses combats mettant en scène des centaines de soldat. Véritable défouloir, le jeu n'est pas exempt de défaut notamment au niveau de sa difficulté inégale et frustrante, mais aussi dans son déroulement somme toute assez linéaire mais surtout sans grandes originalités niveau gameplay. C'est fort dommage, car le titre de The Creative Assembly partait sur de bonnes bases, mais au final seul les fans du genre ou les hardcore gamers accrocheront vraiment à Spartan Total Warrior.
Verdict !

Les +


barre

Les -


  • Très dur par moments
  • Manque de variété
0 commentaire(s)
Spartan: Total Warrior
Par Blayrow, le 26 Octobre 2005

En octobre c'est un peu la disette sur le Cube, mais The Creative Assembly a décidé de venir pimenter notre vie en nous servant un beat'em all à l'ambiance greco-romaine : Spartan Total Warrior. Préparez vos sandales, votre jupette et votre plastron moulé en forme de muscles saillants, et empoignez enfin votre manette pour vivre des moments épiques dans la Rome Antique grâce à ce bon beat'em all comme on en fait plus.

Le mirage

spartiate


Autant le dire tout de suite, les spartiates n'étaient pas des branquignols. Embrigadés dans l'armée dès leur plus jeune âge et quel que soit leur sexe, ils vivaient toute leur vie au service de la cité et étaient tous égaux en droit et en fortune. Bref, Sparte était un monde à part qui a fasciné beaucoup de penseurs et philosophes dont un certain Karl Marx. Quoi qu'il en soit les développeurs de The Creative Assembly, déjà à l'origine de très bons jeux de stratégie sur PC, ont décidé de prendre la cité de Sparte en background pour un beat'em all (un jeu de combat comportant de nombreux combattants dans un même niveau) qui vous fera donc voyager en Grèce Antique au temps de l'expansion romaine à travers la Méditerranée. Sparte, vivant en autarcie, doit faire face à l'armée romaine dans une ultime bataille. Vous incarnez le Spartiate, guerrier sans nom (forcément, ils étaient tous pareils) qui devra protéger sa cité à tout prix. Mais rassurez-vous, pour dézinguer des légions entières vous ne serez pas seul : tout le peuple de Sparte est avec vous, armé et paré. Voilà donc un beat'em all plutôt bien fréquenté puisque pendant les batailles des centaines de combattants agissent, combattent, bougent en temps réel sous vos yeux ébahis. On s'y croirait : tout ce beau monde se tape dessus à coup de glaives, d'arcs, d'armes de destruction massive assez sommaires à l'époque, et vous, au milieu de la bataille, devez vous joindre à la foule guerrière. Le tout avec une fluidité déconcertante, bien que la réalisation soit sommaire, sans être moche non plus. Ca passe, dirons-nous, mais en même temps on a pas trop le temps d'admirer le paysage lorsqu'une cohorte de romains armés jusqu'aux chicots vous colle au train avec la seule idée de vous tailler en pièces.

Plutôt que de finir en brochettes, il vous faudra riposter avec violence de préférence, sachant que vos camarades spartiates, sans être non plus là pour la décoration, ne feront toutefois jamais le gros du boulot, l'IA étant assez moyenne du côté de vos amis comme de vos ennemis.  Pour attaquer, plusieurs possibilités : un coup large qui envoie voler une demi-douzaine de Romains, idéal pour faire de la place dans les mêlées, mais seul, ce coup ne souffit pas à les tuer. Pour faire beaucoup de dommages à un soldat, mieux vaut utiliser des coups normaux en martelant le bouton A, plus efficace. Mais évidemment vous n'occirez qu'un ennemi à la fois... A vous donc de gérer votre attaque en fonction des situations. Si jamais le Spartiate est submergé par la foule, ce qui arrive fréquemment, il est possible de se protéger avec son bouclier, et même de repousser les ennemis en pressant un des deux boutons d'attaque, ce qui est très pratique, et même vital. En tuant suffisamment d'ennemis vous aurez la possibilité d'effectuer un super-coup ravageur, déclenchant au passage un effet de ralenti flouté (ou blur, comme on dit), avec à la clé une dizaine de décapitations salvatrices. Un arc est aussi à la disposition du guerrier, et là encore a deux fonctions : un tir simple sur un seul ennemi, ou un tir multiple qui fera plus de ravages mais qui vous coûtera plus de flèches, munitions très précieuses en quantité limitée. Et enfin, le nec plus ultra : des pouvoirs divins vous sont conférés au fil de l'aventure, tous dotés d'effets dévastateurs, mais coûtent cher en énergie magique. A utiliser qu'en cas d'extrême urgence, mais c'est vraiment jouissif et destructeur. Voilà donc pour le tour d'horizon de vos possibilités, qui sont avouons-le assez limitées, mais c'est chose fréquente dans ce type de jeu, et ça permet de ne pas s'emmêler les pinceaux dans le feu de l'action.


La fête aux anachronismes


Si vous espérez réviser votre histoire antique en jouant à Spartan Total Warrior, laissez tomber. Même si les débuts de l'aventure (la cité de Sparte assiégée par les Romains) laissent à penser que le jeu suit une trame à peu près fidèle à l'Histoire avec un grand H, rapidement le jeu tourne au grand n'importe quoi. #row_end Déjà, dès la première mission vous êtes accompagné dans la bataille par Castor et Pollux, qui sont certes nés à Sparte mais sont décédés bien avant le début de l'expansion romaine, faisant même partie de la mythologie. Mais cela n'est rien comparé à la suite de l'aventure, puisque vous serez amenés dans les ruines de Troie à combattre une armée de morts-vivants et de squelettes peu recommandables. Là, tout de suite, ça calme !  Spartan Total Warrior se veut plus être un melting pot de tout ce qui touche à la Grèce Antique (mythologie, guerres, personnages célèbres) qu'un jeu ayant une vraie fidélité à l'Histoire. Certains crieront au scandale, mais d'un point de vue ludique avouons quand même qu'alterner massacre de Romains et dézinguage de morts-vivants a quelque chose de divertissant. Mais le jeu ne se contente pas de nous plonger bêtement dans des batailles énormes contre des ennemis de toutes natures, puisqu'il vous faudra remplir plusieurs missions pendant le combat, qui ne nécessiteront pas forcément de nettoyer le niveau à tout prix. Solidarité spartiate oblige, il faudra parfois protéger certains de vos congénères pendant qu'ils déposeront des bombes destinées à briser les remparts ennemis. Dans le même genre, il faudra protéger des silos à grain d'une invasion barbare, sous peine de voir arriver trop vite l'écran de game over. Certains boss vous attendent également en fin de niveau, logique, et nécessiteront une technique particulière pour être envoyés au tapis. Spartan Total Warrior est certes un beat'em all, mais cache donc quelques subtilités dans ses missions, même si la plupart du temps il vous faudra exterminer des centaines d'ennemis pour parvenir à vos fins. Au fil des niveaux il sera possible d'améliorer les quelques capacités de son Spartiate (vitesse, dégâts, puissance... qui à un certain seuil font évoluer l'apparence de notre personnage, petit détail sympathique), et l'on pourra également débloquer de nouvelles armes aux caractéristiques particulières : un marteau puissant mais lent, deux épées très rapides et efficaces, le bon vieux glaive et le bouclier qui va avec, etc, que l'on peut sélectionner à n'importe quel moment selon les situations et le type d'ennemis.

Mais le plus intéressant avec les différentes armes c'est qu'elles offrent chacune un pouvoir divin différent ayant des effets très divers : par exemple le bouclier de la Méduse (aucun rapport avec un certain meduz') pourra transformer pendant quelques secondes les ennemis en pierre, et la lance d'Achille s'enflammera pour à son tour enflammer les ennemis et ainsi créer bien plus de dégâts. Il faudra donc dans certaines situations privilégier un certain pouvoir plus adapté qu'un autre, c'est à vous de voir. Niveau gestion c'est donc assez léger, bien que le fait de pouvoir changer d'arme à n'importe quel moment soit assez sympathique et offre une certaine liberté d'action dans des niveaux hélas assez linéaires, mais le tout est agréable à jouer. Par contre, et ça c'est bien plus grave, la difficulté du jeu est très mal dosée. Dans l'ensemble, le jeu est assez corsé, même en mode Normal, et il vous faudra souvent recommencer un passage plusieurs fois avant de le réussir. Mais là où le bât blesse, c'est que certains passages sont d'une extrême difficulté, et j'insiste sur le mot extrême. Vaut mieux avoir des nerfs en acier trempé ou commencer directement en mode Facile si vous ne voulez pas vous arracher les cheveux après avoir recommencé pour la quinzième fois un passage et avoir échoué quinze fois au même endroit. Heureusement, le jeu intègre un système de checkpoints qui facilitera la chose tant les niveaux parcourus sont longs, mais à certains moments il faudra plus compter sur la chance et la persévérance que sur vos aptitudes à charcuter de l'ennemi. C'est dommage, car dans l'ensemble le jeu est vraiment prenant, sauf à ces moments où la difficulté vraiment osée nous donnera envie de jeter la manette contre un mur, ou pire, de la manger. Et malheureusement il est impossible d'y jouer à deux en coopération, ce qui aurait pu être une solution à ce défaut.


Spartan Total

Réussite?


Spartan Total Warrior vaut le coup si vous aimez les beat'em all bourrins, sanglants et répétitifs. Si en revanche vous êtes à la recherche de subtilité, d'amour et d'amitié entre les peuples, évitez-le. Par contre son ambiance Grèce Antique très réussie en séduira plus d'un, tout comme l'histoire du jeu qui est plutôt intéressante bien que historiquement assez bordélique. Mais la difficulté parfois exagérée et le classicisme des situations rencontrées font de ce Spartan Total Warrior un jeu uniquement recommandé aux fans du genre ou aux hardcore gamers purs et durs.
Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • GameCube
Editeur
  • Take Two Interactive
Développeur
  • Creative Assembly
Genre
  • Action
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   7 octobre 2005
   25 octobre 2005
   Non prévue

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016