Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
Après un épisode sur Wii décevant, car dépourvu de réelles nouveautés, Animal Crossing : New Leaf pose de nouvelles bases et offre enfin un contenu rafraîchissant. Avec un nombre quasi infini de possibilités inédites grâce au rôle de maire que joue désormais notre avatar, Nintendo relance sa série tout en conservant le charme si particulier d'AC. Certes, la formule reste toujours la même, le jeu étant fait pour jouer pendant de courtes sessions, mais la rejouabilité est énorme grâce notamment aux nouvelles fonctionnalités onlines et les innombrables petites nouveautés donnant finalement au joueur de vraies raisons pour revenir s’occuper de son village. AC : New Leaf est l’épisode le plus abouti et prenant de la saga, un must-have de la 3DS, à condition bien sûr d'apprécier le concept de cette saga de simulation de vie si atypique.
award
Verdict !

Les +


  • Le nombre incroyable de nouveautés
  • Toujours aussi addictif
  • Réalisation très soignée
  • Ergonomie parfaite
  • Les nombreuses fonctionnalités online
  • Une tonne de possibilités et d’objets inédits
  • Les nouvelles constructions
  • Durée de vie colossale
  • L’île tropicale
  • Les DLC gratuits
barre

Les -


  • Toujours légèrement répétitif
  • Un village encore un peu trop petit
  • Aucun changement pour le gameplay
  • Le prix des nouvelles constructions
12 commentaire(s)
Animal Crossing : New Leaf
Par Klaus, le 06 Jun 2013

Annoncé il y a tout juste trois ans lors de l’E3 2010, Animal Crossing : New Leaf est enfin arrivé. L’attente était relativement longue pour ce nouvel opus dont le concept si simple de la série reste inchangé, mais où une grande nouveauté apparaît : le héros joue maintenant le rôle du maire à la place de Tortimer qui a décidé de prendre sa retraite. Une nouveauté qui offre logiquement de nouvelles possibilités qui paraissaient particulièrement alléchantes sur le papier, faisant de ce volet le plus abouti. Mais qu’en est-il réellement in-game ?

Une nouvelle vie

Comme prévu, la formule de la série reste inchangée. Cependant, après avoir créé son avatar et donné un nom à sa ville (suite à un questionnaire plutôt original), le joueur est accueilli par certains habitants, dont Marie, la secrétaire du maire, votre secrétaire... En effet, on apprend dès notre arrivée que l’on est le maire de la ville, une première pour la série qui, jusqu’à Let’s go to the City, permettait simplement d’incarner un nouvel habitant lambda.

Ensuite, il faut aller à la mairie pour remplir les formalités de notre arrivée, se présenter aux habitants, choisir l’emplacement de sa maison afin de commencer à rembourser le prêt à Tom Nook, qui est maintenant un agent immobilier, laissant sa boutique aux frères Méli et Mélo. Heureusement, le prêt reste moins conséquent et il est donc possible d’agrandir sa demeure plus facilement qu'avant. Le raton-laveur possède aussi sa propre agence immobilière dans la rue commerçante, où l’on peut acheter de nouveaux éléments pour personnaliser l’extérieur de sa maison (apparence générale, toit, clôture, boîte aux lettres…) et où on retrouvera plus tard Lionel de l’Académie des joyeux décorateurs qui évaluera notre maison.

Citation in game : « Je fais la fofolle dehors, mdr ! »


New Leaf suit encore une fois le rythme réel des jours et des saisons, le calendrier pouvant être modifié directement dans le jeu. Comme dans les précédents opus, de nombreuses activités sont possibles, comme discuter et envoyer des lettres ou des cadeaux aux habitants, mais aussi cueillir des fruits, planter des arbres et des fleurs, capturer des insectes, pêcher des poissons et collecter des fossiles qui pourront être donnés au musée ou revendus. La localisation a d’ailleurs été très soignée, les dialogues entre les personnages et les phrases apparaissant après la capture d’insectes et de poissons sont souvent amusantes, voire surprenantes. Pour preuve les nombreux « Kikou, comment ça va ? » « lol » et autres débilités de notre époque élevée aux bons grains du SMS.

Dans cet épisode, en enfilant la combinaison adéquate, il est possible d'explorer le fond des mers qui borde notre ville et Tortiland, l'île tropicale du jeu. L'objectif étant de trouver des créatures sous-marines à vendre ou à rapporter au musée. La boutique Revente & Retouches permet de revendre tous ses objets au meilleur prix et d'en retoucher certains avec notamment des motifs personnalisés, des cristaux ou grâce aux suggestions de Serge.

Concernant la rue commerçante, autre grande nouveauté de ce volet, on trouve de nombreuses boutiques qui s’agrandiront au fil de notre progression dont la boutique Mélimélo, le bureau de poste, l’atelier des Sœurs Doigts de Fée, le Musée et plus tard d’autres bâtiments comme la salle de détente, l’espace jardinage, l’institut de beauté, le Club MDR ou encore la halle aux chaussures. Des bâtiments plutôt intéressantes donc, chaque boutique proposant un large panel d'articles qui s'agrandira de plus en plus au fil des jours.

La boutique Mélimélo propose donc des meubles et autres outils utiles pour la vie de l’avatar qui changeront tous les jours. L’atelier de couture des Sœurs Doigts de Fée offre quant à lui la possibilité de se procurer des vêtements et accessoires, mais aussi de créer ses propres motifs comme dans les anciens volets, en pouvant cette fois-ci les partager à l’aide de QR Codes avec les joueurs du monde entier. Il est également possible, comme ce fut le cas dans les épisodes précédents, de commencer trois autres nouvelles parties, mais seulement en tant que simple résident. L’espace jardinage propose un large choix d’articles dont des fleurs, arbres, fruits et autres accessoires pour le jardinage, tandis que l’institut de beauté permet d’obtenir de nouvelles coiffures et de changer plus tard la couleur de ses yeux. Enfin, le Club MDR offre la possibilité d’écouter les chansons composées par DJ Kéké le soir et de participer aux spectacles du Docteur Ciboulot l'après-midi.

Chaque bâtiment s’agrandira au fil de notre progression. Par exemple, le musée comportera un deuxième étage où se trouveront une boutique et la possibilité de faire des expositions. D’autres bâtiments pourront être ajoutés en suivant les recommandations des habitants de la ville, pour enfin les construire, à condition d’avoir assez de clochettes. À noter que l’on peut enfin accrocher des objets au mur de notre maison.

Un rêve devenu réalité

L’avatar étant désormais le maire, les nouvelles possibilités sont logiquement nombreuses. En se rendant à la mairie, on peut obtenir un certain nombre de conseils auprès de Marie, la secrétaire, pour améliorer la vie des résidents. On peut aussi lui demander de faire de nouvelles constructions et d’adopter des arrêtés, autrement dit, des lois. Il est effectivement possible de construire de nouveaux éléments dont des ponts, bancs, lampadaires, fontaines, ainsi que des bâtiments comme le poste de police, ou encore le café en ville.

Les arrêtés permettent quant à eux, au choix, de modifier l’horaire des ouvertures et fermetures des magasins, adopter une inflation de prix ou encore de se tourner vers le charme de la ville, pour éviter que les fleurs se fanent et inciter les habitants à s’occuper correctement de l’environnement. Si les actions du maire paraissent limitées, la liste s’agrandira au fur et à mesure que l’on progressera dans le jeu. Les constructions coûtant généralement très cher, la progression pourra s'avérer très lente pour les joueurs qui optent pour de courtes sessions de jeux. Personnaliser sa ville de cette façon étant impossible dans les épisodes précédents, on ne peut que saluer l’arrivée de ces nouvelles possibilités !

Autre surprise, le côté online désormais très poussé et fluide. Il est possible d’inviter jusqu’à trois amis dans sa ville et de participer à des mini-jeux sur Tortiland où Tortimer passe ses vacances. Cette île tropicale fait également partie des plus grosses nouveautés de cet épisode, puisque les activités (ou excursions) sont très nombreuses et jusqu’à quatre joueurs peuvent y participer, que ce soit en ligne ou en local. Un chat textuel est même disponible pour discuter plus facilement avec ses amis. Il est d'ailleurs possible de discuter avec eux sans les inviter dans notre ville, à condition de les avoir ajouter dans nos meilleurs amis. Enfin, grâce à SpotPass, on obtiendra régulièrement des DLC gratuits et des exemples de maisons exposées dans le village-témoin de l’AJD. Une fonction StreetPass permet aussi de partager ses données avec les autres joueurs rencontrés. Sachez que la salle de détente offre la possibilité de visiter pendant que l'on dort les villes des autres joueurs rencontrés en ligne ou en local, ou bien des villes choisies au hasard.

Du côté de la réalisation, les développeurs ont visiblement décidé d’utiliser au mieux les fonctions de la 3DS, le gameplay restant malheureusement tout sauf innovant puisqu'aucun vrai changement n’a été apporté, quelques imperfections étant toujours présentes. Les décors changent au rythme des saisons et les nouvelles musiques sont inspirées et reposantes sans être fantastiques pour autant. Concernant la 3D, force est de constater qu'elle a été bien utilisée, offrant des effets de profondeur souvent agréables. Finalement, en dehors du gameplay, les nouveautés sont extrêmement nombreuses et intéressantes, ceci grâce au rôle de maire qui nous est offert, offrant un rafraîchissement pour une saga qui en avait vraiment besoin.

Indispensable et extrêmement addictif, le soft propose une durée de vie pratiquement infinie avec de nombreuses possibilités donnant envie de revenir s'occuper de sa ville plusieurs fois. Cependant, le concept si particulier de la saga peut ne pas plaire à tout le monde, le concept étant assez répétitif, dépourvu d'une véritable histoire, et avec des activités qui ne prendront pas si vous êtes hermétique au style. Pour les autres, sachez que cet épisode est de loin le plus abouti de la série et qu'il serait dommage de passer à côté.

Afficher / Masquer les commentaires
12 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 14:27

Le test est arrivé, n'hésitez pas quand vous aurez le jeu à partager votre expérience ici smile.gif
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 14:29

Je pense que c'est le genre de jeu qui trouve un intérêt à être dématérialisé.
L'avoir toujours accessible dans la console, quelque soit le jeu du moment, pour pouvoir y faire ses sessions quotidiennes.
Merci pour le test.
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 20:27

Ouais, et si tu foires ta carte SD, tu vas te pendre après des dizaines (centaines) d'heures de jeux... damnerd.gif
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 20:56

C'est vrai que si tu foires ta cartouche, c'est mieux damnerd.gif
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 21:24

Ca me semble moins facile à faire. smurf.gif Sauf si tu aimes jongler avec tes cartouches à côté de la presse hydraulique en marche...
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 21:32

Je suis vraiment en train de me demander ce que fais Firebrand avec ses cartes SD dans la vie de tous les jours...
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 23:04

Tu n'as pas honte de tendre une poutre pareille? smurf.gif
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 23:07

Citation (Timinou @ jeudi 06 juin 2013, 21:32)
Je suis vraiment en train de me demander ce que fais Firebrand avec ses cartes SD dans la vie de tous les jours...

Devine ! smurf.gif
a dit le jeudi 06 juin 2013 à 23:26

C'était prévisible. Kayle a sauté sur la poutre de Timinou. smurf.gif
a dit le vendredi 07 juin 2013 à 01:02

Citation (Firebrand @ jeudi 06 juin 2013, 23:26)
C'était prévisible. Kayle a sauté sur la poutre de Timinou. smurf.gif

intéressant nerd.gif

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Nintendo
Genre
  • Simulateur de vie
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 3
Sorties
   vendredi 14 juin 2013
   dimanche 09 juin 2013
   jeudi 08 novembre 2012

Site officiel
http://www.nintendo.fr/Jeux/Nintendo-3DS/Animal-Crossing-New-Leaf-273841.html
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016