Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Peut-être un peu trop facile et assisté par moments et manquant cruellement de nouveautés, ce Yoshi’s New Island n’en reste pas moins visuellement excitant, proposant un challenge intéressant tout en offrant une belle durée de vie et une rentabilité certaine (à condition de récupérer tous les items dans les stages). Son gameplay aux petits oignons et son accessibilité à tous en fait certainement l’un des jeux de plates-formes 2D les plus intéressants de la console, quel que soit l’âge. À cela il faut rajouter un effet 3D stéréoscopique bien maîtrisé qui fera certainement plaisir à ceux qui avaient tendance à abaisser un peu trop souvent le curseur 3D de leur console.
Verdict !

Les +


  • Beau et varié
  • Un gameplay impeccable
  • Un beau challenge
  • Fun
  • le mode 2 joueurs avec 1 cartouche
barre

Les -


  • Certains passages trop faciles
  • Musique soûlante
  • Trop peu de nouveautés
6 commentaire(s)
Yoshi's New Island
Par Draco, le 13 Mar 2014

Après un sympathique Yoshi’s Island 2 sur DS signé Artoon, Nintendo souhaitait rester dans la continuité malgré la faillite du studio, filiale de AQ Interactive qui avait déposé le bilan en 2011. Qu’à cela ne tienne, les anciens d’Artoon ayant fondé le jeune studio nippon Arzest, il leur revenait de droit de faire encore mieux avec ce Yoshi’s New Island sur 3DS, là où l’ancien nous avait quand même laissé quelques regrets. Et à y regarder de plus près, les évolutions ne sont pas légion, mais la formule fonctionne toujours aussi bien !

Baby Mario & les Yoshis, une histoire d’amour !


Ce Yoshi’s New Island est bien la suite directe de l’opus DS, il n’y a pas de doute à en juger le gameplay strictement similaire au précédent. Ce n'est pas forcément un reproche vu le plaisir que l'on a à le reprendre en main. Les mouvements habituels sont là, le saut, la ruade, le gobage de monstres pour les transformer en œufs et le système de lancement d’œufs qui n’a pas bougé d’un iota si ce n’est la possibilité dans les options d’activer le mode gyroscopique pour viser en inclinant la console. Autant pour les joueurs confirmés que pour les petits nouveaux du jeu vidéo, le titre est accessible. Ce qui ne l’empêche pas de proposer des défis finalement pas si simples, comme terminer chaque stage avec l’ensemble des étoiles, des pièces rouges et des fleurs.

Comme son prédécesseur, Yoshi’s New Island se décompose en plusieurs mondes eux-mêmes divisés en plusieurs stages. Chaque monde a son thème de prédilection comme la jungle, l’eau, la forêt et ses ennemis propres (on y retrouve cependant ceux des mondes précédents). Le but étant à chaque fois de tenter de récupérer les 30 étoiles, l’intégralité des pièces rouges et les 5 fleurs disséminées dans le stage. Dit comme ça, cela parait plutôt simple, mais en réalité le titre cache bien son jeu (si l'on puit dire) puisque terminer le stage avec toutes les étoiles signifie ne pas se faire toucher ou presque durant le niveau complet. Cela nécessite également de débusquer l’ensemble des lieux secrets (nuages cachés, cavités invisibles…). Il faudra également récupérer l’intégralité des pièces jaunes pour espérer trouver les pièces rouges et il faudra fouiller et sauter partout pour faire apparaitre des objets cachés pour espérer récupérer notamment toutes les fleurs. Et s’il est relativement facile de récupérer ces trois ingrédients dans le premier monde, cela devient tout à coup beaucoup plus difficile dans les suivants. Cela nécessite donc de refaire parfois plusieurs fois les niveaux pour récupérer 100% des items ce qui, forcément, rallonge la durée de vie. C'est aussi l'occasion de débloquer des éléments en mode multijoueur ou des niveaux supplémentaires en solo.

Si le jeu s’avère, dans les derniers mondes, plutôt corsé, les développeurs ont aussi pensé aux novices du genre. Après quelques morts consécutives, ils se verront proposer des ailes leur permettant de traverser facilement le niveau. Si cela ne suffit pas et que malgré tout cela s’avère encore trop difficile, les ailes dorées seront alors proposées permettant de voler certes, mais d’être en plus invincible. Voilà qui permettra aux moins bons de ne pas piquer de crises de nerfs, mais qui enlèvera tout le charme du jeu… reste que cela s’avère pratique pour passer un stage trop difficile. Ne vous attendez pas à de grandes nouveautés puisqu’on y retrouve pratiquement l’intégralité des ennemis du précédent opus. Les mondes et donc les stages qui les décomposent sont beaux et variés et il n’y a à cela rien à redire. On y trouve un travail propre et une 3D stéréoscopique extrêmement bien dosée, que ce soit le level-design varié ou le travail graphique général. On est devant l’un des plus beaux jeux de plate-forme 2D de la console. Ceux qui ont encore en souvenir l’opus sur DS seront plutôt impressionné renvoyant d’ailleurs l’épisode Super Nes à l’âge de pierre.

Mais la 3D stéréoscopique n’est pas la seule innovation de cet épisode 3DS, puisque les nombreux mini-jeux inclus dans beaucoup des stages traversés utilisent la fonction gyroscopique. Une fonction plutôt sympa qui proposera de pencher la console pour faire avancer un Yoshi transformé en chariot, en montgolfière, en marteau-piqueur et en bien d’autres encore pour récupérer souvent l’ensemble des pièces du lieu dans un temps limité. Des jeux bien trop simples en vérité puisque l’on pourra recommencer directement le mini-jeu autant de fois que nécessaire jusqu’à l’obtention totale de l’ensemble des pièces et ceci sans avoir à recommencer le niveau. C’est d’ailleurs sans doute le gros reproche de ce titre, comme son prédécesseur d’ailleurs : sa trop grande facilité. Auparavant nous indiquions que le challenge était bien présent et c’est un fait : pour récupérer dans les derniers mondes l’ensemble des items il faudra s’accrocher. Mais en contrepartie d’autres choses paraissent terriblement simples, comme les mini-jeux ou les boss pour lesquels on ne passe souvent pas plus de 30 secondes pour les renvoyer à mère Nature. Les joueurs confirmés y trouveront certes leurs comptes, mais auront souvent un rictus devant la facilité déconcertante de certains passages. Et inutile de s’interroger sur le nombre de vies disponibles, car obtenir un game-over tiendrait de l’exploit : les vies s’accumulant très vite et en nombre, on se retrouve rapidement avec 80 vies dès le troisième monde.

À deux, c’est mieux ?


Yoshi’s New Island propose un mode « mini-jeux à 2 joueurs » qui permettra comme son nom l’indique à deux joueurs de jouer à différents mini-jeux sur deux 3DS en réseau local. Il n’est pas nécessaire, pour le second joueur, d’avoir un exemplaire du jeu ce qui est une bonne nouvelle. Une fois la partie lancée, plusieurs mini-jeux sont disponibles et bien d’autres viendront s’ajouter en débloquant un maximum de choses dans le mode aventure. D’où l’intérêt de finir tous les stages avec tous les items (étoiles, pièces rouges et fleurs) pour obtenir tous les mini-jeux du mode 2 joueurs. Il peut s’agir de faire la course pour récupérer le plus de pièces ou bien de savoir qui lance le mieux les œufs en explosant le plus de ballons par exemple. Un mode fun dans lequel ont fait très vite le tour, mais qui a le mérite d’être complet et de rallonger un peu plus une durée de vie déjà intéressante (à condition de tenter de tout récupérer sans foncer tête baissée, bien évidemment).
Afficher / Masquer les commentaires
6 commentaire(s)
COMMENTAIRES
a dit le jeudi 13 mars 2014 à 16:17

Voilà, il arrive demain et il en vaut vraiment le coup ! Pas exempt de tout reproches ce qui ne lui vaut pas d'Award ND, il n'en reste pas moins un jeu à faire absolument pour tous les amateurs de jeux de plates-formes et même ceux qui n'y ont jamais goûtés ou qui ne s'y sont jamais intéressé A noter que le réel gros reproche de cet épisode c'est qu'il manque totalement de nouveautés par rapport à l'opus DS.
a dit le jeudi 13 mars 2014 à 16:26

J'avais trouvé l'épisode DS plutôt sympa, mais il m'avait vite lassé. J'essayerai sans doute cet opus 3DS à petit prix, mais pour le moment, il ne me tente guère. Et puis bon... Difficile de passer après Tropical Freeze, même si ce n'est pas la même machine.
a dit le jeudi 13 mars 2014 à 16:55

Draco > bah il régresse même par rapport à l'épisode DS qui lui avait plusieurs perso jouables avec chacun ces capacités propres. Là on a un retour à la formule de base pure et dure. J'ai pour l'instant du mal à accrocher, mais il faut dire qu'entre Monster Hunter 3 sur 3DS et Donkey Kong sur WiiU, seul un jeu exceptionnel aurait pu se faire une place chez moi en ce moment. Dommage pour lui!
a dit le jeudi 13 mars 2014 à 18:24

Moi je n'avais aucune attente particulière mais on est devant un très bon jeu de plate-forme ! Après oui, si on se tape tous les jeux de ce type c'est clair que le soft fait un peu doublon et n'apporte strictement AUCUNE nouveautés mais bon, l'effet 3D, la gyroscopie et le gameplay restent tout de même des valeurs sures sur cet opus ! La question du prix peut cependant se discuter, vaut-il vraiment qu'on y mette 40€, je dirais a priori oui mais je comprendrais que d'autres ne partagent pas cette opinion !
a dit le jeudi 13 mars 2014 à 18:53

J'en suis au 3ème monde et j'aime beaucoup. Comme le dit Draco ça transpire pas la nouveauté mais la formule reste toujours aussi efficace.

Ayant adoré l'épisode SNES je suis content du retour à une formule plus classique. Faut dire aussi que la version DS a mauvaise réputation donc un retour aux sources s'imposait. Un peu plus de folie et de nouveauté n'aurait pas été de trop mais l'ensemble reste de qualité.

Pour l'innovation faudra attendre le prochain Yoshi sur WiiU.
a dit le dimanche 16 mars 2014 à 13:16

Mon fils adore, il est à fond dessus, génial pour les enfants. Il faut aussi penser aux nouvelles générations qui n'ont pas pu connaître tous les jeux de notre enfance, je porte un autre regard sur les remake ou les "réchauffés" aujourd'hui. Les jeux ne sont pas forcément destinés aux joueurs adultes qui ont connu Nintendo depuis ses débuts wink.gif

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Arzest
Genre
  • Plate-formes
Nombre de joueurs
  • 1 à 2
Evaluation PEGI
  • 3
Sorties
   14 mars 2014
   14 mars 2014
   2014

Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016