Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #81
E3 2017 : Ce qu'il ne fallait surtout pas manquer !
Accueil podcast Télécharger le podcast
L’idée de faire une compilation est séduisante, notamment pour les fans, et certains apprécieront le côté nostalgique et la possibilité de rejouer aux mini-jeux de leur enfance. Mais l’exécution est fainéante et insuffisante. Les modes de jeu sont peu nombreux, l’expérience multijoueur quasi-nulle, et le contenu à débloquer anecdotique. La durée de vie est finalement très limitée puisque la rejouabilité est faible, et surtout le rapport qualité / prix est mauvais. Investir une quarantaine d’euros pour si peu de contenu parait très peu pertinent. On peut regretter que le jeu ne soit pas plutôt sorti sur Switch, avec de meilleurs graphismes, un mode multijoueur travaillé et surtout une compilation des meilleurs plateaux de la série. Un véritable acte manqué. La saga Mario Party semble malheureusement continuer à s’essouffler.
Verdict !

Les +


  • Des mini jeux sympa
  • Le facteur nostalgie
  • Revoir des mini jeux N64 en meilleure qualité
barre

Les -


  • Mini jeux récents plus laids que les originaux
  • Prix excessif
  • Mode multijoueur médiocre
  • Manque de plateaux
  • Aucune rejouabilité
  • Modes de jeu insuffisants
0 commentaire(s)
Mario Party : The Top 100
Par Skyward, le samedi 20 janvier 2018

Ah, Mario Party ! Une série légendaire de party-games familiaux qui a su marquer des générations de joueurs avec son fun innocent et ses défis compétitifs. Que l’on soit fan des jeux originaux développés par Hudson Soft ou accro aux nouveautés introduites depuis que la main a été passée aux développeurs de Nd Cube, difficile de trouver un joueur qui ne pourrait citer un jeu favori au sein de la saga. Le succès des Mario Party repose notamment sur la diversité et la qualité des mini-jeux proposés. Vous rêviez de pouvoir rejouer aux mini-jeux favoris de votre enfance ? Nintendo et Nd Cube l’ont fait ! Mario Party : The Top 100 compile sur 3DS 100 mini-jeux issus de la série principale. Cela vaut-il le coup d’investir dans ce dernier né de la série (39,99 euros sur l’eShop) ? Est-ce un jeu intéressant à part entière ou une manière facile de vendre un jeu aux fans sans faire de gros efforts ?

Nostalgie party !

Mario Party : The Top 100 regroupe 100 mini-jeux choisis par Nintendo comme étant les meilleurs de la série (de Mario Party 1 à Mario Party 10). Une très bonne idée en soi ! Pour les fans de la saga, il y a un côté madeleine de Proust, avec le plaisir de redécouvrir entre autres des mini-jeux d’il y a plus de 10 ans. Pour les novices et les plus jeunes, c’est le bon moment pour découvrir le meilleur de la saga. La plupart des jeux sélectionnés sont vraiment pertinents et rappellent d’excellents souvenirs. On regrettera cependant la présence de nombreux mini-jeux purement basés sur le hasard, qui ont leur place dans les Mario Party classiques pour les parties en famille (rageant mais fun dans un contexte compétitif), mais pas dans cette compilation clairement plus orientée solo et performance individuelle. Par ailleurs, il est dommage que l’avis des fans (à qui ce jeu est clairement destiné), n’ait pas été pris en compte dans la sélection.

Lorsque l’on démarre une partie, certains mini-jeux sont disponibles immédiatement, le reste devant être débloqué en jouant à certains modes spéciaux (Île des Mini-jeux ou Bataille). Concernant les personnages, huit des plus populaires sont jouables (Harmonie, Peach, Daisy, Yoshi, Mario, Luigi, Wario, Waluigi, Yoshi) et il n’y en a aucun à débloquer, ce qui est un peu décevant par rapport au nombre de personnages jouables ayant existé dans l’univers Mario Party. Par ailleurs, à part les mini-jeux, le contenu à débloquer est très léger, et consiste uniquement en quelques musiques et visuels bonus.

Visuellement, on est sur 3DS, et donc forcément le rendu visuel des mini-jeux les plus récents est plus vilain que l’original. Pour les plus anciens (époque N64), ils sont au contraire plus agréables, mais dans l’ensemble ce n’est pas la panacée. Les mini-jeux ont été amputés des petites cinématiques comiques de fin (en cas de victoire ou de défaite), ce qui est également dommage.

Où t’es, plateau où t’es ?

Le succès des Mario Party repose sur ses mini-jeux, mais également et surtout sur la qualité de ses plateaux et de ses modes de jeu. Et c’est là que le bât blesse pour Mario Party : The Top 100. Avoir 100 excellents mini-jeux ne suffit pas pour maintenir le fun sur la durée, il faut que les mini-jeux soient présentés dans un contexte intéressant et compétitif, et qu’il y ait un certain enjeu lorsque l’on perd ou l’on gagne. Or ici, les modes de jeu proposés sont anecdotiques et surtout à usage quasi-unique.

À part le mode mini-jeux, quatre modes existent lorsque l’on joue en solo. Pour pouvoir débloquer tous les mini-jeux existants, il est recommandé de commencer par le mode Île des Mini-jeux. Dans ce mode, le joueur parcourt un plateau linéaire comportant un mini-jeu par case. Il perd une vie à chaque fois qu’il perd, et gagne des pièces en cas de victoire ou en utilisant un Amiibo au bon moment. Cent pièces permettent d’obtenir une vie supplémentaire, et la perte de toutes les vies oblige à recommencer un peu plus en amont sur le plateau. Une fois ce mode terminé, tous les mini-jeux sont débloqués et il n’y a aucune raison de le recommencer.

Le mode suivant est un plateau de jeu (type jeu de l’oie) ultra minimaliste. On lance les dés et on essaie d’atteindre les cases avec des ballons étoiles pour en acheter. Tous les joueurs lancent leurs dés et jouent en même temps. On retrouve avec plaisir des objets Mario Party typiques, comme la lampe de génie, la clochette pour appeler Boo ou les champignons. Ce qui est le plus gênant dans ce mode est qu’au lieu de s’affronter dans un mini-jeu à la fin de chaque tour, il faut ici tomber sur un ballon spécial pour pouvoir jouer à un mini-jeu. Donc sur une partie de 15 tours, il n’est pas rare de n’avoir pu jouer qu’à cinq mini-jeux, ce qui n’est pas très cohérent par rapport à l’essence même de Mario Party : The Top 100. Par ailleurs, le plateau est minuscule et dénué d’intérêt. Il est assez curieux que Nintendo n’ait pas pensé à sélectionner quelques-uns des meilleurs plateaux de la saga pour cette compilation, ce qui aurait rendu le tout bien plus intéressant.

Il existe également un mode Bataille, où l’on s’affronte successivement à quatre sur quelques mini-jeux choisis au hasard. Le gagnant étant celui ayant remporté le plus de mini-jeux. Dans ce mode comme dans le précédent, il est possible de présélectionner des packs de mini-jeux dans lesquels on s’affronte, les packs étant thématiques (sport, réflexion…) ou regroupés par logiciel (Mario Party 1, Mario Party 4…).

Le dernier mode est le Décathlon, dans lequel on doit parcourir 5 ou 10 mini-jeux, et où la performance en termes de points, et non la simple victoire, sera recherchée. Ce mode est intéressant, mais on ne peut jouer qu’aux mêmes 10 mini-jeux, donc on n’y rejouera pas des dizaines de fois.

Un mode multijoueur insuffisant…

Une des plus grandes déceptions est la négligence accordée à l’offre multijoueur. On reprochera l’absence d’un mode multijoueur en ligne qui aurait pu être vraiment fun et donner un sens à ce jeu. Seul le multijoueur local est proposé, avec des conditions limitées si seul un joueur possède une cartouche (les invités ne peuvent pas choisir de pack de jeu en mode Bataille). Aucun mode de jeu exclusif à l’expérience multijoueur n’est proposé, et vu l’absence de plateaux potables, on s’affronte 10 minutes dans quelques mini-jeux avant de s’ennuyer. De plus, les temps de chargement sont très longs et n’incitent pas à jouer à plusieurs.

De manière générale, le mode multijoueur est extrêmement restreint et on se contentera la plupart du temps d’une expérience solo. Or un party-game en solo, ce n’est pas ce qu’il y a de plus fun, surtout en l’absence de challenge ou de mode histoire correct.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Nintendo 3DS
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Nd Cube
Genre
  • Jeu de société
Nombre de joueurs
  • 1 - 4
Evaluation PEGI
  • 3
Sorties
   22 décembre 2017
   10 novembre 2017
   28 décembre 2017

Site officiel
http://marioparty100.nintendo.com/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016