Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #83
La Switch sur son petit nuage
Accueil podcast Télécharger le podcast
Dustoff Heli Rescue 2 est donc un petit jeu de guerre bien sympathique, diversifié et au contenu important pour le prix (14,99 euros). Le design cubique lui permet de se faire remarquer tout en étant très loin d’être vilain. Les missions proposées sont nombreuses et intéressantes, et le gameplay est très agréable une fois que l’on a appris à le maîtriser. On reprochera peut-être la bande-son pas exceptionnelle, et certains niveaux malgré tout rébarbatifs avec une difficulté artificiellement augmentée par la multiplication abusive d’ennemis (niveaux qui ne sont pas majoritaires, heureusement).
Verdict !

Les +


  • Le visuel « Minecraft » bien exploité
  • Une difficulté bien dosée la plupart du temps
  • Des missions variées
  • Un bon contenu à débloquer
  • Un gameplay original
barre

Les -


  • La musique
  • Certains niveaux moins bien fichus
0 commentaire(s)
Dustoff Heli Rescue 2
Par Skyward, le samedi 17 mars 2018

Pour satisfaire à la fois les fans de Supercopter et du design à la Minecraft, Invictus Games et Ratalaika Games ont développé un hybride assez original : la saga des Dustoff Heli Rescue ! Le joueur y incarne un pilote d'hélicoptère en zone de guerre dans le cadre de missions diversifiées (affaiblissement des troupes adverses, défense des territoires alliés), le tout dans un univers constitué de cubes. Le premier jeu (sorti il y a 3 ans), bien que frais et conceptuellement intéressant, souffrait d'une durée de vie un poil limitée. Le second opus, Dustoff Heli Rescue 2, porté sur Switch en janvier 2018 (sorti initialement sur Android et PS4 en octobre 2016) affiche un prix un peu plus élevé (14,99 euros), mais aussi un contenu bien plus conséquent avec plus de niveaux et plus de contenu à débloquer. Cela suffit-il pour inciter les joueurs à investir ?

À l’amour comme à la guerre, pas de chichis !

Dustoff Heli Rescue 2 ne fait pas trop perdre de temps sur les concepts et la géopolitique. Les raisons de la guerre menée ne sont pas clairement identifiées, en revanche ce qui est sur c'est que le joueur fait partie des gentils bleus qui se battent contre les méchants rouges et qu'il va falloir leur mettre cher dans toutes sortes d’environnements cubiques : désert, jungle, montagne, plaine.

Après un tutoriel très clair pour comprendre les commandes de base, le joueur a accès à une série de 35 niveaux. Tous les niveaux ont une structure similaire : il faut décoller d’une base alliée, accomplir la mission attribuée, et revenir à bon port. Malgré ce postulat assez simple et des commandes basiques, le jeu n'est pas ennuyeux puisqu'il introduit régulièrement de la diversité et du renouvellement. Les paysages parcourus changent au fil des niveaux, les missions ne se ressemblent jamais à 100% et surtout la difficulté est très savamment dosée et astucieusement croissante. Le joueur devient meilleur sans même s’en rendre compte et lorsqu'un niveau parait difficile, il suffit d’y revenir un peu plus tard pour voir qu’avec plus de maîtrise ce n’est pas si compliqué.

Visuellement, le jeu est sympathique, tout est pixelisé à la Minecraft, mais c’est propre et les paysages rendent très bien. Les décors ont une profondeur pour enrichir l’aspect visuel bien que l’action ne se passe en réalité que selon un plan en 2D. Musicalement, ce n'est pas la panacée, mais la bande-son épique/militaire fait son job, bien qu’elle soit parfois un poil répétitive. En revanche, les bruits de tirs incessants et les gens qui crient dans le casque de notre cher pilote sont vite fatigants.

50 nuances de gameplay

Le jeu repose sur un nombre limité de commandes, mais nécessite pas mal d’habileté malgré tout, surtout au démarrage. Pour faire décoller l’hélicoptère il faut appuyer simultanément sur L et R, pour aller à gauche il faut maintenir L, pour la droite ce sera R. Les commandes sont relativement nerveuses,  il ne faut donc pas appuyer comme un bourrin, et faire attention notamment dans les phases d’atterrissage qui ne pardonnent pas : un atterrissage trop rapide aura pour conséquence un crash immédiat de l'hélico. Doigté et précision sont les mots clés. Cela demande un peu de maîtrise, mais ce n’est pas désagréable.

L’hélicoptère possède une barre de vie et un nombre limité de munitions. On perd de la vie lorsque l’engin percute des obstacles ou lorsque les ennemis parviennent à toucher l’hélico. L’hélicoptère tire automatiquement sur les ennemis, il faut donc se positionner correctement pour pouvoir les atteindre sans se faire toucher tout en gardant en permanence un œil sur la barre de munitions pour ne pas se retrouver à sec. Pour récolter de l’argent, il faut détruire des ennemis ou finir des niveaux. Il est possible de payer pour sauvegarder, recharger de la vie et des munitions  lorsque l’on atterrit sur des zones de soin spécifiques. Il est très conseillé de se poser régulièrement sur ces zones pour au moins sauvegarder car la mort survient assez facilement dans ce jeu. Un bon management des ressources financières est donc indispensable.

L’un des points vraiment intéressants de Dustoff Heli Rescue 2 est la diversité des missions proposées, qui bien qu’elles se ressemblent parfois, ne sont jamais tout à fait les mêmes : défendre les territoires alliés contre les ennemis, aller au front en mode shoot ’em up, s’infiltrer dans des grottes pour sauver des camarades en détresse, construire des tours de télétransmission, etc… C’est remarquable de créativité pour un petit jeu aussi simple, et permet vraiment de continuer à avancer sans se lasser.

Lorsque le joueur finit un niveau, il gagne un certain nombre d’étoiles qui ne dépend en fait que du temps  mis pour le terminer. Les étoiles sont nécessaires pour continuer dans le jeu et il est donc parfois indispensable de revenir sur des niveaux précédents et améliorer son temps pour en récolter assez afin de poursuivre, ce qui est assez simple puisque l'on acquiert de plus en plus de maîtrise au fur des niveaux.

Un contenu conséquent

Lors de la sélection d'un niveau sur la carte,  la mission à effectuer est décrite, puis il faut choisir l’hélicoptère et les armes que l'on veut utiliser. Au début, le choix est très limité, mais au fur et à mesure le joueur peut débloquer des éléments de plus en plus puissants. La plupart des hélicos peuvent être débloqués simplement en avançant dans les niveaux, mais certains ne peuvent être obtenus qu’en ramassant un certain nombre de médaillons militaires récoltables dans chaque niveau (c'est facultatif pour finir le jeu). Débloquer ces éléments accessoires n’est pas du tout indispensable, mais les joueurs atteints de "complétionite aïgue" peuvent s’en donner à cœur joie s’ils veulent finir à 100%.

Entre les éléments à débloquer, les médaillons à ramasser et les records de temps à battre pour obtenir toutes les étoiles, le contenu est donc très raisonnable, sachant que les 35 niveaux ne sont pas simples à la base et nécessitent pas mal d’essais pour être terminés.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Switch
Editeur
  • Ratalaika Games
Développeur
  • Independent Arts Software
Genre
  • Action
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 3
Sorties
   jeudi 25 janvier 2018
   jeudi 25 janvier 2018
   jeudi 25 janvier 2018

Site officiel
http://www.ratalaikagames.com/games/dustof.php
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016