Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #83
La Switch sur son petit nuage
Accueil podcast Télécharger le podcast
Shadow Bug est une petite pépite, un jeu visuellement et musicalement impeccable au concept unique et original. Tout est beau, agréable, entraînant, on veut tout enchaîner et on ne voit pas le temps passer. De plus le prix est tout à fait abordable par rapport à la durée et au potentiel de rejouabilité. Une remarque cependant : pas évident d’y jouer confortablement dans les transports vu la part du tactile et la taille de la Switch, et le mode TV, pas terrible d'un point de vue précision est à éviter.
Verdict !

Les +


  • C’est beau pour les yeux
  • C’est beau pour les oreilles
  • C’est fun
  • C’est intelligent
  • C’est nerveux
  • Ce n’est pas cher
barre

Les -


  • Tactile parfois inconfortable en mode nomade
  • Mode TV pas terrible
  • On en veut toujours plus !
0 commentaire(s)
Shadow Bug
Par Skyward, le vendredi 25 mai 2018

Avis aux amateurs d’univers oniriques à la sauce Ori and The Blind Forest, de gameplays originaux et nerveux, et de musiques épiques : Shadow Bug, premier bébé des développeurs indé de Muro Studios combine tous ces éléments ! Ce jeu sorti le 30 mars 2018 sur Switch propose 36 niveaux originaux et ambitieux pour la modeste somme de 8,99 euros. Peut-on déjà dire que ce jeu est un must have du catalogue de la Switch ?

Non à la déforestation !

Le joueur incarne un tout petit insecte-ninja fragile comme tout, mais armé de sabres dévastateurs. Sa forêt de résidence est détruite à petit feu par les sbires d’une effroyable usine polluante et productrice de monstres nauséabonds. Il devra dont traverser sa belle forêt corrompue, trouver les responsables et les anéantir afin que la forêt puisse respirer à nouveau. Une fable un poil écolo donc, classique mais bien exécutée.

L’esthétique du jeu est particulièrement plaisante, le petit héros, ainsi que les ennemis et une bonne partie des décors sont présentés en ombres chinoises, contrastant avec un fond forestier riche et coloré. Ces jeux de couleur rappellent d’autre jeux comme Ori and The Blind Forest ou le petit jeu indé Forma.8, sorti récemment sur Switch. Les différents tableaux que l’on traverse (forêt, usine, égouts, etc.) sont superbes et détaillés. Le contraste de la simplicité du personnage et des ennemis avec la richesse des paysages est saisissant.

La bande son est épique et très entraînante. Elle n’a rien à envier avec des jeux à plus gros budget et s’adapte bien au gameplay nerveux. On a toujours envie d’aller de l’avant pour s’en mettre plein les yeux et les oreilles.

Tuer pour avancer

En parlant d’aller de l’avant, le gameplay de Shadow Bug est relativement unique : le petit ninja ne peut avancer qu’en éradiquant des ennemis. Il peut bien faire quelques pas à droite ou à gauche, mais est incapable de sauter sans tuer. Pour passer les murs, atteindre les hauteurs ou descendre des gouffres de manière contrôlée, il faut massacrer tous les vilains que l’on aperçoit en les pointant sur l’écran tactile. Il faut donc être rapide et efficace pour éviter de finir dans le vide de manière bête. Le héros étant très fragile, il meurt au simple contact d’un ennemi ou d’un élément du décor ; la précision est donc importante. On précise qu'en mode portable, on se déplace et on attaque les ennemis en utilisant les fonctionnalités tactiles de la console. En mode TV, on utilise le stick gauche pour se déplacer et le joycon droit pour pointer et cibler les ennemis, ce qui s'avère moins précis et moins nerveux qu'en mode portable. Il est donc recommandable de plutôt se cantonner au tactile.

Les niveaux ne sont pas basés uniquement sur la rapidité d’exécution et la précision, car on rencontre des énigmes pas évidentes dès que l’on avance un peu dans le jeu qui fait la part belle à la réflexion. Les dangers présents dans la forêt se font de plus en plus stressants et complexes à appréhender (sans être insurmontables). Il y a parfois un côté die and retry assez fun, et il faut environ cinq minutes par niveau pour le finir sans mourir une seule fois.

Pour les joueurs appréciant les défis, Shadow Bug propose un système d’évaluation par étoiles pour tous les niveaux : on remporte une étoile si on finit le niveau, une deuxième si on le finit rapidement, et une dernière si on arrive à ramasser assez de petites sphères bonus. Chaque niveau comporte également trois grandes sphères lumineuses à ramasser si on veut finir à 100 %. Enfin, pour les plus compétiteurs, il est possible de comparer ses temps à ceux des autres joueurs internationaux.

Des boss assez féroces

En plus des niveaux classiques, le jeu comporte des niveaux avec des boss assez costauds et tous plus originaux les uns que les autres. Il faut un certain temps pour les appréhender mais l’expérience en vaut la chandelle. Il est impressionnant de voir toutes les idées de boss générées à partir d’un concept de gameplay aussi simple. Blobs d’égouts, dragons de lave et robots maléfiques, tout y passe. Un vrai plaisir.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Switch
Editeur
  • Muro Studios
Développeur
  • Muro Studios
Genre
  • Action - Aventure
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   vendredi 30 mars 2018
   vendredi 30 mars 2018
   Non prévue

Site officiel
http://shadowbug.com/
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016