Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #91
E3 2019 : le grand débriefing
Accueil podcast Télécharger le podcast
Katrielle hérite aisément des qualités mises en place par son papounet, à un tel point que l'ensemble manque un peu d'audace. Qu'à cela ne tienne, même si l'histoire morcelée de cette Conspiration des Millionnaires ne tient pas vraiment en haleine, nous tenons ici un portage très propre sur Switch, avec son lot d'ajouts bienvenus et surtout un rendu visuel et sonore qui vaut largement le détour, sauf forcément pour ceux ayant déjà fini l'aventure sur un autre support. Pour les nouveaux n'ayant pas encore touché à ce jeu, nous avons ici sa meilleure version incluant l'ensemble des contenus encore payants aujourd'hui sur mobile. Car si le titre est vendu 17,99 euros sur l'App Store ou sur Google Play, les tenues et énigmes inédites n'y sont pas gratuites. Cette Edition Deluxe Switch, vendue trente euros reste une très bonne affaire. Espérons que les périples de Layton Père voient également le jour sur la dernière console de Nintendo, avec le même traitement technique.
Verdict !

Les +


  • Une direction artistique magnifiée sur Switch
  • Une durée de vie satisfaisante
  • Plusieurs vannes font vraiment mouche
  • Du contenu à foison
  • Parfait sur l'écran tactile
barre

Les -


  • Un achat difficilement justifiable pour ceux l'ayant déjà terminé sur mobile ou sur 3DS
  • Une narration moins passionnante
  • Pas super jouable au Joy Con
  • Un petit goût de réchauffé
  • Certaines énigmes vraiment tordues sans indice
0 commentaire(s)
L'Aventure Layton : Katrielle et la conspiration des millionnaires - Édition Deluxe
Par Chozo, le mardi 7 janvier 2020

Première infidélité à l'écosystème Nintendo depuis les dernières péripéties de ce bon vieux Herschel Layton, l'épisode mettant en scène sa pétillante fille avait fait les beaux jours des appareils iOS et Android en 2017, avant de gentiment rentrer au bercail via la 3DS. Aujourd'hui dans une version Switch améliorée et baptisée Deluxe Edition, L'Aventure Layton : Katrielle et la Conspiration des Millionnaires reste, on vous le donne en mille, toujours ce savant mélange d'enquêtes, de point and click, d'énigmes, le tout emballé dans une direction artistique proche des Triplettes de Belleville, magnifiée par des séquences animées du plus bel effet. Plus d'énigmes, des visuels au rendu HD, une configuration retouchée pour coller à l'utilisation de la console hybride, voilà ce que propose cette vraie/fausse nouvelle licence certes un peu moins inspirée que son ainée, mais toujours aussi charmante et efficace.

Sauvons les Riches

Les plus âgés diraient que la pomme ne tombe jamais bien loin de l'arbre. V’là-t’y pas que la jeune Katrielle décide d'ouvrir sa propre agence de détective dans le centre névralgique de Londres, dans l'espoir, certainement, de retrouver un jour son illustre paternel disparu. Mais pour le moment, alors que son bureau flambant neuf vient à peine d'ouvrir, le premier client potentiel montre le bout de son... museau, puisqu'il s'agit d'un chien doué de parole, amnésique et qui n'a donc aucune idée quant à ce qui l'a mis dans cette situation. Katrielle pourrait enquêter sur cette affaire, mais le chien, qu'elle baptise Sherl, et qui bénéficie certainement des répliques sarcastiques les plus drôles de l'ensemble du jeu, souhaite avant tout jauger ses capacités de déduction avec une de ces fameuses énigmes.

Dès cette introduction, l'ensemble de la recette est déjà sous nos yeux. Humour, réflexion, animations très qualitatives, personnages loufoques, tout est là, comme l'assistant de la jeune enquêtrice, Oliver, qui aura le même rôle que Luke dans les anciennes aventures. Cela à la différence près qu'Oliver suit surtout sa patronne en espérant lui montrer un jour autre chose que ses grosses énigmes, complètement hypnotisé par l'élégance de Katrielle et capable de n'importe quelle initiative pour la satisfaire.

Mettant le mystère du chien parlant de côté, on ne sait pas trop pourquoi, la détective lui privilégiera une bonne douzaine d'enquêtes différentes, l'amenant à rencontrer les personnes les plus puissantes et influentes de la ville. Ah, ce capitalisme nous bouffera tous, même dans cette histoire où Katrielle préférera venir en aide aux élites pour faire connaître son agence à une plus grande échelle que son propre quartier, plutôt que de se soucier du cas très particulier de ce chien, dont le sort n'intéresse pas grand monde.

Le joueur habitué de la série se retrouve rapidement en terrain connu. À défaut de proposer deux écrans, la Switch affiche l'ensemble des jolis visuels revus en HD sur téléviseur ou en mode portable avec une élégante présentation, montrant pour les énigmes l'affichage principal dans un encadré plus grand à droite, et ce qui était auparavant sur l'écran du bas dans un encadré plus petit, à gauche. Pour certaines épreuves, il est d'ailleurs possible d'intervertir ces deux cadres, pour bénéficier de plus de lisibilité.

Évidemment, l'écran tactile est sollicité en configuration portable, de loin la plus confortable, comparée à la jouabilité au stick sur téléviseur bien moins précise et plutôt fastidieuse lorsqu'il s'agit de dénicher les énigmes, pièces SOS (qui permettent d'accéder à des indices pour les énigmes les plus retorses, et il y en a) et objets secrets dans l'ensemble des tableaux. La prise de notes est également bien plus facile en tactile, allez écrire quoi que ce soit avec un gros doigt posé sur le mini-stick du Joy-Con....

London Calling

Malgré les bonnes intentions, la réalisation léchée et une bande-son très inspirée douce à l'oreille, cet épisode s'avère légèrement en deçà des aventures d’Herschel, la faute d’un manque d'implication du joueur dans les affaires traitées, et, surtout, l'absence d'un véritable fil rouge en sous-texte des enquêtes. Ici, les énigmes se suivent pour résoudre les mystères, sans qu'il y ait véritablement de finalité narrative reliant l'ensemble des investigations (allez, c'est sévère, le dernier chapitre fait ce job en surface, mais de manière un peu artificielle).

Nous avons clairement affaire à un épisode plutôt destiné aux novices de la série, ayant découvert la licence au travers des appareils mobiles et débutant dans la recherche des indices. Avant tout réalisé pour de petites sessions de jeu nomades entre deux bus, L'Aventure Layton : Katrielle et la Conspiration des Millionnaires s'avère un peu chiche en dialogues riches et en histoire sur Switch, malgré une approche technique lui étant tout à fait adaptée, d'autant plus qu'il fait découvrir la métropole britannique sous ses plus beaux aspects, une sorte d'Amélie Poulain au rosbif.

Ne boudons cependant pas notre plaisir à résoudre cette foultitude d'énigmes pour certaines bien capillotractées, mais aussi à s'adonner aux mini-jeux ou à la collectionnite d'objets mystères tout au long du périple. Entre les menus gastronomiques parfaits à préparer pour certains personnages du jeu, les labyrinthes des boutiques de luxe, dont les cheminements des clients doivent être prédéterminés en plaçant judicieusement les objets et les casse-têtes faits de blocs, de pièges et de parcours dangereux à traverser par Sherl pour lui éviter la fourrière, il y a largement de quoi faire, pour une durée de vie globale d'une petite trentaine d'heures de jeu.

Cette durée de jeu se voit d'autant plus gonflée sur Switch avec les énigmes par jour à télécharger (des énigmes seront récupérables tous les jours pendant une année, soit, vous savez compter, 365 énigmes supplémentaires), ainsi que la quarantaine d'énigmes inédites récupérables une fois les mini-jeux terminés. En outre, on n'oubliera pas les plus de cinquante tenues de Katrielle (une enquêtrice capitaliste on vous dit) à débloquer et à vêtir, tout comme le relooking du bureau de l'héroïne. En finalité, même si l'ensemble manque de liant, force est de constater qu'en termes de contenu et de traitement technique, cet épisode porté sur Switch remplit allégrement toutes les autres cases.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Switch
Editeur
  • Nintendo
Développeur
  • Level-5
Genre
  • Aventure - Réflexion
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 7
Sorties
   vendredi 08 novembre 2019
   vendredi 08 novembre 2019
   jeudi 09 ao?t 2018

Site officiel
https://www.nintendo.fr/Jeux/Nintendo-Switch/L-AVENTURE-LAYTON-Katrielle-et-la-conspiration-des-millionnaires-dition-Deluxe-1589842.html
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016