Bienvenue sur Nintendo-Difference

L'inscription sur Nintendo-Difference est totalement gratuite et vous permet de bénéficier de toute l'actualité des jeux vidéo et de la Nintendo Switch, de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Accès aux commentaires de news, aux concours de jeux vidéo, etc...

Connexion :

Mot de passe oublié ?

S'enregistrer

Twitter Facebook Rss Rejoignez nous !
PODCAST #84
Switch, Pokémon et indés : la Triforce
Accueil podcast Télécharger le podcast
Même si beaucoup de films l'ont évidemment traitée, la case émotionnelle des événements de la Première Guerre Mondiale se trouve bien moins remplie que la seconde, et ce sont des œuvres comme Soldats Inconnus qui permettent de combler ce manque. Passionnant de bout en bout, magnifique à l'œil, riche en enseignements et émouvant dans son épilogue sans en faire de trop, ce jeu d'énigmes bénéficie même d'une retouche bienvenue sur Switch, avec une réactivité tactile au Poil(u) et des ouvrages numériques venant enrichir l'immersion dans le conflit et ses conséquences. Une expérience à vivre et même à revivre pour tous ceux qui l'ont déjà connue il y a quelques années.
Verdict !

Les +


  • Une écriture de personnages et une narration soignées
  • Une approche intelligente d'un sujet difficile
  • La direction artistique magnifique
  • Les ajouts de la version Switch
  • Une véritable expérience pédagogique
barre

Les -


  • Court, mais intense, mais court quand même
  • Quelques bugs de collision
  • Difficulté aux abonnés absents
  • Peut
  • être un peu cher pour un jeu vieux de 2014
0 commentaire(s)
Soldats Inconnus - Mémoires de la Grande Guerre
Par Chozo, le lundi 3 décembre 2018

En synchronisation parfaite avec le centenaire de l'Armistice actant la fin des horreurs de la Première Guerre Mondiale, Ubisoft ressort de ses placards son magnifique jeu d'aventure et d'énigmes Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre sur Switch, publié il y a déjà quatre ans sur les autres plateformes et un temps prévu sur Wii U, puis annulé. Un titre qui a largement réussi le défi de proposer une expérience sur fond de conflit mondial où les coups de fusil ne sont pas au cœur du gameplay, mais dépeignant avec brio les destins de différents personnages, tout en ancrant fortement leurs histoires dans la réalité de la guerre la plus dégueulasse des temps modernes.

Old School Warfare

Soldats Inconnus s'impose lui-même un véritable casse-tête. Comment raconter une histoire divertissante sur une telle guerre en proposant un système uniquement basé sur la réflexion et non sur l'action ? Le titre amène le joueur à incarner alternativement trois personnages masculins, une femme et un chien (un cinquième personnage, Georges, était pressenti avant le lancement du jeu en 2014, mais il a visiblement été supprimé) aux destinés éparses, mais qui se croiseront régulièrement dans l'aventure : Émile, vieux roublard réintégré à l'armée et vétéran de la guerre précédente, son beau-fils Karl, Allemand d'origine et forcé de se battre du côté prussien de la tranché, Anna, une infirmière Belge dont le père a été kidnappé par les Allemands, Freddie, un légionnaire veuf américain motivé pour venger sa femme et le chien Walt, canidé secouriste qui a été séparé de son maître au cours du conflit. 

Dans une mécanique à l'origine prévue pour contrôler les personnages au stick et aux boutons, cette version Switch peut s'apparenter davantage à un point-and-click, puisque le portage prend en charge les commandes tactiles déjà vues dans les versions mobiles du titre. Que ce soit aux manettes ou au doigt, l'ensemble répond parfaitement et permet de profiter de chaque compétence spéciale des héros incarnés. Il s'agira donc d'explorer les différents environnements tout en résolvant des puzzles à l'aide d'objets ou de mécanismes, le tout en suivant en arrière-plan les horreurs d'un contexte toujours très difficile à évoquer, mais que le jeu parvient à intelligemment retranscrire.

Ainsi, Émile a la capacité de creuser des tunnels pour contourner les obstacles, Karl peut aisément s'infiltrer chez l'ennemi et changer d'uniforme pour passer inaperçu, Freddie sait piloter les véhicules blindés, lancer des grenades et se frayer un chemin dans les barbelés, Anna soigne les blessés et Walt peut passer dans les recoins exigus pour remplir différentes missions, entre récupérer des clés, pousser des interrupteurs ou faire diversion. Et ces spécialités ne s'activent généralement pas simplement en appuyant sur un bouton, mais plutôt en réussissant des défis. Pour qu'Anna puisse soigner, il faudra par exemple passer par un jeu de rythme à la Guitar Hero où il faudra respecter le tempo des pulsations cardiaques. Le tout s'enchaîne cependant avec beaucoup de facilité, les énigmes ne demandant pas énormément de temps de réflexion et ne pouvant se résoudre qu'avec le seul personnage affiché à l'écran, d'autant plus qu'une bulle d'aide apparaît au bout de quelque temps si le joueur se sent coincé (une option qui se désactive dans le mode Vétéran). D'autre part, le jeu ne disperse jamais ses puzzles bien loin du lieu de résolution. En effet, les boutons et leviers nécessitant une clé se trouvent systématiquement  non  loin d'un personnage avec qui il faudra converser pour obtenir l'élément permettant de débloquer le mécanisme. Et la répétitivité de ces actions peut malheureusement se faire ressentir, malgré une diversité des situations assez marquée. En outre, on peut remarquer çà et là quelques petits bugs de collision qui n'entachent en rien l'expérience, mais qui semblent surprenants, tant la technique semble être traitée avec beaucoup d'attention.

Tranchée dans le vif

Mais tout l'intérêt du jeu ne se trouve justement pas dans la complexité de son système, mais plutôt dans sa narration et sa direction artistique. Le titre en entier reste un réel plaisir à parcourir, notamment grâce à la variété de ses tableaux et de son tempo, alternant entre sessions d'exploration de niveaux, de réflexion, et passages plus énergiques au milieu des champs de bataille et des poursuites stressantes. Véritable bande dessinée interactive, le jeu utilise le moteur Montpelliérain UbiArt Framework, permettant d'animer tout type d'image et  déjà vu dans les derniers Rayman et Child of Light, mais apportant ici un effet saisissant dans les détails présents sur l'ensemble des plans animés. 

Enchaînant les cases, Soldats Inconnus révèle tout le travail de Paul Tumelaire dans le design des personnages et des environnements qui explosent à l'œil. Les animations simplistes, raccords avec l'approche bande dessinée, peuvent souvent se poursuivre sur différents plans aux éclairages et aux colorisations tout simplement magnifiques, donnant une véritable patte artistique unique. Par ailleurs, outre la voix off assurée par Marc Cassot (entre autres la voix française de Paul Newman, et ayant doublé de nombreux personnages de jeux vidéo, comme Albus Dumbledore dans la série Harry Potter, ou Bilbon Sacquet dans Le Seigneur des Anneaux : La Guerre du Nord), aucun personnage ou presque ne bénéficie de dialogues textuels. En effet, les développeurs ont préféré remplir les conversations d'onomatopées et de bulles constituées d'images rappelant la nationalité de chacun des protagonistes, une autre manière de coller encore plus au style des BD. Il faut également souligner la bande-son de qualité composée par Chance Thomas, grand habitué des compos pour le jeu vidéo, notamment de différents titres affiliés à la licence du Seigneur des Anneaux.

Même si les quatre chapitres du jeu peuvent se conclure en six à sept heures, Soldats Inconnus se voit encore complété de nombreux éléments d'information et de témoignages sur les événements servant de cadre à l'aventure, les lieux parcourus ou encore la vie au jour le jour des Poilus dans les tranchées. Outre les écrits et narrations qui s'activent au fil de l'aventure, certains témoignages devront être débloqués en remplissant des missions, rajoutant encore un peu d'intérêt à compléter les objectifs, et permettant de nombreux éclaircissements sur ce qu'était réellement le quotidien de cette Der des Ders. De plus, pour cette version Switch, les développeurs ont su compenser les années de décalage de sortie du titre sur console Nintendo avec l'apport d'une magnifique bande dessinée numérique racontant les événements survenus avant ceux narrés dans le jeu, ainsi qu'un artbook dématérialisé donnant des pistes de compréhension à l'approche artistique du titre. Un jeu qui, mine de rien, finira par toucher n'importe quel cœur de pierre généralement insensible aux tentatives émotionnelles d'une expérience décidément pas comme les autres.

Afficher / Masquer les commentaires
0 commentaire(s)
COMMENTAIRES

Support
  • Switch
Editeur
  • Ubisoft
Développeur
  • Ubisoft
Genre
  • Aventure - Puzzle
Nombre de joueurs
  • 1
Evaluation PEGI
  • 12
Sorties
   jeudi 08 novembre 2018
   jeudi 08 novembre 2018
   jeudi 08 novembre 2018

Site officiel
https://www.nintendo.fr/Jeux/Nintendo-Switch/Soldats-Inconnus-Memoires-de-la-Grande-Guerre--1466140.html
Plan du site | Nous contacter | © Nintendo-Difference 2016