Braid, Anniversary Edition est disponible sur Nintendo Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC, iOS et Android

Il va bientôt avoir 16 ans, le célèbre jeu de plateformes et d’énigmes Braid, développé par Jonathan Blow, vient de faire son retour dans une « Anniversary Edition » sortie ce 14 mai 2024 sur Nintendo Switch, PlayStation 4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC (Steam), iOS et Android (exclusivement via un abonnement à Netflix). Cette version avait été annoncée pour la première fois en 2020, puis aperçue dans la présentation Indie World du 14 novembre 2023. La date de sortie avait été fixée au 30 avril, puis repoussée de quelques jours. Braid, Anniversary Edition comporte de nouveaux puzzles, des graphismes repeints à la main, un son entièrement réinventé ainsi que des commentaires des développeurs. On doit cette nouvelle version au studio Thekla, qui avait été fondé à la suite de l’immense succès de Braid et à l’époque du développement de The Witness. À noter que sur l’eShop, le jeu est à 17,99 € au lieu de 19,99 € jusqu’au 28 mai.

 

 

Braid, Anniversary Edition est décrit comme une version mise à jour agrémentée de graphismes restaurés, de nouveaux effets sonores et de commentaires audio des créateurs. Le but du jeu reste cependant le même : on voyage depuis notre maison à travers des mondes interconnectés où le temps s’écoule différemment pour retrouver une mystérieuse princesse. Dans chaque monde, il faudra rembobiner, figer le temps et tirer avantage des propriétés uniques des différentes zones afin de traverser les paysages peints à la main. Tout au long du jeu, on devra éviter les pièges et les dangers, déverrouiller des portes, amasser des pièces de puzzle à assembler et explorer nos souvenirs et les regrets qui nous hantent. L’impact de Braid à travers le monde ayant été très fort, il n’est pas étonnant de voir que beaucoup recommandent encore d’y jouer, comme Yasunori Mitsuda, qui avait été très surpris par le jeu, que ce soit au niveau de ses mécaniques, de sa musique, de son thème et de sa fin qu’il trouvait effrayante.

 

Braid Anniversary Edition

 

Le jeu a été restauré pixel par pixel, afin de remettre son monde au goût du jour et offrir une expérience en haute résolution. Il y a de nouveaux détails visuels, des effets de coups de pinceau animés et même une bande-son remastérisée (son amélioré, nouveaux mixages et variantes de la bande-son par Martin Stig Andersen (Control, Inside et Hans Christian Kock) pour « encore plus d’immersion ». Concernant les commentaires des développeurs, on nous promet qu’ils sont complets et détaillés, avec plus de 12 heures d’enregistrement et des analyses et conversations entre Jonathan Blow, David Hellman (l’artiste d’origine qui a aussi repeint à la main les graphismes pour la nouvelle version du jeu) et d’autres membres de l’équipe artistique de Braid.

Les commentaires sont donnés, en plus de Jonathan Blow, par David Hellman, Marc ten Bosch (Miegakure), Brian Moriarty (Trinity, Loom, Alvin and the Chipmunks : The Squeakuel), Casey Muratori (1935, Handmade Hero, Computer, Enhance!), Cris Moore (gamer, professeur résident à l’Institut de Santa Fe), Frank Cifaldi (Video Game History Foundation), Martin Stig Andersen, Hans Christian Kock et Jakob Schmid. On peut explorer les commentaires en visitant un nouveau monde en jeu, qui contient aussi de nouvelles énigmes et des versions remastérises d’anciens puzzles. Les animations ont été égalemen refaites avec des images supplémentaires pour des mouvements plus fluides dans le jeu et il est même possible de l’ancien au nouveau Braid à volonté. L’équipe de Thekla livre ses réflexion et ses idées sur la conception des puzzles, la programmation, l’art visuel, les mathématiques, l’histoire des jeux indépendants et bien d’autres sujets d’intérêt pour les fans comme pour les concepteurs de jeux en herbe. À noter que la bande originale complète de Braid, Anniversary Edition est elle aussi disponible sur des plateformes de streaming musical listées à cette adresse (voir également la fiche VGMdb).

 

 

Sur le compte Twitter de Thekla, il est indiqué que le studio travaille sur des projets secrets. Il y a donc eu Braid, Anniversary Edition, et peut-être donc au moins une autre création inédite de Jonathan Blow. L’après-The Witness a d’ailleurs été évoqué à plusieurs reprises ces dernières années, mais sans annonce d’un véritable nouveau jeu. Cependant, on remarque que le savoir-faire de Jonathan Blow a eu un impact important et a servi au développement d’autres titres, comme Donut County (il apparaît en tant que « Indie Fund » dans les crédits) ainsi que Baba Is You, The End is Nigh, Stephen’s Sausage Roll et The Swapper pour lesquels il a été testeur.

Par ailleurs, Jonathan Blow reste actif sur Twitch et Twitter. Ses propos et les comptes qu’il suit sur Twitter avaient d’ailleurs fait il y a plusieurs mois l’objet de séries de messages sur Reddit, à la suite de la publication à cette adresse. Il avait été découvert que le développeur suit des comptes comme Libs of TikTok, Donald Trump, Tucker Carlson et d’autres figures d’extrême droite, ce qui peut être facilement vérifié sur cette page, où l’on peut voir aussi qu’il suit par exemple Grummz. Si le point sur les NFT et la cryptomonnaie peut être plus difficilement vérifié, la dernière partie concernant le fait qu’il affirmerait que le COVID-19 est d’origine humaine et qu’il promeut apparemment une rhétorique anti-vax reste sourcée avec cet article de NME. Cette publication a été suivie par de nombreux messages. Si certaines personnes étaient surprises d’apprendre cela, d’autres n’étaient pas étonnées par rapport aux opinions libertaires ou conservatrices du développeur ou émettaient des doutes sur la pertinence de ce qui était montré dans la publication, notamment sur les comptes suivis par Jonathan Blow, qui pourraient ne pas refléter ses véritables pensées pour certains, et le point sur les NFT/la cryptomonnaie. Pourtant, lorsque l’on regarde ses J’aime, on tombe facilement sur des publications misogynes, transphobes et issus de la droite alternative ou de l’extrême droite. Cela a d’ailleurs été remarqué une nouvelle fois après la sortie de Braid, Anniversary Edition.

Des internautes ont inévitablement fait le lien avec sa personnalité, sa page Wikipedia en anglais, qui est étonnamment très détaillée (certains pensent qu’il aurait tout écrit lui-même pour son ego) et ce qu’il a pu dire par le passé. D’autres ont épluché son compte Twitter, en remarquant les mèmes qu’il partage se moquant de ce qu’il appelle les « progressistes ». Encore d’autres ont évidemment partagé la fameuse séquence d’Indie Game : The Movie, où l’on voit le rappeur Soulja Boy jouer à Braid tout en rigolant. Dans ce passage, le développeur raconte qu’il est devenu très déprimé, non seulement par rapport à la durée du projet, mais aussi parce que de nombreuses personnes sur internet n’auraient pas vu ce qu’il pensait être le plus spécial dans le jeu (il montre des critiques très positives à l’égard de Braid, mais qui ne parlent pas de ce qu’il pense être spécial avec ce jeu). La séquence souvent partagée se termine sur une mise en scène assez dramatique, où Jonathan Blow est assis dans l’obscurité, sous les rires de Soulja Boy et ses amis :

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 15 mai 2024 à 2:44

Partager sur

  • Sorties :
  • 14 Mai 2024
  • 14 Mai 2024
  • Non renseignée
  • Sorties :
  • 14 Mai 2024
  • 14 Mai 2024
  • Non renseignée
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

30

MAI.

Umbraclaw

Nintendo Switch - Action Plate-formes - Inti Creates

30

MAI.

Xuan Yuan Sword 7

Nintendo Switch - A-RPG - eastasiasoft - DOMO Studio SOFTSTAR ENTERTAINMENT

20

JUIN.

Dicefolk

Nintendo Switch - RPG - Good Shepherd Entertainment - Leap Game Studios Tiny Ghoul