C’était il y a 10, 15 et 20 ans…

Il y a 10 ans, 15 ans voire 20 ans jour pour jour, que des événements auront marqué l’univers du jeu vidéo à tout jamais.
Petit tour d’horizon d’un univers impitoyable… ou pas.

C’était il y a 10 ans : la 3G

En effet, le premier satellite visant à transformer nos petits appareils mobiles – qu’on appelait encore difficilement cellulaires à l’époque – débarque dans l’espace. Il s’agissait de Inmarsat 4, satellite toujours en activité qui donna l’opportunité à l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie de comprendre vraiment ce que signifie avoir du débit (432kbits/s !).

On sait aujourd’hui ce que la 3G a pu apporter au monde du mobile : des stores remplis de jeux à télécharger à la volée, des applications connectées, et une toute nouvelle communauté de joueurs qui ne jouait alors par sur consoles de salon.

C’était il y a 15 ans : la Xbox

On se souvient encore de Bill Gates (avec sa grosse boîte) monter sur scène le 10 mars 2000, tout fier et transpirant, de ce que son projet alors encore appelé X-Box allait provoquer dans le milieu du jeu vidéo. C’était à l’époque ou seul Nintendo, Sega et Sony semblaient pouvoir proposer du hardware dans un milieu de requins, où les nouveaux n’avaient clairement pas leur place. Sauf que Bill Gates, contrairement à certaines entreprises qui en ont perdu les dents (SNK, Nokia…), avait du stock de billets verts pour appuyer sa stratégie : faire rentrer le PC dans votre salon, avec une boîte qui supporte le Direct X et sa technologie alors en avance sur ce qu’il se faisait dans le marché des consoles (qui raisonnaient encore en valeurs de “bits” à l’époque).

Pari osé, mais pari réussi, quand on voit ce que ça a donné par la suite, le jeu vidéo doit aussi beaucoup à cette entrée fracassante de Microsoft et de ses idées / franchises fraîches.

C’était il y a 20 ans : Chrono Trigger

Le 11 mars 1995, Squaresoft lâche, sans véritablement le savoir, l’une des plus belles productions jamais existantes avec son Chrono Trigger, fruit de l’association des tête créatives japonaises de l’époque : Nobuo Uematsu et Yasunori Mitsuda (composition musicale), Hironobu Sakaguchi (à la supervision), Akira Toriyama (au chara-design) ainsi que Yuji Horii (au développement).

Vendu à plus de 2,36 millions d’exemplaires sur le territoire japonais, c’est malheureusement dû aux complications que représentait l’exportation et l’adaptation multi-langues (et aux coûts que cela implique) que Chrono Trigger ne touchera le marché européen qu’en 2008 avec sa version DS.

Un succès critique complet, soulignant son avant-gardisme sur les choix et fins multiples qu’il proposait, Chrono Trigger devient aussi l’objet de toutes les convoitises sur le marché occidental. C’est un peu comme les amiibo au fond, c’est quand le produit n’est pas disponible quelque part qu’il devient vite indispensable. Mais la comparaison s’arrête-là, le jeu de Squaresoft fait montre de toutes les qualités du genre J-RPG, qui tient-là sûrement son meilleur représentant.

  • Nintendo-Difference

    par Kiklox

    le 11 mars 2015 à 10:38

Partager sur

  • Sorties :
  • 6 Février 2008
  • 25 Novembre 2008
  • 20 Novembre 2008
  • Sorties :
  • 6 Février 2008
  • 25 Novembre 2008
  • 20 Novembre 2008
LES COMMENTAIRES
Les commentaires sont désactivés.
Les prochaines sorties

26

OCT.

Shadow Corridor

Nintendo Switch - Aventure Survival-Horror - NIS America - Regista KazukiShiroma

28

OCT.

Happy Game

Nintendo Switch - Aventure Puzzle - Amanita Design

28

OCT.

Okinawa Rush

Nintendo Switch - Beat them all Plate-formes Aventure - No Gravity Games - Sokaikan