Front Mission 1st : Remake sortira en novembre 2022 sur Nintendo Switch, le remake de Front Mission 2 prévu pour 2023 et le remake de Front Mission 3 confirmé

D’abord annoncé pour l’été 2022, c’est finalement en novembre que sortira le remake du RPG stratégique Front Mission, plus précisément le tout premier épisode développé à l’origine par G-Craft et édité par Squaresoft sur Super Famicom. Le jeu avait déjà été retravaillé par Square Enix, qui l’avait ressorti sur WonderSwan Color puis sur PlayStation et enfin sur DS. Pour le remake sur Switch, Square Enix a laissé un autre studio s’en occuper. Il s’agit de la société polonaise Forever Entertainment (en charge des remakes de Panzer Dragoon premier du nom et de II Zwei ainsi que de The House of the Dead, avec MegaPixel Studio et Storm Trident pour les remakes des Front Mission) qui avait annoncé il y a plusieurs mois avoir conclu un accord pour développer et éditer plusieurs remakes de jeux basés sur une licence appartenant à Square Enix au Japon. C’est donc Front Mission, dont le remake est simplement intitulé Front Mission 1st : Remake. Le remake de Front Mission 2 qui avait déjà été annoncé a désormais été détaillé avec en plus sa première vidéo et ses premières images, et sa sortie est fixée à 2023. Ces annonces ont été faites durant le Nintendo Direct du 13 septembre, où nous avons également appris que Front Mission 3 aura lui aussi droit à un remake. Les remakes seront jouables en français, anglais, japonais, espagnol, portugais, italien, allemand, polonais et chinois simplifié.

 

 

Front Mission 1st : Remake

 

Il faut savoir que la première version DS de Front Mission, intitulée Front Mission 2089 et qui avait été également développée pour le format mobile, avait déjà eu droit à un remake sur la même console, à savoir Front Mission 2089 : Border of Madness. Celui développé par Forever Entertainment / MegaPixel Studio et Storm Trident est donc le troisième remake, qui se base visiblement sur le remake PlayStation, étant donné que son titre était Front Mission First. Le remake sur Switch ne semble pas suivre la voie de la version DS, qui était pratiquement comme un nouveau jeu. Square Enix avait même fait appel déjà à l’époque à différents studios pour le développement, à savoir MSF, Winds et h.a.n.d., et une suite du remake (qui s’écarte donc de Front Mission 2), intitulée Front Mission 2089-II, avait même été conçue, mais seulement sur mobile.

La série, débutée sur Super Famicom, compte désormais au total 15 jeux. Le dernier en date avant l’annonce du nouveau remake du premier jeu était Left Alive, un jeu de survie s’écartant des autres épisodes, mais faisant toujours partie de la saga. Malheureusement, le succès de ce volet qui avait été développé par le studio Ilinx, autant critique que commercial n’a pas été au rendez-vous. Le dernier jeu qui utilisait le titre Front Mission remonte à l’année 2010. Il s’agissait de Front Mission Evolved, qui s’écartait aussi quelque peu de la série principale en étant un jeu de tir, d’autant plus que pour cet épisode, Square Enix avait fait appel à Double Helix Games. Le dernier véritable jeu numéroté de la série en date est donc Front Mission 5 : Scars of the War, encore un RPG stratégique développé par Square Enix et qui était sorti en 2005 sur PS2, en excluant Front Mission 2089, son remake et sa suite.

À noter que la sortie mondiale de Front Mission 1st : Remake est comme un petit événement, puisque le jeu d’origine sur Super Famicom n’est jamais sorti en dehors du Japon, de même pour le remake PlayStation. La version DS avait eu cette chance, mais elle aussi avait eu du mal étant donné qu’elle n’était pas arrivée jusqu’en Europe. Chose intéressante à noter, et qui est peut-être assez méconnue, les origines de Front Mission ne remontent en réalité pas au premier jeu sur Super Famicom, mais au manga Front Mission Zero paru chez ASCII Comics et FamiComics en 1994 et 1995. L’histoire de ce manga se déroulait avant celle de Front Mission et permettait donc de savoir ce qu’il s’est produit juste avant le début du jeu.

 

 

En plus de son gameplay souvent décrit comme l’un des classiques du genre RPG stratégique, la saga des Front Mission, du moins dans les épisodes principaux, est également connue pour ses mecha, les Wanzers, et son scénario, un point que Forever Entertainment a bien compris puisqu’on nous promet une histoire complète avec des dizaines de personnages à découvrir et des protagonistes non-manichéens. Forever Entertainment indique aussi qu’il y aura un mode « moderne » avec des contrôles améliorés et une bande-son entièrement réorchestrée (par qui ? On ne sait pas encore).

L’histoire du premier Front Mission se déroule à la fin du XIXe siècle, en 2090, au sein d’une île fictive de l’Océan Pacifique appelée Huffman. Les peuples du monde entier se battent en utilisant des machines de guerre / mecha, les Wanzers, à la suite d’une guerre, qui en a entraîné une autre après de graves événements. L’Île de Huffman est le seul endroit où l’Oceania Cooperative Union (O.C.U.) et l’Unified Continental States (U.C.S.) partagent une frontière commune, ce qui représente un foyer de conflits.

Tout commence lorsqu’un peloton de reconnaissance de l’O.C.U. dirigé par le capitaine Royd Clive a pour mission d’aller enquêter dans une usine de munitions de l’U.C.S. Mais des Wanzers de cette organisation tendent au groupe une embuscade, ce qui déclenche une série d’événements et fait replonger l’île entière dans le chaos. Pour couronner le tout, la fiancée de Royd, le Lieutenant Karen Meure, est portée disparue au combat. Royd décide donc d’enquêter sur la disparition de Karen une fois renvoyé à la vie civile. Ce qu’il ne sait pas, c’est que sa quête va le mener au cœur de la conspiration qui se cache derrière l’incident… De plus, il va se retrouver au plus proche des différents pouvoirs qui l’ont organisé.

 

 

Forever Entertainment n’a pas précisé si le personnel à l’origine du premier Front Mission est impliqué dans le développement du remake. Le réalisateur était Hideo Iwasaki, qui est resté jusqu’au quatrième épisode sur PS2. Le célèbre artiste Yoshitaka Amano s’était occupé du character designer et des illustrations du jeu, tandis que les musiques avaient été créées par deux compositrices renommées : Yoko Shimomura et Noriko Matsueda. Shimomura avait travaillé juste avant seule sur Live A Live, et Hironobu Sakaguchi avait suggéré de la faire participer à la bande originale de Front Mission pour épauler Matsueda (qui a ensuite travaillé sur Chrono Trigger, Bahamut Lagoon, Front Mission 2, Racing Lagoon, The Bouncer et Final Fantasy X-2, qui fut son dernier projet avant de quitter Square avec son mari, le compositeur Takahito Eguchi). Cependant, Shimomura n’était pas très familière avec la musique à créer pour ce genre de jeu et débutait encore chez Square à l’époque. C’est Hidenori Iwasaki qui s’était occupé de l’arrangement des musiques pour les remakes sur PS1 et DS. Shimomura est restée attachée à son travail sur Front Mission et avait décidé d’inclure des réorchestrations de plusieurs de ses musiques pour son album drammatica paru en 2008 et même pour memória! en 2014. Pour le moment, elle n’a pas réagi à l’annonce du remake sur Switch, et Forever Entertainment n’a partagé aucune information sur la musique.

 

 

Front Mission 2

 

Front Mission 2 ressortira pour la première fois avec son remake sur Switch. En effet, malgré son succès après sa sortie le 25 septembre 1997 au Japon sur PlayStation, le jeu n’a jamais été remastérisé ou porté sur une autre plateforme. De plus, il n’est jamais sorti en dehors du Japon, et l’arrivée de son remake est donc comme un petit événement. La raison avait été brièvement expliquée par Koichiro Sakamoto, producteur de la version DS de Front Mission et responsable des relations publiques autour de la série Front Mission à l’époque, dans une interview accordée en 2007 au site RPGFan. Sans entrer dans les détails, il déclarait que la raison pour laquelle il était difficile de sortir le deuxième Front Mission en dehors du Japon, c’était parce que selon lui, il y aurait certaines choses qu’il est acceptable de dire au Japon, mais ce serait comme un « faux pas » d’en parler en Amérique. Il précisait cependant que la version DS de Front Mission possède le même type de vocabulaire que Front Mission 2 et qu’elle a pu sortir aux États-Unis, et que s’il y avait une opportunité, ce serait bien de pouvoir sortir le jeu en dehors du Japon. Finalement, c’est Forever Entertainment qui s’en occupera, de longues années après ces déclarations.

 

 

Front Mission 2 n’est pas le deuxième épisode de la série, puisqu’avant lui, il y a eu Front Mission Series : Gun Hazard, sorti le 23 février 1996 sur Super Famicom, lui aussi uniquement au Japon (cependant, il était ressorti en 2008 sur la console virtuelle Wii au Japon). Toutefois, Gun Hazard est un spin-off, et Front Mission 2 reste donc le deuxième jeu de la série principale. Il avait été encore une fois développé par G-Craft avec le retour de Toshiro Tsuchida, mais cette fois-ci à la réalisation. Concernant les musiques, Yoko Shimomura n’est pas restée, et c’est Noriko Matsueda qui a composé seule la bande-son. Yoshitaka Amano n’est pas non plus revenu pour le character design (il est seulement resté jusqu’à Gun Hazard).

 

 

Description officielle

 

En l’an 2102, les conflits internationaux sont menés par des machines de guerre géantes appelées Wanzers. Dans la République populaire d’Alordesh frappée par la pauvreté, les soldats de l’armée déplorent la situation difficile du pays et décident de se soulever en masse. Déclarant leur indépendance face à l’O.C.U. (L’Union Coopérative de l’Océanie), ils prennent le nom d’« Armée révolutionnaire ».

Ash, un soldat de l’O.C.U., parvient à réchapper à la bataille qui s’en suit, mais l’Alordesh est complètement envahi par l’Armée révolutionnaire. Ash et ses compagnons survivants s’infiltrent alors dans les souterrains labyrinthiques d’Alordesh pour essayer de fuir. Cependant, ils ont tôt fait de découvrir l’existence d’un vaste complot derrière ce coup d’état.

FRONT MISSION 2: Remake conserve le scénario élaboré, les combats stratégiques au tour par tour et les options de personnalisation des Wanzers qui ont fait la renommée du premier opus, tout en actualisant les graphismes et en ajoutant de nouvelles fonctionnalités et améliorations :

 

  • Nombreuses nouvelles langues supportées
  • Nouvelle option de « caméra libre » pour zoomer pendant le jeu et voir les Wanzers en détail
  • Nouvelles options de teintes et de camouflages
  • Effets en jeu modernes
  • Bande-son réarrangée

 

 

Front Mission 3

 

En ce qui concerne Front Mission 3, lui aussi avait été précédé par la sortie d’un autre spin-off, le jeu de stratégie en temps réel Front Mission Alternative sur PlayStation développé par Square. Toutefois, Square a aussi développé par la suite Front Mission 3, contrairement aux épisodes principaux précédents qui avaient été conçus par G-Craft. Il est sorti sur PlayStation le 2 septembre 1999 au Japon, puis le 23 mars 2000 aux États-Unis et le 11 août 2000 en Europe. Tsuchida était revenu à la réalisation, mais l’équipe principale était assez différente. Il y avait cette fois deux scénaristes, Norihiko Yonesaka (qui avait déjà travaillé sur Front Mission 2, mais pas sur l’histoire, et que l’on a ensuite retrouvé sur le scénario de Xenosaga : Episode II – Jenseits von Gut und Böse et Xenosaga : Episode III – Also Sprach Zarathustra) et Kazuhiro Matsuda (qui, comme Yonesaka, avait déjà travaillé sur Front Mission 2), trois compositeurs pour l’OST (Koji Haytama, Hayato Matsuo et SHIGEKI) et deux artistes pour le character design et le graphic design respectivement, Akihiro Yamada (character designer pour la série Wyzardry, Mystic Ark, Saiyuki : Journey West, Warriors Orochi 3 : Ultimate et RahXephon, illustrateur pour Might and Magic III : Isles of Terra, Twelve Kingdoms, Record of Lodoss War et Castlevania : Vampire’s Kiss, que l’on connaît aussi aujourd’hui pour son travail sur les illustrations de plusieurs personnages pour Fire Emblem Heroes) et Atsushi Domoto (artiste qui travaille aujourd’hui chez Monolith Soft, que ce soit sur les illustrations et la modélisation en 3D à la fois pour les jeux phares du studio mais aussi pour les titres développés en interne par Nintendo appartenant aux séries Animal Crossing, The Legend of Zelda et Splatoon). Bien que Front Mission 3 était le premier épisode de la série principale à être développé par Square, il faut que savoir que la société avait racheté G-Craft, et des développeurs de ce studio étaient donc à nouveau impliqués dans le développement de ce jeu.

 

Front Mission 1st : Remake
Front Mission 2 : Remake
Front Mission 3 : Remake
  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 21 septembre 2022 à 1:59

Partager sur

  • Sorties :
  • Novembre 2022
  • Novembre 2022
  • Novembre 2022
  • Sorties :
  • Novembre 2022
  • Novembre 2022
  • Novembre 2022
  • Sorties :
  • 2023
  • 2023
  • 2023
  • Sorties :
  • 2023
  • 2023
  • 2023
  • Sorties :
  • Non renseignée
  • Non renseignée
  • Non renseignée
  • Sorties :
  • Non renseignée
  • Non renseignée
  • Non renseignée
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

4

OCT.

Overwatch 2

Nintendo Switch - Action - Blizzard Entertainment

6

OCT.

Serial Cleaners

Nintendo Switch - Action - 505 Games - Draw Distance

6

OCT.

Youropa

Nintendo Switch - Plate-formes Réflexion - frecle

7

OCT.

Chaos;Child

Nintendo Switch - Aventure - Spike Chunsoft - MAGES.

7

OCT.

Chaos;Head Noah

Nintendo Switch - Aventure - Spike Chunsoft - Nitroplus Red Flagship MAGES.