Heart Machine et Devolver Digital annoncent Possessor(s), un nouveau jeu d’action-aventure prévu pour 2025 sur consoles et PC

Après Hyper Light Drifter, Solar Ash et Hyper Light Breaker en accès anticipé, Heart Machine, le studio de développement fondé par Alx Preston, signe sa quatrième création avec Possessor(s), un jeu d’action-aventure en scrolling latéral dont la sortie est prévue pour 2025 sur consoles et PC via Steam. Édité par Devolver Digital, le jeu a été révélé pour la première fois lord de la présentation Devolver Direct 2024. Les développeurs souhaitent créer une expérience à la fois profondément personnelle et visuellement époustouflante. Les consoles n’ont pas été précisées pour le moment, mais étant donné qu’Hyper Light Drifter et Solar Ash sont sortis sur Switch, on imagine qu’il en sera de même pour Possessor(s), et/ou qu’il sortira sur la prochaine console de Nintendo.

 

 

Danny Moll, le directeur artistique, indique que Possessor(s) s’inspire de différents jeux tels qu’INSIDE, Signalis et Control ainsi que de séries TV comme Severance, avec un monde à la fois familier et terriblement surréaliste. Il faut imaginer un paysage de science-fiction post-apocalyptique, influencé par un monde fictif étrange qui s’inspire d’œuvres comme Area X de Jeff Vandermeer ou le film Annihilation. Le directeur artistique décrit également Possessor(s) comme le « rétrofuturusime sony-walkman », mais dans un jeu. Alx Preston s’est également exprimé, en affirmant que bien que Possessor(s) partage l’ADN d’Hyper Light Drifter, il s’agit d’un monde et d’une histoire totalement différents. Il dit qu’en tant que studio, ils appliquent sans cesse à leur œuvre en cours de préparation les leçons précieuses tirées de leurs succès et de leurs erreurs passées. Pour ce jeu, ils mettent ces leçons en pratique et les transforment en quelque chose d’unique. Il déclare : « Possessor(s) est un jeu sur les relations, en particulier celles qui nous blessent et la façon dont nous les traversons. » Les développeurs voulaient explorer l’idée de se sortir des pièges toxiques et le difficile voyage du développement personnel. Les personnages du jeu essaient de changer pour le mieux et luttent pour arrêter de se punir eux-mêmes. Alx Preston termine en disant que « le thème de la possession est lié à la façon dont nous guérissons de ces blessures émotionnelles ».

 

Possessor(s)

 

Possessor(s) offrira un gameplay en défilement horizontal au rythme effréné dont les combats s’inspirent des « platform fighters ». Les mécaniques s’appuient sur une gamme de capacités et de mouvements uniques. On devra alterner entre attaques terrestres et aériennes pour enchaîner les combos et autres juggles sur des ennemis et des boss. On aura accès à un large éventail d’armes puissantes et d’améliorations en tout genre qui viendront renforcer l’arsenal au fil de l’exploration. Cela permettra par ailleurs d’accéder à de nouvelles zones à mesure que les possibilités augmentent.

 

Possessor(s)

 

Le récit sera raconté à travers des personnages dangereux et un vaste monde complexe interconnecté qui se concentre sur l’exploration. On incarnera Luca, l’hôte, et Rehm, son homologue peu coopératif, lors de leur exploration d’une ville en quarantaine, dévastée et inondée par une catastrophe interdimensionnelle. Pour espérer survivre, ils devront apprendre à vivre ensemble.

L’aventure prend place dans les ruines interconnectées d’une méga-cité détruite. On y trouve des gratte-ciels effondrés, un aquarium abandonné et plus encore, chaque lieu renfermant de nombreux secrets. On nous promet de superbes environnements en 3D qui forment une toile de fond à des personnages animés et dessinés à la main et à une mystérieuse aventure de science-fiction et d’horreur.

Le scénario aura des embranchements multiples, dans une structure ouverte où l’on devra percer les mystères derrière la catastrophe ayant ravagé l’univers. On rencontrera toutes sortes de personnages, chacun ayant sa propre histoire liée à la dévastation de leur monde.

 

Possessor(s)

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 9 juin 2024 à 19:24

Partager sur

  • Sorties :
  • 2025
  • 2025
  • 2025
  • Sorties :
  • 2025
  • 2025
  • 2025
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties