Incarnez la mort dans le jeu de stratégie minimaliste Death Crown, le 12 novembre sur Nintendo Switch, PS4 et Xbox One

Sorti en 2019 sur PC et ayant récolté de très bonnes critiques, le jeu de stratégie en temps réel minimaliste en 1bit Death Crown, qui propose aux joueurs d’incarner la mort en personne, va sortir sur console, précisément le 12 novembre prochain sur Nintendo Switch, PlayStation 4 et Xbox One. Développé par CO5MONAUT et Stas Pisarev et édité sur consoles par BadLand Publishing, Death Crown place le joueur dans la peau de la Mort et de ses légions avec un seul but : punir le Royaume de l’Humanité pour son orgueil (mais il est aussi possible de jouer la faction des humains).

À la fin de la guerre millénaire, lorsque tous les cimetières débordaient de corps des défunts, arriva celui qui se nommait le Roi. Grâce à sa volonté inflexible, le Roi put soumettre et unifier toutes les terres. Le Royaume est apparu, et l’ère de l’Humanité débuta. Le Roi dirigeait avec sagesse et équité, mais son temps sur ces terres s’était écoulé : la Mort elle-même vint pour lui. Mais la volonté du Roi fut telle qu’il contesta la Mort. Il devint si fier qu’il en humilia la Mort elle-même. L’idée d’un pouvoir écrasant et de l’immortalité ne quittait pas son esprit. Le Roi réalisa que ce pouvoir sur le vivant n’était pas assez pour lui. Le Roi décida de récupérer le puissant artefact nommé Death Crown. C’est ainsi que commença la Guerre de Death Crown…

Cette esthétique aussi surprenante que minimaliste rend hommage aux classiques développés pour les ordinateurs Apple II dans les années 1980. Le Pixel Art 1bit, inspiré des gravures médiévales, est ici au service d’un mécanisme aussi simple que féroce basé sur un système pour le moins classique : le joueur dispose de casernes produisant des troupes, de mines produisant de l’or, et de tours protégeant les bâtiments. Le but est de détruire la forteresse ennemie et pour ce faire, il faudra générer des ressources (en construisant des mines ou des moulins, selon la faction), des  troupes qui, une fois produites, pourront être lancées contre son adversaire et des  tours qui serviront à défendre les positions et avancer dans sa conquête du monde.

Ici, la stratégie à long terme n’est pas récompensée, dans Death Crown, le joueur doit agir et réagir aux mouvements de son adversaire très rapidement. Le déroulement de chaque partie peut changer complètement en quelques secondes, tout comme une partie d’échecs express. Une minute de déconcentration, même un instant, se paie par une douloureuse défaite. Death Crown proposera  trois campagnes dans lesquelles il sera possible de conduire, au choix, les morts, les humains ou les démons (voir en bas d’article, faction à venir dans le prochain DLC pour les démons), à travers plus de 90 cartes. Inutile de préciser que le jeu est retord et qu’il promet de faire transpirer du sang pour conquérir toutes ces cartes, car à partir de la troisième carte de chaque faction (il y a 20 scénarios dans la campagne de chaque côté), l’IA deviendra implacable. Le jeu renferme également 12 boss aux mécaniques uniques.

Pour les vétérans du RTS, en plus des trois campagnes proposées, Death Crown offre un défi pour le moins salé : le mode Domination. Dans ce mode, les joueurs peuvent grimper dans le classement tout en faisant face à 30 missions infernales avec seulement trois vies au compteur. Le jeu propose également un mode multi local permettant de jouer les campagnes en coop’ ou d’affronter un autre joueur en mode PVP. Enfin, bonne nouvelle : Death Crown sortira avec le DLC Menace Démoniaque (qui n’est pas encore sorti sur PC) et qui inclura notamment une nouvelle faction (les démons), une nouvelle campagne, une nouvelle carte (donjon des morts-vivants) et 21 nouvelles missions. L’histoire de ce DLC commence alors que le roi est tombé. L’Humanité a subi une défaite écrasante dans la guerre contre la Mort. Mais ils n’étaient pas tous prêts à accepter cette situation. L’Ordre des Warlocks, fidèle au Roi, décida de se venger pour cette humiliation. Ils ouvrèrent alors un ancien portail permettant d’invoquer des hordes de démons…

  • Nintendo-Difference

    par Draco

    le 7 juillet 2020 à 10:04

Partager sur

  • Sorties :
  • 12 Novembre 2020
  • 12 Novembre 2020
  • Non renseignée
  • Sorties :
  • 12 Novembre 2020
  • 12 Novembre 2020
  • Non renseignée
LES COMMENTAIRES
Les commentaires sont désactivés.
Les prochaines sorties

22

AVR.

MOTOGP 21

Nintendo Switch - Course Sport Simulation - Milestone

22

AVR.

Picross S6

Nintendo Switch - Puzzle Réflexion - Jupiter

22

AVR.

Shantae

Nintendo Switch - Plate-formes - WayForward