L’action RPG Crystar de Gemdrops et FuRyu, avec la participation d’artistes du studio Shaft et des chansons de Nagi Yanagi, débarque au printemps 2022 sur Nintendo Switch

Sorti en 2018 au Japon en exclusivité sur PlayStation 4 puis l’année suivante en Occident avec en plus une version PC, l’action RPG Crystar développé par le studio japonais Gemdrops a fait partie des petits succès de l’éditeur FuRyu, qui a souvent l’habitude de produire des projets originaux en plus de jeux basés sur d’autres licences existantes, avec la participation de développeurs renommés, ce qui était le cas dernièrement avec Monark qui a réuni plusieurs personnalités ayant travaillé sur les origines de Megami Tensei. Alors que Crystar n’avait pas été pensé pour la Nintendo Switch à l’époque, le jeu sortira finalement sur la console dès l’année prochaine, plus précisément le 24 février au Japon et au cours du printemps en Europe et aux États-Unis.

 

 

Site officiel de la version Switch (NIS America)

Site officiel (Spike Chunsoft)

Site officiel japonais

 

 

Le jeu comprendra uniquement la traduction anglaise et la possibilité de choisir entre le doublage anglais et les voix japonaises, comme pour la version d’origine. La version Switch de Crystar comprendra tout le contenu du jeu d’origine ainsi que 30 éléments des DLC qui avaient été proposés pour les versions PS4 et PC, NIS America décrivant Crystar sur Switch comme une édition définitive.

Crystar a connu au total trois éditeurs : FuRyu au Japon, ce qui est aussi le cas pour la version Switch, Spike Chunsoft en Occident pour les versions PS4 et PC, et enfin NIS America pour la version Switch en Occident. NIS America assurera chez nous la sortie en physique, avec une édition standard et une édition limitée. L’édition standard peut être précommandée sur la boutique européenne de NIS America au prix de 41,66 £, tandis que l’édition limitée coûte 62,49 £. Elle comprend, en plus de Crystar, une boîte collector, l’artbook « Recollection of Purgatory », le CD « Special Soundtrack », le stand en acrylique « Weeping Warrior », le poster en tissu « The Sorrow of Rei », un journal visuel avec des illustrations d’Hajime Ueda et les cartes illustrées « Souls in Purgatory ». Au Japon, il y aura aussi une édition limitée avec un artbook de 80 pages contenant des illustrations de RIUICHI et ntny, dont plusieurs spécialement réalisées pour la version Switch. Pour la version téléchargeable, il y aura aussi une édition avec un artbook en dématérialisé.

 

 

Description officielle, par Koch Media

 

Rei et Mirai, deux sœurs, se retrouvent soudainement aspirées dans le Purgatoire, où des monstres venus d’autres mondes rôdent. C’est dans cette étrange dimension que Rei découvre un pouvoir caché qui lui permet de se battre. Cependant, elle perd le contrôle, ce qui la conduit à tuer sa sœur accidentellement.

 

« J’ai peur… Peux-tu me tenir la main ? Comme avant… s’il-te-plaît »

 

En plein désarroi et désespérée, Rei est approchée par des démons qui lui proposent un sinistre contrat : servir en tant que « Executor » et débarrasser le Purgatoire des monstres corrompus qui l’infestent. En échange, ils lui garantissent un moyen de ramener sa sœur à la vie. Incarnez Rei, faites équipe avec d’autres « Executors » et découvrez la vérité sur les âmes fragmentées du Purgatoire. Affrontez de nombreux monstres mais aussi vos démons intérieurs dans une lutte désespérée pour tenter de ramener votre sœur à la vie et ainsi rentrer chez vous.

Crystar vous plonge dans un monde sombre où résident les âmes perdues et où vos larmes vous confèrent des pouvoirs. Alternez entre une multitude de personnages uniques et utilisez leur force pour affronter les horribles hordes de spectres et de revenants. Augmentez votre « Tear Gauge » en combat pour l’utiliser et invoquer de puissants Gardiens qui combattront à vos côtés. Lorsque les tourments des ennemis vaincus menacent de vous submerger de désespoir, larmes et chagrins vous permettront d’atteindre la catharsis, améliorant ainsi vos attaques et votre armure.

 

« Je suis ton Gardien, Heraclitus : le miroir qui reflète ton cœur. Je te conférerai ma bénédiction et deviendrai ainsi ton épée, afin de vaincre tes ennemis »

 

Crystar propose quatre personnages principaux, dont chacune de leur histoire est intimement mêlée à l’intrigue :

  • Rei, le personnage principal du jeu, qui souhaite ramener à la vie sa sœur qu’elle a tuée.
  • Kokoro, une femme assoiffée de vengeance à cause de la perte de son compagnon et de son enfant.
  • Sen, une jeune fille qui combat dans le Purgatoire dans l’optique de poursuivre la justice en laquelle elle croît.
  • Nanana, une humanoïde Revenante au centre du mystère qui entoure nos héroïnes. Elle est obsédée par Rei.

 

Caractéristiques principales :

  • La renaissance de Rei : Découvrez pour la première fois sur Nintendo Switch la version définitive de Crystar, incluant l’intégralité des contenus supplémentaires du jeu !
  • Le Purgatoire vous attend : Alternez entre le monde réel et la dimension des âmes perdues dans votre quête pour ressusciter votre défunte sœur. Rencontrez les démons citoyens du Purgatoire et utilisez leurs pouvoirs pour combattre les hordes de Spectres et de Revenants.
  • Des larmes viennent la victoire : Purgez les ennemis pour accumuler des « Torments », purifiez-les afin d’obtenir des « Sentiments » à utiliser durant vos batailles et remplissez la « Tear Gauge » en combat pour invoquer de puissants Gardiens.

 

 

L’équipe derrière le jeu 

 

Crystar a été produit et réalisé par Fuyuki Hayashi de FuRyu, qui a aussi travaillé sur Monark. L’histoire a été écrite par Naoki Hisaya, l’un des anciens scénaristes du studio Key qui a notamment imaginé le scénario de Kanon et d’autres visual novels comme Moon, One : Kagayaku Kisetsu e, Sola ou encore l’anime Sora no Method. Pour le character design, FuRyu et Gemdrops ont fait appel à deux artistes : RIUICHI et ntny. Ce dernier a notamment travaillé sur la série des Surge Concerto de Gust (Ciel nosurge et Ar nosurge).

Les musiques ont été composées par Sakuzyo, qui a notamment travaillé sur de nombreux jeux de rythme comme Cytus, Deemo, Arcaea, Chunithm et Wacca. Comme indiqué plus haut, l’artiste et animateur Hajime Ueda a travaillé sur les illustrations de Crystar, dont de nombreuses que l’on retrouve directement dans le jeu. Il est très connu pour son travail sur plusieurs génériques de fin des anime de la série Monogatari de Shaft et ses illustrations pour d’autres œuvres animées du studio comme March comes in like a lion, Puella Magi Madoka Magica et Nisekoi.

 

 

Le studio Shaft était d’ailleurs également impliqué dans le jeu puisqu’il a réalisé le générique d’ouverture. Tatsuya Oishi, qui travaillait pour le studio jusqu’à 2018, était le réalisateur. Il a aussi réalisé Bakemonogatari et les films Kizumonogatari, et a également travaillé sur d’autres anime de Shaft comme Tsukuyomi : Moon Phase, Pani Poni Dash!, Negima!?, Hidamari Sketch, Sayonara, Zetsubou-Sensei, Maria Holic et And Yet the Town Moves.

Les chansons du générique d’ouverture (can cry) et de fin (re-live) ont toutes les deux été composées et interprétées par la chanteuse Nagi Yanagi / yanaginagi. Autrefois membre de supercell, elle est devenue particulièrement célèbre avec sa chanson Kimi no Shiranai Monogatari, utilisée dans le générique de fin de Bakemonogatari. Elle a chanté pour de nombreux jeux et anime, dont Mahoutsukai no Yoru, Cencoroll, Naruto Shippuden, Rewrite, Atelier Ayesha : The Alchemist of Dusk, Jormungand, Time Travelers, NORN9, My Teen Romantic Comedy SNAFU, Waiting in the Summer, Amnesia, A Lull in the Sea, Black Bullet, The Fruit of Grisaia, selector battle with WIXOSS, Les Chroniques d’Arslân, Seraph of the End : Battle in Nagoya, Laplace Link, Danganronpa 3 : The End of Hope’s Peak High School,Berserk (2016), Chronos Ruler, Heiligenstädter Lied, Kino’s Journey -the Beautiful World-, Just Because!, Hakyuu Houshin Engi, IRODUKU : The World in Colors, Engage Princess​ ~Nemureru Himegimi to Yume no Mahoutsukai~, The Case Files of Jeweler Richard, The Day I Became a God, The Genius Prince’s Guide to Raising a Nation Out of Debt et The Faraway Paladin.

 

 

Gemdrops est un studio qui aide généralement d’autres sociétés pour le développement de certains aspects dans leur jeux. Certains ont été gardés secrets, tandis que d’autres assez connus couvrent des supports allant des smartphones, au PC et aux consoles tels que Gunslinger Stratos 2Star Ocean : Second EvolutionI am SetsunaLost SphearDragon Quest XI : Les combattants de la destinée et Dark Eclipse en plus de Crystar, ou encore Oninaki, Azur Lane Crosswave, Toraware no Palm Refrain VRNinjala, World’s End ClubKizuna AI – Touch the Beat!Sakune : Of Rice and Ruin et dernièrement Tsukihime -A piece of blue glass moon-. En interne, Gemdrops a développé plusieurs jeux en Réalité Virtuelle comme les deux Spice and Wolf VR et les deux versions du jeu dans l’univers de Yuru Camp – Au grand air / Laid-Back Camp : Lake Motosu et Fumoto Campsite. En ce moment, le studio travaille sur le jeu d’action COGEN : Sword of Rewind.

 

 

Pour finir, le logo de Crystar a été conçu par WINFANWORKS.

 

 

Vidéos promotionnelles

 

 

Images et illustrations

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 22 novembre 2021 à 22:56

Partager sur

  • Sorties :
  • Printemps 2022
  • Printemps 2022
  • 24 Février 2022
  • Sorties :
  • Printemps 2022
  • Printemps 2022
  • 24 Février 2022
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

30

NOV.

Beyond a Steel Sky

Nintendo Switch - Action Aventure - Microids - Revolution Software

30

NOV.

Clockwork Aquario

Nintendo Switch - Action Plate-formes - Strictly Limited Games - Westone Bit Entertainment