Le jeu d’aventure/shoot ’em up Yurukill : The Calumniation Games, avec une histoire créée par Homura Kawamoto (Gambling School/Kakegurui), disponible au printemps 2022 sur Nintendo Switch, PS4, PS5 et PC

Il y a deux ans, IzanagiGames révélait Yurukill : The Calumniation Games à l’occasion du Tokyo Game Show 2019, un tout nouveau jeu imaginé et scénarisé par Homura Kawamoto, célèbre mangaka à qui l’on doit notamment Gambling School (Kakegurui), mais aussi d’autres mangas dont Rengoku Dead Role, Isekai Houtei, Bunburyoutou, Legal Egg, Greatest M, The War of Greedy Witches, Isekai no Hime to no Koi Bakuchi ni, Jinrui no Sonbou ga Kakattemasu, Isekai Tenseisha Koroshi : Cheat Slayer (annulé rapidement en raison de plagiat) ainsi que le light novel Raise On Fantasy et les anime Build Divide : Code Black et High Card.

Déjà annoncé à l’époque comme un jeu d’aventure de type escape game avec des phases de shoot ’em up développées par le studio G.rev (fondé par d’anciens employés de la division arcade de Taito ayant travaillé sur G-Darius et RayStom, et qui a développé Senko no Ronde, Under Defeat, Mamorukun Curse! ou encore Dariusburst Chronicle Saviours), le titre était prévu pour 2020 sur PlayStation 4 et PC via Steam, puis a été repoussé à 2021 avec l’ajout de versions Nintendo Switch et PS5, et enfin décalé au printemps 2022. Depuis quelques jours, nous savons désormais que le jeu aura droit à une traduction française pour le texte (le doublage restant uniquement en japonais) et qu’il sera édité en Europe et aux États-Unis par NIS America avec plusieurs éditions physiques sur Switch, PS4 et PS5 (en précommande sur la boutique officielle européenne de NIS America), et distribué par Koch Media en France.

 

 

Bien que Homura Kawamoto a imaginé le cadre du jeu et son histoire, le scénario est écrit par son petit frère, Hikaru Mono, qui a également travaillé avec lui sur Greatest M, Build Divide : Code Black et en ce moment sur High Card. Il s’est aussi occupé de l’œuvre iconique de son grand frère, Gambling School, en écrivant le manga Kakegurui Trip et le light novel Kakegurui Joker. Le character design de Yurukill : The Calumniation Games a été réalisé par l’artiste Hiro Kiyohara, à qui l’on doit celui du jeu Valkyria Revolution. Il est également connu pour son travail sur le manga Another, la série de light novels Bannou Kanteishi Q et bien d’autres mangas comme The Decagon House Murders, Kizu Kimi ni shika Kikoenai ou encore Tantei no Tantei. Les musiques ont été composées par Yuko Komiyama, qui a travaillé pour Capcom sur Mega Man X7, X : Command Mission et X8 mais aussi sur toute la série Monster Hunter à partir du deuxième épisode jusqu’à World. Depuis quelques années, on la retrouve souvent chez Square Enix pour les arrangements de musiques de différents jeux vidéo, notamment Kingdom Hearts III et Final Fantasy Record Keeper.

 

 

Yurukill : The Calumniation Games est donc un habile et étrange mélange entre deux parties : un jeu d’aventure sous la forme d’un escape game et des phases de shoot ’em up. Ce mélange fait forcément penser à une autre œuvre produite par IzanagiGames : World’s End Club, qui était sorti après Death Come True. Durant les séquences d’aventure, le but du jeu est de rassembler des preuves et des témoignages en parlant aux personnages, un peu comme dans les séries Ace Attorney et Danganronpa. Dans les phases de shoot ’em up, il faut trouver les bonnes réponses pour les preuves et les témoignages réunis pendant les scènes de conversation qui se déroulent lors de combats contre des boss. Pour les personnes qui ne sont pas très à l’aise avec les shoot ’em up, il y aura des options de difficulté qui permettront de passer les phases de tir sans se prendre la tête et de se concentrer essentiellement sur l’histoire. Les fans du genre pourront bien sûr profiter d’une bonne dose de challenge avec d’autres options. Vous trouverez un article sur la présentation du jeu qui avait eu lieu au Tokyo Game Show 2019 à cette adresse, mais notez bien que les séquences qui avaient été montrées à cette époque datent de plus de deux ans et que l’état du jeu a donc changé depuis.

 

Ces derniers mois, IzanagiGames a beaucoup communiqué sur le jeu, en présentant les personnages, l’histoire et le gameplay, le tout avec de nombreuses vidéos. Un site officiel est également accessible à cette adresse. Il existe aussi un compte Twitter officiel.

 

Présentation de l’histoire

 

Sengoku Shunju est un homme détruit, jugé coupable à tord du meurtre de 21 personnes brulées vives dans un immeuble. Il croupit dans sa cellule d’une peine de 999 années de prison et se remémore les paroles des familles des victimes, toutes persuadées qu’il est le criminel et la cause de tout leur malheur. Parmi ces familles de victimes, Rina Azami est l’une des plus virulentes et a juré de se venger lui lançant « Sengoku Shunju. Un nom que je n’oublierai jamais. Tu as tué toute ma famille. Pour cela, je ne te le pardonnerai jamais ». Des mots qui résonnent encore dans sa tête. Un jour, alors qu’il se réveille dans sa cellule, une femme portant un masque de renard se présente à lui comme étant Binko et lui dit alors : « Sengoku Shunju, vous êtes un criminel condamné à de nombreuses années de prison, mais on vous a offert la chance de gagner votre liberté. Pour cela, vous devez survivre à diverses « attractions » d’un certain parc d’attractions. Si vous parvenez à survivre, alors vos crimes seront pardonnés. »

Sengoku Shunju n’est pas la seule personne à qui cette mystérieuse proposition a été faite. Plusieurs criminels se voient proposer cette rédemption contre ce jeu mortel, et pour cela, ils devront faire équipe en tant que criminels (appelés alors « prisonniers ») avec face à eux les équipes des victimes (visiblement des familles de victimes de leurs crimes) ici appelés « bourreaux ». Au total, il y aura cinq équipes : Mass Murderers, Death Dealing Duo, Crafty Killers, Sly Stalkers et Peeping Toms. Outre Sengoku, il existe quatre autres groupes de criminels et leurs victimes respectives.

Les prisonniers espèrent surmonter les défis afin d’être graciés. Si les bourreaux gagnent, leurs vœux seront exaucés. Ils pourront enfin venger leurs proches. Les défis se déroulent dans un parc d’attractions isolé appelé « Yurukill Land » et toutes sortes de secrets seront à découvrir alors que les équipes affrontent chaque attraction. Qui survivra à l’endroit cruel et tordu qu’est Yurukill Land ? Telle est la question à laquelle devra répondre le joueur.

Chaque chapitre sera basé sur un groupe différent de personnages. Il faudra percer le mystère derrière ces jeux et se rapprocher de la vérité derrière Yurukill Land. Au programme : de nombreuses énigmes à résoudre dont certaines demanderont d’enquêter sur les attractions pour y découvrir des indices vitaux. Récolter des informations sur les attractions à venir permettra de s’assurer de rester vivant.

 

 

Le gameplay

 

Le jeu proposera un système d’interrogatoire et de contre-interrogatoire où l’enjeu est tout simplement la vie des prisonniers face aux bourreaux, les équipes des familles de victimes. Pour survivre, il faudra faire les bons choix de réponse dans le temps imparti. Parmi ces jeux et attractions mortelles, les prisonniers devront faire face à des jeux de réalité virtuelle de type battle royale face aux combattants dirigés par les bourreaux. Les prisonniers doivent risquer leur vie dans des échanges de tirs acharnés tandis qu’ils cherchent la vérité sur les crimes dont ils sont accusés, pour certains à tort (et comme indiqué plus haut, la difficulté pourra être ajustée pour les joueurs souhaitant se concentrer sur l’histoire).

Dans les phases de shoot ’em up, il faudra incarner le Yurukill Fighter (combattant virtuel) et se replonger dans l’enquête des crimes présumés au sein de quiz à grande vitesse et gagner des vies à utiliser dans le battle royale, en fonction du nombre de réponses correctes. En tant que prisonnier, on sera traqué par une multitude d’ennemis différents. Il faudra également explorer une représentation visuelle de l’esprit du bourreau, utiliser les preuves obtenues au cours des sections d’aventure dans le but de détruire les préjugés qui se cachent dans leurs têtes et les libérer de l’idée que le héros, le prisonnier, est coupable. La voie neuronale est une visualisation de la route menant au cœur du cerveau du bourreau, contenant ce qu’il perçoit comme la vérité.

 

 

Le but du jeu sera également de compléter les phrases relatives à chaque incident et se frayer un chemin à travers le labyrinthe des pensées. Il faudra aussi les bourreaux dans des combats de boss annoncés comme intenses, ainsi que briser les « murs de l’esprit » et les « barrières cérébrales » – les boucliers qui se manifestent pour protéger les pensées les plus intimes des bourreaux –afin de prouver que l’on a été accusé à tort.

Le jeu offre au joueur le choix du combattant. Chaque prisonnier pilote un Yurukill Fighter (combattant virtuel) différent proposant ses propres caractéristiques, ce qui aura pour impact une certaine variété de styles de jeu. Le jeu propose également un mode Score Attack avec un classement en ligne. Dans ce mode, on pourra jouer le stage de notre choix, avec plus de libertés et dans différents niveaux de difficulté. On pourra essayer de battre notre propre score ou essayer de battre les joueurs des autres pays pour, peut-être, obtenir la première place dans le mode classement en ligne.

 

 

Les personnages

 

Mass Murderers

 

 

Prisonnier : Sengoku Shunju (doublé par Takuya Eguchi)

 

Âge : 29 ans
Signe astrologique : bélier
Groupe sanguin : O
Aime : le café glacé
N’aime pas : la prison
Intérêts : les jeux de société

Sengoku a été emprisonné pour un crime de masse dans lequel 21 personnes ont été brûlées vives. Il est sociable et attentionné. Il clame son innocence depuis plus de 10 ans et jure de sortir victorieux des Yurukill Games avec sa coéquipière Rina.

 

 

Bourreau : Rina Azami (doublée par Saori Hayami)

 

Âge : 17 ans
Signe astrologique : cancer
Groupe sanguin : A
Aime : sa famille
N’aime pas : le feu
Intérêts : tenir un journal photo

Rina est d’une beauté saisissante mais a du mal à s’exprimer, et est brusque et froide avec tous ceux qu’elle rencontre. Elle montre souvent une haine extraordinaire envers Sengoku. Ses raisons de participer aux Yurukill Games sont inconnues.

 

 

Death Dealing Duo

 

 

Prisonnier : Futa Yamada (doublé par Subaru Kimura)

 

Âge : 25 ans
Signe astrologique : capricorne
Groupe sanguin : O
Aime : les motos
N’aime pas : étudier
Intérêts : les groupes de musique

Futa est l’aîné des jumeaux reconnus coupable d’une affaire de vol et de meurtre. Il peut sembler brutal et enclin à la violence, mais il a aussi un côté gentil et attentionné. Avant de commencer le lycée, il a été envoyé dans un centre de détention pour jeunes après une excès de violence. Depuis, il est séparé de son jeune frère. Il insiste sur le fait qu’il est innocent et a l’intention de gagner les Yurukill Games avec son jumeau.

 

 

Prisonnier : Raita Yamada (doublé par Yuma Uchida)

 

Âge : 25 ans
Signe astrologique : capricorne
Groupe sanguin : O
Aime : L’argent
N’aime pas : les personnes inactives
Intérêts : travailler

Raita est le plus jeune des jumeaux reconnus coupables d’une affaire de vol et de meurtre. Contrairement à son frère aîné qui s’énerve facilement, il est calme et doux. Avant d’être incarcéré, il était un haut cadre d’une entreprise. Il affirme avoir été faussement accusé et a l’intention de gagner les Yurukill Games avec son jumeau.

 

 

Bourreau : Kagura Kagutsuchi (doublée par Rie Takahashi)

 

Âge : 17 ans
Signe astrologique : taureau
Groupe sanguin : B
Aime : l’amour et la paix
N’aime pas : sa famille
Intérêts : faire tourner des stylos

Kagura est une adolescente visiblement trash avec un penchant pour l’argot. Même après avoir appris que les prisonniers, Futa et Raita, ont été reconnus coupables de meurtre, elle ne semble pas s’en soucier. C’est une fille joyeuse et décontractée. Elle dit qu’elle participe aux Yurukill Games pour devenir riche.

 

 

Crafty Killers

 

 

Prisonnier : Gentoku Omuro (doublé par Taku Yashiro)

 

Âge : 23 ans
Signe astrologique : bélier
Groupe sanguin : AB
Aime : le pouvoir
N’aime pas : la défaite
Intérêts : le développement personnel

Gentoku est le fils du PDG de Yurukill, Inc.. Il feint d’être doux, mais au plus profond de lui-même, il est malveillant, froid et calculateur. Il est incapable de supprimer son « tut » instinctif chaque fois qu’il est agacé. Il participe aux Yurukill Games dans le cadre d’un accord avec son père.

 

 

Bourreau : Izane Akegarasu (doublé par Akari Kito)

 

Âge : inconnu
Signe astrologique : poisson
Groupe sanguin : B
Aime : les espaces exigus
N’aime pas : les gens qui crient
Intérêts : les gens qui regardent

Izane travaille pour Yurukill, Inc. en tant que chaperon de Gentoku. C’est une femme mystérieuse qui ne laisse pas paraitre ses expressions et il est difficile de dire quel âge elle a. On pourrait tout autant croire qu’elle est adolescente ou qu’elle a dans la trentaine. Elle est extrêmement timide et sujette à des crises de sanglots. Pourtant, elle fait parfois des remarques sournoises à son coéquipier, Gentoku.

 

 

 

Sly Stalkers

 

 

Prisonnier : Hanaka Ichirin (doublée par Miku Ito)

 

Âge : 29 ans
Signe astrologique : vierge
Groupe sanguin : B
Aime : les parfaits à la pêche
N’aime pas : rien
Intérêts : faire du shopping

Hanaka est une pop star de la scène underground emprisonnée pour un incident particulièrement sensationnel. Elle est douce et authentique, et se soucie de ses fans. Elle a connu son coéquipier Oka avant de participer aux Yurukill Games. Les autres participants ne savent souvent pas quoi penser des interactions uniques de ce duo.

 

 

Bourreau : Keiichi Oka (doublé par Hiroki Yasumoto)

 

Âge : 24 ans
Signe astrologique : scorpion
Groupe sanguin : A
Aime : Hanaka
N’aime pas : les nerds indiscrets
Intérêts : être un fan

Keiichi est un fan inconditionnel totalement dévoué à Hanaka (dont il est amoureux) malgré sa peine de prison. Il s’excite facilement dès qu’il s’agit d’Hanaka, mais reste courtois et respectueux sachant garder sa place de fan. Il participe aux Yurukill Games pour aider Hanaka à prouver son innocence.

 

 

Peeping Toms

 

 

Prisonnier : Allan Poe Akechi (doublé par Tomokazu Sugita)

 

Âge : 30 ans
Signe astrologique : capricorne
Groupe sanguin : AB
Aime : les affaires compliquées
N’aime pas : les affaires non résolues
Intérêts : résoudre des enquêtes

Détective privé, alias : Allan Poe Akechi. Il prétend être un enquêteur talentueux, mais ses pouvoirs de déduction sont quelque peu discutables. Apparemment, il a été arrêté pour avoir interféré au cours d’une enquête et prétend être faussement accusé. Son vrai nom est Benitaro Barahabara.

 

 

Bourreau : Kristina Kobayashi (doublée par Ayane Sakura)

 

Âge : 17 ans
Signe astrologique : Capricorne
Groupe sanguin : B
Aime : les détectives qualifiés
N’aime pas : le natto (fèves de soja fermentées)
Intérêts : les mots croisés

Kristina Kobayashi est détective privée et travaille en tant qu’assistante de son frère. Il l’appelle « Young Kobayashi » et elle a beaucoup d’amour et de respect pour lui. Elle soutient Allan Poe de tout son cœur chaque fois qu’il en a besoin. Son vrai nom est Beniko Barahabara.

 

 

Guide des jeux

 

Binko (doublée par Yu Kobayashi)

 

Âge : inconnu
Signe astrologique : inconnu
Groupe sanguin : inconnu
Intérêts : jouer au « Pocky Game »

Binko est le guide de Yurukill Land et porte un masque et un kimono. Elle est polie, tiens des discours has been, mais lorsqu’elle traite avec les prisonniers, elle est acerbe et prompt à les ridiculiser. Sous les auspices de Yurukill Inc., elle supervise les jeux offrant aux prisonniers une chance d’être libérés.

 

 

Les éditions physiques

 

Deluxe Edition

 

  • Un exemplaire du jeu sur Switch, PS4 et PS5
  • Un artbook
  • La bande originale en téléchargement

 

 

Limited Edition

 

  • Un exemplaire du jeu sur Switch, PS4 ou PS5
  • La bande originale sur deux disques
  • L’artbook « Pardon or Kill »
  • Un stand en acrylique de Binko
  • Un pin’s des Mass Murderers
  • Un poster en tissu « Calumniation of Sin »
  • Une boîte collector

 

 

Description officielle (par Koch Media)

 

Homura Kawamoto, l’auteur reconnu pour son œuvre Gambling School, revient avec une histoire aux multiples facettes et pleine de rebondissements avec Yurukill. Accusé d’avoir provoqué un incendie criminel ayant causé la mort de 21 personnes, le protagoniste, Sengoku Shunju, est forcé de prouver son innocence et combattre pour sa liberté. En tant que l’un des six « Prisoners », il doit faire équipe avec l’une des cinq victimes, appelées les « Executioners », au sein d’un étrange parc d’attractions isolé : Yurukill Land.

C’est ensemble que chacune des cinq équipes : « Mass Murderers », « Death Dealing Duo », « Crafty Killers », « Sly Stalkers » et « Peeping Toms », devront faire face et surmonter les prétendues « attractions » du parc afin d’obtenir ce qu’ils désirent. Si les « Prisoners » arrivent à triompher de ces épreuves, ils seront pardonnés de leurs crimes, mais si les « Executioners » l’emportent, ils obtiendront la vengeance pour leurs proches.

Cette histoire profonde offre une expérience de gameplay unique en demandant aux joueurs de collecter des preuves, de récolter des témoignages et de résoudre des énigmes. Le jeu propose également des phases de Shoot ’em up, développées par un studio vétéran de l’industrie, G.rev, qui offre des combats frénétiques et bourrés d’action.

 

Caractéristiques principales :

 

  • Une histoire entourée de mystères : Une histoire mystérieuse et intrigante écrite par l’auteur Homura Kawamoto, reconnu pour son œuvre à succès, Gambling School. Cette aventure est rythmée par des phases d’investigation où il faudra réunir des preuves et des témoignages, mais aussi résoudre des énigmes.

 

  • Un Shoot ’em up inspiré des plus grands : Un Shoot ’em up intense et de haute qualité, par le développeur G.Rev.  

 

  • Des performances mondiales  : Montrez l’étendue de vos capacités au monde entier grâce au classement en ligne, mais également avec des paramètres de difficulté vous permettant d’intensifier les défis. De plus, le mode « Score Attack » vous permet de rejouer aux différents niveaux afin d’améliorer votre classement, et propose également de choisir son « Executioner » dans le but d’augmenter ses capacités spéciales.

 

Article rédigé par Klaus et Draco.

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 20 octobre 2021 à 23:00

Partager sur

  • Sorties :
  • Printemps 2022
  • Printemps 2022
  • Printemps 2022
  • Sorties :
  • Printemps 2022
  • Printemps 2022
  • Printemps 2022
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

30

NOV.

Beyond a Steel Sky

Nintendo Switch - Action Aventure - Microids - Revolution Software

30

NOV.

Clockwork Aquario

Nintendo Switch - Action Plate-formes - Strictly Limited Games - Westone Bit Entertainment