L’univers post-apocalyptique du jeu de stratégie Surviving the Aftermath s’invite au printemps sur Nintendo Switch

Déjà disponible en accès anticipé sur Steam, Epic Games Store et sur Xbox One via le Microsoft Store, Surviving the Aftermath est un jeu de stratégie et de gestion qui puise son inspiration dans des titres tels que Frostpunk et Endzone – A World Apart sans arriver pour le moment à les égaler. Premier jeu ambitieux du développeur Iceflake Studios, devenu la propriété de l’éditeur Paradox Interactive, Surviving the Aftermath demandera aux joueurs de survivre et de faire prospérer une colonie dans un monde post-apocalyptique généré aléatoirement fourmillant de dangers.

Promenons-nous dans les bois…

Comme dans les titres dont il s’inspire, StA demandera de réussir la périlleuse mission de développer une colonie en ne comptant que sur les maigres ressources alentour. Une rareté qui nécessitera de faire des choix cornéliens. Et pour aller chopper de quoi construire et développer, rien ne vaut une petite escapade pédestre pour explorer les territoires inconnus. Et lors de cette exploration, vous vous rendrez vite compte que le monde alentour cache d’autres communautés rivales, qui se battront bec et ongles pour ne pas se faire voler leurs ressources. Ces communautés ne seront pas les seuls habitants de ces lieux, puisque le monde renferme également tout un lot d’animaux sauvages dangereux, mais ô combien vitaux pour remplir le garde-manger.

Home Sweet Home

Le nerf de la guerre restera la collecte et la construction de bâtiments, il y en a plus de 61 différents qui traiteront aussi bien de la récolte de ressources que de l’éducation en passant par l’exploration et la sécurité. Le jeu propose 6 régions différentes peuplées d’animaux différents, de communautés différentes et de nombreux bandits de grand chemin. Chaque zone sera soumise à des catastrophes naturelles qui mettront le moral des habitants dans les chaussettes et les palissades à rude épreuve. Fort heureusement, vous pouvez parer à ça en recrutant en amont plus de 80 experts différents qui apporteront des capacités qui leurs sont propres. Que ce soit des scientifiques, des explorateurs ou des combattants, il faudra les former avec parcimonie en n’oubliant pas que plus vous en recrutez et plus vous mettrez votre colonie en danger puisqu’il faudra les nourrir dans un contexte très difficile. Et si la nourriture alentour ne suffit plus, il faudra prendre le risque d’attaquer une communauté voisine avec tous les risques que cela pourrait engendrer.

Un air (vague) de They Are Billions

Développer et explorer ne sera pas tout, il faudra aussi défendre le portail et l’accès à sa colonie contre des invasions de plus en plus nombreuses. À l’image du très bon They Are Billions, les ennemis qui parviendront à franchir votre portail et à pénétrer dans votre colonie causeront de véritables ravages sur leur passage. Chaque décision prise pourra avoir de grosses répercussions sur la survie de sa colonie, car le jeu embarque un système de réputation qui pourrait bien se retourner défavorablement contre vous. Il sera possible de commercer avec les communautés voisines et d’entrer en pourparlers avec leurs chefs, mais une décision mal sentie pourrait précipiter une, voire plusieurs cités, sur le sentier de la guerre et vous couper de précieuses ressources qui pourraient entrainer une famine meurtrière.

Un titre qui sera disponible en version complète au printemps 2021 sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4 et PC.

  • Nintendo-Difference

    par Draco

    le 31 octobre 2020 à 22:09

Partager sur

  • Sorties :
  • Printemps 2021
  • Printemps 2021
  • Non renseignée
  • Sorties :
  • Printemps 2021
  • Printemps 2021
  • Non renseignée
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

8

DEC.

DOOM Eternal

Nintendo Switch - FPS - Bethesda Softworks - id Software

8

DEC.

Monster Sanctuary

Nintendo Switch - Action Aventure RPG - Team17 - Moi Rai Games

9

DEC.

Ghostrunner

Nintendo Switch - Action - 505 Games - ONE MORE LEVEL