Nouvelle bande-annonce et nouveau visuel par Mebachi pour le film Deemo Memorial Keys, présentation des chansons inside a dream de Joelle et nocturne d’Hinano Takashima composées par Yuki Kajiura

Le 25 février prochain, le nouveau film d’animation produit par Signal.MD et Production I.G adaptant l’histoire du jeu de rythme Deemo de Rayark (telle qu’elle était depuis la sortie de la version d’origine sur iOS et Android fin 2013, et que l’on retrouve également dans la version Nintendo Switch disponible depuis 2017 avec des mises à jour sortant encore régulièrement) commencera à être diffusé au Japon. Nommé Deemo Memorial Keys en anglais (Deemo : Sakura no Oto – Anata no Kanadeta Oto ga, Ima mo Hibiku en japonais), le film a eu droit récemment à une nouvelle présentation à travers une bande-annonce inédite diffusée par Pony Canyon et un nouveau visuel dessiné par l’artiste Mebachi (que nous avions évoqué lors de son travail sur le jeu Kaminazo : Mirai kara no Omoi de).

 

 

 

Les personnages et leurs seiyuu :

 

  • Alice par Ayana Taketatsu
  • La femme masquée par Akari Nibu
  • Sania par Akari Kito 
  • Rosalia par Ayane Sakura
  • Hans par Kohei Matsushita
  • Sachet par Naomi Watanabe
  • Mirai par Gaku Hamada
  • Nutcracker par Issey Ogata
  • Professeur Valenski par Koichi Yamadera

 

 

 

 

Joelle

 

La bande-annonce que vous pouvez visionner ci-dessus contient un extrait d’une des chansons du film, inside a dream, composée par Yuki Kajiura et produite par Pony Canyon. Cette version de la chanson thème a été interprétée par la chanteuse Joelle, alias Joelle Strother. Depuis maintenant plusieurs années, elle travaille beaucoup avec Yuki Kajiura, y compris dans les concerts de FictionJunction (le premier étant le Yuki Kajiura Live vol#14). Elle a débuté en 2017 avec le film chinois L.O.R.D : Legend of Ravaging Dynasties dont la bande originale avait été composée par Yuki Kajiura. Depuis 2018, lorsque Yuki Kajiura a quitté son agence Spacecraft Produce, la séparant ainsi de Wakana (ce qui a mené également à l’arrêt du groupe Kalafina), Joelle a rejoint FictionJunction avec KAORI (Kaori Oda), Yuriko Kaida et KEIKO (Keiko Kobuta). Elle était également présente lors du concert Princess Principal THE LIVE Yuki Kajiura×Void_Chords. Dernièrement, Joelle a largement contribué à la bande originale de l’anime Fena : Pirate Princess et a même traduit les paroles en anglais du générique d’ouverture interprété par JUNNA (les chœurs sont d’ailleurs aussi de Joelle pour les versions japonaise et anglaise). Elle s’occupe aussi régulièrement des paroles en anglais de plusieurs chansons de certaines artistes au Japon, dont surtout MindaRyn.

 

 

 

Joelle est née le 26 septembre 1980 aux États-Unis et est la troisième fille d’un père américain et d’une mère japonaise. Elle parle donc anglais couramment en plus du japonais, et la musique a toujours fait partie de sa vie, son père étant lui-même musicien et le prénom Joelle s’inspirant de Billy Joel. Joelle a appris le chant, la composition et le piano très jeune, dès l’école maternelle, puis a suivi des cours de chants d’opéra à l’âge de 17 ans et a étudié au Yamaha Music Institute. Elle se dit avoir été influencée par Lisa Loeb, Sarah McLachlan, James Tayler, Michael Jackson et Boys II Men. Dès l’âge de 20 ans, Joelle a fait une entrée discrète dans le domaine de la musique de jeux vidéo en écrivant les paroles de la chanson thème de G-SAVIOUR sur PlayStation 2 sous le nom de Joelle Youko Checkkets. Autre information très peu connue, elle a interprété la chanson True Answer composée par MASAKI en 2002 pour le générique de fin de l’anime Geisters : Fractions of the Earth.

 

 

Joelle se marie en 2004 avec Clinton Strother puis débute chez Universal Japan en 2006 en interprétant la chanson Lucky Maria pour la série TV et le film TRICK. Son premier album contient trois chansons de Gary Baker. Elle continue ensuite chez King Records en 2007 en sortant Love Letters, un album de jazz puis créé un groupe en 2010 avec son mari, Joelle & Clinton. À côté, Joelle chante pour différents programmes TV de la chaîne NHK, pour des jeux vidéo, dont Eledees : The Adventures of Kai and Zero pour lequel elle a interprété la chanson thème Infinity of Our Love, et des publicités. La même année, Joelle rejoint le groupe Sound Horizon de Revo avec un rôle important dans les histoires du single Ido e Itaru Mori e Itaru Ido et de l’album Märchen.

 

 

Elle continue de travailler avec Revo pendant plusieurs années, à la fois pour les groupes Sound Horizon et Linked Horizon, et est également présente dans les concerts organisés par les deux groupes. Elle interprète la chanson du générique de fin du jeu Bravely Default de Team Asano et Square Enix sur Nintendo 3DS, Ballad Moving Toward Hope, ainsi que plusieurs chansons pour l’album Luxendarc Daikikou et le concert Luxendarc Kikou. Ensuite, Revo fait de nouveau appel à elle pour interpréter des reprises d’anciennes chansons de Sound Horizon dans différents concerts et participe dans le même temps au single Halloween to Yoru no Monogatari puis à l’album Nein, au concert lié et aux derniers concerts de Linked Horizon. Tout au long de ces années où elle a travaillé avec Revo, Joelle n’a jamais arrêté sa carrière en solo et s’est produite en concert seule, avec d’autres artistes, et a également sorti d’autres singles et albums dont Tataricus et Alstroemeria.

 

 

En 2010, la célèbre compositrice Yoko Shimomura fait appel à Joelle pour travailler sur plusieurs chansons du RPG Last Ranker d’Imageepoch et Capcom. C’est la première, et unique, fois où Joelle travaille avec Yoko Shimomura. Cependant, on remarque que cela a dû renforcer les liens de Joelle avec les musiques de jeux vidéo, d’autant plus que Last Ranker était le premier jeu sur lequel elle travaillait en tant que chanteuse depuis Eledees : The Adventures of Kai and Zero.

 

 

En 2011, alors qu’elle a déménagé en Nouvelle-Zélande pour rejoindre son mari, la carrière de Joelle est marquée par son apparition en tant que chanteuse dans Final Fantasy XIII-2. C’est elle qui interprète toutes les versions de Village and Void, Plains of Eternity et Starting Over ainsi que Yeul’s Theme, toutes composées par Noashi Mizuta. On la retrouve aussi dans Lightning Returns : Final Fantasy XIII avec la chanson Noel and Yeul – The Promise –, reprise de Yeul’s Theme. En 2016, Joelle interprète la chanson du générique d’ouverture du visual novel otome Period Cube ~Shackles of Amadeus~ sur PlayStation Vita ainsi que l’hymne national australien et japonais lors des matchs internationaux de basket-ball féminin au Mitsui Fudosan BE THE CHANGE CUP. L’une de ses plus récentes contributions à un jeu vidéo est la chanson All I Know, utilisée dans le générique de fin de God Eater 3 et composée par Go Shiina.

 

Photo prise lors du concert Motoi Sakuraba The History 2018~Live of the past Games&Animations Music~, dans lequel Joelle a chanté The Secret of My Life de Kyousogiga et Tree of Life de God Eater 2 : Rage Burst

 

Yuki Kajiura

 

Même en essayant de résumer la carrière de Yuki Kajiura, on pourrait écrire un roman, puisqu’elle est très prolifique, même encore ces dernières années. Nous allons donc simplement nous concentrer sur ses récentes activités. Dernièrement, en plus d’avoir invité Joelle, la carrière de Yuki Kajiura a été profondément marquée par son travail sur l’anime Demon Slayer : Kimetsu no Yaiba. En plus de continuer à travailler sur la bande originale avec Go Shiina, Yuki Kajiura a composé et arrangé cinq chansons utilisées dans des génériques, qui sont devenues immensément célèbres à travers le monde. Il y a donc from the edge, Flame, Akeboshi et Shirogane de LiSA, ainsi que Asa ga Kuru d’Aimer (ce qui fut d’ailleurs la cinquième collaboration entre Yuki Kajiura et Aimer, après Hana no Uta, I beg you et Haru wa Yuku qui ont été utilisées pour les génériques de fin des films Fate/stay night [Heaven’s Feel] ainsi que wonderland pour l’album Walpurgis).

 

 

 

Comme indiqué plus haut, Yuki Kajiura était aussi en charge de la bande originale de l’anime Fena : Pirate Princess et a travaillé avec JUNNA sur la chanson du générique d’ouverture et un autre morceau utilisé dans le dernier épisode. De plus, elle a composé et travaille encore sur l’OST de l’anime Les Mémoires de Vanitas. Très récemment, elle a de nouveau travailler avec la chanteuse ASCA pour l’épisode spécial de l’anime Lord El-Melloi II’s Case Files : Rail Zeppelin Grace Note avec la nouvelle chanson Kimi ga Mita Yume no Monogatari qui reprend la musique du générique d’ouverture de l’anime d’origine, starting the Case, qui n’avait pas de paroles. Fin 2021, profitant d’avoir rejoint HIGHWAY STAR, Yuki Kajiura a pu lancer des auditions afin de rechercher une nouvelle diva qui aura la chance de participer à un nouvel album de FictionJunction dont la sortie est prévue pour 2022. Bien qu’elle soit très connue pour son travail sur les anime, Yuki Kajiura est aussi souvent invitée à travailler sur les musiques de plusieurs dramas. C’est encore le cas cette année, avec le drama spécial Kazeyo Arashiyo de la NHK. En ce moment, Yuki Kajiura est aussi à l’œuvre sur l’OST du film Puella Magi Madoka☆Magica The Movie <Walpurgis no Kaiten> du studio SHAFT.

 

 

Yuki Kajiura se produit encore beaucoup en concert. L’un des plus grands est le Yuki Kajiura LIVE vol. #15, et un album intitulé Yuki Kajiura LIVE vol.#15 ~Soundtrack Special at the Amphitheater~ est d’ailleurs sorti en 2020. Lors de ses concerts, Yuki Kajiura réinterprète avec les musiciens du Front Band (le plus souvent le violoniste Hitoshi Konno, le bassiste Tomoharu « Jr. » Takahashi, le batteur Kyoichi Sato, la flutiste Rie Akagi, le percussionniste Obawo Nakajima et l’ingénieur son Yoshio Ohira) et ses chanteuses (le plus souvent, désormais, Joelle, KAORI, Yuriko Kaida et KEIKO, surtout pour FictionJunction, mais aussi Remi, Eri Itoh, Yuri Kasahara et Hanae Tomaru) un très grand nombre de ses musiques utilisées dans des anime, des jeux vidéo, des dramas, des films et plus encore. Pour ses concerts, au lieu de se concentrer simplement sur ses hits, Yuki Kajiura a la particularité de piocher très loin dans ses créations, et pas seulement dans la discographie de son groupe See-Saw avec Chiaki Ishikawa, dont elle peut tout à fait réinterpréter certaines chansons avec ses utahime, même malgré l’absence de Chiaki Ishikawa (qui est toutefois revenue pour la bande originale de Demon Slayer : Kimetsu no Yaiba). Elle est très attachée à son travail sur certaines œuvres, dont notamment la série Xenosaga de Monolith Soft et Bandai Namco. On pourrait même dire que c’est désormais la seule qui fait encore vivre Xenosaga encore dans les années 2020. Par exemple, maybe tomorrow, la chanson du générique de fin de Xenosaga Episode III : Also sprach Zarathustra était de retour dans le Yuki Kajiura LIVE vol. #16, le concert le plus récent, et Joelle était d’ailleurs l’une des voix principales de la reprise. Dans le Yuki Kajiura LIVE vol. #15, Yuki Kajiura a profité du retour d’Eri pour réinterpréter hepatica. the image theme of Xenosaga II, Sweet Song, my long forgotten cloistered sleep et godsibb ont aussi souvent été réinterprétées dans d’autres concerts.

 

 

Hinano Takashima

 

Le film Deemo Memorial Keys contient une autre chanson thème : nocturne, interprétée par l’utahime (nom donné par Yuki Kajiura pour les chanteuses avec qui elle travaille) Hinano Takashima, âgée de 15 ans, qui a été sélectionnée lors d’une audition par cinq juges : Yuki Kajiura elle-même, le producteur de musique Yasunori Mori, les producteurs Toshihide Nishinaka et Mitsuyasu Yanagita chez Pony Canyon et Azusa Matsuda, Senior d’Anime Expo. Hinano Takashima était d’ailleurs à l’Anime Expo Lite 2021 pour interpréter plusieurs covers, dont inside a dream et un de la célèbre chanson YUBIKIRI-GENMAN de Deemo, créée à l’origine par le groupe Mili (qui a dernièrement travaillé sur la bande originale d’ENDER LILIES : Quietus of the Knights).

 

 

 

Le 23 février, deux albums en rapport avec le film Deemo Memorial Keys seront disponibles, tous les deux chez Pony Canyon. Il y aura tout d’abord l’album DEEMO the Movie : Sakura no Oto -I still hear the sound of your piano- Original Soundtrack qui comprendra les musiques utilisées dans le film, dont inside a dream de Joelle. Le deuxième album est celui qui marquera le début de la carrière d’Hinano. Intitulé simplement nocturne, il comprendra donc la version longue de la chanson éponyme, qui sera donc la vedette du film, mais aussi d’autres chansons tirées directement du jeu Deemo et qui ont donc été réinterprétées par Hinano, dont bien sûr l’incontournable YUBIKIRI-GENMAN.

 

 

La bande-annonce la plus récente que vous pouvez visionner ci-dessous contient un extrait de la chanson thème interprétée par Hinano et composée par Yuki Kajiura, qui a pour titre nocturne. Le single de la chanteuse avec la version longue de nocturne sortira le 23 février prochain, 2 jours avant l’arrivée du film.

 

 

Le film est réalisé par Shuhei Matsushita avec Jun’ichi Fujisaku comme directeur exécutif et Yoshihiro Hiramine en tant qu’assistant de réalisation. Fujisaku est également derrière le script du film, avec Bun’O Fujisawa, et l’artiste Mebachi s’occupe de l’adaptation du character design. Voici d’autres vidéos promotionnelles du film :

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 17 janvier 2022 à 23:05

Partager sur

  • Sorties :
  • 28 Septembre 2017
  • 28 Septembre 2017
  • 21 Septembre 2017
  • Sorties :
  • 28 Septembre 2017
  • 28 Septembre 2017
  • 21 Septembre 2017
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

1

JUIN.

Silt

Nintendo Switch - Aventure - Fireshine Games - Spiral Circus

2

JUIN.

Card Shark

Nintendo Switch - Aventure Action - Devolver Digital - Nerial, Nicolai Trochinsky

2

JUIN.

LOOPERS

Nintendo Switch - Aventure - Prototype - Key

2

JUIN.

Souldiers

Nintendo Switch - Action Plate-formes - Dear Villagers - Retro Forge Games

3

JUIN.

Wonder Boy Collection

Nintendo Switch - Compilation Plate-formes A-RPG - ININ Games - BlissBrain