Pour célébrer l’exposition itinérante de fossiles de The Pokémon Company et du Musée national de la nature et des sciences de Tokyo, les Fossiles Pokémon à l’honneur dans les jeux Pokémon

Comme annoncé il y a plusieurs, The Pokémon Company s’est associé au Musée national de la nature et des sciences de Tokyo afin de créer une nouvelle exposition touristique itinérante nommée Pokémon Kaseki Hakubutsukan. Elle voyagera à travers les musées japonais tout au long de 2021, 2022 et 2023. Alors que le premier passage date du 4 juillet, plus précisément au Mikasa City Museum d’Hokkaido jusqu’au 20 septembre 2021, The Pokémon Company a décidé comme par hasard d’organiser différents événements avec des Fossiles Pokémon dans les jeux Pokémon Épée & Bouclier, Pokémon GO et Pokémon Masters EX.

 

 

Pokémon Épée & Bouclier

 

Jusqu’au 26 juillet à 01:59, il est possible de rencontrer beaucoup plus souvent dans les raids Dynamax de Pokémon Épée et Bouclier plusieurs Fossiles Pokémon de Kanto : Amonita, Kabuto et Ptéra. Et ce n’est pas tout, il est même possible d’avoir plus de chance de tomber sur un Amonita chromatique dans les raids 5 étoiles.

Rappel : pour profiter des nouveaux événements, il faut toujours se connecter à Internet afin qu’ils deviennent actifs, puis de se rendre simplement vers un antre dans les Terres Sauvages d’où émane un faisceau de lumière.

 

 

Pokémon Masters EX

 

Moins évident que pour Pokémon Épée et Bouclier, l’événement de Pokémon Masters EX sur iOS/Android où l’on trouve des Fossiles Pokémon est surtout dédié aux Pokémon de types Roche et Sol. Disponible jusqu’au 26 juillet à 7:59, il permet d’obtenir des Œufs de Pokémon de ces types : Amonita, Osselait, Ptéra, Sabelette et Kabuto. Tous les détails sur l’événement se trouvent à cette adresse.

 

 

Pokémon GO

 

À l’occasion de la première partie de l’Ultra Unlock, The Pokémon et Nianic ont choisi de sélectionner deux Pokémon réveillés à partir de leur fossiles : Kranidos et Dinoclier. Ils apparaissent de multiples façons au cours de l’événement, qui dure jusqu’au 3 août à 20h, et il est désormais possible de les obtenir sous leur forme chromatique. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article à cette adresse.

 

 

L’exposition a pour but de présenter des fossiles et est surtout dédiée aux enfants, qui pourront apprendre des choses sur la paléontologie tout en s’amusant avec le Pikachu Excavateur et le Dr Kaseki, un Professeur Pokémon inédit qui a été créé spécialement pour l’exposition. Bien qu’elle ne sera pas liée aux jeux vidéo, à l’anime ou au Jeu de Cartes à Collectionner (pour le moment ?), cette collaboration est donc très importante, d’autant plus que son intérêt résidera dans la possibilité de comparer et de contraster les fossiles de plantes et de dinosaures réels disparus avec des Fossiles Pokémon. Bien sûr, The Pokémon Company vend aussi des goodies spéciaux. Vous pouvez en voir une partie dans les photos à cette adresse.

 

 

Afin de voir les similitudes entre les Pokémon préhistoriques et les créatures éteintes du monde réel, The Pokémon Company a fait appel à un artiste renommé qui travaille sur la série Pokémon depuis de nombreuses années, que ce soit pour le Jeu de Cartes à Collectionner, les figurines de la série ARTFX J de Kotobukiya et même pour la série principale développée pour Game Freak : Hitoshi Ariga. Il a réalisé toutes les nouvelles illustrations des Pokémon préhistoriques ainsi que celles des créatures réelles qui pourront donc être comparées. D’ailleurs, il y aura aussi un modèle imaginaire d’un squelette grandeur nature de Rexillius. On pourra aussi voir des squelettes imaginaires d’autres Pokémon préhistoriques afin de les comparer avec ceux des créatures réelles. Hitoshi Ariga s’est aussi occupé du design du Pikachu Excavateur.

Fait très intéressant, Hitoshi Ariga rêvait depuis très longtemps de pouvoir participer de près ou de loin à quelque chose lié à la paléontologie, comme l’a révéléYuzo Koshiro, compositeur très célèbre que nous avons beaucoup évoqué dans nos articles, qui n’est autre que le beau-frère d’Hitoshi Ariga (ce dernier étant le mari de la petite sœur de Yuzo Koshiro). Hitoshi Ariga aime beaucoup les dinosaures, c’est d’ailleurs lui qui s’est occupé du design de tous les Pokémon préhistoriques à partir de la sixième génération, et il n’a pas hésité à le montrer à Yuzo Koshiro puisqu’il s’est souvent occupé de son fils en l’amenant notamment à une exposition sur les dinosaures à Tokyo en 2006.

Autre personnalité invitée à participer à ce projet : Daisuke Aiba, un véritable spécialiste puisqu’il est paléontologue. Il est derrière la création de l’exposition et a supervisé le projet. Il y a quelques heures, il a publié des documents sur Twitter qu’il a eu l’occasion d’écrire pour l’événement.

 

D’autres images issues de l’exposition à cette adresse

 

Le voyage de l’exposition commencera tout d’abord au Mikasa City Museum d’Hokkaido du 4 juillet au 20 septembre 2021. Difficile de savoir s’il s’agit ou non d’une coïncidence, mais ce musée est comme un équivalent du Musée Minier de Charbourg dans la région de Sinnoh des jeux Pokémon Versions Diamant, Perle et Platine. Ces deux musées sont tous les deux très connus pour leurs expositions dédiées aux fossiles, mais aussi au charbon. Après le Mikasa City Museum, l’exposition passera par le Shimane Prefectural Nature Museum du Mont Sanbe « Sahimel » durant l’automne 2021. Elle ira ensuite au Musée national de la nature et des sciences de Tokyo pendant le printemps 2022 puis au Toyohashi Museum of Natural History au cours de l’été 2022. D’autres lieux pour 2022 et 2023 seront annoncés plus tard.

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 23 juillet 2021 à 4:56

Partager sur

LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

23

SEP.

Diablo II : Resurrected

Nintendo Switch - Action Aventure RPG - Blizzard Entertainment - Vicarious Visions

28

SEP.

G-Darius HD

Nintendo Switch - Action Shoot them up - Taito - Taito M2

29

SEP.

Centipede : Recharged

Nintendo Switch - Shoot them up Action - Atari - SneakyBox Adamvision Studios