Récapitulatif du Xenoblade Chronicles 3 Direct : nouvelle bande-annonce, pléthore d’informations, gameplay, pass d’extension avec nouveau scénario, images et illustrations inédites

Les révélations sur Xenoblade Chronicles 3 ont déjà été très nombreuses depuis le 19 avril, mais comme ce fut le cas pour Xenoblade Chronicles 2 en 2017, Nintendo a décidé de dédier un Direct entier au jeu afin de dévoiler de nouvelles informations. En plus des révélations importantes sur l’histoire, les mécaniques de jeu et des nombreux personnages montrés, il y a eu une grande-annonce : le pass d’extension. Ce pass d’extension, déjà disponible en précommande sur l’eShop de la Switch et le site de Nintendo au prix de 29,99 €, offrira tout au long de l’année jusqu’à fin 2023 quatre vagues de contenu additionnel. Dès le lancement, il y aura un lot d’objets utiles et de nouvelles couleurs pour les tenues des protagonistes. Avant le 31 décembre, on trouvera les Défis de l’arène, un nouveau héros et de nouvelles quêtes ainsi que des tenues inédites. Avant le 30 avril 2023, on aura accès à de nouveaux Défis de l’arène, à un nouveau héros et de nouvelles quêtes, et encore à de nouvelles tenues. Enfin, avant le 31 décembre 2023, le pass d’extension accueillera un tout nouveau scénario. S’il est similaire à Torna – The Golden Country, on imagine qu’il sera aussi vendu séparément en boîte. Ci-dessous, vous trouverez l’enregistrement du Direct, la nouvelle bande-annonce, une liste de nos anciens articles, un récapitulatif de toutes les informations, ainsi que des détails et séquences de gameplay supplémentaires, puis de nouvelles images et illustrations. Attention : les vidéos et les informations contiennent des éléments pouvant être considérés comme des spoilers.

 

 

 

Grand récapitulatif du Xenoblade Chronicles 3 Direct

 

La nouvelle bande-annonce

 

Le Xenoblade Chronicles 3 Direct s’est ouvert sur une toute nouvelle bande-annonce, qui permet au passage d’écouter ce qui semble être la chanson thème, visiblement composée par Yasunori Mitsuda. L’identité de la chanteuse n’est pas connue, mais sa voix ressemble à celle d’Aimee Blackschleger, qui avait interprété plusieurs chansons pour Xenoblade Chronicles X (composées par Hiroyuki Sawano). Cette bande-annonce révèle de nouveaux antagonistes, bien que l’un d’entre eux était déjà connu. Il s’agit du Mystérieux Géant, qui a donc deux formes et qui est appelé D par une autre antagoniste, elle-même nommée P (doublée en japonais par Sayaka Ohara, sa voix étant parfaitement reconnaissable). Pour éviter les spoilers, Nintendo et Monolith Soft ont choisi de ne pas trop en révéler sur ces antagonistes. Ils ont cependant une apparence similaire, sont présents à la fois dans le monde d’Aionios et dans un cinéma où ils observent ce qui arrive aux protagonistes, et font partie du même groupe, mené par un chef. Le « cours du destin » est encore une fois cité, ce qui est aussi le cas dans les autres jeux de la série. Mais ici, il semble avoir une importance encore plus grande.

 

 

Puisque l’on parle de cinéma, Nintendo indique d’ailleurs que « Aionios, le monde de Xenoblade Chronicles 3, est le théâtre d’une guerre ». Difficile de savoir à l’heure actuelle s’il s’agit d’une manière de mettre en scène l’histoire, ou si le terme de « théâtre » cache quelque chose de plus important. On entend ensuite Noah qui reconfirme ce que l’on avait déjà su en avril dernier à propos de l’histoire. Les soldats des nations de Keves et Agnus ont tous seulement dix années à vivre. Ces années sont représentées sur un symbole qui apparaît sur une partie de leur corps. Au début, ce symbole est rouge, mais plus le soldat se rapproche de sa dixième année, plus le symbole perd sa couleur rouge et devient gris. Il s’agit des « périodes ». La vie des soldats commence en première période, et s’achève jusqu’à la fin de la dixième. Pendant ces dix années, les soldats doivent se battre, encore et encore. Le groupe de Noah, réunissant des soldats de Keves et Agnus, veut tout faire pour survivre. En tant que passeur d’âmes, Noah a beaucoup réfléchi sur ce monde. Mio, qui est également passeuse d’âme, a elle aussi passé en revue sa vie et se demandait ce qu’elle pouvait accomplir, à ce qu’on retiendrait d’elle.

 

 

Peu de détails sont révélés sur les antagonistes, mais il semblerait qu’ils soient là pour monter les personnages les uns contre les autres en les manipulant. Un symbole de l’infini se dessine dans leurs yeux, sans que l’on sache à quoi cela correspond, mais visiblement, ce sont eux qui donnent l’ordre aux deux nations d’abattre le groupe de Noah, en raison de leur nature d’Ouroboros. Dans le même temps, ces antagonistes ont visiblement tous la capacité de transformer et de devenir comme le Mystérieux Géant, D.

 

 

Le groupe de Noah a pour ambition de ne plus se battre, mais étant donné qu’ils sont pourchassés, ils n’auront pas le choix d’affronter les deux nations, alors qu’ils ne les considèrent pas comme des ennemies. Il y a aussi un autre problème : Mio sait qu’il lui reste très peu de temps. En parlant avec Guernica Vandham, on apprend qu’elle est à la fin de sa dixième période, et elle n’a plus que trois mois pour vivre. Mio pense qu’à la fin, elle n’existera plus, comme tous les soldats qui ont déjà péri avant elle.

 

 

Les antagonistes apparaissent encore une fois et parlent d’exécutions sur la colline de l’Espoir, qui servent en tant qu’exemple. Les « Égarés » sont ensuite cités, sans que l’on sache de qui il s’agit (soit ce sont les antagonistes transformés en monstres, soit c’est le groupe de Noah, soit ce sont des soldats qui ont perdu le contrôle d’eux-mêmes). Les protagonistes veulent restaurer la paix et rétablir l’ordre des choses, mais ce qu’ils ressentent révèlent parfois une profonde détresse où par exemple, Mio peut ressentir l’envie de vivre et de découvrir encore plus le monde dans lequel elle vit, et ne pas vouloir l’aide des autres pour vivre encore plus longtemps. Du côté de Noah, ses réflexions le mènent à croire que si ce monde refuse de les laisser vivre, alors il le détruira.

 

 

La bande-annonce se termine sur une autre séquence dans le cinéma des antagonistes, où apparaît un autre mystérieux personnage portant un masque. Lui aussi cite le destin et dit que « beaucoup ont essayé, mais nul n’a jamais réussi à s’extirper de ses griffes ». Chez lui également, un symbole de l’infini se dessine dans son œil droit. Il représente sans doute le cours du destin.

 

 

Premières informations du Direct

 

L’histoire ayant une nouvelle fois une grande importance dans cet épisode, le Direct continue encore avec des extraits de cinématiques, où Noah parle de la guerre et de la vie. Le Direct nous rappelle tout ce que l’on savait déjà sur l’histoire, qui marque le conflit entre les nations de Keves et Agnus. Chacun tue dans le but de remplir son propre cadran vital. Dès leur naissance, les habitants d’Aionios sont formés au combat. Ce destin mène à la destruction de tous et leur durée de vie ne dépasse pas les dix ans. Une séquence assez intéressante dans le Direct montre par ailleurs plusieurs capsules renfermant d’innombrables soldats. Seule l’histoire nous le dira, mais ces soldats sont peut-être créés de manière artificielle, seulement dans le but de se battre.

 

 

Survivre sur le champ de bataille, accomplir dix années de service, et participer à la cérémonie du Grand Retour menée par la reine est le plus grand honneur possible pour eux. Durant cette cérémonie, ils finissent par disparaître, sous la mélodie des passeurs d’âmes. Cependant, de nombreux soldats ne vivent pas assez longtemps pour connaître ce moment, et disparaissent en silence. Mais Noah et Mio, en tant que passeurs d’âmes, sont présents sur le champ de bataille pour qu’ils reposent en paix.

 

 

Les personnages principaux

 

L’histoire commence par le conflit entre les personnages, même chez les protagonistes. Ils ont une mission spéciale, qui les incite à s’affronter entre eux. Noah, Lanz et Eunie font partie de Keves, tandis que Mio, Sena et Taion viennent d’Agnus. Mais lors de cette mission spéciale, un mystérieux personnage va changer leur destin : Guernica Vandham. Grâce à lui, ils vont savoir qu’ils vont devoir œuvrer ensemble. Il leur révèle que chacun d’eux a une destinée commune et qu’ils vont être pourchassés. Toutefois, il y a peut-être un endroit où ils trouveront la paix : la Marche de l’Épée, la terre éventrée par une gigantesque épée. Il dit qu’il s’agit pour lui de « notre Cité » et qu’ils y trouveront leur véritable ennemi, tout en ayant la possibilité de ramener l’ordre dans le monde.

 

 

Le scénario se concentre donc sur ces six personnages. Noah est un passeur d’âmes qui a la confiance de ses alliés, Eunie ne mâche pas ses mots mais a un bon fond, Lanz est un robuste combattant taillé pour la mêlée, Mio est une passeuse d’âmes au cœur d’or, Taion est un tacticien à l’esprit affûté et Sena est petite par la taille, mais géante par la force. Ces six personnages sont considérés comme des fugitifs et le groupe est voué à défier le destin. Ils se mettent en quête de découvrir la vérité sur leur monde.

 

 

Les personnages habitaient autrefois dans des colonies, qui les voient maintenant mutuellement comme des ennemis. Taion révèle ce que l’on imaginait en voyant la bande-annonce. Les colonies reçoivent les ordre des « consuls », les antagonistes, et Taion pense qu’il s’agit peut-être des ordres des mêmes consuls. Ils sont donc sacrément louches (sans blague) et auraient un rôle bien plus central… Comme le pouvoir de contrôler le destin des personnages, par exemple.

 

 

Le vaste monde d’Aionios

 

Durant leur quête, les personnages exploreront de multiples régions. Il y aura aussi de nombreuses créatures sauvages et dangereuses que le groupe de Noah devra combattre. Parmi ces créatures, certaines n’hésiteront pas à attaquer et poursuivre les personnages, il faudra donc bien se préparer… ou fuir, souvent. Il y aura aussi des soldats de Keves et d’Agnus en pleine escarmouche.

 

 

Les colonies servent de bases pour les deux nations et renferment chacune en son cœur un géant de fer, un Ferronis. Ils servent de base mobile, mais aussi d’armes de guerre dévastatrices.

 

 

Dans les colonies, on pourra profiter des commerces qui permettront d’acheter des accessoires et des équipements, se restaurer afin d’obtenir des effets utiles pour les combats, discuter avec les habitants et plus encore. Le sociogramme permettant de retrouver toutes les informations sur les relations entre les personnages sera d’ailleurs de retour.

 

 

C’est encore quelque chose que l’on connaissait déjà avant, mais le Direct a bien sûr présenté les points de repos qui permettront de découvrir des tranches de vie de Noah et ses amis, et ainsi s’attacher encore plus à eux. Les points de repos se trouvent dans les colonies et sont disséminés aussi à travers le monde. Dans les points de repos, on pourra également utiliser les ressources collectées au cours de nos voyages pour cuisiner, fabriquer des gemmes pour améliorer les capacités des personnages avec Riku, cuisiner avec Manana, et discuter des informations apprises pour entreprendre de nouvelles quêtes.

 

 

Tout au long de nos périples, on rencontrera de nombreux personnages, on découvrira de vastes paysages et on pourra aussi trouver des trésors renfermant des objets utiles ainsi qu’affronter des ennemis uniques.

 

 

Les endroits visités seront enregistrés sous forme de repères où l’on pourra ensuite se téléporter pour mieux naviguer entre les différentes zones. Il y aura également le trajet de quête, une option de navigation permettant d’afficher la voie à suivre pour atteindre notre destination liée à une quête sans risquer de se perdre.

 

 

On trouvera bien d’autres fonctionnalités pour mieux faciliter la progression et l’exploration, comme la possibilité de changer l’heure de la journée, modifiant ainsi l’apparition des monstres en plus des paysages.

 

 

Le système de combat

 

Le Direct a ensuite enchaîné sur le système de combat. Il permet de redécouvrir les bases et passe donc en revue les éléments suivants : attaques automatiques, chargement des arts, différence de dégâts en fonction de l’endroit où l’on attaque les ennemis, soin des alliés, arts assignés aux boutons, rôles des personnages (combattant, protecteur et soigneur), possibilité d’alterner entre chaque personnage à tout moment, combos (déséquilibre, chute, éjection et commotion) et enchaînements pour infliger une tonne de dégâts en un temps record.

 

 

On a bien sûr également un rappel sur les classes, l’une des nouveautés de Xenoblade Chronicles 3, qui se rapproche aussi des mécaniques introduites dans les anciens épisodes, y compris dans Xenoblade Chronicles X sur Wii U. Chaque classe a sa propre Lame et des techniques uniques. La classe de chaque personnage du groupe définit son comportement au combat, et a aussi ses propres attributs. L’Épéiste (rôle : combattant) mène le combat de façon équilibrée. Le Zéphyr (rôle : protecteur) esquive les attaques et réalise des contres dévastateurs, l’Artilleur soigneur (rôle : soigneur) soigne ses alliés et les renforce tout en se tenant loin du danger, le Tacticien (rôle : soigneur) affaiblit l’ennemi et soutient ses alliés à l’aide des Mondos, des talismans de papier, le Gardien lourd (rôle : protecteur) utilise des armes colossales pour protéger ses alliés et attirer l’attention de l’ennemi, et l’Ogre (rôle : combattant) peut pulvériser les ennemis grâce à sa grande force physique.

 

 

Comme nous le savions déjà, on pourra changer de classe pour adopter celle d’un allié. Tous les personnages peuvent ainsi devenir des Ogres par exemple. Toutefois, il faudra veiller à apprendre différentes classes pour développer un groupe équilibré. L’expérience acquise au combat permet d’améliorer le rang de classe et d’apprendre des arts maîtres, qui sont des arts restant accessibles même après avoir changé de classe. Grâce aux arts maîtres, un protecteur peut ainsi également soigner ses alliés. Plus on aura d’arts à disposition pour affiner notre stratégie, plus il sera facile de vaincre les adversaires.

 

 

Il y a également la possibilité d’associer des arts compatibles, ce qui se verra directement à l’écran au cours des combats. On appelle celle la fusion d’arts, permettant ainsi de déchaîner les effets combinés de deux arts en même temps.

 

 

 

Les héros d’Aionios

 

Bien que toute la partie liée au système de combat n’avait rien de nouveau en dehors des séquences de gameplay et des tenues associées à chaque classe que l’on voit enfin sur tous les personnages, nous avons ensuite eu un aperçu de plusieurs héros inédits, avec en plus de nouveaux détails sur le système qui leur est lié. Les nouveaux héros sont :

 

  • Ashera (nation : Keves)

  • Fiona (nation : Agnus)

  • Alexandria (rôle : combattant, classe : Force intrépide, nation : Agnus)

  • Gray (nation : Keves)

  •  Deux autres personnages aux noms inconnus

 

 

Le duo Manana & Riku, Valdi, Zeon et Juniper étaient déjà connus. Toutefois, on connaît maintenant les noms français des classes de Zeon et Valdi (Commandant gardien pour Zeon (rôle : protecteur) et Médecin de guerre (rôle : soigneur) pour Valdi). Un seul héros à la fois pourra nous aider au combat. En effet, comme nous le savions déjà, les héros rencontrés pourront rejoindre l’équipe, et on pourra choisir librement et à volonté celui qui agira en tant que septième personnage. Cependant, les héros ne seront pas jouables. Fait intéressant à noter, dans le Direct, Nintendo et Monolith Soft ont choisi de flouter une icône d’un héros ou d’une héroïne. Impossible de savoir quand on le ou la rencontrera, mais visiblement, ce ne sera pas très tardivement dans l’aventure vu que le groupe de héros est composé de seulement dix personnages à ce stade de l’histoire et qu’ils sont dans les niveaux 40. On peut cependant imaginer qu’à un stade de l’aventure, Ethel et/ou Cammuravi rejoindront la cause des protagonistes. Bien sûr, chaque héros aura ses propres statistiques et une classe unique.

 

 

 

Dans le Direct, il y a eu une révélation importante au sujet du système de héros. On apprend qu’il y aura de nombreuses classes de héros et qu’il sera possible de les équiper aux protagonistes. Il y aura donc bien plus que leurs classes de base. Noah et ses amis pourront donc ainsi endosser la classe des héros qui s’allient à eux, ce qui permettra au passage de créer de nouvelles combinaisons de classes et d’arts. Sur l’image ci-dessous par exemple, Noah a la classe de Zeon, Commandant gardien. Par ailleurs, on remarque clairement une icône correspondant à Cammuravi tout en bas de l’image, à côté de celle d’un personnage qui a l’air assez imposant. Les icônes verrouillées correspondent sûrement au fait que les personnages ont déjà été rencontrés mais que les conditions requises pour les recruter n’ont pas été remplies.

 

 

Autre révélation importante : le choix d’adopter la tenue d’une classe en particulier et de garder en même temps une autre classe. Il y avait déjà une possibilité similaire dans Xenoblade Chronicles X et Xenoblade Chronicles : Definitive Edition. Le cas de Xenoblade Chronicles 2 est particulier, puisque le choix de tenues est limité au pass d’extension et qu’il faut du temps pour les débloquer dans un mode spécial. Ainsi, on pourra habiller les protagonistes comme on le souhaite, mais seulement avec les tenues correspondant aux classes. Avec le pass d’extension, il y aura cependant de nouvelles tenues.

 

 

 

Le pouvoir des Ouroboros

 

Sans non plus s’y attarder longuement, Nintendo et Monolith Soft en ont aussi profité pour présenter les Ouroboros. Dans l’histoire, tout commence lorsque Guernica Vandham libère la nature d’Ouroboros des protagonistes lorsqu’ils affrontent D. C’est Noah qui se transforme et fusionne avec Mio pour devenir un Ouroboros. Lorsqu’ils fusionnent, les personnages peuvent voir mutuellement leurs pensées.

 

 

En s’interliant au cours d’un combat, deux membres du groupe peuvent fusionner et se transformer en Ouroboros : Noah avec Mio, Lanz avec Sena et Taion avec Eunie. On pourra enclencher la transformation en activant l’interlien au cours du combat. Cela permettra de déchaîner toute la puissance des arts Ouroboros avant que la fusion ne prenne fin.

 

 

Mis à part le fait que c’est Guernica Vandham qui réveille le pouvoir des Ouroboros, on connaissait déjà la transformation en Ouroboros. Mais il y a eu une révélation dans le Direct, et c’est grâce à Sena, qui exprime son mécontentement par rapport aux faits que ce sont les « garçons qui dirigent ». Mio lui demande si elle veut prendre les rênes pendant la transformation en Ouroboros et Sena dit qu’elle veut juste participer davantage. C’est là que l’on découvre que même si deux personnages fusionnent pour devenir un Ouroboros, seul l’un d’entre eux en aura le contrôle. On voit ensuite qu’il peut y avoir six Ouroboros différents, car jusque-là, on avait vu l’apparence des Ouroboros de seulement lorsque Noah, Lanz et Eunie prennent la tête.

 

 

On pourra passer de l’un à l’autre pour changer l’apparence et les arts de l’Ouroboros en fonction de la situation. Par ailleurs, on découvre qu’il sera possible de récolter des points d’âme au cours des combat. Cela permettra de rendre les Ouroboros encore plus puissants. Bien sûr, il sera possible d’améliorer les capacités des six Ouroboros différents.

 

 

Enfin, il faut savoir que les Ouroboros pourront aussi prendre part aux enchaînements avec le reste du groupe.

 

 

 

Nouveaux extraits de cinématiques, annonce du pass d’extension et compatibilité amiibo

 

Le Direct s’est terminé avec de nouveaux extraits de cinématiques montrant les volontés des personnages et par l’annonce du pass d’extension. Comme indiqué en début d’article, voici ce que les quatre vagues de contenu additionnel du pass d’extension offriront avec leurs périodes de sortie :

 

Disponible le 29 juillet 2022

  • Lot d’objets utiles
  • Nouvelles couleurs pour les tenues

Disponible avant le 31 décembre 2022

  • Défis de l’arène
  • Nouveau héros et nouvelles quêtes
  • Nouvelles tenues

Disponible avant le 30 avril 2023

  • Défis de l’arène
  • Nouveau héros et nouvelles quêtes
  • Nouvelles tenues

Disponible avant le 31 décembre 2023

  • Nouveau scénario

 

 

Xenoblade Chronicles 3 sera compatible avec les amiibo. Utiliser n’importe lequel permettra de recevoir les objets utiles, mais il y aura une exclusivité pour celui de Shulk. L’utiliser permettra d’obtenir l’apparence de Monado pour l’épée des personnages ayant la classe Épéiste.

 

 

 

Nouveautés du site officiel japonais

 

À la suite du Xenoblade Chronicles 3 Direct, le site officiel japonais du jeu a fait peau neuve. Bien qu’il reprend beaucoup d’informations, de vidéos et d’images déjà dévoilées précédemment, on trouve quelques nouveautés, comme les illustration de CHOCO (Koichi Mugitani) pour les formes Ouroboros des personnages lorsque ce sont Mio, Sena et Taion qui activent l’Interlien, mais aussi des séquences de gameplay inédites, quelques images supplémentaires et les illustrations des nouveaux héros présentés ainsi que celles de D et du mystérieux personnage apparu à la fin de la nouvelle bande-annonce. Fait intéressant à noter, le titre d’une image fournie par le site officiel japonais nous apprend par ailleurs que les antagonistes se nomment « les Moebius ». Cependant, ce nom correspond seulement à leur transformation en monstres, comme les protagonistes qui se transforment en Ouroboros.

 

 

Séquences de gameplay du site officiel japonais

 

 

Les illustrations de CHOCO (Koichi Mugitani) pour les trois autres Ouroboros

 

  • Ouroboros quand Mio active l’Interlien avec Noah

 

 

  • Ouroboros quand Sena active l’Interlien avec Lanz

 

 

  • Ouroboros quand Taion active l’Interlien avec Eunie

 

 

Illustration de D par Masatsugu Saito

Illustration du mystérieux personnage par Masatsugu Saito

 

Note : en fouillant dans le code du site officiel japonais, on se rend compte qu’il existe un texte alternatif pour ce mystérieux personnage, ou plutôt une simple lettre alternative. L’indication est la suivante : alt=”エヌ“. エヌ se traduit simplement par N, exactement comme pour le personnage de Pokémon Versions Noire et Blanche. Les personnages des consuls utilisent aussi des lettres au lieu de noms, comme P et D. On imagine donc que ce mystérieux personnage utilise la lettre N. Il ressemble étrangement à Noah… L’épée que porte le personnage ressemble aussi à la Lame de la classe de base de Noah, de même pour les yeux et les cheveux. Seraient-ils liés entre eux ? 

 

 

Il est aussi désormais possible d’écouter les extraits des musiques « Le poids de la vie » et « Keves Battle » en haute qualité. Vous pouvez les écouter et les télécharger grâce aux liens ci-dessous (nous remettons aussi les versions diffusées sur YouTube, mais la qualité était diminuée) :

 

Le poids de la vie

 

 

Keves Battle

 

 

Résumé officiel du Direct

 

  • Explorez un vaste monde : le monde d’Aionios est d’une beauté naturelle qui contraste avec le terrible conflit dont il est le théâtre. Les lieux découverts par les joueurs au cours de leur exploration sont sauvegardés en tant que repères où il sera ensuite possible de se téléporter pour faciliter les déplacements. Il est aussi possible de s’aventurer librement ou d’activer une option de navigation qui marque le chemin à suivre jusqu’à la prochaine destination. Lors de leurs aventures, les joueurs découvriront toutes sortes de paysages oniriques et de formes de vie, qui, à l’instar de leur habitat, peuvent se révéler aussi bien dociles que dangereuses. Certaines d’entre elles, comme Krénolur le démon, ne font d’ailleurs aucun mystère de leur nature féroce.
     
  • Apprenez l’art du combat : lors des combats, le groupe peut compter sur les arts, de puissantes techniques, pour l’aider à remporter la victoire. Certains arts permettent de déséquilibrer l’ennemi, d’autres infligent davantage de dégâts selon votre positionnement, et d’autres encore soignent vos alliés. Il est possible de combiner plusieurs arts lors de séquences d’enchaînements dévastatrices. En gagnant de l’expérience au combat, les membres du groupe peuvent gagner accès à des arts maîtres ou encore débloquer la possibilité de fusionner des arts pour déchaîner des attaques toujours plus puissantes.
     
  • Reposez-vous dans les colonies : au cours de leur exploration d’Aionios, les joueurs auront l’occasion d’escalader des falaises, de gravir des pentes sablonneuses, de glisser le long de câbles géants ou encore de voguer sur les flots. Même si les enjeux sont élevés, il reste possible d’explorer le monde à son propre rythme et de découvrir ainsi de nouvelles colonies où il sera possible de commercer, de se restaurer ou encore d’apprendre à connaître leurs habitants et de se voir confier de nouvelles quêtes. Les colonies comme les différents lieux de repos disséminés à travers le monde permettent aussi de découvrir des tranches de vie du quotidien de Noah et ses amis. Il est aussi possible d’utiliser les ressources collectées pour cuisiner ou fabriquer des gemmes qui améliorent les capacités. Il peut aussi être agréable de simplement souffler un peu avant de partir en quête d’un nouveau panorama époustouflant à découvrir ou d’un nouvel ennemi féroce à vaincre.
     
  • Maîtrisez les classes de personnages : la classe assignée à chaque membre du groupe définit son comportement au combat. La classe d’épéiste est une classe offensive équilibrée, mais il en existe de nombreuses autres spécialisées par exemple dans le soin, la protection ou encore les frappes dévastatrices. Il est possible de passer librement d’un personnage à l’autre lors des combats, et les classes des protagonistes peuvent elles aussi être modifiées pour qu’ils puissent par exemple endosser la même classe qu’un de leurs alliés. Prendre le temps d’apprendre et de maîtriser différentes classes peut être utile pour composer un groupe polyvalent.
     
  • Recrutez des héros : le scénario de Xenoblade Chronicles 3 suit l’histoire d’un groupe de six protagonistes, mais certains habitants du monde d’Aionios appelés « héros » peuvent se joindre au groupe en tant que septième membre pour lui prêter main-forte. Seul un héros peut intégrer le groupe à la fois, mais les joueurs peuvent les permuter comme bon leur semble. Les héros disposent aussi de classes qui leur sont uniques telles que « commandant gardien », « force intrépide » ou encore « médecin de guerre ». Les membres du groupe pourront également adopter les classes des héros qui s’allient à eux. En recrutant de nouveaux héros, les joueurs pourront créer de nouvelles combinaisons de classes et d’arts qui leur ouvriront de nouvelles options stratégiques.
     
  • Fusion en Ouroboros : en utilisant un procédé nommé « interlien » au cours d’un combat, deux membres du groupe peuvent fusionner pour se transformer en puissant Ouroboros. Les points d’âme gagnés au combat permettent de rendre les Ouroboros plus puissants encore. Les Ouroboros peuvent aussi prendre part aux enchaînements avec le reste du groupe.
     
  • Contenu du pass d’extension : agrandissez l’univers de Xenoblade Chronicles 3 avec le pass d’extension payant. À compter du lancement du jeu jusqu’à la fin de l’année 2023, les joueurs vont pouvoir accéder à quatre vagues de contenu additionnel** pour étendre leurs aventures dans le monde d’Aionios. Le pass d’extension inclura des objets utiles, de nouvelles tenues et couleurs de tenues, des défis à relever, de nouvelles quêtes, de nouveaux héros, ainsi qu’à terme un nouveau scénario à découvrir. Le pass d’extension de Xenoblade Chronicles 3 sera disponible en précommande sur le Nintendo eShop dès aujourd’hui au prix de 29,99 €.
     
  • Utilisez n’importe quel amiibo : Xenoblade Chronicles 3 est compatible avec tous les amiibo. Utiliser n’importe quel amiibo permet de recevoir des objets utiles pour l’aventure. Utiliser l’amiibo de Shulk permet de modifier l’apparence de l’arme d’un personnage épéiste (la classe de départ de Noah) pour qu’elle prenne l’apparence de Monado, la lame emblématique du premier jeu Xenoblade Chronicles.

 

 

Xenoblade Note Vol. 6

 

Après le Xenoblade Chronicles 3 Direct, Nintendo a publié le sixième volume de sa série d’articles « Xenoblade Note », qui apporte à chaque fois de nouvelles informations tout en revenant sur des détails déjà communiqués précédemment. C’est bien sûr le cas de ce sixième volume, qui résume le Xenoblade Chronicles 3 Direct tout en donnant quelques détails supplémentaires. Nous avons décortiqué tout cela.

 

 

Rappel sur l’histoire

 

Nintendo rappelle tout d’abord que l’histoire se déroule dans le monde d’Aionios et qu’elle raconte le conflit entre deux pays et nations qui sont constamment en guerre l’un contre l’autre : Keves (le pays d’origine de Noah) et Agnus (le pays d’origine de Mio).

 

 

Les habitants de Keves et Agnus ont une vie peu reluisante, ils ne peuvent vivre que 10 ans (cela ne signifie pas pour autant que tous les habitants de ce monde ont la même durée de vie, Guernica Vandham par exemple vient de la Cité de la Marche de l’Épée et est bien plus âgé que les soldats) et chaque année de leur vie correspond à une période. Mais pendant ces dix ans, ils ont pour seule obligation de se battre. Ils sont formés en tant que soldats dès leur plus jeune âge, afin qu’ils puissent se rendre sur le champ de bataille et vaincre leurs ennemis afin de remplir leur cadran vital.

 

 

L’histoire débute véritablement lorsqu’on voit Noah, Mio, Lanz, Sena, Eunie et Taion en train de s’affronter lors d’une mission spéciale qui leur a été confiée mutuellement. Mais soudain, tout change lorsqu’ils sont attaqués par un mystérieux ennemi géant (D, transformé en Moebius).

 

 

Alors que l’ennemi était sur le point de frapper Mio, Noah intervient pour la protéger. Guernica Vandham apparaît et utilise un mystérieux mécanisme qui fait fusionner les deux corps de Mio et Noah. Il a activé pour eux l’Interlien, qui les transforme en un être géant appelé Ouroboros.

 

 

En devenant un Ouroboros, Noah et Mio parviennent à survivre face à l’attaque de D transformé en Moebius. Cependant, cela a conduit aux six personnages de devenir la cible de Keves et Agnus, maintenant qu’ils sont des fugitifs et qu’ils ont la capacité de se transformer en Ouroboros, considérés par les deux nations comme des êtres particulièrement dangereux. Noah et Mio forment alors un groupe avec leurs amis et suivent les conseils de Guernica Vandham, dont l’aide a été très précieuse par rapport au combat contre le géant. Il leur dit de se rendre vers la Marche de l’Épée, la terre éventrée par une épée gigantesque, aussi appelée « Cité ». Guernica Vandham vient d’ailleurs de cet endroit et révèle que c’est là-bas que se trouve leur véritable ennemi.

 

 

Les consuls, qui contrôlent les deux nations

 

Comme montré dans le Direct, de nouveaux personnages ont fait leur apparition. Ils font partie des consuls et ne s’appellent pas par des noms, mais par des lettres. Par exemple, il y a P (doublée par Sayaka Ohara en japonais, dont la voix est parfaitement reconnaissable) et D (le fameux Mystérieux Géant). Ces personnages sont sans aucun doute des antagonistes et exercent un pouvoir très important puisqu’ils commandent les différentes colonies d’Aionios en leur donnant des ordres. Ce sont eux qui demandent d’éradiquer le groupe de Noah.

 

 

Les consuls portent des masques pour cacher complètement leur visage et ont aussi des tenues qui font certainement en sorte de ne pas révéler leur véritable identité. Au combat, ils ont la capacité de se transformer en Moebius, des créatures géantes qui mesurent plus de 5 mètres de haut. Deux consuls ont déjà été révélés :

 

  • D : c’est lui qui apparaît soudainement face à Noah et les autres alors qu’ils étaient sur le point de s’affronter. Il attaque le groupe en se transformant en Moebius.

 

 

  • ??? : un consul énigmatique, qui porte des vêtements différents par rapport à ceux des autres consuls. Il semble s’intéresser beaucoup au cours du destin.

 

 

Le monde d’Aionios et les mécaniques de jeu

 

Tout au long du jeu, Noah et ses amis devront voyager à travers le vaste monde d’Aionios pour atteindre la mystérieuse Cité mentionnée par Guernica Vandham. Elle se trouverait donc à la Marche de l’Épée.

 

 

Les multiples régions d’Aionios abritent un riche écosystème et sont peuplées de nombreuses créatures différentes. Certaines sont dociles et douces, mais d’autres sont particulièrement féroces et n’hésiteront pas à attaquer le groupe de Noah.

 

 

Certains monstres ont deux noms et sont extrêmement puissants : il s’agit des ennemis uniques. Il ne faudra pas hésiter à fuir si l’on voit bien qu’on ne peut pas les vaincre en fonction de la différence de force et de niveaux.

 

 

Dans chaque région, on trouvera des colonies, qui sont donc des forteresses construites et utilisées par les peuples de Keves et Agnus, où ils résident. Chaque colonie a son propre géant de fer, un Ferronis. C’est une énorme base mobile qui sert également d’arme pour les combats.

 

 

Dans les colonies qui ne sont pas hostiles, on pourra faire différentes choses, comme acheter du matériel et des objets dans les boutiques, manger un morceau et se lier d’amitié avec des personnages. On retrouvera les liens en question entre tous les personnages rencontrés dans un sociogramme complet.

 

 

En parlant avec les habitants et en discutant des informations récoltées dans les colonies dans les points de repos, on pourra entreprendre de nouvelles quêtes. Il y aura bien d’autres activités, et Nintendo promet de les détailler à une date ultérieure.

 

 

Nintendo est également revenu sur le système de héros, en rappelant que ces derniers sont des personnages spéciaux qui pourront rejoindre le groupe de Noah durant l’aventure pour se battre à nos côtés. Chaque héros pourra être assigné en tant que septième personnage (sans être jouable).

 

 

Un seul héros sera présent dans l’équipe au combat, mais on pourra permuter avec un autre héros qui a déjà rejoint le groupe à tout moment.

 

 

Quand un héros rejoint l’équipe, sa classe devient automatiquement, immédiatement et définitivement disponible pour Noah, Mio, Lanz, Sena, Eunie et Taion. Cela signifie que plus on recrutera des héros, plus on aura accès à des classes et à des arts.

 

 

Pour en finir avec le gameplay, Nintendo a bien sûr présenté les Ouroboros. En s’interliant, deux personnages deviennent un Ouroboros, être doté d’un pouvoir dévastateur au combat.

 

 

Les Ouroboros ont accès à des arts uniques, appelés simplement Arts Ouroboros. Cependant, il faudra faire attention, car les personnages pourront rester dans cette forme au combat seulement pour un temps limité.

 

 

Chaque Ouroboros a deux formes, une pour chaque personnage activant l’Interlien. Chaque forme a ses propres forces et faiblesses, et on pourra passer de l’une à l’autre au combat librement en fonction de la situation.

 

 

Le Xenoblade Note Vol. 6 rappelle aussi tout ce que l’on sait sur la compatibilité amiibo et le pass d’extension, mais sans apporter de nouvelles informations.

 

 

Tableau mis à jour des relations entre les personnages

 

Nintendo et Monolith Soft ont également effectué une troisième mise à jour au tableau officiel des relations entre les personnages. Cela nous a permis d’apprendre notamment d’où viennent les nouveaux héros introduits dans le Direct. Chose assez intéressante à noter, Gray et les deux autres personnages sans noms n’apparaissent pas dans ce tableau. Gray est probablement un mercenaire, mais les images fournies par Nintendo montrent qu’il vient de Keves. Ce tableau ne nous apprend rien d’autre de nouveau par rapport à ce que l’on savait déjà et ce qui a été montré dans le Direct, si ce n’est que les consuls cherchent bien à éradiquer les Ouroboros et sont aussi là pour gouverner les deux nations d’Aionios. Leur but est aussi de contrôler toutes les colonies.

 

 

Rappel sur la sortie du jeu

 

Xenoblade Chronicles 3 sortira le 29 juillet prochain sur Switch mondialement, en physique et en téléchargement. Par ailleurs, une Édition Collector limitée sera également proposée. Elle sera disponible exclusivement via la boutique My Nintendo Store. Les précommandes ont déjà débuté au Japon et le prix de cette édition est donc de 12 078 yens (environ 87 €). En France, il est possible de s’inscrire ici avec une adresse e-mail afin de recevoir une notification lorsque les précommandes ouvriront. Elles débuteront plus précisément fin juillet. Cette Édition Collector comprendra une illustration de couverture réalisée par le character designer Masatsugu Saito, un livret d’illustration de 250 pages à couverture rigide et entièrement coloré ainsi qu’un boîtier en métal.

À noter qu’en réservant l’Édition Collector de Xenoblade Chronicles 3, on commencera à recevoir au plus tôt le 29 juillet la version physique du jeu uniquement. Les autres éléments de l’Édition Collector, à savoir le boîtier SteelBook, le livret d’illustrations et la boîte spéciale seront expédiés séparément à une date ultérieure, estimée à l’automne 2022. Nintendo précise que ces éléments seront expédiés gratuitement.

Les précommandes de Xenoblade Chronicles 3 ont commencé pour la version téléchargeable sur l’eShop et le site de Nintendo au prix de 59,99 €.

 

 

Pour les personnes qui se posent des questions au sujet du doublage, il y a un petit retour en arrière, et de nouveau une confusion. Alors qu’avant le Direct, le site officiel de Nintendo of Europe indiquait bien que les voix seront disponibles en anglais et en japonais, la page officielle du jeu a fait peau neuve et indique désormais : « Xenoblade Chronicles 3 sera disponible en français, allemand, espagnol et italien, avec les voix en anglais ». La version européenne de la deuxième bande-annonce indiquait la même chose, sans faire mention des voix japonaises, ce qui laissait supposer qu’elles ne seront pas incluses. Si elles ne sont vraiment pas incluses, il se peut que Nintendo et Monolith Soft proposent un DLC gratuit permettant d’obtenir le doublage japonais. Cela était le cas pour Xenoblade Chronicles 2.

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 22 juin 2022 à 23:45

Partager sur

  • Sorties :
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • Sorties :
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

12

JUIL.

Time on Frog Island

Nintendo Switch - Aventure Puzzle - Merge Games Ltd. - Half Past Yellow