The Legend of Zelda : Majora’s Mask sera ajouté en février 2022 dans Nintendo 64 – Nintendo Switch Online

Alors que Banjo-Kazooie vient juste d’être ajouté dans le logiciel Nintendo 64 – Nintendo Switch Online pour les personnes possédant l’une des formules d’abonnement Nintendo Switch Online + Pack additionnel, Nintendo a annoncé que le prochain jeu sera The Legend of Zelda : Majora’s Mask. Il sera disponible durant le mois de février, la date précise n’étant pas connue pour le moment. À noter qu’il y aura bien le choix de la version PAL, ce qui permettra de profiter de la traduction française.

 

 

Le programme se limite visiblement à un nouveau jeu par mois, et les prochains qui seront ajoutés dans les mois à venir, certainement jusqu’à l’été, seront Pokémon Snap, Kirby 64 : The Crystal Shards, Mario Golf et F-Zero X. Nous imaginons que Kirby 64 : The Crystal Shards sera ajouté en mars pour coïncider avec le lancement de Kirby et le monde oublié sur Switch ou bien en avril pour célébrer le 30e anniversaire de la série. Cette limite d’un jeu par mois ne concerne pas les titres SEGA Mega Drive.

 

 

The Legend of Zelda : Majora’s Mask est sorti à l’origine il y a 22 ans, en 2000, sur Nintendo 64. 15 ans plus tard, en 2015, Nintendo a sorti un remake développé en collaboration avec le studio Grezzo sur 3DS. Il faut savoir aussi qu’en 2003, Nintendo a publié la compilation The Legend of Zelda : Collector’s Edition sur GameCube, qui comprend The Legend of Zelda, Zelda II : The Adventure of Link, The Legend of Zelda : Ocarina of Time et The Legend of Zelda : Majora’s Mask. Ce dernier est ensuite ressorti en 2009 sur la console virtuelle de la Wii, puis en 2016 sur Wii U au prix de 9,99 €.

 

 

Description officielle

 

« Si Ocarina of Time est une épopée, alors Majora’s Mask ne peut être décrit que comme une méga-épopée. Cette fois-ci, Link, le héros Hyrulien, lutte contre le temps pour éclaircir l’inquiétant mystère du Majora’s Mask. Cette suite hallucinante d’Ocarina of Time brille d’un bel éclat artistique et présente des décors hors du commun. Revivant continuellement les mêmes trois journées et trois nuits, Link peut explorer son monde et dialoguer avec les autres personnages comme jamais auparavant.

Dans les jeux vidéo, l’intrigue n’arrive souvent qu’au second plan, mais elle constitue ici la véritable force motrice de Majora’s Mask. Le scénario s’infiltre dans le jeu comme une créature vivante, surgissant ici et là afin de permettre au joueur d’en savoir un peu plus sur le monde de Termina. Link est un détective bien armé dans cette mystérieuse aventure ; au fil du jeu, il en apprend davantage sur la vie des personnages établis et rencontre de nouveaux visages. Au premier coup d’œil, Majora’s Mask paraît sombre et troublant, mais on s’aperçoit vite que c’est la peur de l’inconnu qui éveille ce sentiment de malaise. Au fur et à mesure que Link se familiarise avec le monde dans lequel il évolue, celui-ci devient moins intimidant.

Le mystère commence quelque trois mois après le triomphe de Link sur Ganondorf dans Ocarina of Time. Égaré dans la forêt, Link guide Epona à travers un sombre brouillard, à la recherche de sa fidèle amie, la petite fée Navi. Deux fées malicieuses surgissent du brouillard et effraient Epona. Paniqué, le coursier de Link recule brusquement. Ces deux fées sont des sœurs, justement baptisées Tatl et Tael. Link tombe à terre et perd connaissance ; un Skull Kid déguisé émerge alors du brouillard. À la fois gai et macabre, le maraudeur masqué s’empare de la précieuse Ocarina de Link et s’enfuit avec Epona. Évidemment, Link part à sa poursuite, totalement inconscient du fait qu’il ne poursuit pas un simple Skull Kid, mais un personnage possédé par le pouvoir mystérieux du Majora’s Mask. Link suit involontairement le Skull Kid au travers d’un portail puissant qui le conduit dans un univers parallèle.

Ce nouveau monde porte le nom de Termina, et bien qu’il possède de nombreuses caractéristiques et habitants similaires à Hyrule, il s’agit d’un monde unique dans lequel Link ressent une irrépressible inquiétude. Notre héros se rend vite compte qu’il est arrivé dans Termina au plus inopportun des moments. Non seulement ce monde abrite un Skull Kid guidé par la puissance des ténèbres du Majora’s Mask, mais en plus sa lune se rapproche dangereusement de la terre et menace de détruire le monde dans trois jours. Link sait qu’il ne s’agit pas d’une simple coïncidence. Avant l’aube du quatrième jour, Link doit trouver un moyen d’éclaircir le mystère du Majora’s Mask et de sauver Termina face à la mission folle de sa propre lune.

Les masques jouent un rôle essentiel dans l’aventure Terminian de Link. Au début de sa quête, Link rencontre un colporteur de la Happy Mask Shop. On ne sait pas tout de suite si ce personnage louche est du côté des forces du bien ou du mal, mais il prétend être le propriétaire du Majora’s Mask. C’est ce même colporteur qui a placé une limite de trois jours sur les exploits de Link, délai qui coïncide avec la menace de destruction de Termina par sa lune. Ce représentant itinérant de la Happy Mask Shop donne son premier masque à Link, le Deku Mask. Lorsqu’il porte ce masque, Link peut négocier avec des Deku Scrubs qui l’ignorent lorsqu’il ne le porte pas.

Lorsque Link porte le Goron Mask, il intègre le corps d’un Goron disparu du nom de Darmani. Goron Link est l’un des Gorons les plus surprenants que vous rencontrerez. Lorsqu’il prend la forme de ce mangeur de rochers, Link jouit d’un coup de poing puissant et peut s’enrouler et se transformer en une roue garnie de pointes. Lorsque Link ramasse le Zora Mask et se transforme en Zora, il devient immédiatement capable d’accélérer dans l’eau à la manière d’un dauphin qui aurait abusé de caféine. Évidemment, Link devra utiliser les masques primaires de transformation répertoriés ici pour résoudre la plupart des énigmes contenues dans Majora’s Mask. Il existe cependant une vingtaine d’autres masques, qui peuvent l’aider de différentes manières. Certains masques permettent à Link de dialoguer avec certains personnages ; d’autres donnent à Link des pouvoirs spéciaux tels que celui de courir plus vite. Les possibilités semblent inépuisables. »

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 21 janvier 2022 à 3:14

Partager sur

  • Sorties :
  • 17 Novembre 2000
  • 26 Octobre 2000
  • 27 Avril 2000
  • Sorties :
  • 17 Novembre 2000
  • 26 Octobre 2000
  • 27 Avril 2000
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

1

JUIN.

Silt

Nintendo Switch - Aventure - Fireshine Games - Spiral Circus

2

JUIN.

Card Shark

Nintendo Switch - Aventure Action - Devolver Digital - Nerial, Nicolai Trochinsky

2

JUIN.

LOOPERS

Nintendo Switch - Aventure - Prototype - Key

2

JUIN.

Souldiers

Nintendo Switch - Action Plate-formes - Dear Villagers - Retro Forge Games

3

JUIN.

Wonder Boy Collection

Nintendo Switch - Compilation Plate-formes A-RPG - ININ Games - BlissBrain