Trois éditions physiques disponibles en précommande pour Front Mission 1st : Remake sur Nintendo Switch

Forever Entertainment a sorti ce 30 novembre son remake du RPG stratégique Front Mission, en exclusivité sur Nintendo Switch. Nous avons d’ailleurs eu l’occasion de vous le montrer cette semaine avec notre propre vidéo de gameplay contenant le début de l’aventure en français. Pour rappel, le premier Front Mission avait été développé à l’origine par G-Craft et édité par Square sur Super Famicom. Le jeu avait déjà été retravaillé par Square Enix, qui l’avait ressorti sur WonderSwan Color puis sur PlayStation et enfin sur DS. Pour le remake sur Switch, Square Enix a laissé un autre studio s’en occuper : Forever Entertainment (en charge notamment des remakes de Panzer Dragoon premier du nom et de II Zwei ainsi que de The House of the Dead). Front Mission 1st : Remake est de base vendu en téléchargement, mais il existe trois éditions physiques proposées exclusivement sur la boutique officielle de Forever Entertainment. Il y a une version standard à 44,99 €, une version limitée pour 64,99 € et une version collector coûtant 129,99 €.

 

 

Ce remake de Front Mission par Forever Entertainment comprend un nouveau mode et des ajustements pour le gameplay et les mécaniques d’origine. Le nouveau mode, le mode Moderne, permet de profiter des nouveautés conçues spécialement pour le remake, comme les différents angles de caméra et d’autres éléments. Cependant, il y a un mode Classique qui permet de profiter du jeu avec une approche traditionnelle. Dans le mode Moderne, il est possible de choisir entre les musiques d’origine composées par Yoko Shimomura et Noriko Matsueda, et la bande originale remastérisée par Sébastien Poncelet (compositeur sur Fear Effect Sedna et Rise Eterna). Dans le mode Classique, il n’y a que l’OST d’origine. Par ailleurs, il faut savoir que les illustrations des portraits des personnages, réalisées à l’origine par Yoshitaka Amano, n’ont pas été conservées et ont été refaites par David Ouk. À noter que des remakes de Front Mission 2 et Front Mission 3 sont aussi prévus. Celui de Front Mission 2 sortira en 2023. Front Mission 1st : Remake est jouable en français, anglais, japonais, espagnol, portugais, italien, allemand, polonais et chinois simplifié. Il en sera de même pour les autres remakes. Voici les dernières bandes-annonces, une vidéo de comparaison avec la version Super Famicom et notre vidéo de gameplay :

 

 

Présentation du jeu

 

Il faut savoir que la première version DS de Front Mission, intitulée Front Mission 2089 et qui avait été également développée pour le format mobile, avait déjà eu droit à un remake sur la même console, à savoir Front Mission 2089 : Border of Madness. Celui développé par Forever Entertainment est donc le troisième remake, qui se base visiblement sur le remake PlayStation, étant donné que son titre était Front Mission First. Le remake sur Switch ne semble pas suivre la voie de la version DS, qui était pratiquement comme un nouveau jeu. Square Enix avait même fait appel déjà à l’époque à différents studios pour le développement, à savoir MSF, Winds et h.a.n.d., et une suite du remake (qui s’écarte donc de Front Mission 2), intitulée Front Mission 2089-II, avait même été conçue, mais seulement sur mobile.

La série, débutée sur Super Famicom, compte désormais au total 15 jeux. Le dernier en date avant l’annonce du nouveau remake du premier jeu était Left Alive, un jeu de survie s’écartant des autres épisodes, mais faisant toujours partie de la saga. Malheureusement, le succès de ce volet qui avait été développé par le studio Ilinx, autant critique que commercial n’a pas été au rendez-vous. Le dernier jeu qui utilisait le titre Front Mission remonte à l’année 2010. Il s’agissait de Front Mission Evolved, qui s’écartait aussi quelque peu de la série principale en étant un jeu de tir, d’autant plus que pour cet épisode, Square Enix avait fait appel à Double Helix Games. Le dernier véritable jeu numéroté de la série en date est donc Front Mission 5 : Scars of the War, encore un RPG stratégique développé par Square Enix et qui était sorti en 2005 sur PS2, en excluant Front Mission 2089, son remake et sa suite.

À noter que la sortie mondiale de Front Mission 1st : Remake est comme un petit événement, puisque le jeu d’origine sur Super Famicom n’est jamais sorti en dehors du Japon, de même pour le remake PlayStation. La version DS avait eu cette chance, mais elle aussi avait eu du mal étant donné qu’elle n’était pas arrivée jusqu’en Europe. Chose intéressante à noter, et qui est peut-être assez méconnue, les origines de Front Mission ne remontent en réalité pas au premier jeu sur Super Famicom, mais au manga Front Mission Zero paru chez ASCII Comics et FamiComics en 1994 et 1995. L’histoire de ce manga se déroulait avant celle de Front Mission et permettait donc de savoir ce qu’il s’est produit juste avant le début du jeu.

 

 

En plus de son gameplay souvent décrit comme l’un des classiques du genre RPG stratégique, la saga des Front Mission, du moins dans les épisodes principaux, est également connue pour ses mecha, les Wanzers, et son scénario, un point que Forever Entertainment a bien compris puisqu’on nous promet une histoire complète avec des dizaines de personnages à découvrir et des protagonistes non-manichéens.

L’histoire du premier Front Mission se déroule à la fin du XIXe siècle, en 2090, au sein d’une île fictive de l’Océan Pacifique appelée Huffman. Les peuples du monde entier se battent en utilisant des machines de guerre / mecha, les Wanzers, à la suite d’une guerre, qui en a entraîné une autre après de graves événements. L’Île de Huffman est le seul endroit où l’Oceania Cooperative Union (O.C.U.) et l’Unified Continental States (U.C.S.) partagent une frontière commune, ce qui représente un foyer de conflits.

Tout commence lorsqu’un peloton de reconnaissance de l’O.C.U. dirigé par le capitaine Royd Clive a pour mission d’aller enquêter dans une usine de munitions de l’U.C.S. Mais des Wanzers de cette organisation tendent au groupe une embuscade, ce qui déclenche une série d’événements et fait replonger l’île entière dans le chaos. Pour couronner le tout, la fiancée de Royd, le Lieutenant Karen Meure, est portée disparue au combat. Royd décide donc d’enquêter sur la disparition de Karen une fois renvoyé à la vie civile. Ce qu’il ne sait pas, c’est que sa quête va le mener au cœur de la conspiration qui se cache derrière l’incident… De plus, il va se retrouver au plus proche des différents pouvoirs qui l’ont organisé.

 

 

Dans les crédits du remake, Forever Entertainment a inclus l’équipe d’origine, et on remarque aussi l’implication de la Division 3, Creative Business Unit I de Square Enix, avec à sa tête le producteur Koichirou Sakamoto. Cette division, qui était autrefois la Business Division 5, est dirigée par Naoki Yoshida et travaille sur les MMO Final Fantasy ainsi que sur la série Dragon Quest Builders et en ce moment Final Fantasy XVI. Dans le cas de ce remake de Front Mission, l’implication de cette division était dédiée au marketing, à la communication, à la stratégie financière et au Quality Management. Le réalisateur du jeu d’origine était Hideo Iwasaki, qui est resté jusqu’au quatrième épisode sur PS2. Le célèbre artiste Yoshitaka Amano s’était occupé du character designer et des illustrations du jeu, tandis que les musiques avaient été créées par deux compositrices renommées : Yoko Shimomura et Noriko Matsueda. Shimomura avait travaillé juste avant seule sur Live A Live, et Hironobu Sakaguchi avait suggéré de la faire participer à la bande originale de Front Mission pour épauler Matsueda (qui a ensuite travaillé sur Chrono Trigger, Bahamut Lagoon, Front Mission 2, Racing Lagoon, The Bouncer et Final Fantasy X-2, qui fut son dernier projet avant de quitter Square avec son mari, le compositeur Takahito Eguchi). Cependant, Shimomura n’était pas très familière avec la musique à créer pour ce genre de jeu et débutait encore chez Square à l’époque. C’est Hidenori Iwasaki qui s’était occupé de l’arrangement des musiques pour les remakes sur PS1 et DS. Shimomura est restée attachée à son travail sur Front Mission et avait décidé d’inclure des réorchestrations de plusieurs de ses musiques pour son album drammatica paru en 2008 et même pour memória! en 2014.

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 3 décembre 2022 à 21:50

Partager sur

  • Sorties :
  • 30 Novembre 2022
  • 30 Novembre 2022
  • 30 Novembre 2022
  • Sorties :
  • 30 Novembre 2022
  • 30 Novembre 2022
  • 30 Novembre 2022
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

3

FEV.

Helvetii

Nintendo Switch - Action Plate-formes Aventure - Red Art Games - Team KwaKwa

14

FEV.

Blanc

Nintendo Switch - Aventure - Gearbox Publishing - Casus Ludi

16

FEV.

Dust & Neon

Nintendo Switch - Action Shoot them up - Rogue Games - David Marquardt Studios