Xenoblade Chronicles 3 : les régions de Millick et Eagus en images, nouvelles vidéos et infos pour les combats, présentation de Cammuravi et extrait d’une cinématique

Depuis la révélation de la date de sortie du jeu fixée au 29 juillet prochain mondialement sur Nintendo Switch, de nombreuses informations inédites au sujet de Xenoblade Chronicles 3 ont été partagées par Nintendo et Monolith Soft. Ces dernières semaines, nous avions tout récapitulé, en apportant également nos propres analyses, dans deux articles que vous retrouverez à cette adresse et ici. Si vous n’aviez pas suivi l’actualité autour du jeu jusque-là, nous vous recommandons de consulter surtout le premier puisque nous y avons rassemblé l’ensemble de toutes les premières informations. Entre le 6 et le 13 mai, il y a eu d’autres informations, accompagnées de vidéos et d’images. Cet article sert donc de récapitulatif, avec également quelques détails supplémentaires par rapport à la série.

 

 

Les nouvelles de la semaine

 

Cette semaine, Nintendo et Monolith Soft ont posté chaque jour via le compte Twitter officiel de la série de nouvelles informations, vidéos et images sur des sujets variés. Les premières zones du jeu ont été présentées, des détails supplémentaires ont été donnés concernant le système de combat avec des vidéos de gameplay, et Cammuravi a eu droit à sa propre petite présentation, accompagnée de son illustration officielle réalisée par le character designer Masatsugu Saito. Le 6 mai, une vidéo d’une cinématique avait été également partagée. Nous avions déjà analysé cette séquence que vous aviez déjà pu trouver via la mise à jour de notre article précédent, mais nous l’avons rajoutée à la fin de celui-ci.

 

Millick et Eagus

 

Les premières grandes zones que l’on pourra explorer dans Xenoblade Chronicles 3 ont été présentées avec des images. Elles avaient été déjà aperçues auparavant, mais nous connaissons désormais leurs noms. La première se nomme Millick. Il s’agit d’une vaste prairie traversée par une rivière. Il ne faut pas se fier à son atmosphère paisible, la faune et la flore présentent peuvent se montrer très agressives, dont des monstres féroces ressemblant à des plantes.

 

 

 

La deuxième zone est la steppe d’Eagus, une zone désertique soumise aux tempêtes de sable. Cette région va souvent poser problème à Noah et ses amis, car contrairement à Millick qui semble être un endroit sans limites, Eagus est un lieu aride, et le groupe va donc passer du temps à l’oasis pour se rafraîchir. Nintendo précise que l’on peut reconnaître des vues familières à travers les tempêtes de sable, comme une structure qui ressemble à un gigantesque doigt mécanique qui se trouve quelque part dans la région. Nous abordons plus en détails ces « vues familières » dans la fin de l’article, afin d’éviter les spoilers par rapport à la série.

 

 

Nouvelles informations et vidéos pour les combats

 

Après avoir abordé les bases, Nintendo et Monolith Soft ont montré d’autres éléments, à commencer par le changement de cible. Comme dans les Xenoblade Chronicles précédents, les personnages que l’on ne contrôle pas attaqueront automatiquement les ennemis par eux-mêmes. Mais lorsque l’on se bat contre beaucoup d’ennemis à la fois, il sera plutôt conseillé de changer de cible manuellement et d’abattre les ennemis un par un. On peut d’ailleurs constater avec la vidéo ci-dessous que visiblement, la possibilité d’alterner entre les personnages déjà évoquée auparavant se fera via les boutons L et R (on peut voir les noms de Mio et Sena).

 

 

Ensuite, des détails ont été révélés sur les ennemis. On sait qu’il y aura quatre types différents : les ennemis normaux qui n’ont aucune particularité, les ennemis classés « élite » qui sont plus forts que les autres, les ennemis « uniques » qui sont encore plus puissants et qui ont leur propre nom (comme dans les Xenoblade Chronicles précédents) et enfin les ennemis « chanceux », qui sont sensiblement les mêmes que les monstres normaux, mais on aura plus de chances d’obtenir de bonnes récompenses en les battant.

 

Les types des ennemis
Les types des ennemis

 

Bien sûr, les types des ennemis seront indiqués par des symboles qui se trouvent à gauche de leurs noms. Pour les voir, il suffira de les cibler. Il y aura probablement des options pour cacher certaines icônes pour mieux profiter des paysages, mais pour le moment, les options n’ont pas encore été montrées.

 

Un ennemi chanceux
Un ennemi « chanceux »

 

Nintendo et Monolith Soft ont également montré les arts, qui sont donc plus puissants que les attaques automatiques. Toutefois, il faudra toujours attendre un moment après leur utilisation afin que la jauge de chacun d’eux se remplisse avant de pouvoir s’en servir à nouveau. Il n’y a pas de précision à ce sujet, mais comme dans les épisodes précédents, on devrait pouvoir les améliorer de différentes façons afin de les rendre plus efficaces et faire en sorte que les jauges se remplissent plus vite. Savoir quand et comment les utiliser sera bien sûr la clé de la victoire.

 

 

Autre élément de retour provenant de la série : la possibilité d’attirer les ennemis. Elle peut souvent être très utile, surtout s’il y a près de nous un groupe de nombreux ennemis, et encore plus quand ils sont autour d’un monstre unique. Pour l’utiliser, il suffit donc de cibler un ennemi et de l’attirer vers nous, ce qui permettra de l’affronter seul et d’éviter de foncer dans le tas. S’il y a plusieurs adversaires aux alentours, on peut donc les vaincre un par un pour éviter de participer à des combats trop difficiles. Voici une vidéo qui montre justement que l’on pourra attirer un ennemi unique pour l’affronter seul au lieu de se battre contre un groupe entier :

 

 

Nintendo of America a également diffusé ses propres vidéos de gameplay, mais elles montrent des éléments du système de combat qui avaient été déjà évoqués (voir notre article dédié aux bases) :

 

 

Présentation de Cammuravi

 

Cammuravi (doublé par Taiten Kusunoki en japonais) est le chef de l’armée de la Colonie Delta d’Agnus. Il utilise une longue lance ardente durant les batailles, son arme de prédilection. Cammuravi est décrit comme un puissant général qui valorise le respect au combat, tel un vrai guerrier. Sa passion ardente sur le champ de bataille lui a valu le nom de « Cammuravi Fulminant », car il devient extrêmement féroce. Cependant, il se bat toujours de manière honorable et respecte ses ennemis de Keves. Dans la deuxième bande-annonce, on peut le voir se battre contre Ethel. Chacun semble d’ailleurs utiliser un mecha. Mio aurait entendu parler de Cammuravi d’une certaine façon.

 

 

Extrait d’une cinématique et suppositions concernant Millick et Eagus

 

Attention, cette partie de l’article va aborder des éléments importants de l’histoire (avec nos propres suppositions basées sur des informations et des découvertes faites précédemment).

 

 

Cette vidéo montre un extrait d’une cinématique qui se déroule dans le passé, où Noah, des personnages qui ressemblent aux Hayenthes (comme Eunie, qui est peut-être d’ailleurs aussi présente sur les lieux) et un autre qui semble être Lanz, font face à un robot qui va les attaquer. Tout à coup, quelqu’un arrive pour éliminer ce robot, et il s’agit d’Ethel. C’est la fameuse scène où Ethel sauve Noah. On apprend ainsi que les deux personnages étaient déjà des soldats de Keves alors qu’ils n’étaient que des enfants, et qu’il existait aussi déjà d’autres enfants soldats. Les personnages que l’on voit avec Noah sont aussi des enfants soldats de Keves. Dans la cinématique, on peut voir que la ville ressemble beaucoup à Alba Cavanich, la capitale de l’Empire de Mor Ardain qui se situe sur le Titan du même nom dans Xenoblade Chronicles 2. Elle a été attaquée par Agnus, et le robot qui fait face à Noah et ses amis fait partie de cette nation. Depuis ce jour où ils ont été sauvés par Ethel, Noah et ses amis l’admirent. Mais dans le présent, pourquoi les traite-t-elle comme des ennemis et carrément des monstres…

 

 

Il y a un autre détail particulièrement important dans cette scène : la marque sur la poitrine d’Ethel. On peut voir qu’elle est rouge, ce qui semble confirmer ce que l’on pense sur les 10 années qu’ont les soldats pour se battre, comme expliqué dans notre dossier. La marque symbolise visiblement le temps qu’il reste aux soldats pour vivre. Dans la nouvelle bande-annonce et sur son illustration avec son apparence du présent, la marque d’Ethel est grise, et il lui resterait donc très peu de temps à vivre, ce qui semble aussi expliquer pourquoi sa vision est altérée lorsqu’elle regarde le groupe de Noah. Quant aux autres personnages portant cette marque, à savoir Noah, Lanz, Eunie et Taion, elles sont encore teintées légèrement de rouge, ce qui signifierait alors qu’ils ont plus de temps à vivre. Ethel qui apparaît dans la scène ci-dessus vient certainement de devenir soldate et a déjà des capacités très puissantes. Le fait qu’elle soit devenue commandante militaire plus tard n’est donc pas étonnant.

 

 

Concernant Millick et Eagus, les images représentent parfaitement le fait qu’Aionios est un monde qui relie les futurs de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2. Dans les décors de Millick, on peut voir en fond le Titan Uraya de Xenoblade Chronicles 2 et des parties de Mékonis de Xenoblade Chronicles. Cette région semble être également une fusion entre la plaine de Gaur de Bionis et du Titan Gormott. L’une des structures que l’on peut voir sur la dernière image ressemble d’ailleurs beaucoup à celles que l’on peut voir dans la plaine de Gaur.

En ce qui concerne Eagus, il semblerait que ce soit une fusion entre Mor Ardain et une partie de Mékonis. Le doigt mécanique cité par Nintendo fait très certainement partie de la main de Mékonis qui était tombée lors de la bataille contre Bionis. Il semblerait aussi que l’on découvrira probablement ce qui est arrivé au village des Machinas…

 

 

Rappel sur la sortie du jeu

 

Xenoblade Chronicles 3 sortira le 29 juillet prochain sur Switch mondialement, en physique et en téléchargement. Par ailleurs, une Édition Collector limitée sera également proposée. Elle sera disponible exclusivement via la boutique My Nintendo Store. Les précommandes ont déjà débuté au Japon et le prix de cette édition est donc de 12 078 yens (environ 87 €). En France, il est possible de s’inscrire ici avec une adresse e-mail afin de recevoir une notification lorsque les précommandes ouvriront. Cette Édition Collector comprendra une illustration de couverture réalisée par le character designer Masatsugu Saito, un livret d’illustration de 250 pages à couverture rigide et entièrement coloré ainsi qu’un boîtier en métal.

À noter qu’en réservant l’Édition Collector de Xenoblade Chronicles 3, on commencera à recevoir au plus tôt le 29 juillet la version physique du jeu uniquement. Les autres éléments de l’Édition Collector, à savoir le boîtier SteelBook, le livret d’illustrations et la boîte spéciale seront expédiés séparément à une date ultérieure, estimée à l’automne 2022. Nintendo précise que ces éléments seront expédiés gratuitement.

 

 

Pour les personnes qui se posent des questions au sujet du doublage, le site officiel de Nintendo of Europe indique bien que les voix seront disponibles en anglais et en japonais. La version européenne de la deuxième bande-annonce indiquait que le jeu sera disponible avec les voix en anglais, sans faire mention des voix japonaises, mais ces dernières seront donc bien aussi incluses. Les précommandes de Xenoblade Chronicles 3 ont déjà commencé pour la version téléchargeable sur l’eShop et le site de Nintendo au prix de 59,99 €.

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 14 mai 2022 à 23:00

Partager sur

  • Sorties :
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • Sorties :
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

12

JUIL.

Time on Frog Island

Nintendo Switch - Aventure Puzzle - Merge Games Ltd. - Half Past Yellow