Xenoblade Chronicles 3 : nouvelles révélations sur l’histoire et les personnages, vidéos de gameplay et infos supplémentaires sur les combats et les Lames

Lors de l’annonce de la date de sortie de Xenoblade Chronicles 3, qui est donc fixée au 29 juillet prochain alors que le jeu était normalement prévu pour le mois de septembre (du moins officiellement), Nintendo et Monolith Soft avaient déjà fait de nombreuses révélations au sujet de l’histoire et des personnages, mais aussi au sujet du système de combat dont nous avons eu un premier aperçu. Ces nouvelles informations n’étaient pas seulement incluses dans la deuxième bande-annonce, elles avaient aussi été dévoilées via le site officiel japonais du jeu et le compte Twitter de la série. Nous avions tout récapitulé dans un grand article en apportant en plus une analyse détaillée de la bande-annonce. Mais peu de temps après, il y a eu bien d’autres révélations sur l’histoire et les personnages, ainsi que des vidéos de gameplay et des détails supplémentaires sur le système de combat et les Lames. Nous avons donc décidé de faire le point dans ce nouvel article, mais attention, certaines informations révèlent des éléments importants et précis de l’intrigue, elles peuvent donc être considérées comme des spoilers. À noter que cette semaine et la suivante, nous mettrons à jour régulièrement cet article en ajoutant les informations, vidéos et images partagées sur le compte Twitter de Xenoblade Chronicles. N’hésitez donc pas à revenir le voir souvent ! Les parties qui seront mises à jour sont les deux premières, celle sur l’histoire et les personnages ainsi que celle sur le système de combat.

 

 

Les nouvelles révélations sur l’histoire et les personnages, première partie

 

Tout d’abord, nous allons nous concentrer sur la nouvelle description officielle de Xenoblade Chronicles 3 fournie par GameStop, avant les informations plus précises qui peuvent être considérées comme des spoilers que nous aborderons dans une deuxième partie. Cette description rappelle que cette nouvelle aventure se trouvant dans le monde d’Aionios, qui cache un sombre secret, et reliant les futurs de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2, aura deux protagonistes : Noah, qui fait partie de la nation de Keves, et Mio, de la nation d’Agnus, qui ont pour but de mettre fin au cycle de la violence. Quatre autres personnages, Lanz, Eunie, Taion et Sena, rejoignent Noah et Mio pour éveiller les colonies d’Aionios à faire face à une menace sous-jacente qui fait face aux deux nations. Derrière la phrase « Se battre pour vivre… vivre pour se battre » que Nintendo utilise régulièrement pour décrire le jeu, on trouve une nouvelle information qui n’avait jamais été révélée auparavant. La description indique que chaque minute compte pour les soldats d’Aionios, qui n’ont que 10 ans pour vivre et combattre. Après ces 10 années, ils finissent par mourir, ce qui explique certainement pourquoi Noah et Mio sont souvent confrontés à la mort et sont devenus des passeurs d’âmes. En traversant des paysages de science-fiction massifs et fantastiques, il faudra exposer le véritable ennemi qui tire les ficelles derrière les conflits entre les deux nations. Les six soldats issus de ces deux nations vont unir leur forces et font route vers la Marche de l’Épée, une région dont le sol est percé par une gigantesque épée.

 

 

Les 10 années qu’ont les soldats d’Aionios pour vivre explique peut-être pourquoi certains personnages importants révélés jusqu’à présent portent une marque étrange sur certaines parties de leurs corps. Par exemple, Noah, Lanz et Eunie ont tous les trois la même marque, de même pour Ethel, la commandante de la Colonie 4 qui fait partie de leur armée, ainsi que Mio, Sena et Taion. La marque des soldats de Keves et Agnus semble être un symbole d’appartenance à leur armée et a probablement un lien avec ces fameuses 10 années. On peut supposer qu’en faisant partie des armées, les soldats obtiennent des pouvoirs importants, mais qu’en échange, leur vie est écourtée. La mention des 10 années a été retirée par GameStop, certainement parce que cet élément de l’histoire a été dévoilé plus tôt que prévu (ce qui n’est, décidément, pas la première fois pour Xenoblade Chronicles 3), mais nous avons pu la retrouver ici.

 

 

Nintendo et Monolith Soft ont aussi révélé un point important sur les soldats de Keves et d’Agnus : ils sont porteurs de Lames, des armes qu’ils peuvent matérialiser à tout moment. Chaque Lame est le reflet de son propriétaire et il en existe donc de toutes sortes, comme des épées, des fusils, des boucliers ou des lances. Le terme Lame fait partie intégrante de Xenoblade Chronicles 2, mais dans Xenoblade Chronicles 3, il semble y avoir certains changements puisque les Lames n’ont visiblement plus de formes humanoïdes, à moins que les personnages eux-mêmes y soient liés puisque certains ont des caractéristiques ressemblant beaucoup à celles des Lames. Dans la nouvelle bande-annonce, on entend Noah dire qu’il « ne connaît pas ce type de Lame, mais que toutes ses techniques défilent dans sa tête » (c’était d’ailleurs la première fois que le terme Lame était réutilisé). Il semble d’ailleurs avoir des capacités que les autres n’ont pas, comme son bras qui peut se transformer avec l’aide de son épée dans une séquence que l’on voit dans la bande-annonce. Nintendo indique que ce sont les soldats qui peuvent produire ces Lames, mais n’apporte aucune précision supplémentaire.

 

 

Nintendo a publié sur son blog officiel en japonais un article au sujet de Xenoblade Chronicles 3, le tout premier volume de « Xenoblade Note », qui apporte plus d’informations au sujet des personnages apparus pour la première fois dans la bande-annonce, puis montrés dans le tableau du site officiel. Nous avons déjà abordé ces informations dans notre article précédent, mais étant donné que cela a été fait après sa publication, nous avons décidé de les inclure aussi ici directement. Il y a d’ailleurs une présentation plus détaillée de Guernica Vandham et du Mystérieux Géant. Les autres personnages devraient avoir droit eux aussi à une présentation plus détaillée au cours de la semaine, n’hésitez donc pas à revenir voir cette partie de l’article puisque nous ajouterons les informations petit à petit (puis nous les regrouperons dans un autre article plus tard).

 

 

Ethel (doublée par Atsumi Tanezaki) : commandante de la colonie 4 qui appartient à Keves. Elle utilise deux épées fines au combat. Surnommée également Ethel d’Argent, elle est notamment célèbre pour avoir réussi à vaincre simultanément trois colonies adverses d’Agnus avec seulement 100 soldats à ses côtés. La conviction inébranlable d’Ethel dans ses croyances et son ingéniosité lui ont valu la confiance de ceux qui travaillent sous ses ordres. Cependant, alors que Noah est également originaire de Keves, elle l’attaque, lui et son groupe, à vue, et les considère comme des monstres…

 

 

Une vidéo diffusée sur le compte Twitter officiel de la série le 6 mai montre un extrait d’une cinématique qui se déroule dans le passé, où Noah, des personnages qui ressemblent aux Hayenthes (comme Eunie, qui est peut-être d’ailleurs aussi présente sur les lieux) et un autre qui semble être Lanz, font face à un robot qui va les attaquer. Tout à coup, quelqu’un arrive pour éliminer ce robot, et il s’agit d’Ethel. C’est la fameuse scène où Ethel sauve Noah. On apprend ainsi que les deux personnages étaient déjà des soldats de Keves alors qu’ils n’étaient que des enfants, et qu’il existait aussi déjà d’autres enfants soldats. Les personnages que l’on voit avec Noah sont aussi des enfants soldats de Keves. Dans la cinématique, on peut voir que la ville ressemble beaucoup à Alba Cavanich, la capitale de l’Empire de Mor Ardain qui se situe sur le Titan du même nom dans Xenoblade Chronicles 2. Elle a été attaquée par Agnus, et le robot qui fait face à Noah et ses amis fait partie de cette nation. Depuis ce jour où ils ont été sauvés par Ethel, Noah et ses amis l’admirent. Mais dans le présent, pourquoi les traite-t-elle comme des ennemis et carrément des monstres… ?

 

 

Il y a un autre détail particulièrement important dans cette scène : la marque sur la poitrine d’Ethel. On peut voir qu’elle est rouge, ce qui semble confirmer ce que l’on pense sur les 10 années qu’ont les soldats pour se battre. La marque symbolise visiblement le temps qu’il reste aux soldats pour vivre. Dans la nouvelle bande-annonce et sur son illustration avec son apparence du présent, la marque d’Ethel est grise, et il lui resterait donc très peu de temps à vivre, ce qui semble aussi expliquer pourquoi sa vision est altérée lorsqu’elle regarde le groupe de Noah. Quant aux autres personnages portant cette marque, à savoir Noah, Lanz, Eunie et Taion, elles sont encore teintées légèrement de rouge, ce qui signifierait alors qu’ils ont plus de temps à vivre. Ethel qui apparaît dans la scène ci-dessus vient certainement de devenir soldate et a déjà des capacités très puissantes. Le fait qu’elle soit devenue commandante militaire plus tard n’est donc pas étonnant.

 

 

Isurd (doublé par Tomoaki Maeno) : chef de l’armée de la Colonie Lambda d’Agnus. Il était autrefois le patron de Taion et le cible désormais, lui et ses amis, au nom de la vengeance.

 

 

Cammuravi (doublé par Taiten Kusunoki) : chef de l’armée de la Colonie Delta d’Agnus. Il utilise une longue lance ardente au combat.

 

 

Guernica Vandham (doublé par Tessho Genda) : un homme mystérieux qui est apparu devant Noah et ses amis lorsqu’ils combattaient sur un champ de bataille. Visiblement, il apparaîtra au tout début de l’aventure, puisque c’est au moment où Noah, Lanz et Eunie affrontaient Mio, Taion et Sena. Guernica Vandham leur dit que leur véritable ennemi n’est ni Keves, ni Agnus. Il les exhorte d’atteindre la Marche de l’Épée, la région dont le sol est percé par une gigantesque épée.

 

 

Riku (doublé par Sayaka Senbongi) : un Nopon de l’armée de Keves qui aide Noah et ses amis. Il est en charge de la mécanique.

 

 

Manana (doublée par Aya Suzaki) : une Nopone de l’armée d’Agnus qui aide Mio et ses amis. Elle est en charge de la cuisine et elle adore manger.

 

 

Le Mystérieux Géant (doublé par ???) : un ennemi mystérieux aperçu pour la première fois dans la deuxième bande-annonce. Alors que Noah, Mio et les autres s’affrontaient sur le champ de bataille, il les attaque tous soudainement. C’est ici que Noah et Mio vont fusionner pour la première fois. Qui est cet ennemi extrêmement puissant qui n’appartient ni à Keves ni à Agnus ? Même si on sait peu de choses sur lui, on remarque que son corps partage des ressemblances avec les Ouroboros…

 

 

 

Premières informations sur le système de combat

 

Dans cette partie qui sera régulièrement mise à jour, nous allons aborder le système de combat, qui a été présenté pour la première fois la semaine dernière. Plus de détails ont ensuite été révélés sur le compte Twitter officiel de Xenoblade Chronicles avec deux vidéos de gameplay. Comme nous l’avons appris la semaine dernière, ce nouveau jeu permettra de mener jusqu’à 7 personnages au combat. Cependant, seuls les six protagonistes de l’aventure seront jouables. Si des héros sont rencontrés pendant l’histoire et qu’ils rejoignent l’équipe, il sera possible de choisir chacun d’eux en tant que septième personnage. Les bases du système de combat des Xenoblade Chronicles précédents seront conservées. Le combat s’engage en attaquant directement les ennemis sur le terrain, qui pourront aussi nous surprendre. Aionios abrite un grand nombre de monstre, et c’est à nous de décider de les combattre ou non, en dehors des batailles liées à l’histoire.

 

 

Attention cependant, certains ennemis peuvent être beaucoup trop forts, et si c’est le cas, il est fortement recommandé de fuir tout de suite. Savoir quels ennemis on peut affronter et quand fuir est la clé de la survie. Cela n’est pas précisé dans les informations divulguées par Nintendo et Monolith Soft, mais en plus de l’apparence des ennemis, on saura si certains sont très puissants ou non en vérifiant les indications à l’écran, comme le niveau et la couleur sur les noms des adversaires.

 

 

Comme indiqué la semaine dernière, le groupe de Noah est composé de six membres qui devraient être toujours présent tout au long de l’aventure avec le duo de Nopons, Riku et Manana, qui rejoindront l’équipe sous la forme d’un duo (pour le moment, on ne sait pas s’il y aura d’autres personnages principaux), mais Nintendo et Monolith Soft ont aussi bien insisté sur le fait qu’il y aura d’autres personnages supplémentaires qui rejoindront parfois l’équipe au cours de l’aventure. Au total, il pourra donc y avoir jusqu’à 7 personnages à l’écran. C’est un changement par rapport à la série.

 

 

Les scènes de la bande-annonce, la vidéo de gameplay, les informations du site japonais et les images permettent de voir pour la première fois le système de combat, où les arts des personnages jouables feront bien sûr leur retour. Il y aura également les enchaînements et d’autres mécanismes propres à la série. Chaque personnage a ses propres talents et le positionnement de chacun aura son importance, ce qui permettra d’établir toutes sortes de stratégies. Pour le moment, les équipements n’ont pas encore été évoqués, mais on imagine qu’ils auront aussi une place importante.

 

 

Autre nouveauté importante du système de combat : la possibilité de modifier la classe des membres du groupe. Tout d’abord, il faut savoir qu’il y a trois rôles principaux pour les personnages : combattant, protecteur et soigneur. Chacun a ses propres forces et ses faiblesses. Noah est un combattant dont les capacités sont plutôt bien équilibrées et qui est doué pour combattre les boss. Chaque personnage a ses propres techniques et par exemple pour Noah, il dispose d’un art qui inflige plus de dégâts en attaquant l’ennemi par l’arrière. Sena est aussi une combattante et dispose d’un art qui inflige plus de dégâts en attaquant l’ennemi par le côté latéral. Mio a le rôle de protecteur et peut esquiver facilement les attaques tout en attirant l’attention des ennemis. C’est aussi le cas de Lanz, qui possède un art attirant tout de suite l’attention de l’ennemi. Enfin, nous avons les deux soigneurs du groupe : Eunie et Taion. Par exemple, Eunie peut soigner tous les alliés autour d’elle grâce à un de ses arts, tandis que Taion dispose d’un art ayant pour effet d’endormir les ennemis.

 

 

Nouveau visuel du 26 avril montrant les rôles :

 

 

Nouvelles informations du 26 et du 27 avril au sujet des rôles et des lignes :

 

  • Combattant : la force dans ce rôle réside tout simplement dans l’attaque. Les combattants peuvent infliger beaucoup de dégâts en attaquant les ennemis à partir de leurs flancs ou de leur dos. Leur puissance d’attaque très élevée les rend cependant très susceptibles d’être ciblés par des ennemis, ce qui, en même temps, rend difficile le fait d’atteindre les points faibles. Les combattants doivent être capables d’éviter les attaques afin de frapper les ennemis depuis une position avantageuse. Pour cela, en plus de certains arts qui peuvent être utiles, ils pourront aussi compter sur l’aide des autres personnages ayant des rôles différents.

 

 

  • Protecteur : doué pour se défendre, encaisser les attaques ennemies et attirer l’attention (haine) des adversaires tout en empêchant les attaques d’être dirigées vers les coéquipiers. Ils peuvent être placés au front pour se mettre au plus près des ennemis, de sorte qu’ils n’atteignent pas les alliés. Les combattants et les soigneurs sont susceptibles d’être ciblés par des ennemis lorsqu’ils utilisent leurs compétences, c’est pourquoi un protecteur est un membre très important de l’équipe car il peut atténuer la pression de ses alliés en attirant l’attention des ennemis pour protéger ainsi ses camarades.

 

 

  • Soigneur : ils soutiennent l’équipe en utilisant des compétences pour récupérer des points de vie, booster l’attaque et la défense des alliés ainsi que rallier les alliés en difficulté. Sans soigneurs si l’on se bat contre des ennemis coriaces ou sans être bien préparé, les points de vie seront rapidement épuisés. Ils peuvent même faire revivre des personnages qui n’ont plus de points de vie. Les attaques ennemies pouvant réduire très rapidement les points de vie de l’équipe, le rôle d’un soigneur est crucial, surtout pour les combats contre des adversaires particulièrement coriaces. Cependant, comme le combattant, le rôle de soigneur est facilement ciblé par les ennemis et il faut donc faire attention lors du positionnement par rapport aux adversaires.

 

 

Durant les combats, lorsqu’un ennemi cible un personnage, une ligne s’affiche à l’écran permettant de savoir quel est le personnage ciblé. Cette ligne peut être de deux couleurs : rouge si un combattant ou un soigneur (qui ont une défense plus faible que les protecteurs) est ciblé, bleue si un protecteur est ciblé. Il vaut mieux que la ligne soit bleue, car les protecteurs ont une meilleure défense. Si un combattant est ciblé par un ennemi, il peut avoir facilement des ennuis. Il faudrait donc faire intervenir un protecteur pour le protéger dès que possible. Afin de prendre le dessus pendant les batailles, il faudra garder à l’esprit les forces et les faiblesses de chaque rôle et repositionner les personnages en conséquence selon le déroulement des combats. À noter que Nintendo précise qu’il sera possible de relier les lignes entre bleues entre elles. Cela signifie simplement qu’un protecteur peut se déplacer pour lier sa ligne bleue à un autre ennemi afin qu’il soit visé et ainsi protéger ses alliés.

 

 

En tant que guérisseuse, Eunie a un art avec un effet puissant : il lui permet d’utiliser un cercle autour de la zone où l’art est utilisé, permettant de soigner les compagnons à portée. Tant que l’on reste dans ce cercle, les points de vie se reviennent progressivement. Cela sera souvent la clé de la survie, surtout si les ennemis arrivent à atteindre les faiblesses des personnages. Les soigneurs ont aussi un autre avantage : des arts permettant de réveiller et ranimer les camarades tombés au combat en s’approchant d’eux et en maintenant le bouton A enfoncé. Bien sûr, étant donné que seul le soigneur peut ranimer un allié, il faudra aussi faire en sorte qu’il ne tombe pas lui-même au combat.

 

 

 

Si l’ennemi nous prend pour cible et que l’on est en difficulté, surtout en étant un combattant, il faudra essayer de changer vite de formation pour s’abriter près du protecteur afin de se protéger. Dans le même temps, le soigneur pourra venir nous soigner. À l’inverse, si le protecteur est pris pour cible, le combattant peut, soit se placer derrière lui, soit aller attaquer l’ennemi sans se soucier d’être ciblé. Selon la situation, il faudra changer les positions des alliés en prenant bien en compte les rôles, tout en gardant un œil sur les points de vie de chacun.

 

 

Nouvelles informations du 28 avril au sujet des nouveautés pour le gameplay :

 

Un article publié sur le blog officiel de Nintendo a révélé des informations et des vidéos supplémentaires. Deux points qui n’avaient pas été évoqués jusque-là ont été abordés. Le premier est le déplacement rapide. Pendant le combat, on pourra temporairement rétracter l’arme du personnage que l’on contrôle et se déplacer sur une certaine distance à grande vitesse. Il s’agit donc du déplacement rapide, qui peut être très utile pour changer de formation facilement, esquiver des attaques, mieux fuir, etc.

 

 

Le deuxième et dernier point est assez important. Il s’agit de la possibilité de passer d’un personnage à l’autre (Noah, Mio, Lanz, Sena, Eunie et Taion) pendant les déplacements dans le monde d’Aionios, mais aussi durant les combats. Nous n’avons pas encore vu cela dans les vidéos montrant les combats, mais c’est la première fois qu’un Xenoblade Chronicles offrira cette possibilité. Dans Xenoblade Chronicles 2 : Torna – The Golden Country, il était possible d’alterner entre un Pilote et ses deux Lames, mais on ne pouvait pas changer de Pilote en plein combat. Dans Xenoblade Chronicles 3, on pourra donc alterner entre tous les personnages présents sur le champ de bataille à tout moment. Concernant les personnages contrôlés par le jeu, ils agiront automatiquement en utilisant leurs arts, ce qui permettra d’avoir le temps d’élaborer des stratégies de notre côté. Dans la vidéo ci-dessous, on peut voir qu’il sera possible d’alterner entre chaque personnage à l’aide d’une simple pression sur un bouton.

 

 

Note : dans certaines vidéos de gameplay et plusieurs images, on peut voir que l’interface n’apparaît pas. Cela concerne à la fois les icônes dans les déplacements sur le terrain et celles du système de combat. On peut supposer que les paramètres permettront de supprimer totalement ou en partie l’interface. Dans Xenoblade Chronicles 2 et Xenoblade Chronicles 3, il existe des options qui permettent d’enlever des éléments de l’interface, mais pas tous. Pour les déplacements sur le terrain, cela est facilement imaginable, mais nous avons un doute en ce qui concerne le système de combat. Dans tous les cas, Nintendo et Monolith Soft n’ont pour le moment apporté aucune précision concernant la possibilité de modifier ou supprimer ce qui apparaît à l’écran. Nous attendons donc des informations officielles à ce sujet.

 

On constate par ailleurs qu’en fonction des classes choisies, les apparences des personnages changent. Chaque protagoniste a une classe de base, et par exemple, si Noah devient soigneur, il ressemblera à Taion. Pour changer de classe, il faut que les relations entre les membres de l’équipe s’approfondissent. Selon les classes, les arts disponibles varient, mais au fur et à mesure de l’obtention des arts de diverses classes, il deviendra alors possible d’utiliser des arts de plusieurs classes en même temps.

 

Il y a encore une autre nouveauté importante pour le système de combat : les Ouroboros, qui font partie aussi des éléments importants de l’intrigue. Ce sont des êtres gigantesques, résultant d’une fusion entre deux personnages (ici les personnages jouables), dont les capacités pourront être utilisées durant les batailles. Ressemblant à des méchas, ils possèdent leurs propres techniques de combat, mais pour fusionner, il faut réunir certaines conditions au cours d’un combat. Noah peut fusionner avec Mio, Lanz avec Sena, et Taion et Eunie. Chaque duo peut recourir à ce que l’on appelle l’Interlien, ce qui est donc la fusion pour devenir un Ouroboros. Les conditions pour activer l’Interlien ne sont pas précisées, mais savoir le bon moment pour l’utiliser sera donc parfois la clé de la victoire.

 

 

 

Quant à savoir comment la transformation serait déclenchée dans le scénario, l’un des membres du groupe, Taion, se demande si ce serait lié à un désir profond ou à une émotion. Bien sûr, beaucoup ont fait le rapprochement avec Ultraman, mais aussi avec le Gear Weltall de Xenogears. Les références à Xenogears sont évidentes, et en ce qui concerne Ultraman, elles pourraient être aussi volontaires. Tetsuya Takahashi a déjà évoqué son amour pour cette franchise à plusieurs reprises et Monolith Soft s’était d’ailleurs inspiré d’Ultraman pour Xenoblade Chronicles 2, comme expliqué peu de temps après la sortie du jeu. En matière de design, l’Ouroboros de Noah et Mio peut aussi faire penser à Xenoblade Chronicles X et au Skell Ares. Nous ne donnerons pas plus de détails à ce sujet, car cela reviendrait à se lancer dans le terrain du spoiler, mais là aussi, la référence serait évidente, d’autant plus que l’on doit le design de l’Ares dont on parle à Koichi Mugitani (CHOCO), qui semble avoir réalisé le design et les illustrations des Ouroboros.

 

 

Voici les illustrations officielles des Ouroboros (qui ont été visiblement réalisées par Koichi Mugitani, alias CHOCO) et quelques détails supplémentaires divulgués par Nintendo :

 

Ouroboros de Noah et Mio

 

« La taille de son épée ne laisse planer aucun doute sur sa puissance offensive ! »

 

Ouroboros de Lanz et Sena

 

« Comme le laisse deviner sa forme, il excelle dans la protection de ses alliés, mais sa puissance d’attaque est aussi impressionnante ! »

 

Ouroboros de Taion et Eunie

 

« L’Ouroboros né de la fusion d’Eunie et de Taion possède la capacité de ranimer instantanément tous les alliés tombés au combat. »

 

 

Cet article est une bonne occasion pour rappeler que le site officiel japonais permet de découvrir le thème principal du jeu. On ne sait pas qui exactement l’a composé, mais nous rappelons que les compositeurs de la bande originale sont Yasunori Mitsuda, Manami Kiyota, ACE (TOMOri Kudo, CHiCO), Kenji Hiramatsu et Mariam Abounnasr. Cette dernière avait déjà beaucoup travaillé sur l’arrangement et l’orchestration des musiques de Xenoblade Chronicles 2, mais c’est la première fois qu’elle occupe le poste de compositrice pour la série.

 

 

Les nouvelles révélations sur l’histoire et les personnages, deuxième partie

 

Dans cette partie de l’article, nous allons aborder plusieurs informations précises qui sont des spoilers, suivie de notre analyse plus complète de la deuxième bande-annonce. Si vous ne voulez pas en savoir davantage sur certains points de l’histoire, il ne vaut mieux pas lire ce qui suit. De plus, nous abordons des éléments importants des intrigues de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2, y compris des détails que l’on apprend uniquement après avoir terminé les deux jeux.

 

 

La version américaine de la bande-annonce permet de savoir quels personnages parlent grâce aux sous-titres, ce qui a révélé deux points très importants de l’intrigue. Tout d’abord, lorsque la reine de Keves parle, les sous-titres ont indiqué pendant plusieurs heures qu’il s’agit de Melia. Melia, ou Melia Antiqua, est l’une des héroïnes du premier Xenoblade Chronicles, qui était également devenue la protagoniste dans l’épilogue « Un avenir commun » de Xenoblade Chronicles : Definitive Edition. Peu de temps après, les sous-titres ont été modifiés et indiquent simplement que c’est la « reine » qui parle, mais le nom de Melia est bel et bien apparu.

 

 

La possibilité que ce soit une erreur est très faible, puisque les voix ressemblent dans tous les cas beaucoup à celles de Jenna Coleman et Shiori Katsuta. Dans tous les cas, nous avions déjà la certitude que Melia était de retour avec la première bande-annonce. Il y avait encore des doutes, car Melia porte un masque dans toutes ses apparitions. De plus, on ne l’entendait pas parler et il n’y avait aucune information sur elle. Quant à savoir pourquoi elle est encore présente dans Xenoblade Chronicles 3 malgré les nombreuses années qui ont pu passer, on rappelle que Melia fait partie de la race des Hayenthes. Les Hayenthes peuvent vivre très longtemps et Melia était d’ailleurs âgée de 88 ans dans l’histoire de Xenoblade Chronicles (89 dans l’épilogue). Son père, Sorean, était âgé de 320 ans. Il n’y a donc aucun doute sur le fait que Melia est encore bien vivante dans l’histoire de Xenoblade Chronicles 3. Toutefois, aucun de ses amis Homz n’a pu survivre si le scénario se déroule des centaines d’années après les événements de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2. Il est intéressant de noter que les rumeurs datant d’août 2021 concernant Xenoblade Chronicles 3 remontent à plus longtemps, lorsque la doubleuse de Melia, Jenna Coleman, a fait un petit lapsus en discutant avec un vidéaste. Nous avions accordé tout un article sur ces rumeurs que vous retrouverez à cette adresse.

 

 

L’histoire de Xenoblade Chronicles 3 réunit les futurs de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2, et la reine d’Agnus est très certainement Nia. Dans la communauté, nous avons souvent vu que Nia est souvent comparée à Melia pour plusieurs raisons, et le fait qu’elle soit la reine d’Agnus est également tout à fait possible puisqu’en en plus de la forte ressemblance, on sait que Melia est une Lame. Dans l’histoire de Xenoblade Chronicles 2, les Lames sont des êtres immortels. Toutefois, Nia est aussi une mange chair, des êtres qui ne sont plus immortels, mais qui peuvent encore vivre très longtemps. Toutefois, ils finissent par tomber malades, et on imagine que c’est aussi le cas pour Nia (si c’est bien elle). Son cristal-cœur bleu était déjà souillé avec des tâches rouges, et on peut voir que la reine d’Agnus a aussi un cristal-cœur avec des tâches rouges. Néanmoins, nous ne pouvons pas encore confirmer son identité, car Nintendo et Monolith Soft n’ont pas encore révélé son nom, et nous n’avons jamais entendu la voix de la reine d’Agnus malgré ses multiples (mais rares) apparitions. Dans tous les cas, les reines font donc partie de deux nations distinctes en conflit, ce qui amène à se poser beaucoup de questions puisque normalement, on imagine que Melia et Nia devraient normalement être des alliés. Il a dû se passer beaucoup de choses (certainement tragiques) entre les fins de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2 qui ont mené à Xenoblade Chronicles 3. Un avenir commun était cependant bien maigre en révélations au sujet de l’histoire, puisqu’il servait surtout d’épilogue et de développement pour Melia.

 

 

En parlant de cristal-cœur souillé, on remarque que celui de Mio l’est aussi. Est-elle aussi une Lame et une mange chair ? Est-ce qu’elle serait aussi liée à Nia ? Il faudra certainement attendre la sortie du jeu pour le savoir, mais il est aussi possible que la communication autour de Xenoblade Chronicles 3 en révèle plus à ce sujet.

 

 

Une autre révélation se cache dans la version américaine, et cette fois-ci, elle n’a pas été supprimée. À la fin, lorsque l’on entend la voix de Mio, les sous-titres indiquent tout d’abord qu’il s’agit de Nimue. Ce n’est pas un nom inconnu, puisqu’à un court moment de la bande-annonce Isurd dit qu’il souhaite se venger pour la mort de Nimue et celle de son rêve. Nimue dit : « Je n’ai plus beaucoup de temps, malheureusement. Mais bientôt… » et à partir de ce moment, les sous-titres indiquent que Mio est en train de parler. Mio étant en train de lire un livre au moment où les sous-titres avec Nimue apparaissent, on peut supposer que l’ouvrage a été écrit par Nimue, ou que Mio et Nimue sont étroitement liées. Au moment où les sous-titres indiquent que Mio est en train de parler, cette dernière dit qu’il va leur falloir trouver un moyen de survivre et que c’est la mission qu’elle se fixe dorénavant.

 

 

Ensuite, petit rappel : la classification sur la page officielle du jeu sur le site officiel de Nintendo of Europe montre le descripteur de l’horreur à côté de la classe d’âge du PEGI, avec en plus les descripteurs de la violence et du langage grossier. C’est la première fois que le descripteur de l’horreur apparaît sur la classification pour un Xenoblade Chronicles (on imagine qu’il aurait très bien pu apparaître pour Xenogears et les Xenosaga, mais seul Xenosaga Episode II : Jenseits von Gut und Böse était sorti en Europe et il n’y avait pas le descripteur de l’horreur). La classification du jeu en Australie semble justifier ce descripteur avec l’impact modéré des thèmes et de la violence. Avec la nouvelle bande-annonce et les informations de la semaine dernière, on peut également imaginer que cela peut avoir un lien avec la représentation des horreurs de la guerre, d’autant plus que le jeu se concentre sur des thèmes de la vie et de la mort. Comme indiqué par PédaGoJeux, le descripteur de l’horreur peut apparaître dans les cas où l’on  peut voir des images de corps mutilés, des détails graphiques de blessure ou encore des humains terrifiés. Le contenu peut être choquant ou provoquer de la répulsion chez le joueur ou toutes personnes qui regardent des scènes effrayantes. Pour la petite anecdote, Kirby et le monde oublié est aussi le premier jeu de la série dont la classification PEGI comporte le descripteur de la peur. Cependant, Kirby et le monde oublié est classé PEGI 7, il s’agit donc du descripteur de la peur qui peut correspondre à des personnages effrayants, à un moment de peur soudain, une atmosphère de peur en général, ou encore des sons ou des scènes qui peuvent potentiellement être effrayants pour des jeunes enfants.

 

 

La classification de l’ESRB apporte aussi d’autres informations, que nous incluons ici car elles peuvent être considérées comme des spoilers. Elle donne des informations précises sur certaines cinématiques du jeu, pour prévenir de la violence de certaines scènes. En effet, on apprend que l’on verra des personnages empalés par une épée, un personnage se tirant dessus hors écran et un homme se poignardant également hors écran. Plusieurs scènes montreront du sang (par exemple, des gouttelettes tombant d’un personnage blessé et des gouttes de sang sur le visage d’un personnage). Certains personnages et créatures fantastiques sont conçus avec une arme et/ou une anatomie révélatrice (par exemple, un décolleté profond et des seins partiellement exposés). Enfin, les mots « sh*t », « ar*ehole » et « b*tch » apparaîtront dans les dialogues.

 

 

Analyse de la deuxième bande-annonce

 

La bande-annonce, analysée par nos soins dans la première partie de cet article avec en plus des informations qui ne se trouvent pas dans les séquences montrées, commence avec l’apparition de ce qui semble être une antagoniste et montre le conflit entre les nations Keves et Agnus dans le monde d’Aionios. Cette antagoniste (si elle en est réellement une) se nomme Ethel et considère le groupe des protagonistes comme des monstres. Sa vision semble d’ailleurs altérée par un mécanisme ou un pouvoir qui se trouve en elle, d’où son œil rouge qui brille. Chose assez intéressante à noter, cela ne fonctionne pas avec les Nopons lorsque l’on voit la scène où sa vision est justement altérée. Elle ne semble pas vouloir entendre les personnages qui lui parlent, mais on apprend au passage que normalement, ils sont alliés.

 

 

 

Le site officiel japonais du jeu permet de bien comprendre les relations entre les personnages et leurs rôles à l’aide d’un grand tableau. Il révèle d’ailleurs un point important : tous les protagonistes ne font plus partie de leur armée, ce qui explique pourquoi ils font désormais équipe et sont pourchassés dans leur monde, Aionios. Ethel fait partie de la nation de Keves, celle où l’on retrouvait le protagoniste Noah avec Lanz, Eunie et le Nopon Riku, qui ont donc visiblement décidé de fuir. Ethel est la commandante militaire de l’armée de la Colonie 4 de Keves et est également surnommée Ethel Mante-d’Argent. Ethel et Noah sont étroitement liés car ils se connaissaient par le passé, et auparavant, ils étaient alliés, mais on les voit donc se battre. De plus, on sait que Noah a été sauvé un jour par Ethel. Noah parle du fait « qu’ils » (certainement Keves, en plus d’Agnus) ont donné l’ordre d’éliminer les Ouroboros.

 

 

Le personnage mystérieux avec les traits bleus semblables à ceux de Sena se nomme Isurd. Il fait partie de l’armée d’Agnus, dont il est considéré comme le meilleur stratège, et est le chef de l’armée de la Colonie Lambda. Il semble beaucoup en vouloir au groupe des personnages qui faisaient autrefois partie de l’armée d’Agnus et cherche à se venger. Cependant, Taion ne semble pas comprendre pourquoi il agit de cette façon. L’une des membres de l’équipe des personnages jouables indique qu’ils sont pourchassés à la fois par Agnus et Keves, tandis que Noah croit qu’il y a une raison expliquant leur rencontre.

 

 

On voit ensuite le Mystérieux Géant, qui attaque soudainement Noah et son groupe (pas encore formé à ce moment-là, puisqu’on sait que Noah, Lanz et Eunie affrontaient Mio, Taion et Sena). Un autre personnage que l’on ne voit pas, qui parle au groupe en disant « les mioches », indique qu’ils partagent tous une « destinée commune » (terme que l’on retrouve au fil de la série). Il s’agit de Guernica Vandham. C’est alors qu’il se produit un événement étrange dans l’esprit de Noah et Mio. Au moment où Noah tente d’aider Mio, qui est sur le point d’être attaquée par le Mystérieux Géant, ils finissent par fusionner et se transforment en un Ouroboros. On apprend plus tard que d’autres duos pourront fusionner, à savoir Lanz et Sena ainsi qu’Eunie et Taion. Fait intéressant à noter, chaque duo ne fait pas partie de la même nation. En regardant de plus près les scènes de fusion, on peut voir que les personnages revoient des souvenirs ou semble-t-il des traumatismes.

 

 

La suite de la bande-annonce permet d’apprendre une information importante : le comportement d’Isurd est justifié par le fait qu’il souhaite se venger pour la mort de Nimue et celle de son rêve. À l’heure actuelle, nous ne savons pas qui est Nimue, malgré ce que nous avons évoqué plus haut, mais juste après, une séquence montre une femme mystérieuse avec une corne et une main qui semblent être glacées. On constate aussi grâce à sa tenue qu’elle fait partie de la nation d’Agnus. On revoit ensuite le Mystérieux Géant, qui évoque le cours du destin sur une séquence où l’on aperçoit une autre personnage avec un arc mécanique dont le rôle et l’identité sont inconnus pour le moment.

 

 

Puis, on revoit Noah qui semble avoir éveillé l’une de ses capacités et qui transforme son bras gauche. On remarque souvent de mystérieux symboles ou tatouages sur différentes parties du corps des protagonistes (par exemple, Noah et Lanz ont le même, mais pas au même endroit), qui semblent donc symboliser le temps qu’il reste à vivre pour les soldats. Ils auront certainement leur importance, comme expliqué en début d’article. Eunie voit également son nom sur quelque chose qui n’apparaît pas à l’écran (l’arme de l’individu qui semble l’attaquer ?), suivi par une séquence montrant un enfant qui ressemble beaucoup à Lanz (on suppose que ce sont tous les deux des Machinas, êtres apparus dans le premier Xenoblade Chronicles, ou du moins des hybrides). Ce personnage se nomme Valdi et nous avons par ailleurs la confirmation que ce personnage combattra aux côtés du groupe à un moment de l’aventure. De plus, on peut apercevoir un autre personnage qui rejoindra le groupe : Zeon, qui porte également les ailes des Hayenthes.

 

 

La bande-annonce continue avec l’apparition d’un autre personnage important faisant partie d’Agnus qui parle de la « Voie », qui lui impose de se battre contre Keves. Il est d’ailleurs un grand ennemi d’Ethel. Ce personnage, qui se bat avec une lance, se nomme Cammuravi. Il est le chef de l’armée de la Colonie Delta (ce qui s’associe d’ailleurs à la Colonie Lambda) et est surnommé Cammuravi du Lotus Rouge (Guren en japonais). Mio aurait entendu parler de ce guerrier d’une certaine façon.

 

 

Durant la séquence où il apparaît, on le voit se battre sous la forme de mécha contre Ethel, qui elle aussi semble piloter un mécha. Officiellement, nous ne connaissons pas la nature de ces méchas, mais celui avec lequel se bat Cammuravi semble fonctionner avec de l’éther. Par ailleurs, on constate une certaine ressemblance avec les Skells de Xenoblade Chronicles X, ce qui n’est pas forcément étonnant compte tenu de l’historique de Monolith Soft, mais le mécha d’Ethel ressemble beaucoup à l’Ares.

 

 

Par la suite, on voit d’autres scènes de combat qui permettent d’apercevoir le duo de Nopons que l’on avait déjà vu dans la première bande-annonce. Il s’agit de Riku, génie de la mécanique de Keves obsédé par des pierres, et Manana, cuisinière d’Agnus qui a la capacité de faire des choses incroyables pour se battre, comme se déplacer avec l’aide d’une marmite. Elle va donc faire équipe avec Riku lors des combats, mais pour le moment, rien ne dit qu’ils pourront fusionner…

 

 

Un peu plus haut, on parlait de l’absence des Lames rares de Xenoblade Chronicles 2, mais Noah évoque brièvement le fait qu’il ne connaît pas ce type de Lame, mais que toutes ses techniques défilent dans sa tête. Durant toute cette séquence, on peut voir des enchaînements entre les personnages, aspect déjà présent dans la série, mais qui aura plusieurs nouveautés encore non détaillées. D’ailleurs, dans toutes les scènes de combat, on peut constater une autre information révélée par Nintendo aujourd’hui : les batailles seront jouables avec un maximum de 7 personnages au total sur le terrain. Cela peut inclure les personnages qui peuvent rejoindre temporairement le groupe au cours de l’aventure.

 

 

La fin de la bande-annonce montre Guernica Vandham. Cela confirme donc le retour du nom récurrent de Vandham, que l’on retrouve dans tous les Xeno. Cependant, dans Xenoblade Chronicles 3, il semble avoir un rôle important. Il est visiblement d’une aide très précieuse et explique aux personnages que le véritable ennemi n’est pas celui qu’ils croient. Il invite le groupe à se diriger vers la grande terre où se dresse l’immense épée… Le lien entre Vandham et le fait qu’il cite cette grande épée avait déjà été formulé par Monopon, la Nopone utilisée par Monolith Soft et Nintendo pour les messages du compte Twitter officiel de Xenoblade Chronicles en japonais. Étrangement (ou pas), la reine de Keves a eu plus de présence que celle d’Agnus dans la nouvelle bande-annonce. Elle force l’armée à abandonner toutes les opérations en cours pour éliminer les Ouroboros.

 

 

La bande-annonce se termine avec la fameuse scène évoquée plus haut où les sous-titres de la version américaine indique que Nimue parle et qu’elle n’a malheureusement plus beaucoup de bientôt. Bien que la voix est très similaire à Mio (ce qui peut donc supposer que Mio et Nimue sont étroitement liées, ou que Mio lisait simplement un passage du livre qu’elle tient, qui aurait donc été écrit par Nimue), les sous-titres indiquent ensuite que c’est Mio qui parle. Elle dit qu’il va falloir leur trouver un moyen de survivre et que c’est la mission qu’elle se fixe dorénavant. Cela rejoint d’ailleurs le thème principal de l’histoire : la vie, dont Nintendo promet une magnifique histoire.

 

 

Il y a aussi cette scène de la bande-annonce qui est particulièrement intéressante et qui fait penser à la collision entre deux mondes. Cela serait peut-être lié au fait que Xenoblade Chronicles 3 est un jeu réunissant les futurs de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2, dont les mondes ont visiblement fusionné. Quant à savoir pourquoi on voit Noah enfant dans cette scène où le temps semble être arrêté, cela n’est pas vraiment étonnant quand on pense au fait qu’il est l’un des protagonistes de l’aventure avec Mio.

 

 

Rappel sur la sortie du jeu

 

Xenoblade Chronicles 3 sortira le 29 juillet prochain, mondialement, en physique et en téléchargement. Par ailleurs, une Édition Collector limitée sera également proposée. Elle sera disponible exclusivement via la boutique My Nintendo Store. Les précommandes ont déjà débuté au Japon et le prix de cette édition est donc de 12 078 yens (environ 87 €). En France, il est possible de s’inscrire ici avec une adresse e-mail afin de recevoir une notification lorsque les précommandes ouvriront. Cette Édition Collector comprendra une illustration de couverture réalisée par le character designer Masatsugu Saito, un livret d’illustration de 250 pages à couverture rigide et entièrement coloré ainsi qu’un boîtier en métal.

 

 

Pour les personnes qui se posent des questions au sujet du doublage, le site officiel de Nintendo of Europe indique bien que les voix seront disponibles en anglais et en japonais. La version européenne de la deuxième bande-annonce indiquait que le jeu sera disponible avec les voix en anglais, sans faire mention des voix japonaises, mais ces dernières seront donc bien aussi incluses. Les précommandes de Xenoblade Chronicles 3 ont déjà commencé pour la version téléchargeable sur l’eShop et le site de Nintendo au prix de 59,99 €.

 

 

Présentation des personnages principaux

 

Ces prochains jours risquent d’être riches en informations au sujet de Xenoblade Chronicles 3. Fait intéressant à noter, le nouveau visuel du jeu où l’on voit le groupe de protagonistes avait fuité il y a deux semaines en étant apparu sur la page du jeu sur le site officiel de Nintendo of America. La page avait ensuite été modifiée avec en remplacement le précédent, jusqu’aujourd’hui. Celui-ci permet également d’avoir un meilleur aperçu de l’épée brisée de Mékonis et du Titan Uraya. Bien sûr, ce visuel fait écho à ceux de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2, mais plus particulièrement à ce dernier où l’on voyait aussi les personnages principaux de l’intrigue. Cependant, ce visuel de Xenoblade Chronicles 3 paraît moins surprenant que celui de Xenoblade Chronicles 2 à l’époque où il avait été révélé. En effet, lorsqu’il avait été publié, tous les héros n’avaient pas encore été présentés. On pouvait voir Zyk, Pandoria, Nia et Dromarch en plus de Rex et Pyra.

Nous profitons également de cet article pour offrir une présentation plus détaillée des personnages principaux de Xenoblade Chronicles 3. En effet, lors de l’annonce du jeu, bien que Nintendo avait d’ores et déjà fait une présentation de chaque personnage, le compte Twitter officiel de Xenoblade Chronicles en japonais a apporté plus d’informations petit à petit. Nous avons aussi quelques détails supplémentaires sur l’histoire et les éléments importants de l’aventure.

 

 

Noah (doublé par Ryohei Arai) : âgé de 18 ans, Noah, le protagoniste, est un ancien soldat de Keves qui porte une arme de couleur rouge vif. Il est peut-être mince, mais ses capacités physiques sont assez élevées. La façon dont il tient son arme le fait même ressembler à un samouraï. Noah est également chargé de faire passer les âmes des soldats qui ont perdu la vie sur le champ de bataille. Il a connu la mort de plusieurs de ses camarades, et son expérience l’a amené à se demander pourquoi deux nations doivent se battre et à se questionner sur ce monde en lien avec la mort.

 

Mio (doublée par Minami Tsuda) : autre protagoniste de l’aventure, Mio est une ancienne soldate d’Agnus qui contrôle librement deux anneaux comme une arme. Elle est très rapide et douée pour éviter les attaques. Mio est âgée de 19 ans et ses oreilles font partie de ses caractéristiques notables. Comme Noah, elle est une passeuse d’âmes. Elle est décrite comme une personne sincère, gentille et appréciée de ses amis, mais Mio semble être du genre à garder ses problèmes pour elle.

 

 

Lanz (doublé par Kohsuke Tanabe) : un allié de Noah et ancien soldat de Keves également âgé de 18 ans. Grand et baraqué, il utilise son physique à son avantage et manie librement une grande épée qui peut aussi servir de bouclier. Lanz est décrit comme un allié fiable qui se bat tout en protégeant ses amis. Il vit avec Noah depuis son enfance, et en raison d’un incident qui s’est produit dans le passé, il pense qu’il protégera toujours ses amis même si cela lui coûte la vie. Peut-être à cause de cela, il agit souvent de manière imprudente et prend sa propre vie à la légère (ce qui inquiète beaucoup Monopon).

 

 

Sena (doublée par Miyuki Sato) : ancienne soldate d’Agnus, Sena est âgée de 18 ans et utilise une arme semblable à un marteau géant. Elle est une alliée de Mio et Taion. Ses cheveux et certaines parties de son corps sont bleues et brillent constamment (Monopon la trouve d’ailleurs bizarre…). Sena passe du temps avec Mio depuis longtemps, qu’elle admire beaucoup. Étant donné qu’elle a un an de plus qu’elle, c’est comme si elle était sa grande sœur. Son passe-temps est l’entraînement musculaire, elle est fière de sa force physique et est toujours joyeuse et énergique. Cependant, Sena est timide et ne semble pas avoir beaucoup confiance en elle.

 

 

Eunie (doublée par Megumi Han) : ancienne soldate de Keves, Eunie est âgée de 18 ans et manie un grand pistolet qui a la forme d’un bâton. Amie d’enfance de Noah et Lanz, elle semble être douée pour soutenir ses alliés au combat et est d’ailleurs spécialisée dans le soin. Monopon note qu’elle a déjà vu les ailes sur sa tête, ce qui fait bien sûr référence aux Hayenthes apparus dans le premier Xenoblade Chronicles. Très franche, Eunie n’a pas sa langue dans sa poche et possède un fort caractère. Elle est également très douée pour apprendre de nouvelles choses. Eunie respecte beaucoup Noah et s’entend bien avec Lanz, à qui elle peut facilement se confier. Elle semble également avoir un sens des responsabilités plus fort envers ses amis que la plupart des gens.

 

 

Taion (doublé par Ryohei Kimura) : ancien soldat d’Agnus et âgé de 18 ans, Taion utilise une arme en papier nommée Katashiro. Il l’adore et lui a même donné un nom : Mondo. Ce véritable stratège est doué pour soutenir ses amis et porte des lunettes noires ainsi qu’une écharpe orange qui est un peu comme sa marque de fabrique. Taion combat aux côtés de Mio et Sena en utilisant son intellect, et les autres lui font facilement confiance grâce à sa perspicacité de haut niveau et son jugement tactique. Bien qu’il ait une forte personnalité, cela lui arrive d’être trop prudent et lorsqu’il s’impatiente, il devient souvent brutal, ce qui peut être un peu problématique…

 

 

L’histoire et le monde de Xenoblade Chronicles 3

 

La flûte est l’un des thèmes clés du jeu. Dans le monde de Xenoblade Chronicles 3, qui se nomme Aionios, on se bat pour vivre, et on vit pour se battre, et comme indiqué plus haut, Noah se pose beaucoup de questions là-dessus. Le son des flûtes de Noah et Mio, tous les deux des passeurs d’âmes, est à la fois beau et un peu triste.

 

 

Aionios abrite deux nations, Keves et Agnus. Dans ce monde grand et spacieux, on peut admirer l’océan à perte de vue et voir des créatures géantes. En plus de pouvoir nager comme dans les Xenoblade Chronicles précédents, on dirait qu’il y a aussi une sorte de véhicule ressemblant à un bateau (que l’on pourra visiblement utiliser).

 

 

Les armées de Keves et Agnus, qui sont en guerre, se situent sur d’immenses armes mobiles nommées Géants de Fer. Il existe des dizaines de ces Géants de Fer à Keves et Agnus, et chacun comprend une armée indépendante et un lieu de vie. Ces Géants de Fer sont aussi considérés comme des « colonies », un autre aspect qui rappelle le premier Xenoblade Chronicles. Ces colonies sont d’ailleurs également numérotées et certaines d’entre elles ont divers rôles, comme la production d’armes par exemple, au lieu de se spécialiser dans le combat.

 

 

Monopon avait également évoqué le mystérieux personnage barbu et aux cheveux longs qui porte une cicatrice en forme de X et un cache-œil, qui apparaît brièvement dans la bande-annonce. Son torse semble aussi cacher quelque chose d’important. On savait déjà qu’il dit à Noah, Mio et d’autres personnages qu’ils ne sont pas des ennemis. Monopon indique avoir l’impression de connaître cette personne, mais qu’en même temps il semble du moins dégager une atmosphère similaire… ! On sait désormais qu’il s’agit de Guernica Vandham, s’où le fait que Monopon était interloquée.

 

 

Dans le même temps, Monopon a souhaité se focaliser sur l’endroit où l’on peut voir la grande épée. Nous avions déjà abordé ce point dans notre premier article. Cet endroit est donc la Marche de l’Épée, une région dont le sol est percé par une gigantesque épée. Il s’agit de l’épée de Mékonis.

 

 

Monopon avait aussi présenté le retour de la tribu des Nopons. Riku est le Nopon avec des sourcils épais, tandis que Manana est une Nopone qui porte un petit chapeau de cuisinière. Comme confirmé la semaine dernière, ces deux Nopons apparaîtront sous la forme d’un duo et combattront avec Noah et les autres, et auront leur importance dans l’intrigue comme ce fut le cas pour Riki, Tora et Poppi (on écarte Tatsu, mais on n’oublie pas Xenoblade Chronicles X qui a énormément apporté à la série).

 

 

Les informations révélées lors de l’annonce du jeu

 

Keves est une nation où la technologie mécanique s’est développée, ce qui rappelle forcément Mékonis. Les forces de Keves sont principalement composées d’unités dotées de véhicules de combat qu’elles opèrent manuellement.

 

 

Concernant la deuxième nation, Agnus, elle vit grâce à l’éther, comme sur Bionis. Ses forces sont surtout composées d’unités spécialisées dans le maniement de l’éther et combattant grâce à de petites armes mobiles et autonomes alimentées par cette énergie. L’histoire sera donc au centre du jeu et se suivra à travers le point de vue de six soldats provenant de ces deux nations. Ils se retrouveront au cœur d’un grand récit dont le thème central est la vie.

 

 

Bien sûr, il y a beaucoup d’éléments des bandes-annonces sur lesquels on peut construire des théories plus ou moins profondes, comme les mystérieuses femmes masquées qui ressemblent beaucoup à Melia Antiqua de Xenoblade Chronicles et Nia de Xenoblade Chronicles 2. On sait désormais qu’il s’agit de la reine de Keves et de la reine d’Agnus, et Melia est donc bel et bien la reine de Keves.

 

 

Malgré tous les mystères qui entourent le jeu, le directeur exécutif Tetsuya Takahashi a livré des informations importantes dès l’annonce du jeu. Tout d’abord, il nous informait donc en février que Monolith Soft était en train d’effectuer en ce moment les derniers ajustements sur le jeu, les développeurs voulant s’assurer de créer le meilleur jeu possible en fonction de tout ce qu’ils ont appris des épisodes précédents de la série. Le fait que la date de sortie a été décalée au mois de juillet n’est pas étonnant si l’on se fie aux rumeurs datant d’août 2021.

 

 

Le visuel principal présente une grande épée brisée, qui n’est autre que celle de Mékonis, et le corps d’un Titan, celui d’Uraya, qui a une blessure béante. Une scène à la fois surprenante, mais qui peut correspondre à la fin des événements racontés dans les deux jeux. Takahashi ne pouvait pas encore révéler ce que signifie l’importance de ce visuel. Cependant, il affirmait qu’il a été conçu il y a beaucoup de temps. En effet, Monolith Soft l’a créé entre la fin du développement de Xenoblade Chronicles et le début de développement de Xenoblade Chronicles 2, soit bien avant 2017. Ce n’est donc pas quelque chose qui a été récemment ajouté à la série, et c’est un point très important à retenir.

 

 

Malgré les liens très forts entre Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2 pour Xenoblade Chronicles 3, Takahashi ne peut qu’affirmer que ce jeu pourra tout à fait être joué par ceux qui n’ont jamais touché à la série. Bien évidemment, on recommande de jouer tout d’abord à Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2 avant de se lancer dans la dernière aventure.

 

 

Takahashi confirmait ensuite déjà que les personnages ont été conçus par Masatsugu Saito, le character designer principal de Xenoblade Chronicles 2. Il semblerait qu’il n’y aura pas d’autres artistes s’occupant du design des personnages, contrairement à Xenoblade Chronicles 2 qui réunissant une trentaine de designers pour les personnages. Toutefois, Takahashi indiquait que Koichi Mugitani (CHOCO), qui est là depuis Xenosaga, a créé certaines des illustrations principales du jeu. L’artiste avait dernièrement réalisé une illustration spéciale pour le 10e anniversaire de Xenoblade.

 

 

Sans trop de surprise, surtout si vous aviez lu nos premiers articles sur Xenoblade Chronicles 2 ainsi que les rumeurs entourant Xenoblade Chronicles 3, Takahashi confirmait que la bande originale du jeu est composée par Yasunori Mitsuda, Manami Kiyota, ACE (TOMOri Kudo, CHiCO), Kenji Hiramatsu et Mariam Abounnasr. L’intégralité de cette troupe talentueuse avait travaillé sur Xenoblade Chronicles 2. Mariam Abounnasr n’est pas une nouvelle recrue, elle travaille depuis de nombreuses années avec Mitsuda, et s’occupait principalement à ses débuts de l’arrangement et des orchestrations des musiques des différents compositeurs de Procyon Studio (la société fondée par Mitsuda). Cependant, depuis un certain temps, elle compose elle-même ses propres musiques. Ce n’était pas le cas pour Xenoblade Chronicles 2, où elle s’occupait des arrangements et des orchestrations, mais elle compose donc enfin des musiques pour le nouveau jeu de la série.

 

 

Takahashi affirmait aussi au passage que, comme nous avons pu déjà le constater, des membres du personnel familiers avec la série Xenoblade Chronicles se sont à nouveau réunis pour créer le jeu inédit. Pour revenir à la musique, le créateur indique qu’elle conserve la touche unique de Xenoblade Chronicles 2 tout en relevant un nouveau défi, à savoir celui d’intégrer une mélodie à base de flûte comme motif majeur. La flûte est même l’un des thèmes clés du jeu. Il y a une variété d’autres éléments et thèmes cachés dans la première bande-annonce, et Takahashi promettait de révéler les détails à leur sujet petit à petit.

 

 

Le message complet de Tetsuya Takahashi

 

« Bonjour tout le monde, je suis Tetsuya Takahashi de chez MONOLITHSOFT.

Quatre ans après la sortie de Xenoblade Chronicles 2 et un an et demi après la sortie Xenoblade Chronicles: Definitive Edition, nous sommes aujourd’hui en mesure de vous en dire plus sur le prochain titre de MONOLITHSOFT : Xenoblade Chronicles 3. Comme l’indique le titre, il s’agit du troisième épisode de la série Xenoblade Chronicles. Nous travaillons actuellement à y apporter les derniers ajustements pour en faire le meilleur jeu possible grâce à ce que nous avons appris lors des opus précédents.

L’épée brisée de Mékonis et la dépouille du titan urayen sont tous deux présents sur le visuel du jeu. J’imagine que celles et ceux qui ont vu la bande-annonce ont été surpris par cette scène finale. Que peut bien signifier ce visuel ? Malheureusement je ne peux pas encore vous en dire plus à son sujet. En revanche, je peux vous dire qu’il a été conçu il y a plusieurs années, plus précisément entre la fin du développement de Xenoblade Chronicles et le début de celui de Xenoblade Chronicles 2.

Il ne s’agit donc pas de quelque chose que nous avons récemment ajouté à la série. Nous pensons que ce titre pourra être apprécié autant par les personnes qui ont connu Xenoblade Chronicles et/ou Xenoblade Chronicles 2 que celles qui joueront pour la première fois à un titre de cette série.

Les personnages ont été designés par Masatsugu Saito, qui a aussi travaillé sur les personnages de Xenoblade Chronicles 2. Koichi Mugitani à quant à lui réalisé certaines des principales illustrations du jeu, que nous ne pouvons malheureusement pas vous montrer à l’heure actuelle. Comme vous pouvez le voir, ce nouveau titre réunit des talents qui ont déjà travaillé sur des épisodes de la série Xenoblade Chronicles.

Les musiques du jeu ont été confiées à des artistes ayant déjà travaillé sur la série par le passé. Les musiques de Xenoblade Chronicles 3 ont été composées par Yasunori Mitsuda, Manami Kiyota, ACE (TOMOri Kudo, CHiCO), Kenji Hiramatsu et Mariam Abounnasr.

Les musiques du jeu conservent cette touche unique propre à série Xenoblade Chronicles tout en s’attaquant à un nouveau défi : l’intégration d’un motif joué à la flûte. Cet instrument est d’ailleurs l’un des thèmes centraux du jeu. De nombreux autres thèmes et éléments ont été dissimulés ici et là dans la bande-annonce, et nous reviendrons dessus petit à petit dans les temps à venir.

Xenoblade Chronicles 3 est une toute nouvelle aventure réunissant les mondes de Xenoblade Chronicles et Xenoblade Chronicles 2 et qui transportera les joueurs dans le futur. Il reste encore quelques mois avant la sortie du jeu et nous espérons que vous avez hâte de le découvrir. »

 

Par ailleurs, peu avant l’annonce de Xenoblade Chronicles 3, le site officiel de Monolith Soft a eu droit à une petite refonte, rendant la navigation plus agréable (mais en gardant toujours les pages principales, notamment celles des recrutements, y compris pour la série The Legend of Zelda).

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 27 avril 2022 à 14:00

Partager sur

  • Sorties :
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • Sorties :
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
  • 29 Juillet 2022
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

30

MAR.

Cannon Dancer

Nintendo Switch - Action Plate-formes - ININ Games - Mitchell Corporation

30

MAR.

DREDGE

Nintendo Switch - Aventure - Team17 - Black Sail Games

30

MAR.

Lunark

Nintendo Switch - Plate-formes Aventure - WayForward Technologies - Canari Games

4

AVR.

Road 96 : Mile 0

Nintendo Switch - Aventure Musique - Ravenscourt - DigixArt