Test de Road 96 : Mile 0 sur Nintendo Switch

En résumé

  • Support : Nintendo Switch
  • Nombre de joueurs : 1
  • Prix de lancement : 12.99€
  • Sorties :
  • 4 Avril 2023
  • 4 Avril 2023
  • 4 Avril 2023

L'avis de Chozo

Si on apprécie l'effort de proposer plus de profondeur à Road 96 dans cette histoire dystopique en compagnie de deux personnages que l'on apprend à connaître un peu mieux, cette préquelle semble se contenter de reprendre les éléments des deux jeux précédents sans, à aucun moment, faire mieux. Plus de génération procédurale, une narration bien moins inspirée, des choix bien moins impactants, peu de paysages agréables à l'œil, il n'y a que la musique qui semble à la hauteur, sans que l'ensemble ne soit pas non plus un calvaire à parcourir. Mais le bât blesse sur la technique, inacceptable par moments, qui sort totalement le joueur de l'univers posé par le titre. Une déception, tant le lore de Road 96 et Lost in Harmony méritait un titre plus impactant.

Les plus

  • Le retour de deux personnages attachants
  • Les références aux opus précédents bienvenues
  • Un approfondissement de l'univers des jeux intéressant
  • Les musiques merveilleuses
  • Les phases de course souvent vertigineuses dans leur mise en scène

Les moins

  • Une version Switch à la ramasse
  • Une écriture moins subtile et plus cliché
  • Les choix, peu impactants
  • Le manque de patate général
  • La génération procédurale a disparu
  • Une rejouabilité limitée
  • Nintendo-Difference

    par Chozo

    le 12 mai 2023 10:10

Le succulent Road 96, qui a su mettre un petit coup dans la fourmilière des jeux narratifs en mixant ses récits avec une mécanique roguelite, a propulsé les Montpelliérains de DigixArt dans des sphères populaires plus que méritées, leur valant une reconnaissance matérialisée par pas moins de cinq Pégases lors de la cérémonie éponyme de 2022. Meilleur jeu indépendant, meilleur univers sonore, excellence narrative, meilleure accessibilité et prix « au-delà du jeu vidéo », cette aventure originale mettant en scène la traversée de Petria jusqu’à la frontière par de jeunes voyageurs qui visent à fuir la tyrannie du Président Tyrak, a su taper en plein cœur bon nombre de joueurs. C’est le cas même dans sa dimension hors jeu vidéo, notamment grâce à son illustration de cette adolescence en recherche de liberté et à sa bande-son. Avant cette consécration, Yoan Fanise et sa team avaient pondu le plus confidentiel Lost in Harmony, un jeu musical sur skateboard qui a très certainement influencé un certain Sayonara Wild Hearts, mais n’en a jamais effleuré le succès. Road 96 Mile 0 représente simplement la fusion de ces deux titres, univers comme personnages, sous forme de préquelle venant former une sorte de « Trilogie Petria ». Le résultat ? Un mouif frustrant, accentué par une version Switch à la limite de l’acceptable.



Petria, Petria pas


Cette préquelle marque donc la rencontre entre l’attachante Zoé de Road 96 et le fougueux Kaito de Lost in Harmony, dont l’aventure démarre dès le 1er mai 1996 à Petria, où la rumeur d’une nouvelle candidature du président Tyrak se fait de plus en plus intense. Exit le road trip pour Zoé, la fille du ministre du pétrole issue des quartiers bourgeois et tranquilles de White Sands, très favorables au tyran politique, traîne avec le rebelle Kaito, originaire de la ville bien plus sinistrée et fauchée de Colton City, évidemment moins endoctrinée par la propagande politique.

L’entourage de Kaito est d’ailleurs dans l’attente d’un nouveau gros coup des Brigade Noires, reconnues par Tyrak et ses sympathisants comme un groupe terroriste et responsables des attentats de 1986 organisés pour détruire le mur de la frontière enclavant Patria, qui ont entre autres tué Aya, l’ancienne petite amie de Kaito. Déjà, les infos présentées par l’inévitable Sonya font référence à de jeunes citoyens risquant leur vie pour fuir ce pays liberticide.

Bien moins subtile et, il faut le reconnaître, couverte de clichés, l’histoire entre ces personnages venant de deux mondes aux points de vue opposés, consistera essentiellement à convaincre Zoé du danger que représente le leader politique et à vivre ce qui l’a amenée à parcourir seule la route vers la frontière dans Road 96.

Évidemment, la question se pose s’il est conseillé d’avoir joué à ce premier jeu pour saisir les tenants et aboutissants de Mile 0, puisque cette nouvelle aventure vient agréablement ajouter du background à de nombreux personnages connus et ne manque pas de références et de clins d’œil. La réponse est difficile à formuler, puisque, d’un côté, certains ponts avec Road 96 ne seront pas compris par ceux ne s’étant pas attardés sur sa route vers la fuite. Mais d’un autre côté, être vierge de toute connaissance du premier titre permettra peut-être d’être un peu plus immergé dans l’intrigue de Mile 0, ainsi, ses plot-twists ne seront pas autant anticipés.

 


La technique, des Miles de retard


Côté gameplay, si Road 96 Mile 0 se présente sous la forme d’un mix des deux jeux précédents du studio et que c’est plutôt le cas pour Lost in Harmony, où les phases de run sur skate rythmé par la musique rappellent bien le titre de référence, la filiation est moins évidente pour l’aventure dont est issue Zoé. Ici, bye bye la mécanique procédurale façon roguelite dépendant des choix de déplacements, de dialogues et de rencontres. La formule en mode jeu narratif s’avère bien plus classique et plan-plan, mis à part quelques phases de jouabilité plus barrée, dont cette séquence lunaire où Zoé distribue le journal dans les rues de White Sands en les balançant littéralement à la tronche des passants, action encouragée par les points rapportés lorsqu’on atteint les victimes.

 

L’impression d’un couloir bien plus balisé est de plus en plus évidente lorsqu’on avance dans cette histoire aux relents dramatiques parfois forts et touchants, mais qui n’atteignent jamais les hauteurs de Road 96, principalement parce que le joueur se sent bien moins impliqué par cette disparition des mécaniques aléatoires. L’impact des choix proposés pour faire évoluer la perspective de Zoé et de Kaito demeure faible et prévisible, quel que soit le chemin pris. D’autres mini-jeux, disséminés çà et là dans les différents lieux visités, permettent d’enjailler un minimum les pérégrinations, sans pour autant créer un enthousiasme particulier. Entre jeux d’arcade vite faits et petits jeux d’énigmes, rien de transcendant.

Chaque arc narratif se conclut par une session de skate et de roller sur de longues pistes parsemées de collectibles et d’obstacles à éviter, habillés par une bande-son toujours aussi qualitative. Dans la lignée de Lost in Harmony, ces sessions, si elles manquent légèrement de patate et de challenge, bénéficient tout de même d’une mise en scène à la limite du psychédélique avec de passages grandiloquents du plus bel effet, illustrant le doute prenant progressivement place dans l’esprit de Zoé quant à sa vie et son entourage.

 

C’est cependant dans ces phases de course que le portage Switch de Road 96 Mile 0 se montre à la limite du catastrophique. Outre une latence assez problématique et frustrante des commandes à pleine vitesse, que ce soit pour les directions comme pour les actions permettant au personnage de sauter ou de s’accroupir, c’est bien la technique qui fâche. Temps de chargement fréquents et über longs, framerate souvent à l’amende, textures plus que baveuses, l’ensemble gâche grandement l’expérience, pourtant destinée à nous filer un gros bol d’air frais dans une aventure somme toute assez courte, environ cinq heures de jeux pour en voir le bout, une petite heure de plus pour obtenir les meilleurs rangs dans les phases de run. Dommage, d’autant plus que musicalement, la qualité est largement là, notamment avec le titre phare de The Midnight, Land Locked Heart et les autres morceaux, qu’ils soient composés expressément pour le jeu ou non.

Lien vers la playlist

LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

13

JUIN.

Dordogne

Nintendo Switch - Aventure - Focus Entertainment - Umanimation Un Je Ne Sais Quoi

15

JUIN.

Jack Jeanne

Nintendo Switch - Musique Aventure - Aksys Games - Broccoli

16

JUIN.

Alchemic Cutie

Nintendo Switch - RPG Aventure - CIRCLE Entertainment - Vakman

23

JUIN.

Sonic Origins Plus

Nintendo Switch - Compilation Action Plate-formes Aventure - SEGA

26

JUIN.

SOULVARS

Nintendo Switch - RPG - Shueisha Games - ginolabo