Créez et développez votre propre entreprise de réparation d’ordinateurs avec PC Building Simulator disponible… aujourd’hui sur Nintendo Switch

C’est une annonce surprise puisqu’à peine annoncé par The Irregular Corporation sur Nintendo Switch PlayStation 4 et Xbox One, le jeu PC Building Simulator est proposé sur l’eShop au prix de 16,19 € avec une remise de lancement 10 % sur le prix original (117,99 €). Voilà qui devrait plaire aux amateurs de tuning PC, inventeurs du dimanche et autres geeks ou nerds puisque ce jeu propose de développer son propre empire du PC, en partant de simples diagnostics et réparations, aux créations sur mesure en boutique avec une sélection extrêmement importante de composants, tous sous licences.  À ceux qui ont toujours rêvés de monter un PC avec deux Geforce RTX Titan en SLI couplés à 64 Go de RAM, un processeur Intel Core i9, le tout baignant dans un PC lumineux sous watercooling, vous allez être servis.

PC Building Simulator propose donc aux joueurs de devenir des as de la configuration d’ordinateurs en débutant par le mode carrière. Ici, on commence par du simple diagnostic puis par la configuration sur-mesure, les réparations en passant par les créations originales les plus loufoques, les possibilités sont presque infinies. C’est ce qui fait que lors de son lancement sur PC en tout début d’année (en version complète, puisque le jeu était disponible bien avant en accès anticipé), PC Building Simulator a explosé les ventes avec à de jour plus de 750 000 jeux vendus.

Dans le mode histoire, les développeurs placent le joueur aux commandes de l’atelier de l’Oncle Jim, lorsque celui-ci quitte mystérieusement la ville. Réparer et améliorer les machines des clients est un bon départ, avant de maîtriser jusqu’aux éléments les plus complexes de la configuration d’ordinateur personnel. C’est là que le gamer qui sommeille en vous pourra laisser parler sa créativité et créer les machines les plus impressionnantes au monde. Car PC Building Simulator c’est plus de 1 000 composants réels de fabricants tels qu’Intel, AMD, NVIDIA, ASUS, Deepcool, EKWB et NZXT. Le jeu simule également le BIOS et les systèmes d’exploitation de manière réaliste, gère le benchmark officiel de 3DMark et l’overclocking. La liste des ressources et des options est gigantesque afin d’offrir des possibilités de création et de personnalisation réalistes et complètes.
 

Un troisième mode intitulé Free Build est quant à lui dédié à la création pure et simple de bêtes de course ou le montage des plus ingénieuses machines illumineront les bureaux de demain, notamment grâce à l’ajout de LED et autres câbles de couleur. Tout est possible avec PC Building Simulator, un jeu grisant pour tous les pauvres et les roturiers du jeu vidéo qui pourront se faire un petit kiff en montant le PC qu’ils ne pourront jamais se payer. Un jeu de simulation de niche et qui s’adresse à un public très ciblé, mais si vous pensez en faire partie,  PC Building Simulator pourrait être une bonne surprise…

  • Nintendo-Difference

    par Draco

    le 13 août 2019 à 17:11

Partager sur

  • Sorties :
  • 13 Aout 2019
  • 13 Aout 2019
  • Non renseignée
  • Sorties :
  • 13 Aout 2019
  • 13 Aout 2019
  • Non renseignée
LES COMMENTAIRES
Les commentaires sont désactivés.
Les prochaines sorties

7

DEC.

Ever Forward

Nintendo Switch - Aventure Puzzle - P.M. Studios - Pathea Games

9

DEC.

Loop Hero

Nintendo Switch - Aventure RPG Stratégie - Devolver Digital - Four Quarters

9

DEC.

Super Impossible Road

Nintendo Switch - Course Action - Rogue Games - Gun Media Wonderful Lasers

9

DEC.

Wytchwood

Nintendo Switch - Aventure Puzzle - Whitethorn Digital - Alien Pixel Studios