Dragon Quest Treasures : nouvelles infos et images pour le monde de Draconia, la chasse au trésor et l’estimation, ouverture des précommandes pour l’édition physique

Il reste quatre mois avant la sortie de Dragon Quest Treasures, et Square Enix a donc décidé de lancer les précommandes cette semaine en Occident pour l’édition physique, en plus d’avoir révélé de nouvelles informations et images. Pour bien suivre ce qui suit dans cet article, vous pouvez, si ce n’est déjà fait, consulter les informations révélées précédemment à cette adresse. Pour rappel, Dragon Quest Treasures sortira le 9 décembre en physique et en téléchargement. Il s’agit d’un nouveau RPG et spin-off avec deux protagonistes : les chasseurs de trésors Érik et sa sœur Mia de Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée. En japonais, il est intitulé Dragon Quest Treasures : Aoki Hitomi to Oozora no Rashinban (que l’on peut traduire en anglais par Blue Eyes and the Compass of the Skies). Akira Toriyama est de retour au character design, dans un style se rapprochant du chibi, tandis que le producteur est Taichi Inuzuka. L’édition physique coûte 59,99 € (généralement), et la précommander donnera accès aux bonus suivants : 5 Ailes de chimère (renvoie les joueurs à la base immédiatement et en conservant tous leurs trésors), 15 Billes de dresseur (augmente la probabilité qu’un monstre veuille rejoindre le clan de la joueuse ou du joueur) et 5 Billes Soins complets (rend tous les PV d’un allié).

Les nouvelles informations

 

Square Enix a tout d’abord présenté Draconia, un continent qui flotte dans les airs et le lieu où se déroule l’aventure. Composé de plusieurs îles, il a été formé à partir des corps de deux dragons dorés légendaires.

 

 

Cette contrée abrite les Sept pierres de dragon, des artefacts spéciaux recherchés par tous les chasseurs de trésors dignes de ce nom, Érik et Mia en faisant donc partie. Chaque pierre de dragon est en fait la forme d’une partie du corps d’un dragon.

 

 

Érik et Mia établiront leur base sur une île, mais sur cette dernière, ils ne trouveront aucune pierre de dragon. Ils devront donc se rendre dans les cinq autres îles de Draconia pour les trouver, en utilisant des indices pour se rapprocher des cachettes des artefacts. Bien sûr, les pierres de dragon ne seront pas les seuls objets de valeur que l’on trouvera de Draconia. En tant que chasseurs de trésors, Érik et Mia trouveront de nombreux objets classés comme « trésors » ou « bric-à-brac » en fonction de leur rareté. Par ailleurs, les objets extrêmement rares sont considérés comme « emblématiques ».

 

 

Bien évidemment, les trésors emblématiques sont loin d’être faciles à obtenir, mais les acquérir sera essentiel si l’on souhaite devenir le plus grand chasseur de trésors du monde. Les trésors pourront être placés dans de nombreuses sous-catégories différentes, comme les armes, les armures et les objets. Certains d’entre eux seront très importants, avec une forte valeur, comme les trésors emblématiques, ou particulièrement reconnaissables, puisqu’ils feront référence à d’autres jeux de la série.

 

 

Pour trouver tout un tas de trésors, il y aura plusieurs étapes à prendre en compte, détaillées par Square Enix. La première est de choisir une île pour commencer notre voyage. Il y aura une liste des destinations possibles dans la gare de la base d’Érik et Mia. À partir de là, on pourra sélectionner l’île sur laquelle partir à la chasse au trésor.

 

 

Les mystérieux partenaires d’Érik et Mia, Purrsula et Porcus, fourniront une « Prévision de Trésors » pour chaque île, indiquant le genre d’objets que l’on pourra s’attendre à trouver. Ils monteront aussi le pourcentage d’obtention de trésors. Plus le pourcentage est élevé, plus il sera facile de trouver un trésor.

 

 

Une fois que l’on a sélectionné une destination, il faudra monter dans le train, et les monstres déjà recrutés au cours de l’aventure pourront monter à bord. La deuxième étape consistera à commencer véritablement la chasse au trésor une fois que l’on aura foulé le sol d’une île. En se promenant avec nos monstres, ils nous feront savoir s’ils détectent un trésor. Si certains réagissent, on saura s’il y a quelque chose d’intéressant caché à proximité.

 

 

De plus, il y aura beaucoup de points d’intérêt sur chaque île, comme des touffes de végétation, des gisements de minéraux et plus encore, où l’on pourra récupérer des matériaux utiles pour fabriquer des objets qui nous aideront dans notre quête.

 

 

Des bulles apparaîtront parfois au-dessus de la tête des monstres recrutés. Cela signifiera qu’ils ont détecté un trésor à proximité. Une icône de coffre au trésor en argent indique qu’un objet classé en tant que bric-à-brac a été détecté, tandis qu’une icône avec un coffre au trésor en or indique qu’un trésor se trouve à proximité. Un bric-à-brac a une lueur argentée et est relativement facile à trouver. Son emplacement sera affiché sur la carte lorsque l’on s’en approchera suffisamment. Tout trésor que l’on déterrera sera emporté par nos monstres, et le nombre de coffres au trésor pouvant être transportés varie d’un monstre à l’autre.

 

 

La troisième étape consiste à trouver un trésor rare, qui est donc plus difficile à obtenir qu’un bric-à-brac, car il est souvent caché dans des endroits assez inaccessibles. Afin d’en trouver un, on pourra compter sur le trouve-trésor, un pouvoir spécial que seuls Érik et Mia peuvent utiliser grâce à leurs dagues draconiques.

 

 

L’utilisation du trouve-trésor lorsqu’il y a un trésor à proximité activera la vision magique, permettant de voir l’emplacement exact du trésor à travers les yeux des monstres recrutés. Les visions magiques varient en fonction du monstre qui les fournit. On peut en amener trois avec nous, et on pourra donc comparer les visions en fonction entre eux puis parcourir la zone aux alentours afin de trouver l’emplacement du butin caché.

 

 

Square Enix a justement montré des exemples de visions magiques qui sont différentes en fonction de certains monstres :

 

 

La quatrième et dernière étape détaillée par Square Enix est l’estimation des trésors, qui se fera une fois que l’on sera rentré à la base. Bien sûr, comme expliqué dans notre article précédent, il y aura d’autres difficultés avant de pouvoir rentrer à la base en plus de la chasse au trésor, comme protéger les objets récoltés des monstres agressifs et des clans rivaux composés d’autres chasseurs de trésors. Amasser de plus en plus de trésors fera aussi augmenter la valeur de la salle du trésor, ce qui permettra d’agrandir la base et le clan de monstres amicaux.

 

 

Pour rentrer à la base, il faudra reprendre le train. Cependant, il y aura un autre moyen : les fameuses Ailes de chimère, qui permettront de retourner instantanément à la base depuis n’importe quelle île, tout en gardant nos trésors. Si l’on trouve des objets très rares et précieux, et que l’on ne veut pas à avoir faire face à des ennemis avant de rentrer, les Ailes de chimère seront donc très utiles.

 

 

L’estimation des trésors a lieu dès le retour à la base et révèle le nom, l’apparence et la valeur des trésors. La valeur d’un trésor dépend de son état, par exemple s’il est neuf, bon, passable ou autre. Il faudra donc essayer de trouver des trésors dans le meilleur état possible.

 

 

De plus, si l’on ramène un trésor que l’on possède déjà dans notre collection, l’objet dans le meilleur état sera conservé, tandis que les autres seront jetés. Enfin, ramener beaucoup de trésors à estimer en même temps pourra fournir un bonus.

 

 

Rappel sur le jeu

 

Dragon Quest Treasures sera jouable en français, anglais, allemand, espagnol, italien et japonais. Le jeu est développé en collaboration avec Tose, un studio travaillant « dans l’ombre » pour de nombreuses entreprises telles que Square Enix, Nintendo, Bandai Namco et plus encore depuis une quarantaine d’années. Pour Square Enix, Tose a travaillé sur le développement des Dragon Quest Monsters sur Game Boy Color, Game Boy AdvanceDS et 3DS (uniquement le remake de Terry’s Wonderland sur 3DS), de Lightning Returns : Final Fantasy XIII, de World of Final Fantasy et des Final Fantasy Pixel Remasters. Dernièrement, Tose a aidé pour le développement de Scarlet Nexus, Paper Mario : The Origami King et WarioWare : Get It Together !. Du côté de Nintendo, en plus du dernier Paper Mario et du dernier WarioWare, Tose a travaillé sur les Game & Watch Gallery, The Legendary Starfy, Fire Emblem Fates, Famicom Detective Club : The Missing Heir, Super Princess Peach et aux débuts des consoles Nintendo sur le premier Famicom Detective Club, Short Order, NES Play Action Football, Kid Icarus : Of Myths and Monsters, Tetris 2 et Kirby’s Block Ball. Au total, ce sont plus de 1 000 jeux qui ont été développés ou co-développés par Tose. Mais généralement, Tose n’est pas crédité dans les œuvres sur lesquelles ils ont l’occasion de travailler, par la propre volonté du studio qui travaille toujours « dans les coulisses » en suivant uniquement les directives de leurs clients. Toutefois, depuis la refonte de son site officiel, Tose communique régulièrement sur ses jeux développés en collaboration avec différentes sociétés, bien qu’ils ne soient pas tous connus. Par exemple, il n’y a pas de détails sur la collaboration pour le dernier WarioWare.

 

 

À noter qu’exclusivement au Japon, Dragon Quest Treasures aura droit, en plus de la version standard vendue à 7 990 yens, à une édition limitée coûtant 12 890 yens qui comprendra une tirelire gluant aux yeux bleus (reprenant ainsi le sous-titre japonais) d’environ 20 centimètres de largeur, avec à son dos les silhouettes d’Érik et Mia, mais aussi un code de téléchargement qui permettra d’obtenir dans le jeu trois monstres dès le début de l’aventure : le smilodon (doublé par Yuichi Nakamura), le golem de rubis (doublé par Yuma Uchida) et le dragon fée (doublé par Yui Ogura). Plusieurs boutiques proposeront aussi leurs propres bonus de précommande avec des objets en jeu et des goodies.

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 13 août 2022 à 11:30

Partager sur

  • Sorties :
  • 9 Decembre 2022
  • 9 Decembre 2022
  • 9 Decembre 2022
  • Sorties :
  • 9 Decembre 2022
  • 9 Decembre 2022
  • 9 Decembre 2022
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

27

SEP.

Tunic

Nintendo Switch - Action Puzzle Aventure - Finji - Tunic Team

29

SEP.

Dorfromantik

Nintendo Switch - Puzzle Stratégie Simulation - Toukana Interactive

29

SEP.

Picross S8

Nintendo Switch - Puzzle Réflexion - Jupiter

29

SEP.

RAILGRADE

Nintendo Switch - Simulation Gestion - Epic Games - Minakata Dynamics