Les dernières vidéos pour la sortie de The DioField Chronicle, l’OST composée par Ramin Djawadi et Brandon Campbell disponible

Le tactical RPG The DioField Chronicle de Square Enix, développé en collaboration avec Lancarse (studio japonais qui a dernièrement conçu Monark), est sorti ce 22 septembre sur Nintendo Switch, PlayStation 4, PS5, Xbox One, Xbox Series et PC via Steam. Ces derniers jours, Square Enix a diffusé plusieurs vidéos promotionnelles, que vous retrouverez toutes ci-dessous. En plus des bandes-annonces, il y a eu aussi une présentation spéciale organisée au Tokyo Game Show 2022, et deux vidéos dédiées à la bande originale composée par Ramin Djawadi et Brandon Campbell, la première avec des extraits et la deuxième avec une petite interview des deux compositeurs. D’ailleurs, l’OST est d’ores et déjà disponible en téléchargement (voir la fiche sur VGMdb). De plus, un manga faisant office de préquelle avec les personnages principaux, intitulé The DioField Chronicle ~episode 0~, dessiné par Minori Tsukuhara et écrit par Ataru Arata (et basé sur les illustrations du character designer taiki), est sorti sur l’application Manga UP! de Square Enix, uniquement en japonais.

 

 

Pour rappel, une démo est également disponible sur tous les supports (pour télécharger la démo sur Switch, c’est par ici). À noter que toutes les données de sauvegarde de la progression effectuée dans la démo (histoire, niveaux des personnages…) peuvent être transférées vers le jeu complet. Cette démo permet donc de profiter du début du scénario, qui commence lorsque l’île de DioField se retrouve plongée dans une période de troubles provoquées par la montée en puissance de factions belliqueuses et l’essor de la magie moderne. Il est possible d’aller jusqu’à la fin du premier chapitre de la campagne et d’essayer les combats stratégiques en temps réel (le système de combat étant appelé « Real Time Tactical Battle », RTTB pour faire court) où l’on dirige une escouade (les Renards bleus) composée de différents types d’unités qui ont chacune un rôle spécifique sur le champ de bataille. Voici notre propre vidéo de gameplay :

 

 

Rappel sur la sortie du jeu

 

The DioField Chronicle est disponible depuis le 22 septembre sur Nintendo Switch, PlayStation 4, PS5, Xbox One, Xbox Series et PC via Steam. Des éditions physiques standard et collector sont proposées. La version standard coûte 59,99 €. Quant à la version collector, elle peut être commandée pour les consoles Switch, PS4, PS5 et Xbox One / Series X sur la boutique officielle de Square Enix (ici pour la France) au prix de 189,99 €. L’édition collector comprend un jeu de plateau entièrement inspiré du jeu et un lot de pin’s.

 

Jeu de plateau : un jeu de plateau compétitif se déroulant dans le monde de The DioField Chronicle.
Incarnez un des quatre capitaines des mercenaires des Renards bleus, parcourez l’île de DioField et couvrez-vous de gloire pour remporter la victoire !
[Taille approximative de la boîte : 20 cm (L) x 17 cm (P) x 20 cm (H)]

Ensemble de badges : quatre pin’s représentant les blasons respectifs de l’alliance Rowetale, de l’ordre de Granvell, des mercenaires des Renards bleus et de l’empire de Schoevia.
[Taille approximative des pin’s : 2,8 cm (L) x 3 cm (H)]

 

 

Voici également les détails sur le bonus d’achat anticipé et l’édition numérique deluxe :

 

■Contenu du bonus d’achat au lancement de The DioField Chronicle
・Arme : Couteau de Rhopasto (couleur réservée à l’achat au lancement)
・Accessoire : Jonc de novice
Période d’obtention du bonus d’achat au lancement : jusqu’au 31/12/2022

■Contenu du bonus d’achat au lancement de The DioField Chronicle Édition numérique deluxe
・Arme : Couteau de Rhopasto (couleur réservée à l’achat au lancement de l’Édition numérique deluxe)
・Accessoire : Jonc de novice
・Début de l’accès anticipé le 20/09/2022 à XX h XX
Période d’obtention du bonus d’achat au lancement : jusqu’au 31/12/2022

■Contenu de The DioField Chronicle Édition numérique deluxe
・Jeu principal
・Arme : Lance de chevalier (*1)
・Accessoire : Anneau mystique (*1)
・Bande originale de The DioField Chronicle (*2)
・Artbook numérique de The DioField Chronicle (*2)

 

*1 : Veuillez noter que vous pouvez obtenir ces objets en progressant dans le jeu, mais le bonus vous permet de les utiliser dès le début du jeu.
*2 : Ces objets sont identiques à la bande originale de The DioField Chronicle et à l’artbook numérique de The DioField Chronicle vendus séparément. Veillez à ne pas les acheter deux fois.

 

 

Présentation du jeu

 

Tout d’abord, il faut rappeler que The DioField Chronicle est jouable en français, anglais, japonais, allemand et chinois (simplifié et traditionnel) avec des voix en japonais et en anglais. Chose assez intéressante à noter, The DioField Chronicle est déjà considéré comme une toute nouvelle série, ce qui laisse donc supposer qu’elle ne s’arrêtera pas à un seul jeu (comme Voice of Cards récemment). Concernant Lancarse, le studio a longtemps aidé Atlus pour des jeux DS et 3DS tels que les deux premiers Etrian Odyssey, Shin Megami Tensei : Strange Journey (version d’origine et Redux) ou encore Persona Q2 : New Cinema Labyrinth. Lancarse a aussi aidé au développement de Lost DimensionEl Shaddai : Ascension of the MetatronMario Sports : Superstars et Zanki Zero : Last Beginning. Ces dernières années, Lancarse a surtout aidé au développement de plusieurs jeux stratégiques de FuRyu et Bandai Namco, d’où l’intérêt de Square Enix pour le développement de The DioField Chronicle.

 

 

Un site officiel avait déjà ouvert ses portes en mars dernier pour l’Occident et le Japon. La première bande-annonce ci-dessus montre un aperçu de l’histoire et du système de combat stratégique qui se nomme « Real-Time Tactical Battle » (RTTB). Les batailles prennent la forme de dioramas, permettant d’analyser la situation au front en temps réel, de donner des ordres qui changeront tout en un rien de temp, tout en utilisant de nombreuses compétences, classes et équipements. Square Enix décrit The DioField Chronicle comme un jeu disposant d’un monde mêlant fantasy, médiéval et influences modernes.

 

Illustration de taiki

 

L’équipe derrière le jeu

 

Square Enix a présenté les membres clés de l’équipe en charge de développement, à savoir le producteur Shigeyuki Hirata (Square Enix, Lord of Vermilion), les réalisateurs Takahiro Kumagai (Square Enix, développeur sur Final Fantasy : Crystal Chronicles et designer sur The Last Remnant, Romancing SaGa, The Legend of Dragoon ou encore Kingdom Hearts : Re-Chain of Memories) et Hirofumi Fukui (Lancarse, designer sur Lost Dimension et The Guided Fate Paradox), le character designer taiki (illustrateur sur un grand nombre de jeux de cartes dont Lord of Vermilion III et IV, mais aussi Duel Masters ou encore Dimension Zero et Cardfight!! Vanguard, ainsi que character designer pour différents jeux dont Xenoblade Chronicles 2 pour la Lame rare Floren, Oninaki, Rise of Mana, Fate/Grand Order ou encore Digimon World : Next Order), l’artiste Isamu Kamikokuryo pour les illustrations conceptuelles (également en charge des illustrations d’Harvestella, il était le directeur artistique de Paper Mario : The Origami King et a auparavant travaillé sur la direction artistique de Final Fantasy XII, pour ensuite occuper le poste de directeur artistique pour Final Fantasy XIII, XIII-2, Lightning Returns et XV ainsi que The 3rd Birthday, et qui a dernièrement travaillé sur des illustrations conceptuelles pour le film Belle de Mamoru Hosoda) ainsi que les compositeurs Ramin Djawadi (Gears of War 4, Gears 5, Medal of Honor, Game of Thrones, Iron Man, Westworld, Person of Interest, Prison Break, Clash of the Titans, Pacific Rim, Warcraft…) et Brandon Campbell (Gears of War 4, Gears 5, Game of Thrones, Person of Interest, Warcraft, Pacific Rim : The Black…). Enfin, le scénario a été élaboré par Yuu Ohshima (qui a notamment travaillé sur le scénario de Fire Emblem Awakening, Fates et Heroes ainsi que Sword Art Online : Lost Song, Hollow Realization et Fatal Bullet).

 

 

L’histoire

 

« Gouverné d’une main de fer par la dynastie Shaytham, le royaume d’Alletain, situé sur l’île de DioField, a connu la paix durant 200 ans. Mais avec l’arrivée de puissances belliqueuses et de magies modernes, l’avenir s’avère incertain. Le royaume d’Alletain dispose de nombreux gisements de Jade, un ingrédient de base très recherché en magie et en sorcellerie, ce qui explique l’intérêt que portent l’Empire et l’Alliance pour cette île. Les joueurs devront gérer un groupe de mercenaires d’élite appelé le « Renard bleu ». Reste à savoir si ce nom sera synonyme d’espoir ou de tragédie sinistre… »

 

L’ère mythologique cède la place à une ère de grand chaos…

Le monde des hommes est embourbé dans une guerre qui n’en finit pas.

Un groupe de mercenaires d’élite se faisant appeler « Renards bleus » s’élève au milieu des flammes et du chaos. On chantera leurs destins et leurs courageux exploits pour les siècles à venir.

Mais au bout du compte, le nom des Renards bleus sera-t-il associé à l’espoir, ou à la plus sombre des tragédies ?

 

 

La guerre plane sur le continent de Rowetale, avec au milieu des troubles. L’Empire Schoevian est une puissance importante, qui commande une armée disciplinée et versée dans la magie moderne. Il a réussi à établir rapidement le contrôle de la partie occidentale du continent. Malgré les forces combinées de l’Alliance de Rowetale, le continent était largement impuissant face à l’Empire. Il a été ravagé par la guerre dévastatrice entre l’Empire et l’Alliance. Cependant, une nation est restée épargnée par le chaos : le royaume d’Alletain sur l’île de DioField, qui se situe au large de la côte nord-ouest de Rowetale. Le royaume d’Alletain est une nation qui a été forgée lorsque la dynastie Shaytham a uni les territoires de l’île de DioField, située au nord-ouest du continent de Rowetale. Plus de 200 ans se sont écoulés depuis que le règne de la couronne a été établi pour la première fois. On raconte que l’île est riche en Jade, la matière première nécessaire pour alimenter la magie moderne.

Sur le continent, la guerre atteignit une impasse lorsque la puissante République Vherman s’associé à l’Alliance. Les deux camps étaient désormais à égalité. Toutefois, les batailles sur les lieux ont continué à s’intensifier dans le but de sécuriser les gisements de Jade. Le Jade étant considéré comme abondant sur DioField, l’attention de l’Empire et de l’Alliance s’est inévitablement tournée vers l’île. Le royaume d’Alletain, qui abrite les Aurgus, semblait destiné à voir son sol tâché du sang de la bataille.

 

 

L’île de DioField est la sixième plus grande île du monde, séparée du continent de Rowetale par un vaste océan. L’île est parsemée des restes d’une race ancienne et bestiale, les Aurgus, qui étaient ses habitants bien avant l’avènement de l’humanité. Cette terre est également riche en Jade, un minéral prisé pour son utilisation comme un ingrédient de base dans la magie et la sorcellerie. À l’exception des terres frontalières inexplorées et de Middenfield, le cœur politique d’Alletain, siège de la capitale royale et de la cathédrale de Granvell, l’île de DioField est divisée en régions nord, sud, est et ouest, chacune avec ses propres particularités et cultures.

 

 

Le royaume d’Alletain est une nation née lorsque la dynastie Shaytham a uni l’île de DioField. Cela fait maintenant plus de 200 que le règle de la couronne a été établi. L’île est vantée comme presque inattaquable d’une attaque extérieure. Alletain n’a mené qu’un minimum de diplomatie au fil des ans et a prospéré dans des directions uniques lors de son isolement. La capitale royale est une importante ville fortifiée, nichée entre le château d’Alletain et une rivière énorme.

 

 

Les personnages

 

Waltaquin Redditch : 17 ans, doublée par Sorcha Groundsell en anglais et par Inori Minase en japonais

 

L’un des quatre chefs des Renards bleus, et une aristocrate de la grande Maison Redditch.

Fille du noble le plus en vue du Suffield, elle a été gâtée toute sa vie, ce qui l’a rendue arrogante et égoïste. Cependant, sa grâce, son intelligence, et sa beauté naturelle sont indéniables.

Elle commença à s’intéresser à la magie dès son plus jeune âge, et devint une magicienne hors pair après s’être plongée dans des études exhaustives de la sorcellerie ancestrale.

 

 

Andrias Rhondarson : 20 ans, doublé par Toby Regbo en anglais et par Nobuhiko Okamoto en japonais

 

L’un des quatre chefs des Renards bleus. Il est calme, détaché et ingénieux.

Il fut repéré, enfant, par un noble qui vit quelque chose d’extraordinaire en lui. Après avoir fait ses classes, il devint le chambellan et garde du corps du quatrième prétendant au trône, le prince Levantia Shaytham.

Il a étudié la stratégie et la tactique et est versé dans la sorcellerie ancestrale transmise de génération en génération sur l’île de Diofield. Il emploie de nombreux agents talentueux et est passé maître dans l’art du subterfuge.

 

 

Izelair Wigan : 16 ans, doublée par Sabrina Bartless en anglais et par Kaori Maeda en japonais

 

Membre des Renards bleus et fille unique de Zoruaq Wigan, un célèbre mercenaire d’une adresse légendaire.

Elle a hérité de la prouesse martiale de son père et ses talents d’épéiste rapide et agile ont fait sa renommée. Bien qu’elle préfère éviter les effusions de sang dans la mesure du possible, elle cherche activement ses adversaires. Malgré sa nature raisonnable et son grand cœur, elle est souvent obligée d’ignorer les horreurs qui se produisent autour d’elle sur le champ de bataille.

 

 

William Hende : 37 ans, doublé par Mark Rowley en anglais et par Kenjiro Tsuda en japonais

 

Le chef de le Maison Hende, une maison noble dont l’accession au pouvoir s’est faite en un temps record.

Après avoir fait ses études sur le continent, William rentra et mit ses connaissances à profit pour apporter à sa famille fortune et renommée. Il se bâtit une fortune colossale en vendant du jade aux autres nations, et se servit de cet argent pour agrandir son territoire. Il fonda même sa propre compagnie en incorporant des technologies venues du continent, ce qui lui permit de devenir l’une des personnes les plus riches du royaume.

Lorsqu’il fut nommé conseiller au Conseil des Lords, il créa son propre ordre de chevalerie, et continue à ce jour d’agrandir son armée personnelle.

 

 

Lorraine Luckshaw : 22 ans, doublée par Ellie Heydon en anglais et par Miku Itou en japonais

 

Une administratrice de l’organisation mercenaire des Renards bleus qui fait également office d’intermédiaire avec le gouvernement. 

Une femme de la Maison Luckshaw, une maison appartenant à la moyenne noblesse. Admirée depuis son enfance pour la vivacité de son esprit, elle était d’autant plus irritée par l’injustice dont étaient victimes les personnes de son sexe. Elle fugua à l’âge de 16 ans, lorsque son père tenta de la forcer à se marier, et s’inscrivit à l’académie fondée par Lord Hende, afin de gravir l’échelle sociale.

Une fois diplômée, elle décrocha un poste haut placé au gouvernement et finit par devenir tellement célèbre que son père fut obligé de se réconcilier avec elle pour sauver la face.

 

 

Iscarion Colchester : 23 ans, doublé par Jacob Collins-Levy en anglais et par Jun Fukuyama en japonais

 

L’un des quatre chefs des Renards bleus. Fils d’un nobliau, il a suivi la tradition familiale et rejoint un ordre de chevalerie local.

Il devint chevalier errant à la suite d’un incident tragique, et arpent désormais seul le royaume. Bien que distant, il n’ignore jamais une personne dans le besoin, ce qui lui vaut le respect de ses subordonnés.

C’est un prodige du tir à l’arc, talent qui l’a bien servi en sa qualité de mercenaire.

 

 

Hezeliah Shaytham : 13 ans, doublée par Fern Deacon en anglais et par Okita Misuzu en japonais

 

Princesse d’Alletain et quatrième fille du roi Regalt. On raconte que sa mère, la troisième reine, Stella, était la compagne la plus aimée du roi. 

Alors que le roi Regalt était terrassé par la maladie peu de temps après la naissance de Hezeliah, elle se retrouva mêlée aux luttes de pouvoir intestines qui rongeaient le royaume et fut enlevée par le deuxième prince, Victor, et son fidèle allié, Lord Kimble. 

Depuis lors, elle est emprisonnée dans la tour de Beasel, au fin fond des montagnes.

 

 

Fredret Lester : 21 ans, doublé par Jonno Davies en anglais et par Junichi Suwabe en japonais

 

L’un des quatre chefs des Renards bleus.

Andrias et lui se connaissent depuis leur enfance, et son unis par un puissant lien de fraternité né des dangereuses situations dont ils ont triomphé ensemble.

Son enfance passée dans un bel environnement naturel explique peut-être son bon cœur et sa naïveté. Admiré pour sa franchise et son honnêteté, il a cependant tendance à transformer ses passions en obsessions.

Ses superbes capacités physiques auraient pu faire de lui un excellent soldat d’infanterie, mais il a choisi de tirer parti de ses talents équestres et de galoper sur les champs de bataille librement, à dos de cheval.

 

 

Zoruaq Wigan : 41 ans, doublé par Henry Garrett en anglais et par Kenji Amada en japonais

 

Tremina Umbert : 23 ans, doublée par Holli Dempsey en anglais et par Miyu Tsuji en japonais

 

 

 

Castevere Bunnow : 33 ans, doublé par Wilf Scolding en anglais et par Junta Terashima en japonais

 

 

Catherine : 20 ans, doublée par Anna Burnett en anglais et par Lynn en japonais

 

 

Estalt Yewfare : 13 ans, doublé par Luna Zanette en anglais et par Miyuki Sato en japonais

 

 

Shivat Malzin : 29 ans, doublé par Ronan Summers en anglais et par Makoto Furukawa en japonais

 

 

Umarida Bareas : 22 ans, doublée par Emma Sidi en anglais et par Sumire Uesaka en japonais

 

Zevatian Schugel : 30 ans, doublé par Samuel Barnett en anglais et par Ryohei Kimura en japonais

 

 

Le gameplay

 

« Une histoire d’une rudesse fascinante animée par une technologie de pointe. Découvrez un nouveau système de combat stratégique en temps réel appelé « Real Time Tactical Battle » (RTTB). La naissance d’un RPG stratégique inédit créé par une équipe de développement talentueuse et expérimentée.

 

 

Un RPG stratégique inédit faisant la chronique d’une épopée mêlant guerre et honneur. Il propose un magnifique monde original où se rencontrent des éléments de fantasy, médiévaux et modernes, et un système de combat en temps réel sophistiqué et innovant.

 

 

Les divers environnements de l’île de DioField sont représentés avec un luxe de détails et combinés avec des images originales évoquant un diorama tandis que vous dirigez vos troupes comme un général.

 

 

Évaluez les conditions de combat en temps réel, puis lancez des ordres décisifs tirant parti des points forts et des faiblesses de votre équipe afin de prendre l’avantage sur l’ennemi. Utilisez les diverses classes et compétences, ainsi que votre équipement, à bon escient afin de mener à bien votre mission. »

 

 

Dans le quartier général, on pourra acheter des armes au sein de magasins, et il sera possible de les développer grâce à des matières premières récoltées au fil de l’aventure. Chaque arme a ses propres compétences et plusieurs personnages peuvent équiper différents types d’armes.

 

 

Les unités jouables pourront être améliorées grâce à un système de louanges. Chaque unité peut apprendre des compétences variées afin de les préparer aux batailles à venir.

 

 

Pour la composition de l’armée, une unité est composée d’un chef et d’adjudants, le chef déterminant le statut général de l’unité et les compétences qu’elle peut utiliser, tandis que les adjudants apportent des compétences supplémentaires.

 

 

Sur la carte du monde, on pourra sélectionner une mission que l’on souhaite effectuer et passer en revue la nature de l’opération. Remplir différentes conditions de victoire définies pour chaque mission permettra d’obtenir des récompenses.

 

 

Concernant les combats, ils se déroulent essentiellement en temps réel. Il suffit de sélectionner une unité de l’armée et de lui demander de se déplacer ou d’attaquer. On pourra également choisir de donner des ordres à toutes les unités à la fois.

 

 

Enfin, il y a les embuscades, qui permettent d’utiliser une unité dans un rôle défensif pour résister aux attaques ennemies, puis de déplacer une autre unité derrière pour attaquer par l’arrière. Il s’agit d’une stratégie appelée « attaque embuscade », ce qui permet d’infliger des dégâts considérables.

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 25 septembre 2022 à 22:14

Partager sur

  • Sorties :
  • 22 Septembre 2022
  • 22 Septembre 2022
  • 22 Septembre 2022
  • Sorties :
  • 22 Septembre 2022
  • 22 Septembre 2022
  • 22 Septembre 2022
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

9

DEC.

Jitsu Squad

Nintendo Switch - Combat - ININ Games - Tanuki Creative Studio

14

DEC.

Lil Gator Game

Nintendo Switch - Aventure - Playtonic Friends - MegaWobble

15

DEC.

Aka

Nintendo Switch - Aventure Plate-formes Simulation - NEOWIZ - Cosmo Gatto

15

DEC.

Akai Katana Shin

Nintendo Switch - Shoot them up - City Connection - TAKE×0FF City Connection Cave